PDA

Voir la version complète : Washington : l’Algérie le dernier recours face au terrorisme


biskra
20/11/2010, 14h28
AFIN DE BOOSTER SA STRATÉGIE DE LUTTE CONTRE LE TERRORISME
Washington sollicite l’Algérie
L’expérience de l’Algérie en matière de lutte antiterroriste continue à faire l’objet de sollicitation de la part des puissants de ce monde.Washington souhaite «approfondir » ses relations avec Alger dans la lutte contre le terrorisme. Ces relations sont jugées «essentielles » par le coordinateur de la lutte antiterroriste au Département d’État américain, Daniel Benjamin, lequel a tenu ces propos lors d’une conférence de presse organisée par ce même département à Washington dans laquelle il a expliqué la politique américaine de lutte contre le terrorisme et présenté ses points de vue sur certains aspects de ce fléau. Interrogé par l’APS sur l’état de la coopération entre les États-Unis et l’Algérie dans la lutte contre le terrorisme suite notamment à sa visite en juillet dernier à Alger, Daniel Benjamin a, tout d’abord, souligné qu’il avait eu à faire une «excellente visite en Algérie». Dans ce sens, il a affirmé qu’il «apprécie fortement le travail accompli par les responsables algériens de la lutte contre le terrorisme et les forces de l’ordre», ajoutant que les États-Unis considèrent cette coopération «comme une relation absolument essentielle». «L’Algérie a une grande volonté politique de lutter contre le terrorisme et une grande expérience que nous voulons tous acquérir», a souligné le responsable américain. À cet effet, a-t-il soutenu, les États-Unis «cherchent à approfondir cette relation afin que nous puissions faire face aux menaces communes. Je crois que cela a été un engagement très positif que nous souhaitons approfondir dans les années à venir», a-t-il dit. Par ailleurs, dans les observations préliminaires qu’il a formulées avant de répondre aux questions des journalistes, Daniel Benjamin a largement abordé la question de versement des rançons aux groupes terroristes au sujet de laquelle il a souligné que «l’Algérie, le Royaume- Uni et les États-Unis sont parmi les quelques gouvernements qui refusent de payer une rançon pour les otages». Sur ce point, il a cité le cas de l’Afrique, notamment la région du Sahel où, a-t-il indiqué, le groupe terroriste «Al-Qaïda au Maghreb islamique fait preuve d’aptitude à mobiliser des ressources financières substantielles grâce aux rançons versées». À ce propos, il a fait savoir que ‘’les États-Unis disposent d’un vaste programme multinational de renforcement des capacités dans le partenariat antiterroriste dans la région transsaharienne, auquel nous consacrons jusqu’à 150 millions de dollars par an’’. Pour lui, ‘’le recours d’AQMI aux enlèvements contre des rançons pour assurer sa survie souligne l’urgence de couper cette source de financement’’, tout en estimant que ‘’quelque chose doit être fait pour aider les pays comme le Mali, la Mauritanie et d’autres dans la région’’. Sur ce dernier point, il a précise qu’’’obtenir un large accord sur une politique sans aucune concession des gouvernements des pays riches serait un très un bon commencement’’ pour mener à bien cette politique. Faisant une allusion claire à certains pays européens qui continuent à payer les rançons demandées par les terroristes, le responsable américain de la lutte contre le terrorisme a souligné que, certes, le non-paiement de rançons a des ‘’coûts réels’’ sur le plan des pertes humaines. «Les terroristes peuvent tuer des otages, mais au fil du temps, a-t-il insisté, s’ils voient que les pays ne paient pas de rançons, la fréquence des enlèvements de leurs ressortissants diminuera ». Est-ce que la position et les arguments des États-Unis contre le versement de rançons pourraient convaincre d’autres pays d’adopter la même position a interrogé un journaliste Daniel Benjamin, lequel a rappelé que «la zone d’activité d’AQMI se situait, tout au début, le long du littoral algérien. Grâce au travail très efficace des autorités algériennes, ses opérations ont largement décliné dans cette zone», a-t-il constaté.
R. N.

