PDA

Voir la version complète : Le rachat de Tunisiana n’aura aucune incidence sur Djezzy, selon le gouvernement


Berberousse
23/11/2010, 01h50
Le rachat de Tunisiana n’aura aucune incidence sur Djezzy, selon le gouvernement

Pour le gouvernement algérien, l’annonce ce lundi 22 novembre du rachat par Qatar Telecom (QTel) de la participation de d’Orascom Telecom Holding (OTH) dans Tunisiana n’aura aucune incidence sur le dossier Djezzy. « Le rachat de Tunisiana par QTel n’aura aucune incidence sur l’opération de rachat de Djezzy par l’Etat algérien. Le processus d’acquisition de Djezzy suit son cours », a déclaré à TSA une source autorisée du ministère de la Poste et des technologies de l’information et de la communication.

QTel Telecom, via sa filiale Wataniya Telecom, a annoncé avoir conclu un accord pour s’emparer de 50% du capital de Tunisia, détenus par Orascom Telecom Holding (OTH), pour 1,2 milliard de dollars. L’opérateur tunisien de téléphonie mobile est désormais détenu en totalité par QTel. Ce dernier a exercé son droit de préemption à la demande du gouvernement tunisien.

Le même responsable algérien n’a pas souhaité réagir aux nouvelles déclarations faites aujourd’hui par Khaled Bichara, DG d’Orascom Telecom Holding, sur l’arbitrage international qui pourrait intervenir au premier trimestre de l’année 2011, en cas d’absence de progrès dans le dossier Djezzy.

M. Bichara a indiqué que son groupe utiliserait les revenus de la vente de sa part dans Tunisiana uniquement pour payer des dettes auprès des banques et se préparer à des négociations avec le gouvernement algérien sur la vente de Djezzy, la filiale algérienne d’OTH. Il n’a pas écarté un recours à l’arbitrage international pour résoudre le cas Djezzy. « L’arbitrage international pourrait durer deux à trois ans », a estimé M. Bichara. Le groupe russe Vimplecom a racheté 51,7% d’OTH, maison mère de Djezzy.

Cookies