PDA

Voir la version complète : Human Rights Watch condamne la «torture brutale» du Maroc.


RoboCop
20/11/2010, 08h36
L’envoyé au Sahara occidental de l’organisation non gouvernementale Human Rights Watch (HRW), Peter Bouckaert, a révélé que plusieurs victimes n’ont même pas pu aller à l’hôpital.

L’ONG HRW a condamné la «torture brutale» infligée par les forces marocaines aux civils sahraouis dans les centres de détention, à El Ayoun, et appelé à la mise en place d’un «mécanisme onusien» de surveillance des droits de l’homme au Sahara occidental. M. Bouckaert a affirmé, mercredi, dans une déclaration de presse depuis la ville d’El Ayoun occupée, rapportée par SPS, que «plusieurs victimes (de l’assaut contre le camp de Gdeim Izik) n’ont même pas pu aller à l’hôpital parce que la police marocaine y attendait les blessés pour les tabasser». Il a également déploré le fait que les centres sanitaires «refusaient l’assistance aux Sahraouis blessés».
Partant de ce constat, l’envoyé de l’ONG américaine a sollicité «la présence, en urgence, d’une mission de l’ONU dotée de compétences en matière de droits de l’homme», rappelant, dans ce cadre que la Minurso «est l’unique mission onusienne dépourvue de compétences en matière de surveillance de ces droits». Il a en outre appelé à «l’ouverture du territoire (Sahara occidental) aux journalistes», relevant que l’absence de journalistes «alimente les rumeurs au lieu d’établir la vérité sur ce qui s’est réellement passé».

La presse italienne dénonce

L’envoyé de HRW, la seule organisation des droits de l’homme autorisée par les autorités d’occupation marocaines à entrer à El Ayoun, quatre jours après l’assaut contre le camp de Gdeim Izik, le 8 novembre dernier, a révélé que «plusieurs Sahraouis arrêtés ont été torturés jusqu’à perdre conscience». «Nous parlons de cas graves de torture», a-t-il ajouté, précisant que son organisation «a été obligée» d’interviewer les victimes à leur domicile en raison de leur «incapacité de se déplacer ou marcher pour cause de lésions graves». Les forces de sécurité marocaines «frappent jusqu’à l’inconscience hommes et femmes, les menaçant de viol, urinent sur eux, leurs refusent la nourriture durant les premiers jours et les arrosent d’eau durant la nuit pour les empêcher de dormir», a encore indiqué M. Bouckaert.
En attendant la publication du rapport global de HRW, la presse italienne continuait, hier, à dénoncer la conspiration et la manipulation marocaines. Le journal de la centrale syndicale italienne, la CGIL, Lavoro e societa (Société de travail), dénonce «les mensonges» officiels marocains dans sa dernière édition (18 novembre), sous le titre «Massacre de manifestants pacifiques». «Les forces marocaines d’agression ont utilisé des balles réelles, des grenades lacrymogènes, des bâtons, des pierres et des canons à eau contre une population civile pacifique et sans défense, constituée majoritairement de femmes, d’enfants et de personnes âgées», écrit Leopoldo Tartaglia, du département international de la CGIL.
«L’agence de presse officielle marocaine MAP a annoncé 4 blessés parmi les Sahraouis, 2 morts et 70 blessés parmi la police et 65 arrestations. Un mensonge flagrant dans une tentative de masquer la brutalité du massacre», ajoute l’auteur. Il rappelle ensuite la version de ce média selon laquelle les populations sahraouies du camp revendiquaient le règlement de questions sociales, auxquelles «les autorités marocaines ont pris le soin d’apporter une réponse adéquate et satisfaisante».

Par El Watan.

overclocker
20/11/2010, 09h26
les gars il y a un site de HRW, mettez nous les liens direct au lieu des ces torchons, parce que sur le site de hrw il n'y a rien encore....

