PDA

Voir la version complète : Sahara Occidental: Le maroc opte pour le langage des armes


Page : [1] 2

chegevara
09/11/2010, 06h47
Les forces de l'ordre marocaines ont attaqué, tôt dans la matinée d'hier, «le camp de la liberté» des contestataires sahraouis près de Lâayoune au Sahara Occidental, faisant plusieurs blessés parmi les occupants.

L'intervention musclée du « Makhzen», intervient le jour même où devait s'ouvrir une troisième session de négociations entre le Maroc et le Front Polisario sur l'avenir du Sahara Occidental, dans la banlieue de New York. Selon l'AFP, les forces de l'ordre marocaines ont lancé cette opération vers 7h00 GMT en utilisant des canons à eau puissants contre les habitants du campement. Plusieurs ambulances transportant des blessés vers Lâayoune ont été aperçues, a constaté le correspondant de l'agence française. Les autorités locales ont confirmé que l'assaut a été donné à 07H00 GMT par la gendarmerie et les forces auxiliaires marocaines, sous la supervision du parquet. Un jeune sahraoui, Babi Mahmoud Gargar, a trouvé la mort et des dizaines ont été blessés lors des manifestations pacifiques déclenchées par les Sahraouis au moment où les forces armées marocaines démantelaient le camp de Gdeim Izizk, a indiqué une source officielle sahraouie. La même source, citée par l'agence de presse sahraouie SPS, précise que des «dizaines de blessés», dont des cas graves, ont été enregistrés parmi les manifestants sahraouis, sortis dans les rues de plusieurs quartiers populaires de la ville occupée Laâyoune pour dénoncer l'attaque matinale contre le camp de Gdeim Izizk. Des témoins oculaires ont affirmé à l'agence sahraouie de presse que «les forces marocaines ont utilisé des balles réelles contre les manifestants», ajoutant que le nombre de morts «peut s'alourdir». Dans la ville occupée de Laâyoune «plusieurs manifestations ont été déclenchées donnant lieu à des affrontements entre les manifestants et l'armée marocaine qui a tiré sur les manifestants sans défense», précise-t-on de même source.

Cette dernière a fait état de plusieurs blessés, lors de ces affrontements, dont un jeune Sahraoui grièvement blessé par balle. La gendarmerie marocaine a dressé un barrage pour empêcher les habitants de la ville de rejoindre le campement. «Des hélicoptères ont survolé le campement et appelé ses habitants, via des haut-parleurs, à le quitter et rejoindre la ville de Lâayoune », a affirmé un autre habitant de Lâayoune. Le Front Polisario avait affirmé plus tôt que les militaires marocains ont fait des centaines de blessés lors de l'assaut lancé à l'aube contre le campement dressé près de Lâayoune, et a appelé à l'aide la communauté internationale. Une source officielle marocaine avait fait état, auparavant d'un bilan de trois morts parmi les forces de sécurité marocaines (un gendarme, un policier et un pompier) et de près de 70 blessés. Le ministre des Affaires étrangères sahraoui Mohamed Salem Ould Salek a affirmé à l'AFP par téléphone que cet assaut contre le campement de Gdiem Izizk avait fait «des centaines de blessés. Je ne peux pas vous dire encore le chiffre exact, notamment s'il y a eu des morts, mais les hôpitaux sont pleins», a-t-il affirmé. Les forces marocaines ont attaqué par «voies terrestre et aérienne à l'aide d'hélicoptères» ce camp de 28.000 personnes avec «des canons à eau, des gaz lacrymogènes et des balles réelles», a-t-il ajouté. Elles ont «réprimé d'une manière féroce et sans discernement les populations civiles sans défense qui s'y trouvent», a-t-il dit, reprenant les termes d'un communiqué du Polisario. Selon le ministre, un groupe résistait encore, «barricadé» en début d'après-midi à l'intérieur du camp, «complètement détruit». Le Polisario dans son communiqué «lance un appel urgent à la communauté internationale, en particulier au Conseil de sécurité des Nations unies pour qu'il exige du Maroc de mettre un terme à cet acte barbare commis contre des populations civiles sans défense ayant pour seul péché, avoir pacifiquement réclamé leurs droits». Les Sahraouis estiment «condamnable que tout cela se passe au vu et au su de la Minurso (Mission des Nations unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara Occidental, présente depuis 1991) sans que celle-ci ne se prononce ou, au moins, informe l'opinion internationale». La veille, dimanche, plusieurs civils sahraouis de Laâyoune occupée ont été blessés suite à une intervention musclée des forces d'occupation marocaines. Des civils sahraouis qui se dirigeaient vers le «camp de la liberté» ont subi une intervention «musclée» des forces marocaines d'occupation, notamment au quartier Maâtallah, à hauteur du boulevard Skikina, où plusieurs blessés ont été signalés.

