PDA

Voir la version complète : Le « Qatar Science & Technology Park » (QSTP) partie 1.


Adama
18/11/2010, 00h45
http://img602.imageshack.us/img602/6512/1sb62w.jpg (http://img602.imageshack.us/i/1sb62w.jpg/)




Qatar Science & Technology Park, is a home for technology-based companies from around the world and an incubator for start-ups enterprises. Providing premises and services, QSTP's support programs help organisations develop and commercialise their technologies.

At the forefront of industry-university collaboration, QSTP is located in Qatar Foundation's Education City, alongside campuses of several leading universities. Its objective, to attract companies and entrepreneurs from around the world, to develop & commercialise their technology in Qatar.

Among our first proud members are EADS, ExxonMobil, GE, Microsoft, Shell and Total; bringing research and business together, while spurring the development of Qatar's knowledge economy.




Traduction approximative pour non Anglophone :

Qatar Science & Technology Park, est une maison pour les entreprises basées sur la technologie du monde entier et un incubateur pour les entreprises start-ups. Fourniture de services locaux, des programmes de soutien QSTP aident les entreprises à développer et à commercialiser leurs technologies.

A la pointe de la collaboration industrie-université, QSTP est situé au Qatar Fondation Cité de l'éducation, aux côtés de campus de plusieurs universités de premier plan. Son objectif, d'attirer les entreprises et les entrepreneurs de partout dans le monde, à développer et à commercialiser leur technologie au Qatar.

Parmi nos premiers membres sont fiers d'EADS, ExxonMobil, GE, Microsoft, Shell et Total, qui porte la recherche et des affaires ensemble, tout en stimulant le développement de l'économie de la connaissance du Qatar.



http://img574.imageshack.us/img574/1359/2h2du87.jpg (http://img574.imageshack.us/i/2h2du87.jpg/)


Qatar Science and Technology Park

Le Qatar Science and Technology Park est un département important de la Qatar Foundation, fondée en 1995, et que dirige Son Altesse Sheikha Mozah Bint Nasser Al-Missned, épouse de l'Émir du Qatar.

Le Campus du QSTP rassemble de nombreuses entreprises technologiques et accueille, ce qu'on appelle "un incubateur de start-up des entreprises".

Rapprochant entreprises, centres de recherche et secteurs de pointe de grandes Universités, notamment américaines, le campus de cette "Cité de l'éducation" fournit la logistique, les infrastructures nécessaires pour stimuler le développement de l'économie de la connaissance du Qatar.





...

Adama
18/11/2010, 01h00
Traduction approximative pour non Anglophone :

Parc de la Science et de technologie du Qatar

Parc de la Science et de technologie du Qatar est une maison pour les compagnies internationales de technologie dedans Le Qatar, et un incubateur des entreprises de technologie de mise en train.Établi dedans 2004 comme partie de Base du Qatar, le but du parc scientifique est de stimuler le développement du Qatar économie de la connaissance.

QSTP fonctionne en fournissant l'espace de bureau et de laboratoire aux compagnies de locataire, dans un complexe des bâtiments à utilisateurs multiples et individuels, et en fournissant des services professionnels et des programmes de soutien à ces compagnies. En septembre 2005 Gouvernement du Qatara passé une loi faisant au parc scientifique « une zone franche », permettant aux compagnies étrangères d'établir une entité possédée 100 pour cent librement de l'impôt et des taxes.

Un dispositif principal de QSTP est qu'il Co-est placé à la base du Qatar Ville d'éducation avec mener les universités internationales. Ceux-ci incluent Carnegie-mellon, Cornell, Georgetown, Texas A&M et Virginia Commonwealth. Le parc scientifique aide ses compagnies de locataire à collaborer avec les universités, et agit en tant qu'incubateur pour tournent-dehors des entreprises des universités (et d'autres sources).

La base du Qatar elle-même a été établie dedans 1995par Emir de Qatar, et a été présidé depuis par son épouse son altesse Al-Missned de Sheika Mozah Bint Nasser.

QSTP court TECHtacksconférences de gestion de réseau sur des affaires technologie-basées. Les événements sont tenus environ une fois par mois dans Doha et sont libres.

En septembre 2006 QSTP a annoncé deux programmes de placement pour soutenir des compagnies de démarrage et la commercialisation de la technologie. Tous les demandeurs sont requis d'être au Qatar ou de s’installer là-bas.

Preuve de concept Fonds, un programme de $ 12 million des concessions pour des chercheurs pour développer et valider des innovations de premier niveau.

Nouveaux fonds d'entreprise, placement de graines $ 30 million de programme fournir capitaux en actions propres pour mettre sur pied des compagnies de technologie nouvellement.

Des locataires de QSTP sont requis de faire du développement de technologie leur activité principale mais peuvent également commercer commercialement. Les premières compagnies pour joindre QSTP étaient EADS, ExxonMobil, GE, Microsoft, Rolls Royce, Shell, Total et iHorizons.




Citation 4:


New Phase in Qatar’s R&D Program: HH Sheikha Mozah bint Nasser Al Missned to inaugurate Qatar’s hub for technology innovation

Qatar | Posted on February 23rd, 2009

The official opening of Qatar Science & Technology Park (QSTP) will take place on 16 March 2009, marking a new dawn of scientific innovation in the Middle East.

QSTP will be inaugurated in the presence of His Highness The Emir of Qatar Sheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani and Her Highness Sheikha Mozah Bint Nasser Al Missned, Chairperson of Qatar Foundation, in a glittering ceremony before 1,200 prestigious guests.

Among the international guests will be renowned figures in the energy, environment, health sciences and ICT industries, including: Sir Richard Branson, Founder of Virgin; Jeff Immelt, Chief Executive of GE; Linda Cook, Executive Director Gas and Power for Shell; Stefen M. Cassiani, President of ExxonMobil Upstream Research Company; Symal Gupta, Chairman of Tata; Sir Martin Evans, Nobel Laureate in Medicine, Cardiff University; Professor Ian Leslie, Pro-Vice-Chancellor for Research, Cambridge University.

In another tangible step in Qatar's journey towards a post-carbon economy, more than $ 800 million has been invested by Qatar Foundation and its 21 partner organisations in QSTP.

The official opening of QSTP is a milestone in the development of Qatar as a thriving knowledge and research hub. Through facilities, services and support programs, QSTP provides an optimal environment for local and global organisations to undertake research and commercialisation that will create a vibrant R&D community which will benefit Qatar's society and economy.

QSTP is an integral part of Qatar's National Vision 2030 which aims, through sustainable development, to transform Qatar into one of the world's most advanced countries within two decades. As a home for technology-based companies from around the world and an incubator of start-up enterprises, QSTP is a major contributor to the development of Qatar's post-carbon economy.

The ceremony will feature three specially-commissioned video productions:

- Renaissance, a beautifully animated sequence linking Ancient Wisdom with Modern Technology, set to music played by Qatar's newly-formed Philharmonic Orchestra;
- Vision, combining spectacular footage of Doha and QSTP with a message by Her Highness revealing QSTP as an exciting and iconic manifestation of the Emir's vision for Qatar;
- Virtual Boardroom, an insight into the key scientific research activities of QSTP's partners, presided over by Dr. Tidu Maini, Executive Chairman of QSTP.


Speaking on the inauguration, Dr. Maini said: "Technology innovation demands a clear strategy and strong partnership between committed companies, the best universities and visionary government. With those foundations firmly in place, we are now proud to celebrate as our applied research programs come to life at QSTP. That research will ultimately become a cornerstone of Qatar's legacy of scientific achievement and wealth creation."

Dr. Fathy Saoud, President of Qatar Foundation, said: "The application and commercialization of research at QSTP is a central element of Qatar Foundation's commitment to the creation of a dynamic, advanced society. The inauguration is a landmark event in Qatar's journey towards a sustainable post-carbon economy. It is heartening to see the benefits of a coordinated approach to developing this country's greatest resource - the potential of its people."

Dr. Abdulla bin Ali Al-Thani, Vice President, Education, Qatar Foundation, said: "This marks a significant stride towards our vision of Qatar as a global leader in innovative education and research. Qatar Foundation is working to create a culture of research at every level, and QSTP has a key role in facilitating the transfer to industry of the knowledge and skills that are developed at Education City."

Qatar Science & Technology Park became operational in 2004. Qatar's rapid industrial growth, coupled with its enormous investment in education and science, has attracted many technology-based companies to the country. QSTP is currently home to 21 member organisations in the energy, environment, health sciences and ICT fields.

The opening will attract the attention of the world's media, with more than 100 journalists expected to cover the event, and will signal Qatar's emergence as a credible and attractive location for research and development.





Adama
18/11/2010, 01h03
Traduction approximative pour non Anglophone :


Nouvelle étape dans la R & D du Qatar Programme: Son Altesse Sheikha Mozah bint Nasser Al Missned pour inaugurer hub de Qatar pour l'innovation technologique


Qatar | Publié le 23 Février, 2009

L'ouverture officielle du Qatar Science & Technology Park (QSTP) aura lieu le 16 Mars 2009, marquant une nouvelle ère de l'innovation scientifique au Moyen-Orient.

QSTP sera inauguré en présence de Son Altesse l'Emir du Qatar Cheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani et Son Altesse Sheikha Mozah Bint Nasser Al Missned, Présidente de la Fondation du Qatar, dans une somptueuse cérémonie de remise avant 1200 invités prestigieux.

Parmi les invités internationaux seront des personnalités de renom de l'énergie, l'environnement, sciences de la santé et les industries des TIC, y compris: Sir Richard Branson, fondateur de Virgin, Jeff Immelt, PDG de GE, Linda Cook, directeur exécutif de gaz et d'électricité pour Shell; Stefen M. Cassiani, président de la société ExxonMobil Upstream Research; Gupta Symal, président de Tata, Sir Martin Evans, lauréat du prix Nobel de médecine, Université de Cardiff; Leslie professeur Ian, Pro-Vice-Chancelier de la recherche, Université de Cambridge.

Dans une autre mesure concrète dans le voyage du Qatar vers une économie post-carbone, plus de 800 millions US $ ont été investis par la Fondation du Qatar et ses 21 organisations partenaires dans QSTP.

L'ouverture officielle de QSTP est un jalon dans le développement du Qatar comme une connaissance prospère et centre de recherche. Grâce à des installations, des services et des programmes de soutien, QSTP offre un environnement optimal pour les organisations locales et globales à entreprendre des recherches et la commercialisation qui permettra de créer une communauté dynamique de R & D, qui profitera à la société du Qatar et de l'économie.

QSTP est une partie intégrante de Qatar National Vision 2030 qui vise, grâce au développement durable, de transformer le Qatar dans l'un des pays les plus avancés au monde dans les deux décennies. Comme une maison pour les entreprises basées sur la technologie du monde entier et un incubateur de start-up, QSTP est un contributeur majeur au développement de l'économie du Qatar post-carbone.

La cérémonie mettra en vedette trois productions vidéo spécialement commandé:

- Renaissance, une séquence magnifiquement animés reliant Ancient Wisdom avec la technologie moderne, mis en musique joué par l'Orchestre du nouvellement formé Qatar Philharmonic ;

- Vision, en combinant des images spectaculaires de Doha et QSTP avec un message par Son Altesse révélant QSTP comme une manifestation passionnante et emblématique de la vision de l'émir du Qatar;

- Virtual salle de conférence, un aperçu des principales activités de recherche scientifique de partenaires QSTP, présidée par le Dr Tidu Maini, président exécutif du QSTP.


S'exprimant lors de l'inauguration, M. Maini a déclaré: «L'innovation technologique exige une stratégie claire et un partenariat solide entre les entreprises engagées, les meilleures universités et le gouvernement visionnaire Avec ces fondations solidement en place, nous sommes fiers de célébrer comme nos programmes de recherche appliquée venir a la vie à QSTP. Cette recherche sera finalement devenir une pierre angulaire de l'héritage du Qatar de réalisations scientifiques et la création de richesses. »

Dr. Fathy Saoud, Président de la Fondation du Qatar, a déclaré: «L'application et la commercialisation de la recherche à QSTP est un élément central de l'engagement de la Fondation du Qatar pour la création d'une société dynamique et de pointe dont l'inauguration est un événement marquant dans le cheminement du Qatar vers la durable économie post-carbone. Il est réconfortant de voir les avantages d'une approche coordonnée au développement de la plus grande ressource de ce pays -. Le potentiel de son peuple. »

Dr. Abdulla bin Ali Al-Thani, vice-président, de l'éducation, la Fondation du Qatar, a déclaré: «Cet accord marque un pas important vers notre vision du Qatar en tant que chef de file mondial en matière d'éducation et des recherches innovatrices Qatar Foundation travaille à créer une culture de recherche. A tous les niveaux, et QSTP a un rôle clé dans la facilitation du transfert à l'industrie de la connaissance et les compétences qui sont développées à l'éducation de la ville. »

Qatar Science & Technology Park est devenu opérationnel en 2004. Qatar La croissance industrielle rapide, couplée avec son énorme investissement dans l'éducation et la science, a attiré de nombreuses entreprises axées sur la technologie dans le pays. QSTP abrite actuellement 21 organisations membres dans l'énergie, l'environnement, sciences de la santé et les domaines des TIC.

