PDA

Voir la version complète : 5 mois et 3 choses à faire pour battre le Maroc


Pecos
15/10/2010, 10h14
Même si la défaite concédée devant la Centrafrique est difficile à digérer, il est temps de tourner la page. Ça ne sert à rien de se lamenter sur ce qui s’est passé à Bangui, alors que les Verts peuvent aspirer à décrocher le billet qualificatif pour la CAN 2012.

La qualification est toujours jouable, à condition que l’EN ne concède plus aucune contre-performance dans les matches restants. 5 mois nous séparent du prochain rendez-vous face au Maroc, mais il faut d’ores et déjà préparer cette rencontre capitale pour que nos espoirs de participer à la phase finale de la CAN 2012 ne se volatilisent pas rapidement. Le faux pas est interdit et rien ne doit être laissé au hasard pour que l’EN se relance dans la course à la qualification au mois de mars.

1- Renforcer la barre technique : une priorité
Le dossier que devra traiter en premier lieu le président de la FAF, Mohamed Raouraoua, est celui relatif au staff technique de l’EN. Bien qu’il ait affirmé après le match face à la Centrafrique que le staff sera renforcé tout en renouvelant sa confiance à Abdelhak Benchikha, Raouraoua devra régler le problème de la barre technique le plus vite possible. Plusieurs noms ont été évoqués, mais le président de la FAF n’a ni confirmé ni infirmé ce qui a été dit sur le renforcement de la barre technique. Le temps presse et il devra trancher sur cette question avant la fin de l’année. L’idéal est que le futur collaborateur de Benchikha soit présent au Luxembourg lors de la prochaine rencontre amicale des Fennecs à la mi-novembre. Raouraoua devra aussi définir les prérogatives de chacun pour éluder tout problème qui pourrait survenir entre les membres du staff technique. La rue algérienne veut que la barre technique soit renforcée par un entraîneur étranger de renom. Les pouvoirs publics lui ont donné le feu vert pour le recrutement d’un grand coach et Raouraoua n’aura aucun souci à se faire pour le payer. La défaite concédée dimanche dernier devant la Centrafrique a montré les limites de certains de nos internationaux. Si quelques-uns ont droit à des circonstances atténuantes, en revanche d’autres n’ont pas leur place dans cette équipe.


2- Renvoyer certains joueurs
En l’absence de Ziani, Matmour et Halliche, l’équipe n’a aucune âme. Les remplaçants dont on attendait beaucoup et qui n’arrêtaient pas de nous dire qu’ils sont prêts à prendre leur place dans le onze titulaire ont déçu plus d’un. Il est temps que les responsables de la FAF s’interrogent sur la valeur technique de certains de nos internationaux. Le président de la fédération ne restera certainement pas les bras croisés après la piètre prestation de l’EN à Bangui. Certes, il s’est contenté juste de dire après le match que l’équipe nationale a mal joué, mais il va sans nul doute sévir. Le visage terne montré par l’EN en Centrafrique poussera le président Raouraoua à mettre de l’ordre, car s’il ne réagit pas, les choses ne feront qu’empirer dans les rencontres à venir. Le dernier match face à la modeste équipe de la Centrafrique a mis à nu les carences existantes dans la sélection algérienne. Il est facile de justifier cet échec par l’absence de plusieurs cadres, mais ce qui est certain est que l’EN ne dispose pas d’un banc de qualité. Il est temps donc de faire appel à des joueurs capables de donner un plus à cette équipe, mais les responsables de la FAF doivent laisser le choix au sélectionneur national de convoquer lui-même les joueurs dont il a besoin.


