PDA

Voir la version complète : GEORGE W.BUSH DANS SON LIVRE: «Moubarak m’a vendu Saddam»


andromed
22/11/2010, 23h54
23 Novembre 2010 - http://www.lexpressiondz.com/photos/R20101123/TP101123-08.jpg L’ouvrage de M.Bush, que la presse américaine a accueilli avec de sévères critiques, a au moins le mérite de mettre à nu la trahison du raïs.
Il n’y a pas de doute: l’ex-président irakien, Saddam Hussein, est un dictateur doublé d’un tyran. Mais, par la grâce d’une témérité fatale, le bourreau s’est transformé en victime dont le nom fait vibrer une bonne partie de la rue arabe. Ce statut lui a toujours valu l’animosité des autres dirigeants arabes, plus particulièrement le raïs égyptien, Hosni Moubarak aveuglé par le désir de leadership.
La preuve de cette haine envers Saddam nous vient de la plume de l’ancien président américain George W.Bush qui vient de révéler que Moubarak a vendu Saddam aux Américains. M.Bush a affirmé que Hosni Moubarak a contribué à le convaincre que l’Irak de Saddam Hussein possédait des armes bactériologiques.
Dans ses mémoires, Decision Points («Instants décisifs» pour l’édition française), l’ancien président américain écrit que M.Moubarak a dit au commandant des forces américaines, le général Tommy Franks, que «l’Irak possédait des armes bactériologiques et était décidé à les utiliser contre nos troupes». M.Bush ajoute que M.Moubarak refusait de prononcer ces accusations en public «de peur de provoquer la rue arabe». «Le renseignement venant d’un dirigeant du Moyen-Orient qui connaissait bien Saddam a influé sur ma réflexion», a encore justifié le président le plus impopulaire de l’histoire des Etats-Unis.
La présence supposée d’armes de destruction massive (ADM) bactériologiques, chimiques ou nucléaires en Irak, a servi à justifier l’intervention militaire américaine de mars 2003, mais aucun arsenal de ce type n’a été trouvé par les soldats de la coalition internationale qui ont envahi l’Irak.
Le livre de M.Bush, que la presse américaine a accueilli avec de sévères critiques, a au moins le mérite de mettre à nu la trahison du raïs égyptien. Embarrassée, gênée et déstabilisée à quelques mois de la présidentielle, l’Egypte dément et crie à la manipulation. Le porte-parole de la présidence, Soleiman Awad, a «catégoriquement démenti» que le président égyptien ait tenu des propos accréditant la détention de telles armes par Baghdad. «Au contraire, M.Moubarak a mis en garde le président américain et de nombreux responsables américains qu’il a rencontrés contre une invasion de l’Irak, qui constituait une violation flagrante du droit international», a soutenu M.Awad ajoutant qu’«il a prévenu qu’une invasion ne serait pas une mission facile parce qu’elle provoquerait une résistance farouche au cours de laquelle l’Irak utiliserait toutes les armes à sa disposition», a poursuivi le porte-parole égyptien. Il faut rappeler que quelques jours avant l’exécution de Saddam Hussein, le président égyptien redoutait déjà le statut de martyr qu’allait avoir le dictateur irakien. Surtout que son exécution était programmée le jour de l’Aïd. Hosni Moubarak a indiqué s’être opposé à cette exécution pendant l’Aïd El Adha. «Personne n’oubliera les circonstances dans lesquelles Saddam a été exécuté. Ils en ont fait un martyr», a-t-il déclaré. «J’ai adressé un message au président (américain) George W.Bush pour lui dire qu’il ne fallait pas faire cela justement au premier jour de l’Aïd, car cela le transformerait en martyr», a ajouté M.Moubarak. Le Caire botte en touche pour étouffer le tollé qui risque d’être soulevé par les révélations du président américain. L’alibi est vite trouvé: «Bush est entré en guerre contre l’Irak de Saddam Hussein à la demande d’Ariel Sharon et de ses affidés au Pentagone tels Paul Wolfowitz», laisse-t-on entendre du côté égyptien. Soit, mais quand les Tomahawks américains pleuvaient sur Baghdad, le raïs Moubarak offrait ses services au maître du moment.
Lié à Washington par près de 3 milliards de dollars d’aide annuelle, Moubarak ne peut se permettre de désapprouver l’action américaine. Plus encore, il honorait l’Oncle Sam par un bateau contenant quelque 5000 Egyptiennes à même de distraire les soldats américains fatigués par les combats au front.
Brahim TAKHEROUBT

absent
23/11/2010, 00h04
Waooooooo !!!!!!!!!