L'ouverture d'attirer l'attention des médias du monde entier, avec plus de 100 journalistes attendus pour couvrir l'événement, et le signal émergence du Qatar en tant que lieu crédible et attrayant pour la recherche et le développement.



Inauguration officielle de la QSTP :

http://www.youtube.com/v/kUsug2vNVj8?fs=1&amp;hl=fr_FR"></param><param name="allowFullScreen" value="true"






Adama
18/11/2010, 01h09
Citation 5:

Qatar's science revolution

Waleed al-Shobakky
14 March 2007

Qatar is building an education, science and technology infrastructure at record speed — but not without friction, reports Waleed al-Shobakky.

Qatar is experiencing a near revolution in science aimed at catapulting the oil-wealthy emirate into the 21st century.

Last November, Qatar's emir, Hammad bin Khalifa Al-Thani pledged to allocate 2.8 per cent of Qatar's gross domestic product (GDP) to science research.

The pledge signifies a serious, long-term commitment to science of about US $ 1.5 billion a year — highly unusual in a region where science and research budgets are almost non-existent.

Managing this budget is the Qatar Foundation (QF). Established by the emir in 1995, the QF is spearheading Qatar's science revolution.


A symbol of progress

The QF's flagship project is Education City, a 2500-acre campus in Doha that is home to branch campuses of five international universities.

The campuses include branches of US-based Cornell University's Medical College, Carnegie Mellon University's Computer Science and Business schools and Texas A&M's School of Engineering. Negotiations are also underway to bring in a journalism school, reportedly an offshoot of Northwestern University's School of Journalism.

"Education City has become a symbol of progress at the highest level," says Farouk El-Baz, a QF advisor who heads the remote-sensing centre at Boston University in the United States.

El-Baz sees multiple gains in inviting top universities to set up branches in Qatar, most notable of which is the production of highly qualified graduates in different fields.

No less important is the ripple effect on education as a whole in Qatar. The presence of top Western universities, says El-Baz, has already triggered the reformation and upgrading of Qatar's public education system to help prospective students keep up with the high demands of the likes of Cornell and Carnegie Mellon.

And the country is further benefiting from the emergent synergy between the Education City's universities and two other QF projects: Qatar Science and Technology Park (QSTP) and Qatar National Research Fund (QNRF).


Growing knowledge

Initiated in 2004 and hosted at Education City, QSTP was established specifically to nurture Qatar's knowledge economy by juggling two tasks.

One is to bring in multinational corporations with know-how in sectors such as information technology, hydrocarbon and the environment. The other is to encourage local research activities and entrepreneurship.

Eulian Roberts, chief Executive of QSTP, says the park focuses on developing "not only on the technical talent, but also the business talent".

A geneticist-turned-executive, Roberts is well aware of the research and entrepreneurial possibilities that could emerge out of collaboration between the occupants of QSTP and colleges in Education City, such as Carnegie Mellon's business and computer science schools and Texas A&M's engineering school.

To that end, QSTP has entry criteria that must be met before a company is granted admission. Top of the list is that each company must be committed to carrying out original technology development work in its Qatar branch, not just sales and marketing of existing products.

So far Microsoft, General Electric, Exxon-Mobil and Shell are among QSTP's prominent tenants. According to a press release, tenants have committed to about US $ 225 million of investment in research and development activities over the next five years.

Besides facilitating collaboration between industry and academia, QSTP will also offer incubation services to business start-ups, along with business entrepreneurship and mentoring programmes.

Through these efforts, QSTP is trying to invigorate the local market with fresh perspectives and expertise from outside the region.
"The influx of overseas talent refreshes the [local] talent pool, brings new ideas, and brings about cultural diversity," says Roberts.


Funding the future

QF's other project is the QNRF, which aims to offer the means and incentives for researchers — from Qatar and abroad — to carry out research in the country.

The first offshoot is the Undergraduate Research Experience Program (UREP), launched last November.

UREP is designed to encourage undergraduates from both public and international colleges in Qatar to propose and execute original research under the supervision of experienced faculty members. In addition to covering the cost of research expenditure, UREP grants an incentive package for every approved proposal: US $ 4,000 to the undergraduate and US $ 2,000 to the faculty member. The first batch of approved projects included subjects such as wind energy measurement, water desalination and intellectual property.

Other endeavours stand to benefit from QNRF support. Last April, Daniel Alonso, dean of Weil Cornell Medical College in the United States, told Sciencethat he is planning to establish a stem-cell research unit in Qatar to address, among other issues, the high incidence of diabetes in Qatar and the Gulf region in general. Research on stem cells is illegal in New York, where Cornell is located.

Other areas proposed for collaboration include biotechnology, information technology, water and the environment.








Adama
18/11/2010, 01h14
Traduction approximative pour non Anglophone :

Révolution des sciences au Qatar

Walid al-Shobakky
14 Mars 2007

Le Qatar est l'édification d'une éducation, la science et la technologie d'infrastructure à une vitesse record - mais pas sans friction, rapports de Waleed al-Shobakky.

Qatar connaît une révolution à proximité de la science visant à propulser l'émirat riche dans le 21ème siècle.

Dernière Novembre, l'émir du Qatar, Hammad bin Khalifa Al-Thani s'est engagé à allouer 2,8 pour cent du Qatar du produit intérieur brut (PIB) à la recherche scientifique.

L'engagement implique un engagement sérieux et à long terme à la science de l'ordre de 1,5 milliard de dollars par an - tout à fait inhabituel dans une région où la science et des budgets de recherche sont presque inexistantes.

La gestion de ce budget est la Fondation du Qatar (QF). Créée par l'émir en 1995, le QF est le fer de lance révolution des sciences du Qatar.


Un symbole du progrès

Le projet phare du QF est l'éducation de la ville, un campus de 2500 hectares à Doha qui abrite la Direction générale de cinq campus des universités internationales.

Le campus comprend les succursales de la société américaine de l'Université Cornell Medical College, Carnegie Mellon University Informatique et écoles de commerce et Texas A & M's School of Engineering. Des négociations sont également en cours pour mettre dans une école de journalisme, qui aurait une ramification de l'école de l'Université Northwestern de journalisme.

« Cité de l'éducation est devenue un symbole de progrès au plus haut niveau», explique Farouk El-Baz, conseiller QF qui dirige le centre de télédétection à l'Université de Boston aux États-Unis.
El-Baz voit gains multiples en invitant les meilleures universités de créer des succursales au Qatar, le plus notable est la production de diplômés hautement qualifiés dans différents domaines.

Non moins importante est l'effet d'entraînement sur l'éducation dans son ensemble au Qatar. La présence des plus grandes universités de l'Ouest, dit El-Baz, a déjà déclenché la Réforme et modernisation du réseau d'enseignement public du Qatar pour aider les futurs étudiants restez au fait des exigences élevées de Cornell et de Carnegie Mellon.

Et le pays est en outre profiter de la synergie entre les universités émergente de la Ville d'éducation et deux autres projets QF: Qatar Parc Scientifique et Technologique (QSTP) et le Qatar National Research Fund (QNRF).


Un enrichissement des connaissances

Lancé en 2004 et a accueilli à l'éducation de la ville, QSTP été créé précisément pour favoriser l'économie du savoir du Qatar en jonglant avec deux tâches. La première consiste à mettre dans des sociétés multinationales ayant des savoir-faire dans des secteurs comme les technologies de l'information, d'hydrocarbures et de l'environnement. L'autre est d'encourager les activités locales de recherche et de l'entrepreneuriat.

Eulian Roberts, chef exécutif de la QSTP, dit le parc axé sur le développement « non seulement sur le talent technique, mais aussi le talent d'affaires ».

Un généticien-devenu-exécutif, Roberts est bien consciente de la recherche et des possibilités aux entreprises qui pourrait émerger de la collaboration entre les occupants de la QSTP et collèges de l'éducation de la ville, tels que les affaires Carnegie Mellon et les écoles d'informatique et de Texas A & école d'ingénieurs de M.

À cette fin, QSTP a des critères qui doivent être remplies avant qu'une entreprise est bénéficiaire de l'admission. Haut de la liste, c'est que chaque entreprise doit être engagée à réaliser l'œuvre originale de développement technologique dans sa branche Qatar, pas seulement les ventes et la commercialisation des produits existants.

Jusqu'à présent, Microsoft, General Electric, Exxon-Mobil et Shell sont parmi les locataires de premier plan QSTP's. Selon un communiqué de presse, les locataires se sont engagés à environ 225 millions de dollars d'investissement dans les activités de recherche et développement au cours des cinq prochaines années.

En plus de faciliter la collaboration entre l'industrie et les universités, QSTP offrira également des services d'incubation pour la création d'entreprises, avec l'esprit d'entreprise des entreprises et des programmes de mentorat.

Grâce à ces efforts, QSTP essaie de dynamiser le marché local avec de nouvelles perspectives et l'expertise de l'extérieur de la région.

"L'afflux de talents d'outre-mer rafraîchit l'[piscine locale talent], apporte de nouvelles idées, et apporte de la diversité culturelle», indique Roberts.


Le financement du future

QF autre projet est la QNRF, qui vise à offrir les moyens et les incitations pour les chercheurs - en provenance du Qatar et à l'étranger - d'effectuer des recherches dans le pays.

Le premier est l'émanation de premier cycle Expérience Programme de recherche (UREP), lancée au mois de Novembre.

UREP vise à encourager les étudiants des deux collèges publics et internationale au Qatar de proposer et d'exécuter des travaux de recherche originaux sous la supervision de professeurs chevronnés.

En plus de couvrir le coût des dépenses de recherche, UREP accorde une série de mesures incitatives pour chaque projet approuvé: 4.000 US $ à la licence et 2.000 US $ pour le membre du corps professoral. Le premier lot de projets approuvés sur des sujets comme la mesure de l'énergie éolienne, dessalement de l'eau et la propriété intellectuelle.


D'autres efforts devraient bénéficier d'un soutien QNRF. En avril dernier, Daniel Alonso, doyen de Weil Cornell Medical College aux États-Unis, a déclaré à la science qu'il envisage de créer une unité de recherche sur les cellules souches au Qatar pour faire face, entre autres, la forte incidence du diabète au Qatar et le golfe région en général. La recherche sur les cellules souches est illégale à New York, où se trouve Cornell.

D'autres domaines de collaboration proposé les biotechnologies, les technologies de l'information, de l'eau et l'environnement.






Adama
18/11/2010, 01h19
Qatar Science & Technology Park

Qatar Science & Technology Park (QSTP) was established as an accelerator for the State of Qatar to achieve its vision of positioning itself as a hub for research, innovation, entrepreneurship and technology development. It was inaugurated on March 16th 2009 by His Highness the Emir of Qatar, Sheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani and Her Highness, Sheikha Mozah Bint Nasser Al Missned, Chair of Qatar Foundation. Strategically situated in Qatar Foundation’s Education City, QSTP is a home for technology-based companies from around the world and an incubator for start-up enterprises. It provides premises, services and support programmes to help these organisations develop and commercialise their technologies. QSTP is an integral part of Qatar’s national strategy to develop and diversify its economy as the country moves into a post-carbon future.

QSTP is aligned with Qatar Foundation’s threefold mission of education, scientific research and community development. Qatar Foundation (through its Research Division) promotes world-class education and scientific research at Education City, the location for a number of prestigious universities such as Carnegie Mellon University, Texas A&M University and Weill Cornell Medical College. Research focuses on the four industry pillars of QSTP: Energy, Environment, Health Sciences and Information and Communication Technologies (ICT).

Commercialisation of new knowledge is central to Qatar's economic future and QSTP bridges the gap between laboratory and commercialised technology by providing a dynamic research environment and specialised support that propels new technologies into the marketplace. It is a collaborative hub where global companies work alongside local enterprises, sharing ideas, knowledge and expertise.


QSTP acts as a catalyst for sustainable growth and economic development in Qatar by bringing research and business together. It attracts companies and entrepreneurs from around the world to develop and commercialise their technology in Qatar and fosters their partnerships with research universities at Education City. Through selective investments, it also provides employment, training, research and academic opportunities that are directed to help the growth of Qatar’s human capital potential.

Key Facts
Overview

Qatar Science & Technology Park is a home for international technology companies, and an incubator of start-up technology ventures. It provides research-friendly premises, services and support programs that assist organisations to develop and commercialise their technology.

Parent
Qatar Science & Technology Park is part of the Qatar Foundation for Education, Science & Community Development.

Executive Chairman
Dr Tidu Maini.

Managing Director
Dr Eulian Roberts.

