PDA

Voir la version complète : Importation de marchandises : Baisse de 3,3% de l’indice des prix.


RoboCop
18/11/2010, 16h57
L’indice des prix à l’importation de marchandises a enregistré une baisse de 3,3% au cours du premier semestre 2010 par rapport à la même période en 2009.
C’est ce qu’indique l'Office national des statistiques (ONS) qui précise, néanmoins, que l’évolution de l'indice de valeur unitaire (IVU) à l'importation, en glissement annuel, n'a pas touché tous les groupes des importations. Ainsi, l’ONS relève des baisses plus prononcées pour les groupes «biens de consommation» (-28,3%), «produits bruts» (- 20,3%), «alimentation, boissons, tabacs» (-11,9%) et demi-produits avec -7,6%. En revanche, l'IVU est en hausse pour les groupes «équipements agricoles » avec 43,7%, même si le poids de ce groupe dans les importations de marchandises est marginal avec moins de 1%. Les importations mensuelles du premier semestre 2010 ont connu des baisses par rapport aux mêmes mois de la même période de l'année écoulée, sauf pour les mois de février et d'avril qui ont connu des hausses respectivement de 7% et de 1,8%, détaille l'Office.

Les importations d’Europe et d’Asie en tête

En valeur courante, les importations de marchandises ont enregistré une baisse de 2% au cours de la période de référence par rapport à la même période 2009, totalisant ainsi 1 437,1 milliards de dinars. Par groupe de produits, la plus forte augmentation en valeur a été enregistrée par les groupes «équipements agricoles» avec 79,4%. Des baisses en valeurs courantes sont enregistrées pour les groupes «alimentation, boissons, tabacs» (-6,5%), les biens de consommation (- 6,3%), «équipements industriels» (-2,6%) et «demi-produits » avec -1,4%. Par ailleurs, l’ONS relève la part prépondérante de l'Union européenne (UE) avec 51,1% de la valeur globale des importations, avec 733,8 milliards de dinars, même avec une baisse de 8,8% par rapport au 1er semestre 2009 (804,9 milliards de dinars). En outre, la même source a indiqué que l'Asie reste le premier concurrent de l'UE, avec des prix plus attractifs. Ainsi, l’ONS note la hausse des importations en provenance de l'Asie, puisque leur part est passée de 21,9% au 1er semestre 2009 à 23,3% à la même période en 2010. En valeur courante, les importations de marchandises asiatiques passent de 320,9 milliards de dinars à 334,2 milliards de dinars, en hausse de 4,1%. Selon l’office, les pays d'Europe représentent 8,3% des importations totales, l'Amérique latine (6,1%), l'Amérique du Nord (5,6%), les pays arabes (2,6%) et les pays d'Afrique et du Maghreb (1,2%).

C. B./ APS (paru au Soir d'Algérie).

Cookies