3- Appeler de nouveaux joueurs
C’est lui qui sait ce dont il a besoin et les profils de joueurs qu’il recherche, car ça ne sert à rien de convoquer d’autres joueurs juste pour le plaisir de le faire.
Les erreurs commises par le passé ne doivent plus être refaites. A titre illustratif, l’effectif des Verts est de 23 joueurs, mais il y a un déséquilibre dans les différents compartiments. En attaque, l’entraîneur n’a pas du tout le choix devant lui. Pour le poste d’arrière droit, il dépanne tantôt avec Bougherra et tantôt avec Antar Yahia.
Dans d’autres postes par contre, il y a un surnombre et les choses doivent changer dans l’intérêt de l’équipe nationale. Plusieurs noms ont été évoqués pour renforcer l’effectif de l’EN ces derniers jours, mais l’idéal est que la composante de l’EN soit constituée de joueurs locaux, car c’est eux qui ont l’habitude de jouer en Afrique.
L’équipe nationale A’ devra être le réservoir pour l’équipe première, surtout que celle-ci participera au CHAN 2011. L’entraîneur Abdelhak Benchikha connaît bien les joueurs qui constituent cette équipe puisqu’il les a entraînés avant de succéder à Rabah Saâdane. Il a eu même l’opportunité de suivre le dernier match amical de cette équipe face au Mali disputé à Rouiba et il a sûrement coché certains noms sur son calepin. Les responsables de l’EN ont tiré les enseignements de ce qui s’est passé à Bangui.
Rien ne devra être comme avant et la défaite face à la Centrafrique pourrait être salutaire pour notre équipe nationale à condition de tourner la page et de ne penser qu’aux prochaines échéances. Certes, le match du Maroc est encore loin, mais il faut commencer à le préparer dès maintenant pour éviter d’autres déboires et d’autres désillusions.

Competition

Gingerman
15/10/2010, 13h31
pas la peine de trop se casser la tete.

tous les matchs seront perdus et on sera le dernier du groupe avec 1 seul point .... et tt le monde sera content ......

Je prends le pari .... :twisted:

morocco
15/10/2010, 13h39
A chaque fois que le maroc joue et depuis 2004. Je profite pour aller au Hamam. C'est vide. Stola et Eau à gogo.
Vive le prochain match! :lol:

bourkabi
15/10/2010, 18h22
je vois que la presse algerienne, pour depasser les deconvenues de l'equipe nationale algerienne est , lentement , en train de commencer à noircir les pages d'un script qu'elle a imprudement ecrite lors des confrations (c'etait le cas helas) avec l'egypte .....comprise comme peuple d'abord et comme regime ensuite......

Je prend tous les forumistes ici comme temoins que la presse marocaine , quand elle traite des affaires de l'equipe nationale marocaine, n'aborde pas ce dossier sous l'angle suivi par sa consoeur algerienne et evite meme de citer les adversaires(sportifs) du maroc de demain ......notamment l'algerie.....

alors de grace faisons tous un effort pour ne pas tomber dans le piege d'un remake stupide et arriéré.......les deux peuples souffrent deja de la situation politique qui prevaut......n'ouvrons pas la porte du sport aux chauvins et à leur plumes vénéneuses......

vive le sport et vive nos deux pays !
l'essentiel est qu'un des deux puisse etre present à la can et qu'il y brille !

Bedmak
16/10/2010, 15h38
A bourkabi.
Mais qu'es ce que tu racontes ?
Arrête de voir dans ta boule magique n'importe quoi.

Je vois que c'est toi qui délire pas la presse algérienne...
En plus, en te lisant, on a l'impression que les tensions qui ont eu lieu avec l'Egypte sont de la faute de l'Algérie ?
C'est incroyable, comment un article, comment une simple confrontation sportive entre ton pays et le mien peuvent t'emmener à écrire de tels propos...
Reste tranquille, personne n'ira insulter le Maroc, ni le blessé ou bruler son drapeau, ni insulter ses ancêtres et ses morts. Il faut arreter de prendre l'Algérie pour le diable de la région !
L'Algérie sait recevoir, accueillir dans le total respect ses invités quel qui soit !

La presse marocaine quand elle va parler du prochain match dans ses articles, elle va écrire; "Notre équipe nationale va préparer son prochain match contre l'équipe d'un pays qu'il ne faut pas citer, autrement nous risquerions d'être accusé de vouloir semer la discorde avant le match..."
Je prends à témoin les gens du forum que c'est ridicule, c'est complètement ridicule ce que tu as écris...
Va te faire soigner contre l'algérianophobie !

Bachi
16/10/2010, 15h58
je vois que la presse algerienne, pour depasser les deconvenues de l'equipe nationale algerienne est , lentement , en train de commencer à noircir les pages d'un script qu'elle a imprudement ecrite lors des confrations (c'etait le cas helas) avec l'egypte .....comprise comme peuple d'abord et comme regime ensuite......

