PDA

Voir la version complète : La croissance économique marocaine suscite un intérêt croissant


Raco
15/11/2010, 16h02
Du nord au sud, le Maroc est en chantier. L’Etat modernise ses infrastructures et son modèle économique, sous le regard attentif des investisseurs internationaux.

MAROC. Des autoroutes qui percent les plaines, des ponts qui pointent vers le ciel et des tramways qui traversent fièrement les métropoles : le Maroc affiche ostensiblement sa croissance. Loin de la carte postale, le pays modernise son économie et, s’il développe son potentiel touristique, il mise également sur d’autres secteurs. Avec une réussite presque insolente, alors que l’Europe peine à se relever de la crise.

C’est certainement le port de Tanger qui illustre le mieux le phénomène. A 45 km de la ville, sur un terrain vierge avec vue imprenable sur l’Espagne toute proche, les autorités marocaines ont créé de toute pièce un port commercial moderne, capable d’accueillir les plus gros navires du monde.

Entré en service en 2007, le port Tanger Med tourne à plein et a déjà entamé ses travaux d’agrandissement. Autour de lui, c’est toute une activité économique qui se met en place. Il y a le secteur automobile qui s’organise autour de l’usine Renault en chantier. « L’arrivée du constructeur est un aboutissement pour nous, avance le directeur du port passagers de Tanger Med, Hassan Abkari. Avant, les sous-traitants qui travaillaient là exportaient toute leur production vers l’Europe. Désormais, des véhicules seront assemblés sur place. C’est un vrai changement ! ».

Un changement qui reflète celui de la population marocaine. Il suffit de se balader dans les rues de Rabat pour constater qu’une véritable classe moyenne a émergé dans le pays. Avec ses besoins particuliers, notamment en termes de logements. A une quinzaine de kilomètres de la capitale, se construit une des quatre villes nouvelles en projet dans le pays. 4 000 hectares de constructions destinés à accueillir logements, équipements et zones d’activités. Dans un pays où 90 % des gens veulent devenir propriétaires, ces villes nouvelles qui visent la mixité sociale attirent ces classes moyennes avec des « villas économiques » : 150 à 200 m² pour environ 1Mdh (89 000€). Le produit s’adresse aux cadres ou aux fonctionnaires de la capitale dont le revenu mensuel oscille entre 4.000 et 8.000Dh (355 à 711€). Le tramway actuellement en phase de test à Rabat pourrait bien arriver dans les prochaines années aux pieds de ces villas.

L’Europe participe à la fête

Cette euphorie marocaine suscite l’intérêt du monde entier. Les Européens ne sont pas en reste. Bruxelles, qui a accordé au pays un statut privilégié, se montre présente dans les projets de développement par le biais de sa politique de voisinage.

Et la Banque européenne d’investissement (BEI) a fait du Maroc son premier partenaire en dehors de l’Europe. On la retrouve essentiellement dans les grands projets d’infrastructure. La semaine dernière, elle a ainsi octroyé 420 M€ de crédits pour l’extension du port de Tanger et la construction d’un nouveau tronçon d’autoroute entre Casablanca et Tadla-Azilal.

Depuis 1978, la banque a prêté 4,3Mds€ aux Marocains qui semblent satisfaits de ce partenariat : « La banque propose des taux compétitifs, explique Alain Nadeau, chef de la division Maghreb à la BEI. Et elle se montre plutôt souple sur le remboursement qui peut être différé ou étalé sur le très long terme ». La banque européenne travaille principalement avec les administrations marocaines. « Elles fonctionnent sur le modèle français, observe le vice-président de la BEI, Philippe de Fontaine-Vive. Cela facilite l’instruction des projets et nous permet d’aller plus vite ».
Et de suivre ainsi le rythme du développement économique marocain.

Lundi 15 Novembre 2010

Caroline Garcia, à RABAT et TANGER

auscasa
15/11/2010, 17h39
sa change un peus de la propagande de la semaine derniere, enfin une espagnole qui trouve autre chose que des monsenges qui ont mit les journalistes espagnole dans une position ou ils etaient obliger de s'excuser.

galaxy
15/11/2010, 17h51
Vous aimer bien être caresser dans le sens du mensonge.

Maroc02
15/11/2010, 18h02
@GALAXY
Prouve nous que c'est du mensonge.

Fay-control
15/11/2010, 18h11
alors pourquoi le maroc va mendier chez les saoudiens et le Koweït ?

SLOUGI
15/11/2010, 18h26
alors pourquoi le maroc va mendier chez les saoudiens et le Koweït ?

