PDA

Voir la version complète : Décès de l’opposant Abraham Serfaty


biskra
20/11/2010, 15h30
Maroc Décès de l’opposant Abraham Serfaty
L’opposant marocain Abraham Serfaty est décédé jeudi dans une clinique de Marrakech (320 km de Rabat), à l’âge de 84 ans a annoncé sa famille. Abraham Serfaty souffrait d’une «maladie pulmonaire» et avait des «problèmes de mémoire», a précisé son épouse, Mme Christine Daure-Serfaty. Ancien membre du Parti communiste marocain puis du groupuscule marxiste-léniniste Ila-al-Amam (en avant), Abraham Serfaty a passé près de 17 ans en prison à Kenitra (40 km au nord de Rabat) pour avoir soutenu le Front Polisario dans sa lutte pour l’indépendance du Sahara occidental. En 1972, il avait été arrêté une première fois accusant les autorités marocaines de l’avoir «sauvagement torturé». Abraham Serfaty avait été, après plusieurs mois de clandestinité, condamné en octobre 1977 à la prison à perpétuité sous l’accusation de «complot contre la sûreté de l’Etat». Il a été libéré en 1991, après une importante campagne internationale en sa faveur, quand le roi Hassan II décida de libérer les prisonniers politiques des «années de plomb». Abraham Serfaty a aussitôt été expulsé du Maroc vers la France. Après cinq ans d’exil, il fut autorisé à rentrer chez lui. le temps d'Algérie

Cookies