En érigeant ce camp, quelque 25.000 Sahraouis ont voulu exprimer le désir du peuple sahraoui d'une solution définitive au Sahara Occidental, dans le cadre de la légalité internationale et de son droit à l'autodétermination. Suite au dernier discours du roi Mohamed VI, sur le Sahara Occidental, « les forces d'occupation ont renforcé dimanche le dispositif de répression dans la ville de Laâyoune en érigeant plusieurs points de contrôle sur les principaux axes, menant notamment vers le campement de la liberté ». A cet effet, le ministre des Affaires étrangères de la RASD, M. Mohamed Salem Ould Salek, joint par téléphone par l'APS, a exprimé la préoccupation du gouvernement sahraoui à l'égard de « la répression des forces d'occupation marocaines ». Dimanche, le président de la RASD, M. Mohamed Abdelaziz, a appelé le Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon, à une intervention urgente des Nations unies face à une menace d'escalade militaire marocaine contre les Sahraouis qui pourrait déboucher sur «un nouveau crime contre l'humanité». Dans sa lettre, le président sahraoui a demandé aux Nations unies d'examiner en urgence la situation qui pourrait s'aggraver davantage dans le camp des réfugiés sahraouis de Gdiem Izizk, à l'est de la ville de Laâyoune, capitale du territoire du Sahara Occidental. «Après avoir avisé, à plusieurs reprises, sur l'éventualité d'un recours par les autorités d'occupation marocaines à la violence et à une intervention brutale contre les dizaines de milliers de citoyens sahraouis, des citoyens pacifiques et de leurs familles, les indications et les informations dont nous disposons actuellement nous portent à croire qu'une attaque est imminente ». Par ailleurs, la troisième réunion informelle entre le Front Polisario et le Maroc a été entamée hier matin à Manhasset (New York), sous les auspices de l'Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara Occidental, M. Christopher Ross, en présence des délégations des deux parties et des représentants des deux pays observateurs, l'Algérie et la Mauritanie.

le quotidien d'oran.

maroc2010
09/11/2010, 07h51
de qq centaines de tentes on est passé à toute une ville

je me demande si ceux qui ecrivent ce genre d'inepties savent vraiment ce que ça veut dire 28000 personnes et toute la logistique nécessaire pour les faire vivre, manger, ******, faire caca etc...

je veux bien croire qu'il y avait qq centaines de personnes, mais 28000

il ne faut pas prendre des vessies pour des lanternes

Cell
09/11/2010, 07h59
ce camp de 28.000 personnes avec .....


quelque 25.000 Sahraouis ont voulu exprimer

Oups , erreur de frappe ...... :mrgreen:

chene
09/11/2010, 08h22
le titre me fait rire drolement comme ci qu il en a jamais eu recours lol

CaboMoro
09/11/2010, 08h48
le titre me fait rire drolement comme ci qu il en a jamais eu recours lol
____________________________________

moi aussi, ils devaient dire: Le Maroc opte pour le langage algérien :mrgreen:

http://www.youtube.com/v/f-1pgZsqAX8&feature=related

overclocker
09/11/2010, 08h54
Oups , erreur de frappe .....


entre 28000 et 25000 il n y a que 3000 pas grave....on connait le défaut des chiffres et comment ils les manipulent à leur aise et surtout la façon de répéter leurs mensonges jusqu’à ce que tout le monde les croit....:):)

mounirtlemceni
09/11/2010, 09h25
Clairement, le Maroc n'obtiendra jamais gain de cause sur la scène internationale sur ce dossier.

Pourquoi? parce qu'ils n'ont rien à vendre. Ils ont bradé leur pays à la France, il se sont mis à genoux devant Israel, il n' y a plus rien à attendre de ce pays, complètement colonisé qui n'appartient même plus aux marocains d'ailleurs.

Un marocain n'est heureux qu'a partir du moment ou il est à l'étranger, ou s'il est sur place, à partir du moment ou il travaille pour un européen.