Berberousse
23/11/2010, 00h19
vous croyait encore a ce que dit bush vous?

Quel est son interet a mentir a inculper Moubarak (un vendu notoire) dans cette histoire?

mohand-ameziane
23/11/2010, 00h21
je ne crois pas se que dit bush mais je crois qu'effectivement que Saddam a été vendu par moubarak, c'est pas la première fois que l'egypte de moubarak trahi ces freres,il en a fait de meme avec l'algerie par l'intermedière de amar moussa à l'époque ou il etait MAE egypchien,il renseignait les americains des avancement des sites nucléaires algerien,je ne suis pas surpris

xenon
23/11/2010, 00h33
Venant d' egypte , plus rien ne m'étonne !!!

mohand-ameziane
23/11/2010, 00h34
donc tu croit aussi bush kand il disait;que sadam avait des relation avec al Aqaida,et quil voulais leure vendre des arme chimique....?
bush Cest le mithomanne numero 1

tout est possible Sadam savait son heure venu,quoi de plus normal de destabiliser toute la région avant de faire le dernier salut

Zacmako
23/11/2010, 06h44
GEORGE W.BUSH DANS SON LIVRE QUI VIENT DE PARAÎTRE
«Moubarak m’a vendu Saddam»


L’ouvrage de M.Bush, que la presse américaine a accueilli avec de sévères critiques, a au moins le mérite de mettre à nu la trahison du raïs.

Il n’y a pas de doute: l’ex-président irakien, Saddam Hussein, est un dictateur doublé d’un tyran. Mais, par la grâce d’une témérité fatale, le bourreau s’est transformé en victime dont le nom fait vibrer une bonne partie de la rue arabe. Ce statut lui a toujours valu l’animosité des autres dirigeants arabes, plus particulièrement le raïs égyptien, Hosni Moubarak aveuglé par le désir de leadership.
La preuve de cette haine envers Saddam nous vient de la plume de l’ancien président américain George W.Bush qui vient de révéler que Moubarak a vendu Saddam aux Américains. M.Bush a affirmé que Hosni Moubarak a contribué à le convaincre que l’Irak de Saddam Hussein possédait des armes bactériologiques.
Dans ses mémoires, Decision Points («Instants décisifs» pour l’édition française), l’ancien président américain écrit que M.Moubarak a dit au commandant des forces américaines, le général Tommy Franks, que «l’Irak possédait des armes bactériologiques et était décidé à les utiliser contre nos troupes». M.Bush ajoute que M.Moubarak refusait de prononcer ces accusations en public «de peur de provoquer la rue arabe». «Le renseignement venant d’un dirigeant du Moyen-Orient qui connaissait bien Saddam a influé sur ma réflexion», a encore justifié le président le plus impopulaire de l’histoire des Etats-Unis.
La présence supposée d’armes de destruction massive (ADM) bactériologiques, chimiques ou nucléaires en Irak, a servi à justifier l’intervention militaire américaine de mars 2003, mais aucun arsenal de ce type n’a été trouvé par les soldats de la coalition internationale qui ont envahi l’Irak.
Le livre de M.Bush, que la presse américaine a accueilli avec de sévères critiques, a au moins le mérite de mettre à nu la trahison du raïs égyptien. Embarrassée, gênée et déstabilisée à quelques mois de la présidentielle, l’Egypte dément et crie à la manipulation.
Le porte-parole de la présidence, Soleiman Awad, a «catégoriquement démenti» que le président égyptien ait tenu des propos accréditant la détention de telles armes par Baghdad. «Au contraire, M.Moubarak a mis en garde le président américain et de nombreux responsables américains qu’il a rencontrés contre une invasion de l’Irak, qui constituait une violation flagrante du droit international», a soutenu M.Awad ajoutant qu’«il a prévenu qu’une invasion ne serait pas une mission facile parce qu’elle provoquerait une résistance farouche au cours de laquelle l’Irak utiliserait toutes les armes à sa disposition», a poursuivi le porte-parole égyptien.
Il faut rappeler que quelques jours avant l’exécution de Saddam Hussein, le président égyptien redoutait déjà le statut de martyr qu’allait avoir le dictateur irakien. Surtout que son exécution était programmée le jour de l’Aïd. Hosni Moubarak a indiqué s’être opposé à cette exécution pendant l’Aïd El Adha. «Personne n’oubliera les circonstances dans lesquelles Saddam a été exécuté. Ils en ont fait un martyr», a-t-il déclaré. «J’ai adressé un message au président (américain) George W.Bush pour lui dire qu’il ne fallait pas faire cela justement au premier jour de l’Aïd, car cela le transformerait en martyr», a ajouté M.Moubarak.
Le Caire botte en touche pour étouffer le tollé qui risque d’être soulevé par les révélations du président américain. L’alibi est vite trouvé: «Bush est entré en guerre contre l’Irak de Saddam Hussein à la demande d’Ariel Sharon et de ses affidés au Pentagone tels Paul Wolfowitz», laisse-t-on entendre du côté égyptien. Soit, mais quand les Tomahawks américains pleuvaient sur Baghdad, le raïs Moubarak offrait ses services au maître du moment.
Lié à Washington par près de 3 milliards de dollars d’aide annuelle, Moubarak ne peut se permettre de désapprouver l’action américaine. Plus encore, il honorait l’Oncle Sam par un bateau contenant quelque 5000 Egyptiennes à même de distraire les soldats américains fatigués par les combats au front.
L'expression