Fay-control
20/11/2010, 14h32
mais oui les ricains sont vraiment desespérés pour dire ça, ou alros l'auteur de cet article est vraiment un incapable

ps: biskra tu me déçoit, mettre la photo de ouyahia, le plus grand salop que l'Algérie ai connu doublé d'un voleur et d'un saboteur hors norme ... c'est osé

biskra
20/11/2010, 14h41
mais oui les ricains sont vraiment desespérés pour dire ça, ou alros l'auteur de cet article est vraiment un incapable

ps: biskra tu me déçoit, mettre la photo de ouyahia, le plus grand salop que l'Algérie ai connu doublé d'un voleur et d'un saboteur hors norme ... c'est osé fay control


fay control ne dit pas ça ,ahmed ouhyia est un patriote algérien ,mieux que belkhadem ,et lui il est un gestionnaire et une tête dur,tu comprends

les americains ont vraiment besoin de nous ,sait tu que des militaires americains viennet faire des stages a l'a.n.p. pour l'endurance (méthodes de guérilla ,et entrainement psychologique en cas de capture par l'ennemie ,l'armée algérienne a mis un programme d'une dureté terrible pour ces soldats

voici ce que dit un officier américains qui a requis l'anonymat"les forces algérienne ont atteint un degrés d'entrainement que beaucoup de pays pourrait lui envier";)

eagle19
20/11/2010, 17h40
Washington : l’Algérie le dernier recours face au terrorisme

je me demande comment on a pu donné une accréditation à un journaliste qui se permet d ecrire qlq chose comme ça sans rougir....:mrgreen:

ça restera un article memorable, dans sa nullité!!!!

Tellus
20/11/2010, 18h05
L’expérience de l’Algérie en matière de lutte antiterroriste continue à faire l’objet de sollicitation de la part des puissants de ce monde
oui pour un pays qui a libéré des milliers de terroristes,qui a sommé les victimes de se la fermer et qui peine à déloger 6 barbus des montagnes de kabylie et 7 Aqmistes du sahel on peut croir les médias aux ordres

Berberousse
21/11/2010, 01h41
je me demande comment on a pu donné une accréditation à un journaliste qui se permet d ecrire qlq chose comme ça sans rougir....:mrgreen:

ça restera un article memorable, dans sa nullité!!!!

eagle19

Il n'y a que tes commentaires qui resteront memorables dans leurs nullite.

Foreign intervention is 'last resort' in terror fight: US
(AFP) – Nov 10, 2010


ALGIERS — A US defence official said Wednesday that the fight against terrorism is best fought by the countries directly affected by a particular threat and foreign intervention should be taken as a last resort.
"It is my view that the problem of terrorism is best dealt with by the countries that are the most affected. Intervention by outsiders, especially the use of force by outsiders, needs to be a last resort," said Joseph McMillan, US principal deputy assistant defence secretary for international security affairs.


McMillan made his comments to journalists in Algiers after two days of what he called "very productive" talks with Algerian authorities.
"It is very much the preference of my country to help countries like Algeria take the lead and deal with the problem in their own region," said McMillan, who complimented Algeria's defense ministry for taking "the intitiative to bring together the countries of the region to try to create a unified response to the threat."


He pointed to Algeria's creation of a regional centre in Tamanrasset in the south of the country along with the army chiefs of staff of Mauritania, Mali and Niger.


The countries of the northern African region have banded together in the face of increasing attacks and kidnappings by an Al-Qaeda affiliate, known as Al-Qaeda in the Islamic Maghreb (AQIM).


McMillan said the United States would give Algeria technological aid though he declined to give details.


He added that he discussed with the Algerians the possibility of purchasing sophisticated material, especially for the country's air force, but that these talks were at a preliminary stage, as were any possible joint military exercises.


Copyright © 2010 AFP. All rights reserved.

smerch
21/11/2010, 09h45
normal la DRS sont classer parmi les meilleur agent du monde. (parmi le top 10 des meilleur service de renseignement).
la CIA c juste Hollywood, sans les autre service de renseignement les ricains ne veulent riens du tout.

absent
21/11/2010, 10h11
la CIA c juste Hollywood, sans les autre service de renseignement les ricains ne veulent riens du tout. Parce que la CIA est l'un des services les plus brides au monde.
Et sinon, c'est vrai que les americains se sont peut etre inspires des methodes des services arabes (prison secretes et "disparitions").

atlante
21/11/2010, 10h23
Une question :

Combien de mort a subi l'algerie dans les deux dernière année à cause des terro?

Je vous demande juste les deux dernière année , c a d le dernier mandat de Mr Bouteflika

Focus
21/11/2010, 10h27
L'armée de Saddam etait aussi la plus performante du Moyen Orient....

Jme mefierai des complimente surtout quand ils viennent des americains.

Sioux foughali
21/11/2010, 10h34
, doubles balivernes me semble t il ..de la part du journaliste comme des USA.



Je reste persuadé que les Maliens et les Algeriens coalisés , leurs forces de l'ordre , leurs armées equipées, peuvent plus facilement securiser le Sahel .....que securiser des grandes villes .

Algerie et Mali avec la composante transfrontaliere Touareg peuvent venir à bout ..des problèmes de drogues de Colombie transitant via Mauritanie , Sahel et des Alquaidistes ou pretendus tels qui sont fondamentalement Traitres au Mali , au Niger et à l'Algerie

Cookies