PDA

Voir la version complète : Le président Abdelaziz saisit l’ONU


biskra
02/10/2010, 14h54
Le président Abdelaziz saisit l’ONU


Le président sahraoui Mohamed Abdelaziz a dénoncé, mercredi, auprès des Nations unies, «la violence et l’agressivité» de la police marocaine contre un groupe d’Espagnols et de Sahraouis à l’aéroport d’El Ayoun, a rapporté hier l’agence d’information sahraouie SPS.
Dans une lettre adressée au secrétaire Général de l’ONU, M. Abdelaziz a indiqué que des observateurs internationaux et un groupe de 24 militants sahraouis des droits humains, au retour d’une conférence internationale à Alger, ont été «violentés par des policiers qui étaient en attente à l’aéroport», a souligné l’agence.
Les observateurs internationaux s’étaient rendus à El Ayoun lundi dernier avec un premier groupe de militants sahraouis de retour d’Alger, pour servir de «boucliers humains» contre d’éventuelles représailles marocaines, a-t-on précisé.
«Les autorités d’occupation marocaines persistent dans leurs pratiques de répression et de violations massives des droits de l’homme et continuent de plus belle les menaces et autres intimidations affirmées dans le discours du roi du Maroc le 6 novembre 2009 caractérisé par le chauvinisme et l’hostilité», a indiqué le président sahraoui.
Devant cette énième aggravation, le Front Polisario rappelle une nouvelle fois l’urgente nécessite de doter la MINURSO des prérogatives pour assurer la protection des droits de l’homme dans les territoires occupés», a alerté le président Abdelaziz.
Il a enfin appelé à la libération immédiate du prisonnier politique Mohamed Yahia Iza Hafed et de tous les prisonniers politiques sahraouis et de révéler le sort de plus de 500 civils disparus et de 151 prisonniers de guerre sahraouis détenus par l’Etat marocain.
Protéger les richesses naturelles sahraouies
Le Croissant-Rouge sahraoui (CRS) a appelé, jeudi à l’ONU, à la création d’un mécanisme «devant permettre aux réfugiés sahraouis de profiter des richesses du Sahara occidental et de ses ressources naturelles», a indiqué hier l’agence d’information sahraouie SPS.
Le président du CRS, Bouhoubeini Yahya Bouhoubeinia a indiqué à ce propos que, «la situation des camps des réfugiés demeure oubliée par les grandes puissances et les médias».
«La solution de ce conflit qui a duré 35 ans, dépend de la volonté des parties, et en particulier la partie marocaine», a estimé le responsable sahraoui dans une déclaration à l’agence de presse espagnole EFE.
Il a exhorté à cet effet la communauté internationale à faire pression sur le Maroc afin de permettre au peuple sahraoui de choisir son destin par la voie d’un référendum sous les auspices de l’ONU.
L’agence sahraouie rapporte que selon une récente étude menée par un spécialiste sahraoui en géologie et pétrole, le Maroc vient en tête des pays arabes et africains en matière de pêche et que les trois quarts de ses prises sont pêchés dans les eaux territoriales sahraouies. Elle a ajouté que l’Union européenne capture environ 900 000 tonnes de poisson au large des côtes sahraouies, au terme d’un accord signé avec le Maroc et que le volume de ce marché dépasse les 1 000 millions d’euros, selon la Fondation Danielle-Mitterrand, France libertés (FDM).
Il a été rappelé enfin qu’un avis juridique émis en 2002 par les Nations unies stipule que toute exploitation des ressources naturelles du Sahara occidental constitue une «violation de la légalité internationale», tant que la décolonisation du territoire non autonome n’est pas achevée à travers un référendum d’autodétermination démocratique et transparent».
S. T.

Bismarck
02/10/2010, 15h02
Il agresse et enléve Ould salma pour son avis personnel sur le sahara , et puis il saisit l'onu pour dénoncé les violences du maroc envers les têtards SDF

Il manque pas de .... !!!

Mais hamdoullah , laissez les griller sous le soleil de plomb de tindouf ! nous on est bien chez nous et que le meilleur gagne !

Il ont battu le record du bonzage le plus long de lhistoire du monde , mdrr:mrgreen:

Bismarck
02/10/2010, 15h05
une récente étude menée par un spécialiste sahraoui en géologie et pétrole, le Maroc vient en tête....


Ca c'est la cerise sur le gateau :mrgreen:

Cookies