Je prend tous les forumistes ici comme temoins que la presse marocaine , quand elle traite des affaires de l'equipe nationale marocaine, n'aborde pas ce dossier sous l'angle suivi par sa consoeur algerienne et evite meme de citer les adversaires(sportifs) du maroc de demain ......notamment l'algerie.....

alors de grace faisons tous un effort pour ne pas tomber dans le piege d'un remake stupide et arriéré.......les deux peuples souffrent deja de la situation politique qui prevaut......n'ouvrons pas la porte du sport aux chauvins et à leur plumes vénéneuses......


D'un ridicule consommé

Pecos
16/10/2010, 16h04
je vois que la presse algerienne, pour depasser les deconvenues de l'equipe nationale algerienne est , lentement , en train de commencer à noircir les pages d'un script qu'elle a imprudement ecrite lors des confrations (c'etait le cas helas) avec l'egypte .....comprise comme peuple d'abord et comme regime ensuite......



A ce point tu est influencé par les feuilletons egyptiens! et puis tu sais ce que le peuple Algérien te dis: va..................... :evil:

marok1
16/10/2010, 16h33
Quand on voit les déclarations de Saadane, de l'actuel entraîneur d'Algérie ainsi que celles de la plupart des joueurs des deux équipes, on comprend qu'on est à des années lumières à ce qui s'est passé avec l'Égypte. Déjà, l'enjeu est moindre, ensuite, je pense que les supporters sont conscients que le soutient est mutuel dès lors que l'une des deux équipes se trouve en phase finale d'une compétition.

Les relations entre l'Algérie et le Maroc (sportivement, du moins) sont aux antipodes de celles qui les lie à l'Égypte. Je pense que ce que les maghrébins exècrent le plus chez eux, c'est leur arrogance qui ne trouve aucune justification quand on connait l'historique des rencontres, et à quel point le football maghrébin est de loin meilleur une fois mis à niveau, les égyptiens ont cependant le mérite de la continuité et de la durabilité contrairement à notre football, qui est très instable. L'Algérie a étriqué le Maroc 5-1 en 1979 devant le public le plus chaud du royaume (à Casablanca), et il n'y eu aucun dérapage, et le public casablancais a même applaudi à la fin du match (images à l'appui), on est loin, très loin du cas de figure égyptien, anti-sportif et ne connaissant rien du tout aux règles de bienséance.

Concernant l'article, je ne vois pas où est le problème, il n'y a là aucune provocation, il s'agit d'un point de vue d'un journaliste sportif concernant un match décisif à venir que va disputer son équipe, ce n'est pas parce qu'il mentionne le Maroc qu'il y a un quelconque mépris, au contraire, je trouve que c'est flatteur qu'une équipe mondialiste prenne le Maroc au sérieux malgré le niveau médiocre qu'il a atteint ces dernières années.

bourkabi
16/10/2010, 19h24
D'un ridicule consommé

tu distribues le ridicule à tout vent !:)

un adage dit : quand tu as ete mordu par un serpent , tu as toujours peur d'une corde

voila!
j essaie de conjurer une tempete potentielle!:)

bourkabi
16/10/2010, 19h26
marok

jusqu"a present je n'incrimine aucun journaliste

je ne fais que rappeler la misere du passé et je ne veux pas que cela ait lieu entre marocains et algeriens !

dieu dit : wa dakker fa inna addekra tanfaeou al mouminine !

Bedmak
17/10/2010, 09h05
Arrête tu t'enfonce encore plus en ramenant Dieu et le Coran dans une simple confrontation sportive.
Tu parles de fitna, mais c'est toi qui l'alimente à tout va.
Je viens de voir sur le forum tes interventions anti algérienne, après avoir lu ton article ridicule, je ne savais pas que tu étais de la graine des Ayoub and Co....
Je comprends maintenant, ton article n'est pas ridicule, mais algérianophobe tout simplement.

midelti
17/10/2010, 20h02
je peux dire que l'Algérie passe par une période difficile notamment avec le nouveau sélectionneur qui est un peu sévère dans leur comportement.:22:

Cookies