Co-located Universities
Texas A&M University
Weill Cornell Medical College
Georgetown University School
Carnegie Mellon University
Northwestern University
Virginia Commonwealth University





Traduction approximative pour non Anglophone :

Qatar Science & Technology Park

Qatar Science & Technology Park (QSTP) a été créé comme un accélérateur de l'État du Qatar pour réaliser sa vision de se positionner comme une plaque tournante pour la recherche, l'innovation, l'entrepreneuriat et le développement technologique. Il a été inauguré le 16 mars 2009 par Son Altesse l'Emir du Qatar, Sheikh Hamad bin Khalifa Al-Thani et Son Altesse Sheikha Mozah Bint Nasser Al Missned, Présidente de la Fondation du Qatar Mars. Stratégiquement situé au Qatar Fondation Cité de l'éducation, QSTP est une maison pour les entreprises basées sur la technologie du monde entier et un incubateur pour start-up. Il fournit des locaux, des services et des programmes de soutien pour aider ces organisations à développer et à commercialiser leurs technologies. QSTP est une partie intégrante de la stratégie nationale du Qatar pour développer et diversifier son économie à mesure que le pays dans un avenir post-carbone.

QSTP est aligné avec la Qatar Foundation triple mission de l'éducation, la recherche scientifique et le développement communautaire. La Fondation du Qatar (à travers sa Division de la recherche) promeut l'éducation de classe mondiale et de la recherche scientifique à l'éducation de la ville, l'emplacement pour un certain nombre d'universités prestigieuses comme le Carnegie Mellon University, Texas A & M University et Weill Cornell Medical College. La recherche se concentre sur les quatre piliers de l'industrie de la QSTP: énergie, environnement, sciences de la santé et de l'information et des technologies de la communication (TIC).

Commercialisation de nouvelles connaissances est essentiel pour l'avenir économique du Qatar et des ponts QSTP l'écart entre le laboratoire et de la technologie commercialisée en fournissant un environnement de recherche dynamique et un soutien spécialisé qui propulse les nouvelles technologies sur le marché. C'est une plaque tournante de collaboration où les entreprises globales de travailler aux côtés des entreprises locales, le partage d'idées, de connaissances et d'expertise.

QSTP agit comme un catalyseur pour une croissance durable et le développement économique au Qatar en apportant la recherche et les entreprises. Il attire les entreprises et les entrepreneurs du monde entier pour développer et commercialiser leur technologie au Qatar et favorise leurs partenariats avec les universités de recherche à l'éducation de la ville. Grâce à des investissements sélectifs, il fournit également de l'emploi, la formation, la recherche et des possibilités d'études qui visent à aider la croissance du potentiel du Qatar capital humain.


Faits saillants
Vue d'ensemble

Qatar Science & Technology Park est une maison pour les entreprises technologiques internationales, et un incubateur d'entreprises de technologie en démarrage. Il fournit des locaux de recherche de l'environnement, des services et des programmes de soutien qui aident les organisations à développer et à commercialiser leurs technologies.


Origine

Qatar Science & Technology Park fait partie de la Fondation Qatar pour l'éducation, la science et le développement communautaire.


Président exécutif
Dr Tidu Maini.

Directeur Général
Dr Roberts Eulian.


Co-universités installées au Qatar:

Texas A & M University
Weill Cornell Medical College
Université Carnegie Mellon
Université Georgetown
Northwestern University
Université Virginia Commonwealth









Adama
18/11/2010, 01h25
Traduction appproximative pour non Anglophone :

Dr. Tidu Maini
http://img696.imageshack.us/img696/5457/chosen2.jpg (http://img696.imageshack.us/i/chosen2.jpg/)

Dr Tidu Maini est le président exécutif du Qatar Science & Technology Park. Son Altesse Sheikha Mozah Bint Nasser Al-Missned, Présidente de la Fondation du Qatar, dont le parc scientifique est une partie, l'a nommé à ce poste en Juin 2007. Il est également le conseiller de la Qatar Science & Technology Fondation.

Dr Maini a été recteur de Pro Imperial College de Londres à partir de Janvier 2001 à mai 2007.

Dr Maini a 30 ans d'expérience dans la gestion des entreprises de technologie dans les secteurs de la défense, l'électronique, l'énergie et des TIC. Sa vaste expérience comprend la gestion des affaires en Europe, des États-Unis, l'Asie et le Moyen-Orient. Il a été premier vice-président de Schlumberger Inc, membre du conseil principal du Groupe Sema plc, vice-président Marconi GEC, et directeur général Software Systems GEC.

Ses autres positions actuelles comprennent postes du conseil non exécutif du Knowledge Ventures Qatar, Qatar MEEZA, Malomatia Qatar, et Tata Africa Ltd.

Il est membre du Comité Qatar gouvernement pour les petites et moyennes industries, membre consultatif commun du Conseil de la Texas A & M University au Qatar, du conseil consultatif de l'Institut Grantham du changement climatique à l'Imperial College et la London School of Economics et le Centre Divecha pour le climat Changement à Bangalore IISc, le Conseil consultatif international de la Société Lightbridge aux Etats-Unis, le Dr Maini est président de Londres 2012 Board Technology olympique. Il est également administrateur de la Fondation des Emirats, Emirats Arabes Unis.

Dr Maini a un doctorat et d'un B.Sc. en génie de l'Imperial College et a été Post Doctoral collégues de l'Université de Californie Berkeley.




Traduction appproximative pour non Anglophone :

Dr. Eulian Roberts
http://img716.imageshack.us/img716/2750/eulianroberts.jpg (http://img716.imageshack.us/i/eulianroberts.jpg/)

Eulian Roberts est le Directeur Général de Qatar Science & Technology Park et un directeur de ANGLE Technology Limited, une organisation internationale conseil, société de gestion et de risque qui a été retenu par la Fondation du Qatar pour développer, fournir et gérer QSTP.

Il possède une vaste expérience en développement des entreprises fondée sur la connaissance, pépinières d'entreprises et de parcs scientifiques, ainsi que régionales la politique technologique et la commercialisation de la recherche. Son secteur expérience inclut la biotechnologie, les technologies environnementales, l'énergie, soins de santé, les logiciels et les télécommunications.


Faits saillants de la carrière de Eulian sont les suivants:

Diplômé de l'Imperial College avec un baccalauréat ès sciences et son doctorat en 1986, et a obtenu un MBA trois ans plus tard

1986: Institut des sciences végétales de recherche à Cambridge, où il a réussi commercialement financé des projets de recherche

1989: Scottish Enterprise, où il était responsable de développement et offrir une gamme de développement économique
initiatives en tant que directeur du développement technologique

1993: chef de la direction de Stirling Parc d'Innovation de l'Université Limited, où il a établi Extériorisé innovation, un système commercial bras de la société pour aider les entreprises dans les processus de développement de nouveaux produits.

Directeur Général des Entreprises de l'Université de Coventry, responsable de l'élaboration et la mise en œuvre des stratégies pour maximiser les opportunités commerciales découlant de la ressources, l'expertise et les installations de l'Université Technologie ANGLE.

Le directeur de la consultation européenne et Management où il a géré un large éventail de court et missions de longue durée pour les gouvernements nationaux, de la recherche institutions et des clients commerciaux.

2004: Directeur Général de QSTP, où il dirige la stratégie et la gestion du parc scientifique, qui vise à développer
l’économie de la connaissance du Qatar.






Adama
18/11/2010, 01h32
Citation 7:


Current Members

-AES International Consultants
-Barwa and Qatari Diar Research Institute
-Chevron Qatar Energy Technology
-Cisco
-ConocoPhillips
-deltaDOT QSTP LLC
-EADS
-ExxonMobil
-GE
-GreenGulf
-Gulf Bridge International
-Hydro
-iHorizons
-Institut de Soudure
-Meeza
-Microsoft
-Qatar Petroleum
-Qatar Robotic Surgery Centre
-Qatar University Wireless Center
-Rolls-Royce
-Shell
-Tata
-Total
-TRL
-VHB
-Williams F1



AES International Consultants

AES International Consultants QSTP-B is a professional services firm focusing on the environmental needs of our clients and providing them with sustainable environmental strategies and solutions. AES will undertake applied R & D work focusing on the development of environmental models and applications that are specific to the country. It will provide training and education in the environmental field as well as professional consulting services to both public and private entities, including supporting QSTP activities.


BQDRI
Barwa and Qatari Diar Research Institute (BQDRI); a joint venture between BARWA Knowledge (Subsidiary of BARWA Real Estate) and Lusail Real Estate Development Company (Subsidiary of QATARI DIAR Real Estate Investment Company); is a non-governmental research organization, located at QSTP, aiming to promote energy and resource-efficient building practices in Qatar and the Gulf region. BQDR provides direct and in-direct support to the construction industry to accelerate adoption, practice and application of sustainable solutions and technology within the building environment. BQDRI aims to attract and build strong consortium and network of local, regional and global research institutions, companies, governmental and professional organizations that have genuine interest and commitment to support the strategic objectives of the Research Institute.



Chevron Qatar Energy Technology
Chevron Corporation is one of the world's leading integrated energy companies, with subsidiaries that conduct business worldwide. At QSTP it is establishing the Center for Sustainable Energy Efficiency, which will develop and apply state-of-the-art technologies to improve energy efficiency and provide an early understanding how applicable new renewable technologies perform in Qatar's demanding desert environment.



Cisco
Cisco is the worldwide leader in networking that transforms how people connect, communicate and collaborate; its hardware, software and service offerings are used to create Internet solutions that provide easy access to information anywhere, at anytime. Cisco's research and technology base at QSTP will work with Qatar Foundation on the launch of 'Project iQ', a global platform of business and collaboration applications such as blogs, wikis, TelePresence, social networking and unified messaging. Through utilising technology, the project will allow people from Qatar Foundation, Qatar and across the globe to collaborate on areas of research, education, health and youth employment.


ConocoPhillips
ConocoPhillips is an integrated petroleum company with interests around the world. It is establishing the Water Sustainability Centre at QSTP, which will examine ways of treating and using by-product water from oil production and refining operations, as well as other projects relating to industrial and municipal water sustainability. The center will be designated as ConocoPhillips' worldwide center for water technologies.


deltaDOT QSTP LLC

deltaDOT QSTP LLC (dDQ) is a global leader in Label Free Intrinsic Imaging, a novel and very powerful technology used in separating, analysing and quantifying a wide range of biological and chemical entities. dDQ are working with local biomedical teams in areas including cancer, diabetes and general molecular biology in seeking solutions to these problems.


EADS

European Aeronautic Defence and Space Company is the largest aerospace and defence company in Europe and the second largest worldwide. The EADS Competence Centre of Qatar at QSTP will deliver training and certification programs for non-destructive testing technologies, and internationally accredited training courses in aircraft maintenance. It will also include R&D programs in cooperation with universities in Qatar.


ExxonMobil

ExxonMobil, the world's largest publicly traded international oil and gas company and a leader in liquefied natural gas technology, established ExxonMobil Research Qatar as an anchor tenant at the Qatar Science & Technology Park. ExxonMobil Research Qatar will conduct research in areas of common interest to the State of Qatar and ExxonMobil including environmental management research and LNG safety research that will be applicable to many of the country's industry leading projects. These will be increasingly important as Qatar continues to develop the world's largest integrated gas processing and liquefaction facilities.








Adama
18/11/2010, 01h34
Citation 8:

GreenGulf

GreenGulf is an advisory business focused on the development of Renewable Energy in the Middle East. The company has extensive experience in the energy sector with partnerships across the value chain and a strong commitment of addressing climate change. GreenGulf will establish a world class solar test facility at the QSTP to test new and emerging solar technologies in order to understand their suitability for the Qatari and Gulf environments. The facility will provide QSTP, GreenGulf and other partners a platform to develop partnerships and generate unique Intellectual Property to support the roll-out of solar technologies across the region. The facility is scheduled to begin operations in late 2010.


Gulf Bridge International

Gulf Bridge International (GBI), owned by strategic GCC investors is dedicated to connecting the Gulf nations to one another and the rest of the world, using the latest fibre optic technologies. GBI QSTP has selected QSTP as its headquarters. GBI's significant network capacity combined with IT systems and applications will facilitate a collaborative environment which promotes social and economic growth, ensuring that GCC countries have the connectivity to be an active participant in global conversations.


Hydro

Hydro is an integrated aluminium and energy company, serving the global market with aluminium and aluminium products. The Hydro Technology Centre of Qatar at QSTP will establish R&D programs in close cooperation with local universities and industries for development of competence and technologies within operational health care, energy saving, environment and inter-cultural management.


iHorizons

iHorizons is a Qatari software company, with offices throughout the region, specializing in the development of e-business applications and software solutions. It is establishing a research and development subsidiary at QSTP that will engineer applications in new markets such as Arabic language technologies, wireless services, bioinformatics and corporate knowledge tools. iHorizons is also pursuing joint projects with the computer science department of Carnegie Mellon Qatar and various QSTP members.


Institut de Soudure

Institut de Soudure, the national French welding body, is one of the world's premier institutes of welding and non-destructive testing technologies. It was established in 1905 and has 800 scientists and engineers worldwide. The institute is establishing a regional technology centre at QSTP that will develop and commercialise new welding and NDT techniques, train inspectors, provide professional services to industry, and help develop accredited welding standards.


MEEZA

MEEZA, a Qatar Foundation joint venture, has established a base at QSTP to deliver a wide range of I.T. Services and Solutions to clients, from creating and managing I.T. infrastructure to providing full business and technology consulting. M-VAULT 1, MEEZA's Tier III Data Centre is located at a highly secure location within QSTP and delivers 99.98% availability, the highest levels of availability offered from any commercial Data Centre in Qatar. MEEZA is seeking to accelerate competition in the I.T. sector and to support the development of a knowledge-based economy through the provision of world-class Managed IT Services and Solutions to the market.






