PDA

Voir la version complète : Algérie-Maroc a déjà commencé


biskra
31/10/2010, 19h07
Il faudra attendre mars 2011 pour assister au choc de la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2012 entre l’Algérie et le Maroc. Mais, déjà, Lions de l’Atlas et Fennecs se regardent en chiens de faïence. Pour aller au Gabon et en Guinée équatoriale, il faudra remporter le derby.
Le match entre l’Algérie et le Maroc, décisif dans le cadre des éliminatoires à la CAN 2012, n’a lieu qu’en mars 2011 mais déjà l’opposition entre ces deux formations du Maghreb a commencé. A cinq mois du coup d’envoi, la rencontre est dans toutes les têtes.
A commencer par Eric Gerets. A peine en poste, le nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas a déjà la tête tournée vers Alger. "Ça sera un match difficile pour les deux nations. De notre côté, on fera tout pour le gagner et prendre de l’avance par rapport à l’Algérie, qui est un concurrent direct dans ce groupe, a d’ailleurs assuré le technicien belge dans les colonnes de Compétition. A mon avis, la pression sera des deux côtés. C’est un match important pour les deux équipes. Donc dire que la pression sera seulement du côté algérien est totalement faux. C’est un match à 6 points. Il sera très heureux celui qui sortira vainqueur de cette empoignade."
L’OM en toile de fond
Dans le camp d’en face, Karim Ziani, le milieu de terrain de Wolfsburg et de l’Algérie, qui connaît bien le Lion de Rekem. "Il est vrai que je connais bien Eric Gerets puisqu’il m’a entraîné durant deux saisons lorsque j’étais à l’Olympique de Marseille. Ce que je peux dire, c’est qu’il est certain qu’avec lui à la barre technique, cette sélection marocaine sera encore plus forte. C’est un meneur d’hommes avec beaucoup d’expérience et cela à tous les niveaux. C’est aussi un coach qui fait tout pour emmener toute son équipe dans la même direction. S’il a opté pour le Maroc, c’est dans le but de réussir des choses et le connaissant, il fera tout pour atteindre ses objectifs. A coup sûr, il apportera sa touche à l’équipe du Maroc", se méfie le Fennec.
Après un nul à domicile face à la Tanzanie (1-1) et une défaite en Centrafrique (2-0), la Khadra n’a plus le choix. Il faut sortir vainqueur de la double confrontation face aux Lions de l’Atlas. "C’est un derby, je ne vais pas dire que c’est comme jouer face à l’Egypte parce que les Marocains sont nos frères, mais c’est un grand derby et gagner est une question de suprématie dans le grand Maghreb, confirme d’ailleurs Ziani. Donc, en plus de fait qu’il nous faut impérativement les trois points, il y a d’autres paramètres qui véhiculeront la motivation de tout le groupe." De son côté, le Maroc devra aussi s’imposer pour s’assurer de la première place du groupe. Cet Algérie-Maroc s’annonce chaud, chaud, chaud.

afrik

Camillo
01/11/2010, 08h32
Pour aller au Gabon et en Guinée équatoriale, il faudra remporter le derby.

condition nécessaire mais loin d'être suffisante. L'Algérie et le Maroc n'étant pas les seules équipes du groupe.

slytds31
01/11/2010, 20h12
c'est trop tôt pour parler de ce match ....:confused:

Cookies