Sur le SO, Rabat à la soutien de Paris. Or, ca ne lui sert à rien, face au droit international, et à l'axe Alger-Washington, Alger-Moscou-Pekin.

Meme dans des dossiers comme le dossier Iranien, ou AQMI, Paris devra menager son soutien à Rabat.

overclocker
09/11/2010, 09h29
Clairement, le Maroc n'obtiendra jamais gain de cause sur la scène internationale sur ce dossier.

Pourquoi? parce qu'ils n'ont rien à vendre. Ils ont bradé leur pays à la France, il se sont mis à genoux devant Israel, il n' y a plus rien à attendre de ce pays, complètement colonisé qui n'appartient même plus aux marocains d'ailleurs.

Un marocain n'est heureux qu'a partir du moment ou il est à l'étranger, ou s'il est sur place, à partir du moment ou il travaille pour un européen.

Sur le SO, Rabat à la soutien de Paris. Or, ca ne lui sert à rien, face au droit international, et à l'axe Alger-Washington, Alger-Moscou-Pekin.

Meme dans des dossiers comme le dossier Iranien, ou AQMI, Paris devra menager son soutien à Rabat.


le nouveau a tout zippé en un seul message qu'il va nous répéter jour et nuit....

mounirtlemceni
09/11/2010, 09h32
Non, du tout. La réalité vous contrarie, ce que je comprend, car vous etes lobotomisé.

D'ailleurs, votre omniprésence sur un forum de la communauté algérienne en dit long sur votre état d'esprit, mais rassurez-vous, il y a des marocains et des algériens qui s'apprécient.

Cell
09/11/2010, 09h34
Sur le SO, Rabat à la soutien de Paris. Or, ca ne lui sert à rien, face au droit international, et à l'axe Alger-Washington, Alger-Moscou-Pekin.

:72: :72: :72: :72:

t'as oublié .: Alger-London , Alger - Madrid , Alger - Berlin , Alger - Tokyo ,Alger - Mexico , Alger - Rio ; Alger - New Delhi


c'est tous des axes que tu peux tracer avec une régle et un crayon sur une carte.

RIM-K65
09/11/2010, 09h36
D'ailleurs, votre omniprésence sur un forum de la communauté algérienne en dit long sur votre état d'esprit

Ces gens sont plus renseignés sur l'Algérie que sur leur propre bled :mrgreen:


A croire qu'ils n'ont pas de vie réelle.

arazi
09/11/2010, 09h38
gallek l'axe alger washinton depuis quand que ca existe?:mrgreen:
plutot l'axe repressif alger pekin moscou:mrgreen:

overclocker
09/11/2010, 09h39
Non, du tout. La réalité vous contrarie, ce que je comprend, car vous etes lobotomisé.


tu viens de t'inscrire et sur tout tes messages tu parles du maroc et des marocains...je sais pas qui est lobotomisé....?

chene
09/11/2010, 09h40
mais elle est deja trace mais comme vous etes bornes et que vous ne voulez pas voir la realite en face et bien voila elle s affiche sur le terrain la preuve avec la video que ton compatriote a poste

mounirtlemceni
09/11/2010, 09h42
désolé, mais mon père m'a toujours dit qu'Allah avait mis des ressources naturelles partout au Moyen Orient, sauf en Palestine. Et que cela etait un signe, en l'occurence qu'Israel, energetiquement parlant, etait condamnée a dependre de ses voisins.

Et je dirais l'inverse: Alalh a mis des ressources partout au Maghreb, sauf au Maroc. Libre à chacun d'en conclure ce qu'il veut.

chene
09/11/2010, 09h43
moi aussi, ils devaient dire: Le Maroc opte pour le langage algérien

-----------------------


mdr les flics qui tirent avec des pierres elle est bonne celle la !

les sarahouis sont en legitime defense contre l occupant la marche verte ne c est pas fait avec la parole d evangile alors dire ou faire croire que par la suite le maroc opte pour les armes c est se moquer du reste

mounirtlemceni
09/11/2010, 09h44
Je pense que vous mentez, et je ne sais pas pourquoi. C'est la seule discussion sur le Sahara Occidental(qui n'estpas le Maroc, au passage) à laquelle j'ai participé, et je me suis contenté de répondre à une bande de fanatique haineux dont vous semblez faire partie.

Pardon d'avoir perdu mon temps avec vous.

mounirtlemceni
09/11/2010, 09h46
Désolé, La coopérantion Alger-Wasington, en matière energetique, economique et de lutte contre le terrorisme, est plutot bonne.

