PDA

Voir la version complète : Casablanca, futur carrefour du shopping africain ?


othmane26
26/10/2010, 19h42
La capitale économique s’impose de plus en plus comme une destination de shopping pour les Subsahariens. Cela s’explique par les atouts dont dispose la métropole; il y a un vrai potentiel. Mais pour faire de Casablanca une destination capable de concurrencer les villes en vogue pour le shopping, plusieurs obstacles doivent être surmontés. Analyse

Casablanca peut-elle devenir une destination de shopping pour les Subsahariens à l’instar de New York, Paris, Londres ou encore Dubaï ? Ce rêve n’est pas interdit. Il risque même de devenir réalité, dans un futur proche. La capitale économique du Maroc ne manque pas d’atouts qui pourront séduire les riches de l’Afrique qui la préféreront ainsi aux lointaines métropoles des autres continents.
Vous l’aurez sans doute deviné, le principal avantage de la ville blanche c’est sa proximité avec le reste des pays africains. Une proximité dont les retombées commencent déjà à être perçues, estime-t-on au niveau de la chambre de commerce de Casablanca. On y fait par exemple savoir que « la proximité de Casablanca par rapport à l’Afrique subsaharienne compense en partie les avantages offerts par la zone franche » de Dubai, rapporte l hebdomadaire continental les afriques .
En termes d'accessibilité, un autre avantage se dessine tous les jours davantage. L'Europe se referme sur elle-même, obtenir un visa des Etats-Unis n'est pas facile non plus. Au Maroc, ce problème se pose beaucoup moins.
En plus d’être accessible, Casablanca dispose d’un autre atout de taille : les plus prestigieuses marques y sont présentes (Hugo Boss, Cartier, Louis Vuitton, Dior, Yves Saint Laurent, Chanel, Chaumet, Diesel, Levi's, Fendi, Zara, Mango, Massimo Dutti,...). Donc pas grand-chose à envier aux grandes capitales d’ailleurs. Sans parler de l’ouverture en 2011 du Morocco Mall, plus grand centre commercial d’Afrique qui attend 15 millions de visiteurs par an.
Toutefois, biens des handicaps doivent être surmontés pour permettre à Casablanca de s’imposer et d’attirer encore les Subsahariens de plus en plus séduits par la plus peuplée des villes marocaines.
Des points faibles à surmonter
Le premier obstacle concerne le transport. Eh oui, cela peut surprendre mais il est plus facile pour les Africains de rallier les destinations occidentales que les africaines. Le cas de Casablanca est compliqué par la non desserte du Royaume par la plupart des compagnies aériennes africaines. Les tarifs de la Royale Air Maroc sont jugés assez élevés. Ce qui désavantage la destination Maroc.
A Casablanca même, la situation du transport ne s'arrange malheureusement pas. Ce qui fait l'avantage de villes telles que Paris ou Madrid - le déplacement facile et rapide d'un point à l'autre au centre ville - fait terriblement défaut à Casablanca. Et même quand le tram verra le jour, il n'arrangera ce problème qu'à la marge.
Les déplacements des nantis du Sud au Maroc sont le plus souvent attirés par les charmes propres au Royaume. Ils s’attendent davantage à acheter « du marocain » que de produits importés. Par conséquent, les grandes enseignes présentes au Maroc ne devraient pas négliger le volet communication pour faire valoir la diversité des produits à acquérir.
En fin, il faut préciser que côté visas, tout n'est pas rose au Maroc. Seuls les citoyens ressortissants d’une dizaine de pays africains sont dispenses de la formalite du visa pour entrer au Maroc. Le Royaume gagnerait à faciliter l’entrée sur son territoire aux ressortissants des pays non concernés par cette mesure. C'est justement ainsi que le Maroc pourrait bénéficier pleinement de son avantage comparatif sur ce plan par rapport à ses concurrents européens et nord-américains ainsi que du Moyen Orient.

Oumar Baldé

azouz75
26/10/2010, 22h13
Casablanca, futur carrefour du shopping africain ?

et Alger sera auchan ;)


OK je sors :redface:

Black
27/10/2010, 10h08
A Casablanca même, la situation du transport ne s'arrange malheureusement pas. Ce qui fait l'avantage de villes telles que Paris ou Madrid - le déplacement facile et rapide d'un point à l'autre au centre ville - fait terriblement défaut à Casablanca. Et même quand le tram verra le jour, il n'arrangera ce problème qu'à la marge.


C'est ca le plus grave à Casablanca c'est inadmissible qu'en 2010 il n'existe pas de métro dans une ville de plus 5 millions d'habitants (le grand Casablanca):22: :22: :22:. Casa est une ville superbe mais pour les transport ça devient vite l'enfer...

Mereo
27/10/2010, 19h23
5 millions d'habitant... cela veut dire qu'il faut ABSOLUMENT un métro.
Montréal: 3,814,700 = Métro
Toronto: 5.5 million = Métro
Barcelona: 5 million = Métro
... et J'en passe...

Oui, un train léger est une bonne étape mais un métro est mieux pour désengorger la ville.

Beidawi II
27/10/2010, 21h25
Casablanca centre fait 4 millions d'habitant + la banlieue 5,5 à 6 millions.

arazigh
27/10/2010, 21h48
un train léger est une bonne étape mais un métro est mieux pour désengorger la ville
Je me souviens avoir lu un article sur les infrastructures au Maghreb, où il était question, pour ce qui concerne casablanca , d'un problème technique pour construire un métro : une question de nature du terrain, bien que ce terrain soit plat !

KimiHD
27/10/2010, 21h51
Donc si j'ai bien compris casa a absolument besoin d'un métro ? y'aurait pas d'autre solution a votre avis ?

Mereo
27/10/2010, 22h13
Je me souviens avoir lu un article sur les infrastructures au Maghreb, où il était question, pour ce qui concerne casablanca , d'un problème technique pour construire un métro : une question de nature du terrain, bien que ce terrain soit plat !

Oui, j'ai déjà entendu que Casablanca "avait de l'eau" dans le sol. Je vais faire des recherche pour en être sur.

Mais au moins, un système de train léger comme celle de Vancouver pourra être super: http://fr.wikipedia.org/wiki/Vancouver_SkyTrain

Cookies