RoboCop
20/11/2010, 09h57
les gars il y a un site de HRW, mettez nous les liens direct au lieu des ces torchons, parce que sur le site de hrw il n'y a rien encore....
Tu n'as qu'à le faire toi même, à chacun ses préférences, El Watan fait partie de mes journaux préférés, si tu vois ce que je veux dire, sinon tu n'as qu'à consulter les topics ouverts en ce sens.
maintenant vous pleurnichez
A travers ton commentaire, je pense que c'est toi qui a besoin d'un paquet de kleenex, un article de journaliste et ça t'emballe jusqu'à faire le procès de tous les Algériens. Tiens, tiens, comme par enchantement le mot démocratie a été remis dans votre dico, avoue que tu l'as connue sur FA et non sur vos forums à la noix, où il n'est pas permis de parler du moindre bobo de la famille royale, c'est dans leur charte à ce que je sache, entre autres, je sais que tu préfères qu'on te crève un oeil et ne pas critiquer ton roi.

Sparviero
20/11/2010, 09h59
HRW n'est plus une organisation sioniste maintenant?! :/

Si j'étais à la place des autorités marocains c'est pas du torture que je vais leur faire subir mais un broyage pur et simple.

overclocker
20/11/2010, 10h05
Tu n'as qu'à le faire toi même, à chacun ses préférences, El Watan fait partie de mes journaux préférés, si tu vois ce que je veux dire, sinon tu n'as qu'à consulter les topics ouverts en ce sens.


el watan qui publie ce que HRW n'a pas fait....super la source....

RoboCop
20/11/2010, 10h10
el watan qui publie ce que HRW n'a pas fait....super la source....
Si ce sont des bobards, en principe il y aura un démenti de HRW, libre à toi de le poster dans ce topic.

absent
20/11/2010, 10h18
Ce que je ne compreds pas ,pourquoi on ne dénonce pas la sauvagerie avec quoi étaient tué les soldats Marocains.Je n'arrive pas à comprendre.

Sinon ,je suis pour ce traitement à l'égards des sauvages qui ont fait cela.

ould omar
20/11/2010, 10h56
hier vendredi,cette ONG a déclaré que les autorités marocaines ont donné le vrais bilan de cette tragédie.10 morts dans les rangs des forces de l'ordre y compris 1 pompier et 1 chauffeur d'ambulance et deux civils.Une 13ème personne des forces de l'ordre a succombé à ses blessures dans un hôpital à layoune.
sources France 24 et Chaines de TV marocaines.

Et aujourd’hui, sur MEDI 1, ils ont annoncé que le procureur général du roi à Layoun a ordonné au parquet de mener une enquéte sur des cas de bléssés par balle et ce suite à une demande de HRW qui aurait eu connaissances de ces cas !

TAGHITI
20/11/2010, 12h04
A travers ton commentaire, je pense que c'est toi qui a besoin d'un paquet de kleenex, un article de journaliste et ça t'emballe jusqu'à faire le procès de tous les Algériens.

et pas seulement lui, malheueusement, ils deviennent de plus en plus nombreux ici á s en prendre au peuple algérien au fur et á mesure que la vérité sur LÂyoune commence á éclater, laissons les éclater comme des grenouilles qui se gonflent par du vent:)

TAGHITI
20/11/2010, 12h18
les gars il y a un site de HRW, mettez nous les liens direct au lieu des ces torchons, parce que sur le site de hrw il n'y a rien encore..

Peter Bouckaert:

"....nous avons parlé avec les gens - hommes et femmes - qui ont été arrêtés et relâchés plus tard. Ils avaient été brutalement battus au cours de leur détention. Certains des hommes ont été menacées de viol. Ils nous ont montré leurs hématomes - du passage à tabac. On les a obligés à á faire de fausses aveux, comme qu'ils ont été impliqués dans la violence et le meurtre par les forces de sécurité. Ou bien, ils devraient admettre que les forces de sécurité algériennes ou d'autres éléments étrangers auraient étés impliquées dans la partie. De toute évidence une sorte de torture a eu lieu - ce qui conduit à des aveux très peu fiables. Nous appelons donc les autorités marocaines à cesser les mauvais traitements en détention et de traiter les prisonniers avec respect et s'assurer qu'ils reçoivent des négociations équitables.
Umschrift

si tu veux le site, fais moi signe

overclocker
20/11/2010, 12h22
si tu veux le site, fais moi signe


oui oui je te fais signe mtn ...
Peter Bouckaert:

"....nous avons parlé avec les gens - hommes et femmes - qui ont été arrêtés et relâchés plus tard. Ils avaient été brutalement battus au cours de leur détention. Certains des hommes ont été menacées de viol. Ils nous ont montré leurs hématomes - du passage à tabac. On les a obligés à á faire de fausses aveux, comme qu'ils ont été impliqués dans la violence et le meurtre par les forces de sécurité. Ou bien, ils devraient admettre que les forces de sécurité algériennes ou d'autres éléments étrangers auraient étés impliquées dans la partie. De toute évidence une sorte de torture a eu lieu - ce qui conduit à des aveux très peu fiables. Nous appelons donc les autorités marocaines à cesser les mauvais traitements en détention et de traiter les prisonniers avec respect et s'assurer qu'ils reçoivent des négociations équitables.
Umschrift

TAGHITI
20/11/2010, 12h24
oui oui je te fais signe mtn ...

tu ne crois pas á la citation iu á sa traduction?

par ici, á partir de la minute 25 environ, maaana Peter Boukhaert (HRW) moubaacharatan mine El Aioune (http://www.democracynow.org/2010/11/15/moroccan_forces_raid_protest_camp_in)

overclocker
20/11/2010, 12h40
j'ai demandé le communiqué de HRW, pas l'interview de PETER BOUCKAERT et STEPHEN ZUNES.:rolleyes::rolleyes:


j'étais clair pourtant!!!!

TAGHITI
20/11/2010, 12h42
j'ai demandé le communiqué de HRW, pas l'interview de PETER BOUCKAERT.:rolleyes::rolleyes:


j'étais clair pourtant!!!!

le gars est encore en plein bouloôt á Layoune, les rapports précis c est aprés! c est comme ca que les ONG travaillent!

overclocker
20/11/2010, 12h43
ah ok, et il a pourtant révélé des infos à elwatan non?

TAGHITI
20/11/2010, 12h49
ah ok, et il a pourtant révélé des infos à elwatan non?

les gens d el watan comprennent l anglais et suivent les événements, il n est pas dit dans l article que HRW leur a parlé, ils citent leur représentant Peter Bioukhaert qui parle et dénonce dénonce , c est pourtant simple á comprendre ya akhi voilá ce que dit El watan:
L’envoyé au Sahara occidental de l’organisation non gouvernementale Human Rights Watch (HRW), Peter Bouckaert, a révélé que ....

L’envoyé de HRW, la seule organisation des droits de l’homme autorisée par les autorités d’occupation marocaines à entrer à El Ayoun, quatre jours après l’assaut contre le camp de Gdeim Izik, le 8 novembre dernier, a révélé que...

En attendant la publication du rapport global de HRW
.

RoboCop
20/11/2010, 12h56
ah ok, et il a pourtant révélé des infos à elwatan non?
C'est un point de presse, il n'a pas déclaré directement à El Watan :
M. Bouckaert a affirmé, mercredi, dans une déclaration de presse depuis la ville d’El Ayoun occupée, rapportée par SPS, que «plusieurs victimes (de l’assaut contre le camp de Gdeim Izik) n’ont même pas pu aller à l’hôpital parce que la police marocaine y attendait les blessés pour les tabasser». Il a également déploré le fait que les centres sanitaires «refusaient l’assistance aux Sahraouis blessés».

megamax
20/11/2010, 13h05
el watan était à el aioune ??

bruxelles
20/11/2010, 13h06
C'est un point de presse, il n'a pas déclaré directement à El Watan :

Ce qui est important,

c'est qu'il a pu interviewer les séparatistes librement

RoboCop
20/11/2010, 13h16
el watan était à el aioune ??
Oui, à Ayoun El Turk tu connais ?
Ce qui est important,

c'est qu'il a pu interviewé les séparatistes librement
Heureusement d'ailleurs, car c'est la seule ONG qui est autorisée à Laâyoune.

bruxelles
20/11/2010, 13h19
Heureusement d'ailleurs, car c'est la seule ONG qui est autorisée à Laâyoune.

c'est toujours çà,

et pas la moindre

Cookies