Adama
18/11/2010, 01h37
Citation 9:

Microsoft

Microsoft is the worldwide leader in software, services and Internet technologies for personal and business computing. Its projects at QSTP revolve around research & development and technical training. Microsoft will dedicate its R&D efforts to the implementation of E-Health and E-Learning in Qatar and the region. Training includes the Microsoft IT Academy and other projects that empower the local community with the knowledge and the skills for using technology.


Qatar Petroleum

Qatar Petroleum is Qatar's national oil & gas corporation. The Qatar Petroleum Research & Technology Centre at QSTP will define and participate in collaborative research projects that contribute to QP's operational performance. It will initially address upstream oil and gas operations, carbonate reservoir research and the environment.


Qatar Robotic Surgery Centre

The Qatar Robotic Surgery Centre is a training, demonstration and technology-development facility for state-of-the-art medical robots. A QSTP initiative in collaboration with Imperial College London, the centre will comprise three Da Vinci-brand medical robots, a simulation operating theatre and a "tele-mentoring" suite. It will open in the second half of 2009.


Qatar University Wireless Innovation Center

The Qatar University Wireless Innovation Center at QSTP is dedicated to applied research, technology development, consulting services and education in wireless systems and applications. A key goal is to develop new wireless applications for specific Qatar industries such as oil and gas, healthcare, security, and transportation. QUWIC will be an enabling platform for wireless and telecom innovations in Qatar and the region. The center is run by Qatar University and will open in the first half of 2009.


Rolls-Royce

Rolls-Royce, which operates in the global markets for civil aerospace, defence aerospace, marine and energy, is supplying aero engines for Qatar Airways' fleet of A340 aircraft and industrial engines for the Dolphin Project, piping natural gas from Qatar to the United Arab Emirates. Rolls-Royce will design testing and maintenance facilities in QSTP for new marine and aeronautical applications for its highly successful series of Trent gas turbine engines.


Shell

As a leader in Gas to Liquids (GTL) technology, Shell has initiated a cutting-edge GTL R&D programme in Qatar. The programme builds upon Shell's extensive experience in the GTL field and focuses on catalyst testing, product development and GTL by-product research, including sulphur management. Shell is also executing technology programmes focusing on Khuff reservoirs as part of its global Carbonates Reservoir Centre of Expertise. It is also establishing a learning centre that delivers a variety of technology-related courses and the Intilaaqah Qatar Youth Enterprise program.


Tata

TCE Consulting Engineers Ltd, a wholly-owned subsidiary of Tata Sons Ltd, is a leader in comprehensive and integrated engineering services. Through its centre TCE QSTP-LLC, it will carry out major applied research and development related to energy, water, material science, development of new softwares, modeling activities, selection and scale up of lab scale research work related to nanotechnology, technical consulting, etc


Total

Total is the world's fourth-largest oil and gas company and a world-class chemicals manufacturer. The Total Research Centre - Qatar will undertake R&D activities in five areas: multiphase oil and gas production, carbonate reservoir modelling, acid gas management, polymer production, and air-quality management. Total will also provide training and technical assistance services from QSTP.


TRL

Transport Research Laboratory is an independent research and technology development organisation specialising in the transport and infrastructure sectors. Its centre at QSTP will develop innovative road transport processes and technologies to help realise Qatar's vision of economic growth. In the long term TRL aims to collaborate with Qatar's universities and other science-based transport and infrastructure companies to develop technologies through research and proof-of-concept studies.


VHB

Virgin Health Bank QSTP is a cord blood stem cell collection, processing and storage business which initially launched in the UK in early 2007. Its mission is to provide the highest quality service in making stem cells available for use in today's therapies for diseases like leukaemia and thalassaemia and also to ensure they're available to take advantage of developments in regenerative medicine in the future. From its base in QSTP VHB will develop operations in both the Middle East and Europe.


Williams F1

Williams F1 is one of the world's leading racing teams having won 16 FIA Formula One World Championship titles and pioneered many technological innovations in the past thirty years. The Williams Technology Centre, Qatar at QSTP will develop and commercialise technologies that have their origins in Formula One. Initially this will focus on two R&D projects: the development of a large composite electromechanical flywheel energy storage system for mass transportation and electric power stabilisation; and the application of Williams F1's simulator know-how to develop solutions for motorsport, road cars and emergency services.





Adama
18/11/2010, 01h39
Traduction approximative pour non Anglophone :

Membres actuels :

-AES Consultants International
-Barwa et l'Institut de recherche Qatari Diar
-Chevron Qatar technologie de l'énergie
-Cisco
-ConocoPhillips
-deltaDOT QSTP LLC
-EADS
-ExxonMobil
-GE
-GreenGulf
-Pont Gulf International
-Hydro
-iHorizons
-Institut de Soudure
-Meeza
-Microsoft
-Qatar Petroleum
-Centre Qatar Chirurgie Robotique
-L'Université du Qatar Centre sans fil
-Rolls-Royce
-Shell
-Tata
-Total
-TRL
-VHB
-Williams F1



AES International Consultants

AES Consultants International QSTP-B est un cabinet de services professionnels axés sur les besoins de l'environnement de nos clients et leur fournir des stratégies durables de l'environnement et des solutions. AES entreprendra R & D appliquée de travail axé sur le développement de modèles de l'environnement et les applications qui sont spécifiques au pays. Il assurera la formation et l'éducation dans le domaine de l'environnement ainsi que des services de consultation professionnels aux deux entités publiques et privées, y compris les activités de soutien QSTP.


BQDRI

Barwa et Qatari Diar Research Institute (BQDRI), une joint-venture entre BARWA connaissances (filiale de Barwa Real Estate) et Lusail Real Estate Development Company (filiale de Qatari Diar Real Estate Investment Company); est une organisation non gouvernementale de recherche, situé à QSTP, visant à promouvoir l'énergie et des pratiques de construction économe en ressources au Qatar et la région du Golfe. BQDR fournit une aide directe et indirecte à l'industrie de la construction pour accélérer l'adoption, la pratique et l'application de solutions durables et de la technologie dans l'environnement du bâtiment. BQDRI vise à attirer et construire consortium solide et d'institutions de recherche locales, régionales et mondiales, les entreprises, organisations gouvernementales et professionnelles qui ont un véritable intérêt et l'engagement de soutenir les objectifs stratégiques de l'Institut de recherche ..


Chevron Qatar technologie de l'énergie

Chevron Corporation est l'un des leaders mondiaux de sociétés énergétiques intégrées, avec des filiales qui exercent leurs activités dans le monde entier. Au QSTP il est la création du centre pour le développement durable de l'efficacité énergétique, qui vont se développer et appliquer des technologies d'avant-garde pour améliorer l'efficacité énergétique et permettent de comprendre très tôt comment applicable nouvelles technologies renouvelables effectuer dans l'environnement du Qatar désert exigeants.


Cisco

Cisco est le leader mondial des technologies réseaux qui transforment la façon dont les gens se connectent, communiquent et collaborent, son matériel, de logiciels et de services sont utilisés pour créer des solutions Internet qui offrent un accès facile à l'information partout, à tout moment. Cisco recherche et la base de la technologie à QSTP travaillera en collaboration avec la Fondation du Qatar pour le lancement de « Project iQ », une plate-forme mondiale d'applications d'affaires et de collaboration tels que les blogs, les wikis, TéléPresence, les réseaux sociaux et la messagerie unifiée. Grâce à l'utilisation de la technologie, le projet permettra aux gens de la Fondation du Qatar, Qatar et dans le monde entier de collaborer sur des domaines de la recherche, l'éducation, la santé et l'emploi des jeunes.


ConocoPhillips

ConocoPhillips est une société pétrolière intégrée ayant des intérêts dans le monde entier. Il consiste à établir la durabilité de l'eau au Centre QSTP, qui examinera les moyens de traiter et d'utiliser des sous-produits de l'eau provenant de la production de pétrole et de raffinage, ainsi que d'autres projets relatifs à la durabilité des eaux industrielles et municipales. Le centre sera désigné comme centre mondial de ConocoPhillips pour les technologies de l'eau.


deltaDOT QSTP LLC

deltaDOT QSTP LLC (dDQ) est un leader mondial en imagerie Label Free intrinsèque, une nouvelle et très puissante technologie utilisées pour la séparation, l'analyse et la quantification d'une vaste gamme d'entités biologiques et chimiques. dDQ travaillerons avec des équipes locales de recherche biomédicale dans des domaines comme le cancer, le diabète et générales de biologie moléculaire dans la recherche de solutions à ces problèmes.


EADS

European Aeronautic Defence and Space est la plus importante compagnie de l'aérospatiale et de défense en Europe et le deuxième au monde. Le centre de compétence d'EADS du Qatar au QSTP offrira une formation et des programmes de certification pour les technologies de contrôle non destructif, et à l'étranger des cours accrédités de formation en entretien d'aéronefs. Il comprendra également des programmes de R & D en coopération avec les universités au Qatar.



ExxonMobil

ExxonMobil, la plus grande compagnie internationale du monde du pétrole et de gaz cotée en bourse et un chef de file dans la technologie du gaz naturel liquéfié, établie ExxonMobil Research Qatar en tant que locataire au Qatar Science & Technology Park. ExxonMobil Research Qatar mèneront des recherches dans des domaines d'intérêt commun à l'Etat du Qatar et ExxonMobil, y compris la recherche en gestion de l'environnement et la recherche en sécurité de GNL qui sera applicable à de nombreux projets industriels importants du pays. Ceux-ci seront de plus en plus important que le Qatar continue de développer le plus grand du monde de traitement du gaz intégré et des installations de liquéfaction.







Adama
18/11/2010, 01h41
GreenGulf

GreenGulf est une entreprise de conseil spécialisée dans le développement des énergies renouvelables dans le Moyen-Orient. La société possède une vaste expérience dans le secteur de l'énergie avec des partenariats dans la chaîne de valeur et un engagement fort de la lutte contre le changement climatique. GreenGulf mettra en place un test de classe mondiale à l'installation solaire QSTP de tester de nouvelles et les nouvelles technologies solaires afin de comprendre leur pertinence pour les environnements du Qatar et le golfe. L'installation fournira QSTP, GreenGulf et d'autres partenaires une plate-forme pour développer des partenariats et de générer unique de la propriété intellectuelle pour soutenir le déploiement des technologies solaires dans toute la région. L'installation devrait commencer à fonctionner à la fin 2010.


Gulf Bridge International

Gulf Bridge International (GBI), détenues par des investisseurs du GCC stratégique est dédié à la connexion les pays du Golfe à l'autre et le reste du monde, en utilisant les dernières technologies de fibre optique. GBI QSTP a choisi QSTP que son siège. la capacité de GBI important réseau combiné avec les systèmes informatiques et les applications de faciliter un environnement de collaboration qui favorise la croissance sociale et économique, en assurant que les pays du GCC ont la connectivité à être un participant actif dans les discussions mondiale.


Hydro

Hydro est une société intégrée de l'aluminium et l'énergie, de servir le marché mondial d'aluminium et des produits d'aluminium. Le Centre de la technologie Hydro du Qatar au QSTP établiront des programmes de R & D, en étroite coopération avec les universités locales et les industries pour le développement des compétences et des technologies dans les soins de santé opérationnels, les économies d'énergie, l'environnement et la gestion inter-culturelle.


iHorizons

iHorizons est une société de logiciels du Qatar, avec des bureaux dans toute la région, spécialisée dans le développement d'applications e-business et des solutions logicielles. Il met en place un programme de recherche et de développement à QSTP filiale qui d'applications ingénieur dans de nouveaux marchés tels que les technologies de la langue arabe, les services sans fil, de la bioinformatique et des outils de connaissance de l'entreprise. iHorizons poursuit également des projets conjoints avec le département d'informatique de Carnegie Mellon Qatar et de plusieurs membres QSTP.


Institut de Soudure

Institut de Soudure, d’origine française corps de soudage, est l'un de premier des instituts dans le monde des technologies de soudage et contrôles non destructifs. Il a été établi en 1905 et dispose de 800 scientifiques et ingénieurs du monde entier. L'institut est de créer un centre technologique régional à QSTP qui développera et commercialisera de soudage et des NDT nouvelles techniques, former les controleurs, fournir des services professionnels à l'industrie, et aider à élaborer des normes de soudage agréés.



MEEZA

MEEZA, une entreprise conjointe de la Fondation du Qatar, a établi une base à QSTP pour offrir un large éventail de I.T. Les clients des services et des solutions à partir de la création et la gestion des I.T. infrastructure pour fournir d'affaires complet et de conseil en technologie. M-VAULT 1, MEEZA Tier III Data Centre est situé à un endroit hautement sécurisé et offre dans QSTP disponibilité de 99,98%, les plus hauts niveaux de disponibilité de toute offre commerciale Centre de données au Qatar. MEEZA cherche à accroître la concurrence dans les I.T. secteur et de soutenir le développement d'une économie fondée sur la connaissance par la prestation de classe mondiale Managed IT Services et Solutions pour le marché.







