PDA

Voir la version complète : virus infection by winrar compressor


NewYork
09/10/2010, 11h09
attention

je crois que le compresseur winrare soit utilisé pour génerer des virus sous le génerique connu des autorun. qui polluent les flash disk....
vaux mieux le désinstaller et suivre apres le processus d'infection...


autorun infection by winrar
attention

I think winrar compressor is used to generate viruses known under the generic autorun. that pollute the flash disk ....

deserve better after the uninstall and follow the infection process ...

hben
09/10/2010, 18h34
Autorun est en effet un malware mais ce n'est pas Winrar qui le crée! Ca fait dix ans que j'utilise Winrar et jamais, il n'a été à l'origine d'une infection!
Sinon, il y a moyen de contrer les virus autorun notamment celui qui empêche l'ouverture des partitions, en créant tout simplement un nouveau dossier qu'il faut nommer autorun, à la racine de la partition ou du flash disk, puis avec un clic droit afficher ses propriétés et cocher les deux cases: Lecture seule et Caché
http://nsa20.casimages.com/img/2010/10/09/101009073029979395.png

abdel-dz
09/10/2010, 23h01
Il est conseillé de toujours télécharger un logiciel depuis le site de l'éditeur. Si vous le faites depuis un réseau peer to peer (emule, bittorrent ...) ou autre, ne vous étonnez pas ensuite d'avoir été piraté !

Au pire des cas utilisez un antivirus fiable au cas où. Comme ESET Smart Security (http://www.eset-nod32.fr/telecharger_evaluations_ess.html) qui est gratuit et fiable.

Pour winrar, il suffit d'aller sur le site rarlab.com (http://rarlab.com/), de cliquer sur download (http://rarlab.com/download.htm) puis enfin de choisir la langue souhaitée.

RoboCop
10/10/2010, 12h29
je crois que le compresseur winrare soit utilisé pour génerer des virus sous le génerique connu des autorun. qui polluent les flash disk....
vaux mieux le désinstaller et suivre apres le processus d'infection...

N'importe quel exécutable peut être infecté, donc winrar ne peut pas faire une exception à la "règle", mais dire que lui même est un virus, c'est dire que son éditeur va à contre courant de la déontologie informatique.

Cookies