Pour te donner un sujet de discussion.;)

auscasa
15/11/2010, 18h41
mendier ??? alors pour toi l'USA mendie chez les algeriens puicequ'elle travaille avec un peus d'argent algerien ???

les investissements du kuweit par exemple dans les autoroutes du maroc sont des credits a long terme avec des interets de 2% si l'algerie veut nous donner cette argent pour 1% on les prend de nos frere algerien aulieu des kuwet ou banque europeanne.

alors si tu apeles des credits d'un milliard d'euro avec un don de 30 million de dollars mendier, on peut pas discuter.

Fay-control
15/11/2010, 18h45
bon je m'excuse
apparemment mon humour est de second degrés chez mes fréres les marocains ...

arazigh
15/11/2010, 19h01
apparemment mon humour est de second degrés chez mes fréres les marocains ...
ça fait pourtant du bien un peu d'humour par les temps qui courrent !

Mereo
15/11/2010, 20h36
lors pourquoi le maroc va mendier chez les saoudiens et le Koweït ?
Mdr... ils ne faut pas être fermé sur soit même. On a besoin d'amis dans la vie. Et si les autres nous aide, c'est bien. Il ne faut pas être orgueilleux.

Alryib3
15/11/2010, 23h51
C'est vrai que le taux de croissance du Maroc est bon, mais il reste inferieur au taux de croissance de la dette exterieure qui a deja depasser le cap des 20 milliards de $.

KimiHD
16/11/2010, 16h06
Dans le monde y'a ceux qui produisent le pétrole et y'a les autres, c'est pourtant pas si compliquer que ça a comprendre. :D

Berberousse
16/11/2010, 16h48
Dans le monde y'a ceux qui produisent le pétrole et y'a les autres, c'est pourtant pas si compliquer que ça a comprendre. :D

Ne me dis pas que tu compares le petrole au cannabis? :redface:

mohand-ameziane
17/11/2010, 00h22
Dans le monde y'a ceux qui produisent le pétrole et y'a les autres, c'est pourtant pas si compliquer que ça a comprendre.

et il y a ceux qui produisent de la chaire et de la drogue

Jijelinho
17/11/2010, 00h39
La croissance économique marocaine suscite un intérêt croissant

encore mieux...

... Quand la chine s'en inspira...

comme titre, ça fait plus tape a l'œil sur FA

zmigri
17/11/2010, 01h09
comme titre, ça fait plus tape a l'œil sur FA

c'est vrai le Maroc est sur la bonne voie mais il nous manque dans notre région une vraie locomotive qui a un effet d'entrainement et l'algérie peut jouer ce rôle.
Le vrai décollage économique n'est pas encore atteint comme on peut le constater dans les pays asiatiques(chine et inde) et le brésil avec des taux au dessus de 8%.
La croissance économique chez nous est fragile bien que elle se situe dans la moyenne mondiale nous sommes encore sujets aux influences extérieurs: un choc de demande peut perturber cette dynamique de croissance. La croissance concerne un ou deux secteur principalement: pétrole et gaz'algérie), phosphate et tourisme( maroc).
On va pas faire la fine bouche si on compte la Tunisie nos 3 pays du Maghreb s'en sortent bien. Il faut soutenir cette croissance dans la durée.

KimiHD
17/11/2010, 08h42
Juste une petite question, pourquoi c'est l'algerie qui devrait jouer le rôle de locomotive et pas les autres ?

Black
17/11/2010, 09h35
c'est vrai le Maroc est sur la bonne voie mais il nous manque dans notre région une vraie locomotive qui a un effet d'entrainement et l'algérie peut jouer ce rôle.


Je vois pas comment l'Algérie peut jouer le rôle de locomotive regionale elle dispose de l'industrie qui pproduit le moins et qui exporte le moins.

Contrairement au Maroc et à la Tunisie l'Algérie a raté toute les opportunités de croissance extérieurs:

_ Textile, chaussure et industrie agro alimentaire dans les années 80, (Par exemple l'Algérie ne raffine son sucre et sont huile que depuis 1 ou 2 ans)
_ L'industrie de la sous traitance, (90, 2000)
_ L'industrie informatique,
_ L'industrie de l'automobile, (2000)
_ L'industrie des services bancaire et financiers, (depuis l'indépendance)
_ L'industrie des services d'assurance,
_ L'industrie de la grande distribution n'existe pas en Algérie c'est le pays le plus en retard dans ce domaine à cause dd'une population evec un faible salaire et un faible pouvoir d'achat... Conséquence du départ de Carrefour, des difficultés de Uno et Ardis pour créer une vraie chaine de distibution et pour honorer les déclartions bidonnesque prévoyant l'ouverture de dizaine de centre commerciaux à travers le pays.