Adama
18/11/2010, 01h45
Microsoft

Microsoft est le leader mondial des logiciels, services et technologies Internet pour l'informatique personnelle et d'affaires. Ses projets à QSTP tournent autour de la recherche & développement et la formation technique. Microsoft va consacrer ses efforts de R & D pour la mise en œuvre de l'e-santé et E-Learning au Qatar et dans la région. La formation comprend la Microsoft IT Academy et d'autres projets qui permettent à la communauté locale les connaissances et les compétences pour l'utilisation de la technologie.


Qatar Petroleum

Qatar Petroleum est la compagnie nationale du pétrole du Qatar & Gas Corporation. Le Qatar Petroleum Research & Technology Centre à QSTP sera de définir et de participer à des projets de recherche concertée qui contribuent à la performance opérationnelle de QP. Il sera d'abord adresse en amont pétrolier et gaz, de recherche réservoir de carbonate et de l'environnement.


Centre Qatar Chirurgie Robotique

Le Qatar Robotic Surgery Centre est un lieu de formation, de démonstration et des installations de développement de technologies pour de l'art-robots médicaux. Une initiative QSTP en collaboration avec l'Imperial College de Londres, le centre sera composé de trois robots de marque médicaux Da Vinci, une exploitation et une salle de simulation suite «télé-mentorat». Il est ouvert dans la seconde moitié de 2009.


Qatar University Wireless Innovation Center

L'Université du Qatar Wireless Innovation Center à QSTP est dédié à la recherche appliquée, de développement technologique, les services de conseil et de formation dans les systèmes et applications sans fil. Un des principaux objectifs est de développer des nouvelles applications sans fil pour les industries Qatar spécifiques telles que le pétrole et le gaz, la santé, la sécurité et de transport. QUWIC sera une plate-forme propice à des innovations sans fil et de télécommunications au Qatar et dans la région. Le centre est géré par l'Université du Qatar et ouvrira dans la première moitié de 2009.



Rolls-Royce

Rolls-Royce, qui opère dans les marchés mondiaux de l'aéronautique civile, de l'aérospatiale de la défense, marine et énergie, est la fourniture de moteurs aéronautiques pour Qatar Airways flotte d'avions A340 et des moteurs industriels pour le projet Dolphin, canalisations de gaz naturel du Qatar vers les Emirats arabes unis Emirates. Rolls-Royce va concevoir les essais et installations de maintenance à QSTP pour les nouvelles applications maritimes et aéronautiques pour sa série à succès des réacteurs Trent au gaz.


Shell

En tant que leader dans la technologie de liquéfactiondu gaz (GTL), Shell a lancé un programme R & D GTL de pointe au Qatar. Le programme s'appuie sur une vaste expérience de Shell dans le domaine de GTL et se concentre sur les essais de catalyseur, le développement de produits et de recherche GTL sous-produits, y compris la gestion de soufre. Shell est également l'exécution des programmes de technologie portant sur les réservoirs Khuff dans le cadre de son Centre mondial Carbonates réservoir d'expertise. Il met également en place un centre d'apprentissage qui offre une variété de cours liés à la technologie et le programme Intilaaqah Qatar Youth Enterprise.


Tata

TCE Consulting Engineers Ltd, une filiale en propriété exclusive de Tata Sons Ltd, est un léader dans les services d'ingénierie globale et intégrée. Grâce à son centre TCE QSTP-LLC, elle procédera à d'importantes recherches appliquées et de développement liées à l'énergie, l'eau, la science des matériaux, le développement de nouveaux logiciels, les activités de modélisation, de sélection et de l'ampleur de travaux de recherche du laboratoire d'échelle liées à la nanotechnologie, de conseils techniques, etc …



Total

Total est le quatrième plus important groupe pétrolier et compagnie de gaz au monde et un fabricant de produits chimiques de classe mondiale. Le Centre de recherche Total - Qatar entreprendra des activités de R & D dans cinq domaines: mutiphases du pétrole et la production de gaz, la modélisation des puits de carbone, de gestion des gaz acides, la production de polymères, et la gestion qualité de l'air. Total fournira également des services de formations et d'assistance technique pour QSTP.


TRL

Transport Research Laboratory est un organisme de recherche indépendant de développement de technologie spécialisée dans les secteurs des transports et des infrastructures. Son centre à QSTP mettra au point des procédés innovants de transport routier et les technologies pour aider à réaliser la vision du Qatar de la croissance économique. Dans le long terme TRL vise à collaborer avec les universités du Qatar et sur les autres sciences fondée sur des transports et de sociétés d'infrastructure pour développer des technologies par la recherche et études de preuve de concept.


VHB

Virgin Health Bank QSTP est un collecte de cellules souches du sang de cordon, de traitement et de stockage, initialement lancé au Royaume-Uni au début de 2007. Sa mission est de fournir un service de qualité dans la fabrication de cellules souches disponibles pour utilisation dans les traitements actuels pour les maladies comme la leucémie et la thalassémie et aussi pour s'assurer qu'ils sont utilisables pour profiter de l'évolution de la médecine régénérative à l'avenir. Depuis sa base à QSTP VHB développera des opérations dans le Moyen-Orient et en Europe.


Williams F1

Williams F1 est l'une des écuries de course au monde de premier plan ayant remporté 16 titres FIA Formula One World Championship et à l'origine de nombreuses innovations technologiques au cours des trente dernières années. Le Centre de technologie Williams et Qatar à QSTP développeront et commercialiseront des technologies qui ont leurs origines en Formule un. Au départ, il sera axé sur deux projets de R & D: le développement d'un grand système composite électromécanique de stockage d'énergie pour le transport de masse et la stabilisation d'énergie électrique, et l'application de savoir-faire de Williams F1 simulateur pour développer des solutions pour le sport automobile, voitures de route et les services d'urgence.






Adama
18/11/2010, 01h48
Qatar Science & Technology Park and Cisco Collaborate to Help Improve Human Capital and Technology Development Cisco to establish office at QSTP

News@Cisco
Press Release

DOHA, Qatar, January 22, 2008 - Cisco Chairman and chief executive officer John Chambers met with Her Highness Sheikha Mozah Bint Nasser Al Missned today to announce that the company would establish a research and technology base at Qatar Science & Technology Park (QSTP).

Cisco plans to invest approximately $40 million in its centre at QSTP over the next three years. As part of this plan Cisco will collaborate with Qatar Foundation on a series of projects to help enable QSTP's vision of transforming Qatar into a knowledge-based economy, while facilitating youth employment across the country.

Qatar Foundation will work with Cisco on the launch of 'Project iQ', a global project aimed at building a collaborative platform comprising business and collaboration applications, including blogs, wikis, TelePresence, social networking and unified messaging. Through utilising technology, the project will allow people from Qatar Foundation, Qatar and across the globe to collaborate on areas of research, education, health and youth employment.
The announcement follows Cisco's recent official recognition as one of the first global strategic technology providers for Qatar's newly launched Youth Employment Initiative, announced by Sheikha Mozah at the UN Alliance for Civilization High Level Group Forum in Madrid on January 15.

QSTP Executive Chairman, Dr Tidu Maini stated: "Networks are an essential part of business, education, and communications technologies. We are very pleased to embark on a major research initiative with Cisco to help transform Qatar's ability to access and share information across technical and national boundaries."

Paul Mountford, president, Emerging Markets for Cisco said: "Qatar Foundation has earned a well-deserved reputation as a leader in providing innovative solutions and improving the lives of the citizens of Qatar. We are committed to working with Qatar Foundation to help improve the development of human capital and technology by transforming the education strategy through technology in Qatar and across the region."

Through Cisco's capability in being co-located with QSTP, Cisco will share its knowledge and expertise in the industry's leading solutions, working with local partners and customers to introduce Connected Healthcare, Connected Education, Connected Tourism and Real Estate industry solutions throughout Qatar.

During his visit to Qatar, Chambers also attended an education roundtable discussion hosted by Dr Sheikha Al Missned, president of Qatar University. The roundtable addressed the global challenges of creating education systems that can deliver 21st century skills to help drive technology innovation, economic prosperity and social cohesion.

To enhance information technology skills in Qatar, Cisco will provide technical training to local universities, partners and customers as well as offer internship opportunities. Cisco further aims to address the needs of entrepreneurs and small-to-medium business owners at its Entrepreneur Institute. Working with local organisations, the programme will develop or license educational content for entrepreneurs to enable sustainable business growth.







Traduction approximative pour non Anglophone :

Qatar Science & Technology Park et Cisco collaborent pour aider les améliorer le capital humain et le développement de la technologie Cisco pour créer un bureau à QSTP

Nouvelles @ Cisco
Communiqué de presse

DOHA, Qatar, Janvier 22, 2008 - Cisco président et chef de la direction John Chambers a rencontré Son Altesse Sheikha Mozah Bint Nasser Al Missned d'annoncer aujourd'hui que la société serait d'établir un programme de recherche et la base de la technologie au Qatar Science & Technology Park (QSTP).

Cisco prévoit d'investir environ 40 millions $ dans son centre à QSTP au cours des trois prochaines années. Dans le cadre de ce plan Cisco va collaborer avec la Fondation du Qatar sur une série de projets visant à aider permettre vision QSTP de transformation du Qatar en une économie fondée sur la connaissance, tout en facilitant l'emploi des jeunes à travers le pays.

La Fondation du Qatar va travailler avec Cisco sur le lancement du "Projet iQ", un projet global visant à construire une plate-forme collaborative comprenant des applications d'entreprise et de collaboration, y compris des blogs, wikis, TelePresence, les réseaux sociaux et la messagerie unifiée. Grâce à l'utilisation de la technologie, le projet permettra aux gens de la Fondation du Qatar, Qatar et dans le monde entier de collaborer sur des domaines de la recherche, l'éducation, la santé et l'emploi des jeunes.

L'annonce fait suite à la reconnaissance officielle récente de Cisco comme l'un des premiers fournisseurs mondiaux de technologie stratégique pour le Qatar a récemment lancé l'Initiative emploi jeunesse, annoncée par Sheikha Mozah à l'Alliance des Nations Unies pour la civilisation Forum de haut niveau du Groupe à Madrid le Janvier 15.

QSTP président exécutif, Dr Tidu Maini a déclaré: «Les réseaux sont une partie essentielle de l'entreprise, l'éducation, et technologie des communications Nous sommes très heureux de lancer un important projet de recherche avec Cisco pour aider à transformer la capacité du Qatar d'accès et de partager l'information entre technique et les frontières nationales. "

Paul Mountford, président, Marchés émergents de Cisco, a déclaré: "Fondation du Qatar a acquis une réputation bien méritée en tant que chef de file en fournissant des solutions innovantes et d'améliorer la vie des citoyens du Qatar Nous sommes déterminés à travailler avec la Qatar Foundation pour aider à améliorer le développement du capital humain et la technologie en transformant la stratégie d'éducation par la technologie au Qatar et dans la région. "

Grâce à la capacité de Cisco à être co-localisés avec QSTP, Cisco partagera ses connaissances et son expertise dans les solutions leader de l'industrie, en collaboration avec des partenaires locaux et les clients connectés à introduire des soins de santé, l'éducation Connected, du Tourisme et de solutions Connected Real Estate à travers l'industrie du Qatar.

Au cours de sa visite au Qatar, Chambers a également assisté à une éducation table ronde organisée par le Dr Sheikha Al Missned, président de l'Université du Qatar. La table ronde a abordé les défis mondiaux de créer des systèmes éducatifs qui peuvent fournir des compétences du 21ème siècle pour aider à l'innovation technique d'entraînement, la prospérité économique et la cohésion sociale.

Pour améliorer les compétences techniques de l'information au Qatar, Cisco fournira une formation technique aux universités locales, les partenaires et les clients ainsi que des possibilités de stage offre. Cisco vise en outre à répondre aux besoins des entrepreneurs et des propriétaires de petites entreprises et à moyen terme à sa Entrepreneur Institute. Travailler avec les organisations locales, le programme se développera ou de licence de contenu d'enseignement pour les entrepreneurs afin de permettre une croissance durable.






Adama
18/11/2010, 01h53
ConocoPhillips and GE Collaborate in Global Water Sustainability Research Center

HOUSTON, TX and TREVOSE, PA, USA, April 21,2008 -- ConocoPhillips [NYSE: COP], and GE Water & Process Technologies, a unit of General Electric Company [NYSE:GE], today announced that GE has become an equal co-venturer in ConocoPhillips' Water Sustainability Center (WSC) in Qatar. Set within the Qatar Science & Technology Park (QSTP) in Doha and expected to open in late 2008, the WSC will research and develop water solutions primarily for the petroleum and petrochemical sectors, but also will focus on municipal and agricultural solutions.

"We are very pleased that GE will join ConocoPhillips in this important endeavor," said Mike Stice, president, ConocoPhillips Qatar. "Our vision is for the WSC to become ConocoPhillips' global corporate center of excellence for water-related research and expertise. GE's leading-edge technologies in chemicals, equipment and advanced membranes, coupled with ConocoPhillips' industrial applications and test facilities, will help us achieve this goal," he added.

