PDA

Voir la version complète : Hausse spectaculaire du nombre d'entreprises d'import-export.


Zacmako
21/11/2010, 06h52
MALGRÉ LES MESURES D'ASSAINISSEMENT DU COMMERCE EXTÉRIEUR
Hausse spectaculaire du nombre d'entreprises d'import-export

Malgré l'instauration des différentes dispositions visant à assainir le commerce extérieur, le nombre de sociétés d'import-export est en hausse. Il est passé de 31 337 à fin 2009 à 33 162 entreprises au cours du premier semestre 2010.
Même si le rythme de création d'entreprises a baissé par rapport à 2008 lorsque le secteur du commerce extérieur comptait 25 502 entreprises d'import-export, le premier semestre 2010 a vu la création de près de 1750 nouvelles sociétés d'importation.
Préoccupé par l'assainissement du commerce extérieur, le ministère du Commerce tablait sur un recul des entreprises d'importation suite à l'instauration du crédit documentaire dans la loi de finances complémentaire 2009.

La disposition introduite dans la loi de finances complémentaire 2010, qui permet au ministère du Commerce de délimiter la validité du registre du commerce, n'a pas encore été appliquée en raison de l'absence du décret exécutif permettant la mise en œuvre de cette mesure.
Pour simplifier les procédures de radiation au registre du commerce, le ministère a limité le dossier à l'attestation de la position fiscale et non à l'extrait de rôle apuré.
L'obligation faite, depuis octobre 2008, aux importateurs de présenter la carte magnétique pour toute opération liée aux activités d'import-export a eu un important impact sur les entreprises d'importation. Ainsi, plus de 8000 entreprises algériennes ont cessé leur activité, représentant près d'un tiers du total des entreprises d'importation recensées à fin 2008.

Ces entreprises, qui activaient majoritairement avec de faux registres du commerce, se sont retrouvées dans l'incapacité de se soumettre à la nouvelle règlementation.
Près de 7700 entreprises d'importation qui ont cessé leur activité activent au niveau de 15 wilayas de l'est. Les nouvelles dispositions portant notamment sur l'obligation de renouveler le registre du commerce tous les deux ans devraient, de l'avis des mêmes sources, entraîner la disparition de centaines d'autres registres du commerce.
Le temps DZ

absent
21/11/2010, 15h59
Parceque baisse spectaculaire des compétences douanières.

Zacmako
22/11/2010, 12h43
C'est, entre autres, parceque la loi n'exige plus un capital social de 2 milliards de centimes...

El-NiNo
22/11/2010, 15h19
Et c'est, entre autres, parce que beaucoup de barons de l'import-import sont maintenant obligés de travailler avec un registre de commerce en bonne et due forme...

Cookies