PDA

Voir la version complète : Evénements de Laâyoune : 67 individus devant le procureur général du Roi


Maghreb-United
13/11/2010, 00h43
Evénements de Laâyoune : 67 individus devant le procureur général du Roi


Laâyoune,12/11/10- Soixante-sept individus (67) soupçonnés d'avoir participé aux actes de vandalisme survenus, lundi dernier, au campement Gdeim Izik, faisant dix morts et 159 blessés parmi les forces de l'ordre et occasionnant d'importants dégâts matériels aux véhicules des forces publiques, ont été présentés, jeudi ,au procureur général du Roi près la Cour d'appel de Laâyoune.


Selon un communiqué du procureur général, sept des mis en cause ont bénéficié de non lieu, six autres ont été déférés devant le directeur de la justice militaire pour compétence, alors que les autres ont été présentés au juge d'instruction pour interrogatoire sur les crimes qui leur sont reprochés.
Il s'agit de constitution d'une bande criminelle en vue de perpétrer des actes criminels contre des personnes, participation à séquestration, enlèvement et torture, avec utilisation d'un véhicule à moteur, participation à l'incendie d'un véhicule transportant des personnes.
Ces individus sont également poursuivis pour délits de désobéissance et de violence contre des fonctionnaires publics dans l'exercice de leurs fonctions, avec préméditation, à l'aide d'armes faisant un mort et un blessé. Il leur sont également reprochés les délits d'attroupement armé, de possession d'armes dans des circonstances de nature à porter atteinte à la sécurité et à la quiétude des citoyens, détérioration de biens d'utilité publique, et usurpation d'une qualité réglementée par la loi.
Après voir interrogé en premier ressort ces individus, le juge d'instruction a décidé de les écrouer à la prison locale de Laâyoune.
D'autre part, dix individus soupçonnés d'avoir participé aux actes de vandalisme qu'a connus la ville de Marsa ont été présentés au juge d'instruction pour interrogatoire sur les faits qui leur sont reprochés.
Ces mis en cause sont poursuivis pour constitution d'une bande criminelle en vue de commettre des crimes à l'encontre des personnes et des biens, vol aggravé avec effraction, violence, utilisation d'un véhicule à moteur et usage d'armes, ainsi que l'incendie prémédité d'un véhicule et d'établissements publics.
Ces individus sont également accusés des délits de destruction d'édifices publics, de désobéissance, de violence à l'encontre de fonctionnaires publics et d'attroupement armé.
Après voir interrogé en premier ressort ces individus, le juge d'instruction a décidé de les placer en détention à la prison locale de Laâyoune.


MAP

rodmaroc
13/11/2010, 00h49
Il faut rendre justice aux victimes et nettoyer toute cette crasse.

Sparviero
13/11/2010, 01h35
le pal marocain (a.k.a lqer3a) les attend, qu'ils préparent leur an*s :sad:

ayoub7
13/11/2010, 07h21
Et moi qui pensait que c'etait des disparus :)

http://www.youtube.com/v/O02X9azTw9k

maroc2010
13/11/2010, 08h11
ayoub a khouya fine ghbourek

Yak labass

ayoub7
13/11/2010, 08h30
ayoub a khouya fine ghbourek
Yak labass

3ach Bouteflika LOL

Maghreb-United
13/11/2010, 11h52
Le Maroc ne kidnappe pas ses fils ! J'adore cette phrase, prenez en de la graine.

traks
13/11/2010, 12h22
ques qu'il est chiant le ministre marocain....faut lui dire qu'il y a des medoc contre la constipation :mrgreen::mrgreen:

maroc2010
13/11/2010, 12h32
pour tout te dire

je pense que c un gros c..

qui ne sait meme pas parler

et pour ça je ne suis pas d'accord avec le gouvernement pour l'avoir envoyé parler en mon nom, il est trop mou

mais sur le fond il a dit ce qui devait etre dit

absent
13/11/2010, 12h33
Ils ont fait la tradition du seroual ou pas encore ?:mrgreen:

KimiHD
13/11/2010, 14h15
je pense que c un gros c..

Je trouve qu'il a très bien parler personnellement

Cookies