On average, approximately three barrels of water are produced for every barrel of oil produced worldwide. However, this water may contain residual components that limit its use without extensive treatment. ConocoPhillips and GE will work to develop more efficient and cost-effective treatment technologies at the WSC. The collaboration will leverage GE's global scale and broad water portfolio with ConocoPhillips' understanding of the petroleum and petrochemicals industries to deliver innovative water solutions to customers in the Middle East region and around the globe.

"This collaborative effort builds upon GE's commitment to delivering innovative technologies that drive growth and deliver economic and environmental benefits to our customers," said Jeff Garwood, president and CEO, GE Water & Process Technologies. "We are pleased to be a co-venturer in the WSC and we look forward to harnessing the collective strength of GE and ConocoPhillips as we explore solutions that address the world's most pressing water challenges."

"Water sustainability is vital for Qatar and the Middle East, and central to QSTP's strategy of developing key technologies demanded by the local community," said Dr. Tidu Maini, executive chairman, Qatar Science & Technology Park. "I am very pleased to see ConocoPhillips and GE join forces to advance research in this field. This is a great example of the vibrant collaboration that QSTP is designed to foster."

About 75 percent of the WSC's work will focus on the petroleum and petrochemical sector and about 25 percent on non-industrial sectors, primarily municipal and agriculture. Proposed uses for treated water could include crop irrigation, livestock watering, wildlife habitats, and industrial cooling, potentially leaving more fresh water available for domestic use.

A longer-term goal of the WSC will be to sponsor sustainable development projects that benefit the local community such as programs to encourage water conservation, exhibitions and public or industry workshops. The WSC also is expected to collaborate with relevant Qatari organizations to develop a Water Visitors' Center that will promote water conservation and technology applications to the residents of Qatar within the context of a national awareness campaign.






Traduction approximative pour non Anglophone :

ConocoPhillips et GE Collaborer au Centre de recherche sur les eaux mondial de développement durable

HOUSTON, TX et Trevose, PA, Etats-Unis, le 21 avril 2008

ConocoPhillips [NYSE: COP], et GE Water & Process Technologies, une unité de General Electric Company [NYSE: GE], a annoncé aujourd'hui que GE est devenu un pied d'égalité coentrepreneur dans le Centre de ConocoPhillips durabilité de l'eau (WSC) au Qatar. Situé dans le Qatar Science & Technology Park (QSTP) à Doha, et devrait ouvrir à la fin de 2008, le CSM sera la recherche et développer des solutions d'eau principalement pour les secteurs pétrolier et pétrochimique, mais aussi se concentrer sur des solutions municipales et agricoles.

«Nous sommes très heureux que GE se joindra à ConocoPhillips dans cette importante entreprise, » a déclaré Mike Stice, président, ConocoPhillips Qatar. " Notre vision est pour le CMS de devenir ConocoPhillips centre mondial des sociétés d'excellence pour la recherche sur l'eau et de l'expertise. Technologies de GE de pointe dans les produits chimiques, des membranes d'équipement et de pointe, couplée avec ConocoPhillips applications industrielles et les installations d'essai, nous aidera atteindre cet objectif ", a-t-il ajouté.

En moyenne, environ trois barils d'eau sont produits pour chaque baril de pétrole produit dans le monde entier. Toutefois, cette eau peut contenir des éléments résiduels qui limitent son utilisation sans traitement extensif. ConocoPhillips et GE travailleront à développer des technologies de traitement efficace et rentable à la CSM. La collaboration de levier de GE échelle mondiale et de portefeuille de l'eau avec large compréhension ConocoPhillips des industries du pétrole et des produits pétrochimiques à fournir des solutions innovatrices à des clients de l'eau dans la région Moyen-Orient et dans le monde entier.

«Cet effort de collaboration s'appuie sur l'engagement de GE à fournir des technologies innovantes qui favorisent la croissance et offrir des avantages économiques et environnementaux de nos clients», a déclaré Jeff Garwood, président et chef de la direction, GE Water & Process Technologies. «Nous sommes heureux d'être un co-partenaire dans le CMS et nous sommes impatients d'exploiter la force collective de GE et ConocoPhillips que nous explorons des solutions qui répondent aux défis du monde de l'eau les plus pressants. »

« Eau et développement durable est essentiel pour le Qatar et le Moyen-Orient, et le centre de la stratégie QSTP de développement de technologies clés exigées par la communauté locale», a déclaré le Dr Tidu Maini, président exécutif, Qatar Science & Technology Park.

«Je suis très heureux de voir ConocoPhillips et GE s'associent pour faire progresser la recherche dans ce domaine. C'est un excellent exemple de la collaboration dynamique qui QSTP vise à favoriser. »

Environ 75 pour cent des travaux du CSM mettra l'accent sur le secteur pétrolier et pétrochimique et environ 25 pour cent sur les secteurs non-industriels, principalement des municipalités et l'agriculture. Les utilisations proposées pour l'eau traitée pourrait inclure l'irrigation des cultures, l'abreuvement du bétail, les habitats fauniques, et le refroidissement industriel, ce qui pourrait laisser plus d'eau douce disponible pour l'usage domestique.

« Un objectif à long terme de la CSM sera de parrainer des projets de développement durable au profit de la communauté locale, tels que des programmes pour encourager la conservation de l'eau, des expositions et des ateliers publics ou l'industrie. Le CMS est également prévu de collaborer avec les organisations pertinentes du Qatar de créer un centre des visiteurs de l'eau » qui feront la promotion des applications de conservation de l'eau et de la technologie pour les résidents du Qatar dans le cadre d'une campagne nationale de sensibilisation.







Adama
18/11/2010, 01h57
Citation 12:


DeltaDot-QSTP JV to Create Qatar's First Proteomics Facility
June 18, 2009

By Tony Fong

UK firm DeltaDot and the Qatar Science and Technology Park have partnered to bring proteomics to Qatar in full fashion.

On Tuesday the two announced a three-year, $15 million joint venture to create a 500-square-meter (5,382 square feet) proteomics facility headquartered in Doha that would be the Arab emirate's first such facility.

Work at the center, expected to become operational later this year, will concentrate on biomarker discovery and validation with a focus on diseases that are of special concern to the Qatari people, such as cancer and diabetes. Eventually, new technology development will also be included, and contract services will be available, officials connected to the facility said.

The idea for the center began forming two years ago when the executive chairman of QSTP, Tidu Maini, asked John Hassard, the founder and chief technology officer of DeltaDot, to set up a proteomics facility in Qatar, Hassard told ProteoMonitor this week.

QSTP serves as a base and incubator for both established and start-up technology companies in the country and provides services to the firms to commercialize their technologies.

For DeltaDot, creating such a facility in Qatar was an opportunity to broaden the reach of its technology to a geography that could be described as a pre-emerging market in proteomics.

DeltaDot has a "unique set of tools, which make it quite appropriate for a country like Qatar, which is going to try to leapfrog old technologies and go into new areas in the rapidly growing field of proteomics," Hassard said.

The company has developed technology for label-free analysis of biomolecules. According to the company's website, the technology is derived from particle physics techniques to characterize sub-atomic particles.

Compared to traditional gel electrophoresis and chromatography technologies, the company claims that its Peregrine High Performance Capillary Electrophoresis and DeltaTiter systems offer faster run times, improved ease of use, and greater resolution, sensitivity quantification, reproducibility, and robustness.

"Qatar's got very clear national goals to do with the healthcare of its people," said Hassard, who will become the CEO of the joint venture, called DeltaDot QSTP. "We have technology that is ideally suited for building up biomarker panels and one of our main jobs is to help in the development of biomarker panels for diagnostics, and the treatment and mitigation of these diseases."

Of the $15 million investment by QSTP into the project, $5 million is an equity investment into DeltaDot, and the balance is to set up the proteomics facility, said Danny Ramadan, the technology investment advisor for QSTP, which currently houses 21 firms in a 45,000-square-meter complex, including Microsoft, General Electric, and EADS.
Over the next few months a space chosen within QSTP will be "fitted out" to meet the requirements of DeltaDot, he added. In addition to DeltaDot's technology, Hassard said that the facility will be outfitted with instruments such as mass specs and bioinformatics software.

According to Judit Nagy, director of the proteomics facility at Imperial College and head of the scientific advisory board at the Qatar facility, among the instruments that the Doha space will have is a MALDI mass spec which will be the workhorse instrument for high-throughput protein identification; and an LC-MS platform with an interchangeable MALDI in the front end for research in post-translational modifications and quantification, as well as more in-depth proteome analysis.

Officials said they are close to making a decision on which mass spec platforms they will purchase but declined to name them.

The DeltaDot technologies will be interfaced with the mass specs to "make the facility more high throughput, much more cutting edge than anything that you've seen," anywhere, Nagy said.

The 5,382-square-feet center is expected to open by the end of the year and will concentrate initially on biomarker discovery and validation with a focus on diseases that are of special concern to the Qatari people, such as cancer and diabetes.








Adama
18/11/2010, 01h59
Traduction approximative pour non Anglophone :

DeltaDot-QSTP JV pour créer la première installation du Qatar Proteomics

18 juin 2009
Par Fong Tony

L’entreprise britannique DeltaDot et le Qatar Science and Technology Park se sont associés pour mettre en protéomique au Qatar en mode plein.

Le mardi les deux annoncé une période de trois ans, 15 millions de dollars joint-venture pour créer un 500-mètres carrés (5382 pieds carrés) protéomique basée à Doha qui sera le premier de l'émirat arabe telle installation.

Travail au centre, devrait être opérationnel plus tard cette année, se concentrera sur la découverte de biomarqueurs et de validation en mettant l'accent sur les maladies qui sont d'intérêt particulier pour le peuple du Qatar, comme le cancer et le diabète. Finalement, le développement de nouvelles technologies seront également inclus, et les services contractuels seront disponibles, des responsables liés à l'installation dit.

L'idée de ce centre ont commencé à former il ya deux ans, lorsque le président exécutif du QSTP, Tidu Maini, a demandé à John Hassard, le fondateur et directeur de la technologie de DeltaDot, de mettre en place un centre de protéomique au Qatar, Hassard dit ProteoMonitor cette semaine.

QSTP sert de base et un incubateur pour les entreprises de technologie en démarrage et créé dans le pays et fournit des services aux entreprises de commercialiser leurs technologies.

Pour DeltaDot, la création d'une telle installation au Qatar a été l'occasion d'élargir la portée de sa technologie à une géographie qui pourrait être décrit comme un marché pré-émergents en protéomique.

DeltaDot a « un ensemble unique d'outils, ce qui rend tout à fait approprié pour un pays comme le Qatar, qui va tenter de sauter des technologies anciennes et aller dans de nouveaux domaines dans le domaine en plein essor de la protéomique, » Hassard dit.

La société a développé une technologie pour l'analyse sans étiquette de biomolécules. Selon le site Web de l'entreprise, la technologie est dérivée des techniques de physique des particules pour caractériser les particules sub-atomiques.

Par rapport aux technologies traditionnelles électrophorèse sur gel et chromatographie, la compagnie prétend que son Peregrine haute performance et des systèmes d'électrophorèse capillaire DeltaTiter offrir fois plus rapide de l'exécution, améliorer la facilité d'utilisation, et une plus grande résolution, la quantification de sensibilité, la reproductibilité et la robustesse.

" Le Qatar est devenu très clair des objectifs nationaux à voir avec la santé de son peuple ", a déclaré Hassard, qui deviendra le chef de la direction de l'entreprise commune, appelée DeltaDot QSTP. " Nous avons la technologie qui convient parfaitement pour la constitution des groupes de biomarqueurs et l'un de nos tâches principales est d'aider dans le développement de groupes de biomarqueurs pour le diagnostic, le traitement et l'atténuation de ces maladies. "

De l'investissement de 15 millions de dollars par QSTP dans le projet, 5 millions de dollars est un investissement de capitaux dans DeltaDot, et le solde est à mettre en place la facilité de la protéomique, a déclaré Danny Ramadan, le conseiller en investissement dans la technologie pour QSTP, qui abrite actuellement 21 entreprises dans un 45.000 complexe mètres carrés, y compris Microsoft, General Electric, et EADS.

Au cours des prochains mois un espace choisi dans QSTP sera "aménagée" pour répondre aux exigences de DeltaDot, a-t-il ajouté.

En plus de la technologie de DeltaDot, Hassard dit que l'établissement sera équipé d'instruments tels que les spécifications de masse et de logiciels de bioinformatique.

Selon Judit Nagy, directeur de l'établissement protéomique à l'Imperial College et à la tête du conseil consultatif scientifique de l'établissement Qatar, parmi les instruments que l'espace de Doha aura une spectrométrie de masse MALDI qui sera l'instrument de bête de somme pour les protéines à haut débit identification et une plate-forme LC-MS avec une interchangeables MALDI à l'extrémité avant de la recherche dans les modifications post-traductionnelles et la quantification, ainsi que plus en profondeur l'analyse du protéome.

Les fonctionnaires ont déclaré qu'ils sont proches de prendre une décision à laquelle la masse des plates-formes spec ils achat, mais a refusé de les nommer.