Localement l'Algérie domine dans le pétrole et le gaz mais elle ne dispose pas du monopole sur ces matiéres ni sur la technologie (dont elle est, elle même dépendante et non productrice) en plus l'industrie petroliére et gaziére algérienne n'a aucun effet sur ses voisins et dans la région.

ayoub7
17/11/2010, 15h29
c'est vrai le Maroc est sur la bonne voie mais il nous manque dans notre région une vraie locomotive qui a un effet d'entrainement et l'algérie peut jouer ce rôle.


Oulaa, y a du boulot. non mon ami, la locomotive, la vraie, elle est au nord, en Europe... Le Maroc, l'Algerie et la Tunisie peuvent mieux s'ancrer a cette locomotive s'ils etaient unis dans la demarche, dans la politique et dans la vision. Ce n'est pas le cas. Pour le moment, il n'y a que le Maroc et la Tunisie qui essaient de s'ancrer a cette loctomotive. L'Algerie, elle, attend le prochain train.

zmigri
17/11/2010, 15h42
c'est vrai le Maroc est sur la bonne voie mais il nous manque dans notre région une vraie locomotive qui a un effet d'entrainement et l'algérie peut jouer ce rôle.
kimihd et Black,
il faut toujours bien lire le texte, j'ai dit "peut" jouer ce role. Je ne suis pas prétentieux ni jaloux. J'observe seulement l'algérie de par sa position centrale, ses ressources(PIB), ses avoirs à l'extérieurs peuvent faire de cepays la locomotive du maghreb. C'est un effet de masse comme le soleil auquel gravite les planètes. Dis moi combien pèse ton PIB je te dirais de quelle planète tu viens.:D

Black
17/11/2010, 15h57
kimihd et Black,
il faut toujours bien lire le texte, j'ai dit "peut" jouer ce role. Je ne suis pas prétentieux ni jaloux. J'observe seulement l'algérie de par sa position centrale, ses ressources(PIB), ses avoirs à l'extérieurs peuvent faire de cepays la locomotive du maghreb.


Nous avons bien lu le texte rassure toi. Pour l'Algérie malgré:

_ Sa position centrale dans le Maghreb (C'est pas nouveau ca date depuis 1962),
_ Ses ressources naturelles + (PIB), (depuis 1962),
_ Ses avoirs à l'extérieurs, Bon du trésor américains, placement dans les banques américaines, investissement extérieur de la Sonatrach, etc... (depuis 1962),

Le pays n'a jamais était une locomotive pour le Mahgreb l'Algérie est totalement dépendante des cours des hydrocarbures.

_ Elle ne dipose d'aucune technologie leader sur aucun marché planétaire,
_ Ne rempli même pas le minimums en terme de service bancaire et financier,
_ Elle ne dispose même pas d'une industrie manufacturiére capable d'avoir des exportations significatives,
_ Idem pour l'agriculture et l'agro industrie.

Je ne vois pas comment elle peut jouer un quelconque rôle de locomotive elle n'adére même pas à l'OMC.

La seule locomotive régional c'est l'Europe point barre comme dit Ayoub les autres pays Maroc et Tunisie essayent de s'arrimer à l'Europe comme le fait la Turquie mais pour l'Algérie c'est une autre histoire.


C'est un effet de masse comme le soleil auquel gravite les planètes. Dis moi combien pèse ton PIB je te dirais de quelle planète tu viens.:D


Le Maroc et la Tunisie sont connus pour être des plateformes régionales exportatrice pour :

_ L'industrie textile et chaussure,
_ L'industrie automobile,
_ L'industrie aéronautique,
_ Pour le tourisme,
_ Les services bancaire et financier, (Alger ne dispose même pas d'une bourse digne de ce nom pour financer ses entreprises)
_ L'informatique, Offshoring et Nearshoring
_ L'agro alimentaire,
_ La logistique Casablanca, Tanger Med I, Tanger Med II, Nador West Med, Enfida (Tunis)

_ L'Algérie un simple exportateur de pétrole,
_ Et un gros acheteur de projet clé en mains, (Barrage, aéroport, autoroutes, etc...) construit par les étrangers, Chinois, Japonnais, etc...

KimiHD
17/11/2010, 18h06
Dis moi combien pèse ton PIB je te dirais de quelle planète tu viens

Non c'est plutôt "dis moi ton PIB hors ressources naturelle" le reste c'est parfait :D

Cookies