PDA

Voir la version complète : Vingt-trois condamnations en Tunisie pour terrorisme


absent
11/11/2010, 16h27
Un tribunal de Tunis a condamné six ressortissants tunisiens pour avoir rejoint les rangs de l'insurrection en Irak et 17 autres pour avoir préparé des attentats en Tunisie, a annoncé jeudi leur avocat.


"Le tribunal de première instance de Tunis a condamné six jeunes hommes à des peines allant de cinq à 20 ans de prison. Ils étaient accusés d'avoir rejoint les insurgés en Irak et d'avoir suivi une formation militaire en dehors du pays", a déclaré Samir Ben-Amor.

Quatre des accusés ont été condamnés à 20 ans de détention, les deux autres à cinq ans.

L'un des accusés, Mohamed Akkari, "a reconnu avoir combattu les forces américaines en Irak avant d'être capturé là-bas, puis relâché", a poursuivi l'avocat.

Seuls deux des condamnés étaient présents au procès. Trois autres ont été jugés par contumace et le sixième, Mejdi Zribi, a été condamné à cinq ans de prison bien qu'il soit mort près de la frontière irako-syrienne dans des circonstances que l'avocat n'a pu préciser.

Dans un autre procès, le tribunal a condamné 16 accusés à deux ans de prison chacun et un autre à dix ans pour avoir fondé "un groupe terroriste qui préparait des attentats dans le pays", a dit Ben-Amor.

Depuis l'adoption d'une législation antiterroriste en 2003, les autorités tunisiennes ont renforcé la lutte contre les militants islamistes mais leurs adversaires leur reprochent d'utiliser ces lois pour museler l'opposition.

Selon des avocats, environ 2.000 personnes ont été arrêtées en Tunisie en vertu de cette législation depuis sept ans mais le ministère de la Justice affirme que ce chiffre ne dépasse pas 400.

Tarek Amara, Guy Kerivel pour le service français
Reuters

Cookies