Les technologies DeltaDot sera interfacé avec les spécifications de masse pour "rendre les locaux plus haut débit, le bord de coupe beaucoup plus que tout ce que vous avez vu," n'importe où, dit Nagy.

Le centre de 5382 pieds carrés devrait ouvrir ses portes d'ici la fin de l'année et se concentrera d'abord sur la découverte de biomarqueurs et de validation en mettant l'accent sur les maladies qui sont d'intérêt particulier pour le peuple du Qatar, comme le cancer et le diabète.







Adama
18/11/2010, 02h05
Citation 13:

ExxonMobil Opens World-Class Research Center

Doha, Qatar – May 6 (2009) marked the official inauguration of ExxonMobil Research Qatar (EMRQ) at the Qatar Science and Technology Park (QSTP) in Education City. Held under the patronage and presence of His Excellency Abdullah Bin Hamad Al-Attiyah, Deputy Prime Minister and Minister of Energy and Industry, the ceremony is a major milestone in ExxonMobil’s long term commitment to the Qatar Foundation and Qatar's energy industry.

The ceremony, hosted by Stephen Cassiani, President ExxonMobil Upstream Research Company and Alex Dodds, President and General Manager ExxonMobil Qatar Inc., was attended by His Excellency Dr. Mohamed Al-Sada, Minister of State for Energy and Industry Affairs and Cabinet Member, key Government officials, senior executives from Qatar Petroleum, Qatargas, RasGas, Qatar Foundation, Qatar University, ExxonMobil and other VIP guests.

His Excellency Minister Al-Attiyah commented, "I am delighted to inaugurate ExxonMobil’s new research facility at the Qatar Science & Technology Park. The research programs carried out by ExxonMobil will help strengthen QSTP’s standing as a world-class center of scientific excellence and will support the implementation of Qatar’s National Vision.”

Stephen Cassiani said, “ExxonMobil is proud of its strategic partnership with Qatar Petroleum. We are also honored to be working with the Qatar Foundation and to be an anchor tenant at QSTP. Qatar's expansive plans for LNG and petroleum-based businesses involve the application of leading edge technologies. Research carried out at EMRQ will help advance these technologies, provide facilities to support training and provide a platform to contribute to the exchange of ideas with others working at QSTP.”

EMRQ’s research activities on environmental management and LNG safety started well in advance of the official inauguration. In 2006, EMRQ launched its first research project to evaluate the potential formation and impact of chlorination by-products due to the discharge of cooling seawater in the coastal waters near Ras Laffan Industrial City, an important goal of the Ministry of Environment. “The study has involved offshore marine surveys, sampling and testing of seawater, laboratory experiments, and numerical modeling of the transport and breakdown of residual chlorine,” explained Dr. Adeyinka Adenekan, EMRQ Environmental Science Research Lead.

Furthermore, EMRQ recently completed the design and construction of a 3D visualization environment which will serve as a research platform for improving the way individuals are trained to work in Qatar’s oil and gas production and processing facilities and onboard LNG ships. Mr. Joe M. Cheben, EMRQ LNG Safety Research Lead said, “The intent of this research is to enable people to work even more safely and effectively, after having been trained in the virtual reality environment which simulates their actual working environment.”

Dr. James R. Rigby, EMRQ Research Director concluded, “ExxonMobil fully embraces the pillars of Qatar’s National Vision 2030 and we are honored to play a key role in developing the strategy needed to implement the National Vision through our research activities and through our partnerships with Qatar.”


ENDS

About ExxonMobil

ExxonMobil is the world’s largest publicly traded integrated petroleum and natural gas company. We operate facilities and market products around the world, and explore for oil and natural gas on six continents. We lead the industry in almost every aspect of the energy and petrochemical business. ExxonMobil Qatar Inc. (EMQI) is a subsidiary of Exxon Mobil Corporation and is the interface point within Qatar for all of ExxonMobil's affiliated activities.


About ExxonMobil Research Qatar

ExxonMobil established ExxonMobil Research Qatar (EMRQ) as an anchor tenant at the Qatar Science & Technology Park (QSTP) in Education City, Qatar. EMRQ will house offices, laboratories and a training area in QSTP to conduct research in areas of common interest to the State of Qatar and ExxonMobil. ExxonMobil shares the Qatar Foundation’s objectives to advance science and technology through research and development and is actively involved in helping to QSTP realize its potential of becoming a world-class R&D center.







Adama
18/11/2010, 02h07
Traduction approximative pour non Anglophone :

ExxonMobil ouvre un centre de recherche de classe mondiale

Doha, Qatar - 6 mai 2009 a marqué l'inauguration officielle du Qatar ExxonMobil Research (EMRQ) au Qatar Science and Technology Park (QSTP) dans l'éducation de la ville. Tenue sous le patronage et la présence de Son Excellence Abdullah Bin Hamad Al-Attiyah, vice-premier ministre et ministre de l'Énergie et de l'industrie, la cérémonie est une étape importante dans ExxonMobil engagement à long terme à la Fondation du Qatar et de l'industrie de l'énergie du Qatar.

La cérémonie, animée par Stephen Cassiani, président d'ExxonMobil Upstream Research Company et Alex Dodds, président et directeur général d'ExxonMobil au Qatar Inc, en présence de Son Excellence M. Mohamed Al-Sada, ministre d'État à l'énergie et des affaires de l'industrie et membre du cabinet, responsables clés du gouvernement, des cadres supérieurs de Qatar Petroleum, Qatargas, RasGas, la Fondation du Qatar, l'Université du Qatar, ExxonMobil et d'autres invités VIP.

Son Excellence le ministre Al-Attiyah a déclaré: «Je suis ravi d'inaugurer installation d'ExxonMobil de recherche à l'Qatar Science & Technology Park. Les programmes de recherche effectués par ExxonMobil contribuera à renforcer la date QSTP en tant que centre mondial d'excellence scientifique et de soutien la mise en œuvre de la vision nationale du Qatar. »

Stephen Cassiani dit: " ExxonMobil est fière de son partenariat stratégique avec Qatar Petroleum. Nous sommes également honorés de travailler avec la Fondation du Qatar et d'être un locataire à QSTP. plans d'expansion du Qatar pour le GNL et les entreprises à base de pétrole impliquent l'application de technologies de pointe. Les recherches menées au EMRQ contribueront à faire progresser ces technologies, fournir des installations pour soutenir la formation et fournir une plate-forme de contribuer à l'échange d'idées avec d'autres personnes travaillant au QSTP. "

Les activités de recherche EMRQ sur la gestion de l'environnement et la sécurité du GNL a commencé bien avant l'inauguration officielle. En 2006, EMRQ a lancé son premier projet de recherche pour évaluer la formation et l'impact potentiels des sous-produits de chloration en raison de la décharge de refroidissement d'eau de mer dans les eaux côtières à proximité de Ras Laffan, ville industrielle, un objectif important du ministère de l'Environnement. "L'étude a impliqué offshore enquêtes maritimes, échantillonnage et d'analyse d'eau de mer, des expériences de laboratoire, et la modélisation numérique du transport et de répartition des résidus de chlore, a expliqué le Dr Adeyinka Adenekan, EMRQ sciences de l'environnement principal de la recherche.

En outre, EMRQ a récemment terminé la conception et la construction d'un environnement de visualisation 3D qui servira de plate-forme de recherche pour améliorer la façon dont les individus sont formés pour travailler dans de le pétrole du Qatar et des installations de production de gaz et de la transformation et des navires de GNL à bord. M. Joe M. Cheben, EMRQ la sécurité du GNL plomb de recherche a déclaré: «Le but de cette recherche est de permettre aux gens de travailler encore plus sûre et efficace, après avoir été formés dans l'environnement de réalité virtuelle qui simule leur environnement de travail effectif."

Le Dr James R. Rigby, directeur de recherche EMRQ conclu, "ExxonMobil embrasse pleinement les piliers de la Qatar National Vision 2030 et nous sommes honorés de jouer un rôle clé dans le développement de la stratégie nécessaire pour mettre en œuvre la Vision nationale par le biais de nos activités de recherche et grâce à nos partenariats avec le Qatar."


A propos d'ExxonMobil

ExxonMobil est la plus importante au monde de pétrole cotée société intégrée des secteurs du gaz naturel. Nous exploitons des installations et des produits du marché à travers le monde, et l'exploration du pétrole et du gaz naturel sur les six continents. Nous menons l'industrie dans presque tous les aspects du secteur de l'énergie et de la pétrochimie. ExxonMobil Qatar Inc (EMQI) est une filiale d'Exxon Mobil Corporation et est le point d'interface au sein du Qatar pour l'ensemble des activités liées ExxonMobil.


A propos de Qatar ExxonMobil recherche

ExxonMobil ExxonMobil Research établi Qatar (EMRQ) en tant que locataire principal au Qatar Science & Technology Park (QSTP) dans l'éducation de la ville, au Qatar. EMRQ abritera des bureaux, des laboratoires et une zone d'entraînement dans QSTP d'effectuer des recherches dans des domaines d'intérêt commun à l'Etat du Qatar et ExxonMobil. ExxonMobil partage les objectifs de la Fondation du Qatar pour faire avancer la science et la technologie grâce à la recherche et le développement et participe activement en aidant à réaliser son potentiel QSTP de devenir un monde-classe centre R & D.








Adama
18/11/2010, 02h11
Rolls-Royce establishes presence in Qatar Science and Technology Park

Sunday, 15 November 2009

Rolls-Royce, the global power systems company, has signed a tenancy agreement with the Qatar Science and Technology Park (QSTP). In support of Qatar’s mission to create a hub for technology development, education and research in the region, this initiative will provide a focal point for activities to develop intellectual capital. Working closely with local industry and academics, OSyS, the wholly owned subsidiary of Rolls-Royce, will take the lead in establishing a research, training and development program in the QSTP.

An Asset Optimization Centre (AOC) will be created to enable commercial airlines to enhance operational and environmental performance whilst reducing costs. The AOC will utilise the same world class analytical techniques used in the Rolls-Royce Operations Centre and is the first of its kind to ever be deployed in a technology park. In addition, following successful first flight of a Qatar Airlines aircraft powered by alternative fuels on 12 October 2009, further research will be undertaken with industry and academic partners.

Dr. Tidu Maini, Science and Technology Advisor, Chairman Qatar Science and Technology Park, Miles Cowdry, Director- Global Corporate Development, Rolls-Royce, and Andrew Hutson-Smith, Vice President – Middle East Operations, OSyS, took part in a signing ceremony at Dubai Airshow.

Miles Cowdry, Director- Global Corporate Development, Rolls-Royce, said: “We are proud to be part of the Qatar Science and Technology Park. Today’s agreement underscores our commitment to working across industry and academia in support of the Qatar National Vision. Our activity will enable development of core skills and partnerships which are critical to developing a competitive and diversified economy.”

Dr. Tidu Maini, Science and Technology Advisor, Chairman Qatar Science and Technology Park, said: “This collaboration will develop a solid foundation for young Qataris, having Rolls-Royce in QSTP will help us deliver great technologies and will form a part of our path to support the national vision of Qatar. We are very keen to develop capacity building programmes and this endeavour, overall, will be beneficial for Qatar and beyond. We are pleased to have Rolls-Royce as part of QSTP.”

Andrew Hutson-Smith, Vice President – Middle East Operations, OSyS, said: “OSyS is a world leader in asset optimisation and environmental management solutions and this agreement provides an excellent opportunity to assist development of a sustainable and skilled workforce.

We work with industry and academic partners around the world and look forward to bringing our knowledge and expertise to bear in Qatar.”
Early collaborating partners include Qatar Airways and Dolphin Energy. It is expected that activities will commence in early 2010.





Traduction approximative pour non Anglophone :

Rolls-Royce établit sa présence au Qatar Science and Technology Park

Dimanche 15 Novembre 2009

Rolls-Royce, la puissance globale des systèmes de la société, a signé une convention de location avec le Qatar Science and Technology Park (QSTP). À l'appui de la mission du Qatar de créer un pôle de développement technologique, l'éducation et de recherche dans la région, cette initiative offrira un point focal pour les activités à développer le capital intellectuel. Travaillant en étroite collaboration avec l'industrie locale et des universitaires, OSyS, la filiale en propriété exclusive de Rolls-Royce, prendra l'initiative d'établir un programme de recherche, de formation et de développement dans le QSTP.

Une optimisation de l'actif du Centre (AOC) sera créé pour permettre aux compagnies aériennes afin d'améliorer l'environnement opérationnel et les coûts tout en réduisant la performance. L'AOC va utiliser les mêmes techniques de classe mondiale d'analyse utilisées dans le Centre de Rolls-Royce des opérations et est le premier du genre à toujours être déployé dans un parc technologique. En outre, suite au succès le premier vol d'un avion de Qatar Airlines alimentés par des carburants alternatifs, le 12 Octobre 2009, de nouvelles recherches seront entreprises avec des partenaires industriels et académiques.

Dr Tidu Maini, la science et de conseiller en technologie, le président Qatar Science and Technology Park, Miles Cowdry, Directeur Global Corporate Development, Rolls-Royce, et Andrew Hutson-Smith, vice-président - Opérations au Moyen-Orient, OSyS, ont pris part à une séance de signature cérémonie au Salon aéronautique de Dubaï.