Si a la limite les soldats ou hommes d'affaire veulent se faire masser(ou plus) on vous appelera.

overclocker
09/11/2010, 09h48
désolé, mais mon père m'a toujours dit qu'Allah avait mis des ressources naturelles partout au Moyen Orient, sauf en Palestine. Et que cela etait un signe, en l'occurence qu'Israel, energetiquement parlant, etait condamnée a dependre de ses voisins.

Et je dirais l'inverse: Alalh a mis des ressources partout au Maghreb, sauf au Maroc. Libre à chacun d'en conclure ce qu'il veut.


personne ne peut faire mieux......:lol::lol::lol:


ALLAH a aussi donné du pétrole au russes qui massacrent les tchétchènes et aux américains qui massacrent tout ceux qu'ils veulent..tu en tirera les conclusions que tu veux....

mais la tu viens juste de montrer que t'es juste un déjà vu....même style que les autres la.....
:):):)

mounirtlemceni
09/11/2010, 09h54
Effectivement, je ne suis pas le seul à dire la vérité, je vous crois.

J'aimerais que les modérateurs vous excluent, car à part la detester, vous n'avez aucun rapport avec l'Algérie.

arazi
09/11/2010, 10h00
Alalh a mis des ressources partout au Maghreb, sauf au Maroc. Libre à chacun d'en conclure ce qu'il veut.

des massacres au maghreb ont été perpetrer durant les années 90 et sa continu, qu'en algerie, libre a chacun d'en conclure ce qui veux.

mounirtlemceni
09/11/2010, 10h35
Des attentats ont également eu lieu a casa...et ailleurs, mais la presse francaise n'en fait pas etat pour ne pas decourager les investisseurs et les touristes.

Ceci dit, il y a de squalités que l'on constate chez nos freres marocains que nos freres algeriens n'ont pas, et l'inverse également.

Mais le massacre des algeriens etait le fait d'hommes contre d'autres hommes.

La question des ressources, c est la decision d'Allah

atlante
09/11/2010, 10h55
La MAroc sans ressource fait des miracle.

Hamdoulah , on a la paix n la stabilité , le plus bas taux de chommage au maghreb , et des infrastructure acceptable.

Tout ça avec un effort de guerre depuis 1975.

Il faut voir l'ensemble.

absent
09/11/2010, 11h01
La MAroc sans ressource fait des miracle.

Hamdoulah , on a la paix n la stabilité , le plus bas taux de chommage au maghreb , et des infrastructure acceptable.

Tout ça avec un effort de guerre depuis 1975.

Il faut voir l'ensemble.

Hamdoullah frimja w 7ebba zitoune takfina ... vous avez le PIB/habitant le plu bas vous ne pouvez pas avoir le tx de chomage le plus bas impossible ...

atlante
09/11/2010, 11h21
CNE en 2006...........début du plan émergence au maroc /

Avec un taux de chômage de 9,8%, le Maroc fait mieux que l’Algérie (15%) et la Tunisie (13,8%) dans le domaine de la création d’emplois.
samedi 13 mai 2006.

Le taux de chômage en Algérie devrait s’approcher de celui du Maroc et de la Tunisie dans les prochaines années.
Au Maroc, le taux de chômage vient de passer, pour la première fois depuis 35 ans, sous la barre des 10 %, à 9,8 % au premier trimestre 2006, selon l’information donnée mercredi par le Haut Commissariat au plan. A la même période de l’année dernière, ce taux était estimé à 11,3 %, a ajouté la même source. Cette performance, précise-t-on, est particulièrement due à la régression de 19,2 % du nombre de sans emploi en milieu urbain, avec un taux de 15,4 %, alors qu’en milieu rural, le taux de chômage a légèrement augmenté, passant de 3,3 % à 3,9 %.

Il faut savoir que la population active marocaine est plus nombreuse que la population active en Algérie, puisqu’elle est estimée à 11,12 millions de personnes, contre 9,66 millions chez nous. Au Maroc, les chômeurs sont au nombre de 1,09 million, alors qu’ils sont 1,47 million en Algérie. En d’autres termes, l’Algérie compte 380 000 chômeurs de plus que le Maroc alors que sa population active est inférieure de 1,46 million de personnes par rapport à la population active marocaine. Par ailleurs, au Maroc, le taux de chômage représente 5,1 % chez les diplômés et 18,6 % chez les non-diplômés, alors que les tranches d’âge comprises entre 15 et 34 ans sont les plus touchées par le chômage.

Sur ce chapitre, des similitudes existent avec l’Algérie, où les chômeurs de moins de 30 ans représentaient 75 % du taux global en 2005. D’un autre côté, le nombre de chômeurs diplômés est de 430 000 en Algérie auxquels s’ajoutent en moyenne 50 000 nouveaux demandeurs d’emploi chaque année. En Tunisie où la population active est estimée à plus de 4 millions de personnes, le taux de chômage est également inférieur à celui de l’Algérie puisqu’il est autour de 13,8 %, soit plus de 520 000 personnes. Selon les estimations de la Banque mondiale, ce taux devrait dépasser les 16 % en 2008, car le nombre d’emplois créés chaque année reste insuffisant au regard de l’augmentation de la population active, puisque 85 000 personnes/an arrivent sur le marché du travail pour seulement 60 000 à 65 000 postes supplémentaires.

En revanche, pour l’Algérie, c’est dans le sens opposé que le taux de chômage devrait évoluer dans les prochaines années. Il faudra néanmoins attendre au moins quatre ou cinq ans pour espérer se rapprocher du Maroc, à en croire le chef du gouvernement qui a déclaré que d’ici 2009, « le taux de chômage se rapprochera des 10 %, soit un taux connu par les pays développés ». Le taux de 15,3 %, avancé par l’ONS, demeure un chiffre controversé car démenti par de nombreux experts et observateurs pour qui le chômage en Algérie est encore supérieur à 20 %. Pourtant, selon le chef du gouvernement, ces évaluations sont « fondées sur les critères les plus radicaux du Bureau international du travail, à savoir une population active à partir de l’âge de 15 ans ».

http://www.algerie-dz.com/article5156.html

En 2010 source INDEXMUNDI:

Maroc 10%
Algerie 12,5% belle performance si on la compare avec les années 90
Tunisie 14,1%

chene
09/11/2010, 11h27
hontes a toi
les marocains ne sont pas habitué a ce genre de choses, c'est pas dans notre culture ou tradition les egorgement , les massacres, nous sommes pas HABITUé a cela..


------------------------


des compatriotes a toi ont dit de massacrer tout les sarahouis et de les jeter a la mer tu ne va pas me dire que tu ne l as pas lu ! et apres tu viens nous dire que ce n est pas dans votre culture a d autre ok !

absent
09/11/2010, 11h30
Tu crois à ces chiffres toi :mrgreen:

vous ne pouvez pas travailler plus que les tunisiens (ça nous change des comparaisons entre algériens et marocains) et créer 30% moins de richesse qu'eux (PIB par habitant), en plus vous avez la population active la plus importante, le taux de chomage ne peut etre que plus élevé au Maroc, sauf si vous travailler gratuitement ...
vos chiffres se contredisent ...

sunbilo
09/11/2010, 11h49
vous vous disputez pour 2 réboudj :mrgreen: pourquoi donc ? ki Alger ki Rabat fi 2 des réboudj, aucun n'est meilleur que l'autre, aucun n'est pays de droit, rien que des baratins alimentés par la presse d'ici et la,
la politique? y en a pas dans ces 2 pays, incompréhensible, c'est de la poudre aux yeux tout sa,
on n'en a rien a foutre

chegevara
09/11/2010, 13h12
M6 attaque le "camp de réfugiés sahraouis" sur leur propre territoire au sahara occidental."ses forces armées et son makhzen" ne font aucune différence entre femmes , enfants et vieillards .Ses forces de sécurité "ont expulsés les diplomates, parlementaires et journalistes"de territoire sahraoui pour que le massacre du peuple sahraoui n'ait aucun témoin.
Par contre l'Algérie ouvre toutes ses frontières devant les députés, parlementaires et journalistes(y compris marocains)et autorise les agences des nations unies ( surtout le HCR et la MINURSO à visiter les "camps de réfugiés sahraouis sujets aux attaques et victimes de l'occupation marocaine mais en aucun cas sujets du roi"
les sahraouis savent que "les rois quand ils rentrent dans un village la corrompent et avilissent les honorables parmis ses habitants" que ce soit les rois qui y règnent ou ceux qui y viennent en convalescence ou en secondes noces en apportant leurs dotes d'armes .

BMW
09/11/2010, 13h24
Vive la matraque !

Cookies