Miles Cowdry, Directeur Global Corporate Development, Rolls-Royce, a déclaré: " Nous sommes fiers de faire partie du Qatar Science and Technology Park. L'accord signé aujourd'hui souligne notre engagement à travailler ensemble de l'industrie et le milieu universitaire à l'appui de la vision nationale du Qatar. Notre activité permettra le développement des compétences de base et les partenariats qui sont essentiels au développement d'une économie compétitive et diversifiée. "

Dr Tidu Maini, la science et de conseiller en technologie, le président Qatar Science and Technology Park, a déclaré: « Cette collaboration permettra d'élaborer une base solide pour Qataris jeunes, ayant Rolls-Royce dans QSTP nous aidera à fournir des technologies et forme une grande partie de notre chemin d'accès à soutenir la vision nationale du Qatar. Nous sommes très désireux de développer des programmes de renforcement des capacités et cette entreprise, dans l'ensemble, sera bénéfique pour le Qatar et au-delà. Nous sommes heureux d'avoir Rolls-Royce dans le cadre de QSTP. »

Andrew Hutson-Smith, vice-président - Opérations au Moyen-Orient, OSyS, a déclaré: « OSyS est un leader mondial en solutions d'optimisation des actifs et de gestion de l'environnement et cet accord offre une excellente occasion d'aider au développement d'un effectif durable et compétent. Nous travaillons avec des partenaires industriels et universitaires du monde entier et sommes impatients de mettre nos connaissances et notre expertise à porter au Qatar. »

Précoce des partenaires collaborateurs comprennent Qatar Airways et Dolphin Energy. Il est prévu que les activités débuteront au début de 2010.






Adama
18/11/2010, 02h15
Rolls-Royce to Develop Test Facility at Qatar Science & Technology Park

3 July 2005

Rolls-Royce is to set up a new testing and maintenance facility at the Qatar Science and Technology Park (QSTP) in Qatar. The facility will support the development of new applications for Rolls-Royce’s Trent gas turbine engines.

An agreement that will lead to Rolls-Royce starting work on the test and maintenance facility at QSTP in August 2005 was signed in London today by Sir John Rose, Chief Executive of Rolls-Royce, and His Excellency Dr Abdullah Al Kubaisi, Chairman of QSTP.

The facility will be used to support new marine and aeronautical applications of the successful series of Rolls-Royce Trent engines.
It will be implemented in two phases: The first phase will consist of the design of support infrastructure for the facility. The second, targeted for 2006, will see the full implementation and operation of the facility, plus development of a think tank and post graduate research programmes.

Sir John Rose said, “Throughout the world, Rolls-Royce prides itself on supporting the communities and countries in which it operates. We are therefore delighted to be among the first investors in QSTP and support its quest to become an international hub for applied research and technology commercialisation.

“Furthermore, as our business is expanding in the Middle East, it made sense to invest in a new development facility there. The Qatar Science & Technology Park was the obvious location because it is designed specifically for corporate technology operations.”

His Excellency Dr Abdullah said, “We are delighted that Rolls-Royce will be developing its test and maintenance centre in the Qatar Science & Technology Park. There is a tremendous market for new industrial technologies in Qatar, and Rolls-Royce is showing that these technologies can now be developed locally.”

Rolls-Royce which operates in four global markets - civil aerospace, defence aerospace, marine and energy - already has a considerable presence in Qatar with an agreement in place to power Qatar Airways' A340 fleet of aircraft, and another to supply industrial Trent engines for the Dolphin Project which will pipe natural gas from Qatar to the United Arab Emirates.

Rolls-Royce's operations in Qatar will be led by Terry Holland, Regional Executive for the Middle East, who said, "Our investment in Qatar will not only allow us to be closer to our customers but it will also allow us to develop and test new capabilities which we can then bring to market.

“Through our initiatives, we also want to be able share our best practices in developing the Qatari industrial sector. QSTP will act as a platform for developing and delivering present and future ground-breaking technologies."






Traduction approximative pour non Anglophone :

Rolls-Royce pour développer des installations d'essai au Qatar Science & Technology Park

3 Juillet 2005

Rolls-Royce est de mettre en place un nouveau test et de maintenance au Qatar Science and Technology Park (QSTP) au Qatar.

L'installation sera de soutenir le développement de nouvelles applications pour les moteurs Trent de Rolls-Royce réacteur au gaz.

Un accord qui mènera à Rolls-Royce de commencer à travailler sur l'installation d'essai et d'entretien à QSTP en août 2005 a été signé aujourd'hui à Londres par Sir John Rose, directeur général de Rolls-Royce, et Son Excellence le Dr Abdullah Al Kubaisi, Président du QSTP.

L'installation sera utilisée pour soutenir de nouvelles applications maritimes et aéronautiques de la série à succès de moteurs Trent de Rolls-Royce.

Il sera exécuté en deux phases: La première phase consistera en la conception d'infrastructures de soutien pour l'installation. La seconde, prévue pour 2006, verra la mise en œuvre intégrale et le fonctionnement de l'installation, ainsi que le développement d'un réservoir et des programmes post pense que les études supérieures.

Sir John Rose a dit: «Partout dans le monde, Rolls-Royce est fier de soutenir les communautés et les pays dans lesquels elle opère. Nous sommes donc heureux d'être parmi les premiers investisseurs dans QSTP et l'appui de sa quête pour devenir une plaque tournante internationale pour la recherche appliquée et de commercialisation de la technologie. »

"En outre, comme notre entreprise est en pleine expansion au Moyen-Orient, il était logique d'investir dans un centre de développement de nouveau. Le Qatar Science & Technology Park a été l'emplacement évident car il est conçu spécifiquement pour les opérations technologiques de l'entreprise. "

Son Excellence le Dr Abdullah a dit: «Nous sommes ravis que Rolls-Royce va développer son centre de maintenance et d'essai dans le Qatar Science & Technology Park. Il ya un marché énorme pour les nouvelles technologies industrielles au Qatar, et Rolls-Royce montre que ces technologies peuvent désormais être développés localement. »

Rolls-Royce, qui opère dans quatre marchés mondiaux - aérospatiale civile, de l'aérospatiale de la défense, l'énergie marine et - a déjà une présence considérable au Qatar, avec un accord mis en place pour la flotte A340 de puissance de Qatar Airways d'avions, et une autre de fournir des moteurs industriels Trent le projet Dolphin, qui sera conduite de gaz naturel du Qatar vers les Emirats arabes unis.

Les opérations de Rolls-Royce au Qatar sera dirigé par Terry Holland, exécutif régional pour le Moyen-Orient, qui a dit: «Notre investissement au Qatar permettra non seulement de nous rapprocher de nos clients, mais il nous permettra également de développer et tester de nouvelles capacités que nous pourrons mettre sur le marché. Grâce à nos initiatives, nous voulons aussi être en mesure de notre part les meilleures pratiques dans le développement du secteur industriel du Qatar. QSTP agira en tant que plate-forme de développement et la réalisation actuelle et future des technologies innovantes. »






Adama
18/11/2010, 02h19
Siemens to invest EUR 10 m for development centre at QSTP

DOHA , 15 June 2010:Siemens has announced plans to launch a development centre at Qatar Science & Technology Park (QSTP) marking a major move for the company in its drive to develop local access to specialist technology and engineering disciplines.

The centre will include an industry research laboratory that will undertake research in fields such as transportation solution system design, operability and maintainability; integrated mobility strategies such as light rail vehicles for extreme climates, and energy assessment for light rail systems.

Siemens also plans to set up a clinical training facility to deliver courses for clinical applications for doctors and technicians in Qatar and the region.

"The collaboration between Siemens, QSTP and our clients is a testament to the commitment Siemens is making to the development of applied research in the fields of engineering and medicine," QSTP executive chairman Dr Tidu Maini said.

Pointing out that Siemens has a prestigious commercial track record in Qatar, he expressed his belief that the establishment of the development centre will make a significant contribution helping QSTP support the delivery of the Qatar National Vision 2030.

"The establishment of this centre in Qatar is a natural progression of our historic relationship with the Middle East region - a key region for Siemens," said chief technology officer Professor Hermann Requardt.

When launched at the end of this year, the centre will host technology sessions on clinical innovation, focused on specialists from the healthcare industry. The overall target is to reach approximately 600 candidates by the end of 2013
.
Meanwhile, the centre will also host a research team from Siemens' Mobility Division. Among their targets is a planned study on the impact of extreme environmental conditions on urban mobility solutions, such as trams and trains.

In undertaking this work Siemens will develop a collaboration with the Williams Technology Center (QSTP-LLC) on the interaction of Mobile Energy Storage Units in light rail systems.

The results of this work are expected to help in the development of mobility solutions, which are optimised to withstand the challenging climate and soil conditions of the Gulf region.

"Our historic strengths in developing engineering innovation are continued in every part of our organisation," Requardt said adding over 30,000 researchers ensure that Siemens remains at the leading edge of developing technologies to meet the infrastructure development needs of rapidly evolving societies.

Siemens has maintained a continuous presence in the Middle East region for over 150 years and in the Gulf region since the 1950s. During this time, the company has been an active partner in building infrastructure to help support the region's development.

The company entered Qatar in 2005 and since has played an important role in infrastructure building in the country. Among these are a sizeable number of contracts to help build the electrical transmission and distribution system in Qatar.

"We have a successful history in Qatar and there is yet more we can do here," said Siemens Qatar CEO Martin à Porta adding that the new centre is part of the company's commitment to the country.





Traduction approximative pour non Anglophone :

Siemens va investir 10 millions d’Euros pour le centre de développement au QSTP

DOHA, 15 Juin 2010: Siemens a annoncé son intention de lancer un centre de développement au Qatar Science & Technology Park (QSTP) marquant une avancée majeure pour la société dans ses efforts pour développer l'accès local aux spécialistes de la technologie et en génie.

Le centre comprendra un laboratoire de recherche de l'industrie qui effectueront des recherches dans des domaines tels que la conception du système de transport solution, l'exploitabilité et la maintenabilité; stratégies de mobilité intégrés tels que les véhicules légers sur rail pour les climats extrêmes, et l'évaluation de l'énergie pour les systèmes de train léger sur rail. Siemens envisage également de mettre en place un centre de formation clinique pour dispenser des cours pour des applications cliniques pour les médecins et les techniciens au Qatar et dans la région.

«La collaboration entre Siemens, QSTP et nos clients est un témoignage de l'engagement de Siemens déploie pour le développement de la recherche appliquée dans les domaines de l'ingénierie et la médecine», QSTP président exécutif Dr Tidu Maini a dit.
Soulignant que Siemens a un palmarès prestigieux commerciale au Qatar, il a exprimé sa conviction que la création du centre de développement apportera une contribution significative aider QSTP soutenir la réalisation de la vision nationale du Qatar 2030.

«La création de ce centre au Qatar est une progression naturelle de notre relation historique avec la région du Moyen-Orient - une région clé pour Siemens », a déclaré Chief Technology Officer professeur Hermann Requardt.

Lors de son lancement à la fin de cette année, le centre organisera des séances de la technologie sur l'innovation clinique, centrée sur des spécialistes de l'industrie de la santé. L'objectif global est d'atteindre environ 600 candidats d'ici la fin de l'année 2013.
Pendant ce temps, le centre accueillera également une équipe de recherche de Siemens Mobility Division. Parmi leurs objectifs est un projet d'étude sur l'impact des conditions environnementales extrêmes sur les solutions de mobilité urbaine, comme les tramways et les trains.

En entreprenant ce travail Siemens mettra au point une collaboration avec le Centre de la technologie Williams (QSTP-LLC) sur l'interaction des unités mobiles de stockage de l'énergie dans les systèmes de train léger sur rail.
Les résultats de ces travaux sont attendus pour aider à l'élaboration de solutions de mobilité, qui sont optimisés pour résister au climat difficile et les conditions du sol de la région du Golfe.

"Nos forces historiques dans le développement de l'innovation en génie sont maintenus dans toutes les parties de notre organisation," Requardt dit, ajoutant plus de 30.000 chercheurs en sorte que Siemens demeure à la fine pointe des technologies pour répondre aux besoins de développement des infrastructures des sociétés en évolution rapide.

Siemens a maintenu une présence continue dans la région du Moyen-Orient depuis plus de 150 ans et dans la région du Golfe depuis les années 1950. Pendant ce temps, la société a été un partenaire actif dans la construction d'infrastructures pour aider à soutenir le développement de la région.

La société a conclu au Qatar en 2005 et depuis a joué un rôle important dans la construction d'infrastructures dans le pays. Parmi ceux-ci sont un nombre important de contrats pour aider à construire la transmission électrique et le système de distribution au Qatar.

«Nous avons une histoire couronnée de succès au Qatar et il est encore plus que nous pouvons faire ici », a déclaré Siemens Qatar CEO Martin à Porta ajoutant que le nouveau centre fait partie de l'engagement de l'entreprise dans le pays.




Lien suite du post:

Le « Qatar Science & Technology Park » (QSTP) partie 2.

http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=187775





Cookies