keazy
23/11/2010, 07h13
On ne peut faire confiance ni a Housni moubarak ni d'ailleurs a Boush qui n'est pas à son permier mensonge..

absent
23/11/2010, 07h21
Exact les deux sont des menteurs.

Bush qui nous dit avoir écouté Moubarak hahaha la blague, les services secrets américains sont plus au courant de ce qui se passe en Egypte que les services Egyptiens eux même, alors qu'il vient pas nous baratiner. Sa raison c'est la protection d'Israël et la destruction de l'Islam.

Quand à l'autre imbécile, son vrai visage est apparu depuis son copinage avec les sionistes, ça ne m'étonnerait pas qu'il les a aidé, mais pas pour leur dire ça, chose dont ils savent déjà que c'est faux.

elfamilia
23/11/2010, 07h23
Pire encore, il affirme qu'il avait personnellement approuvé la torture. Celle du "simulacre de noyade", le waterboarding.

megamax
23/11/2010, 07h59
citation : Plus encore, il honorait l’Oncle Sam par un bateau contenant quelque 5000 Egyptiennes à même de distraire les soldats américains fatigués par les combats au front.

d'où ce monsieur peut il sortir de telles aneries, on voit là la haine que peut éprouver un algérien contre un égyptien

ça n'est plus du journalisme, c du torchonisme jouissif, de la masturbation intellectuelle

megamax
23/11/2010, 08h09
lire ce genre d'article pourquoi pas,

le commenter c'est de la perte de temps

andromed
23/11/2010, 08h14
il honorait l’Oncle Sam par un bateau contenant quelque 5000 Egyptiennes à même de distraire les soldats américains fatigués par les combats au front.Tout a fait vrais,je vais tacher de trouver une autre source.

megamax
23/11/2010, 12h15
ANDROMED

tjrs pas de source ??

ou tu as entendu que.....

j'aimerai bien lire qq chose à ce sujet

TAGHITI
23/11/2010, 12h39
Bush le Boucher cherche á justifier et expliquer sa boucherie á l'opinion natioanle et internationale pour mieux dormir dans sa solitude en impliquant Boubarak, il n'avait pas besoins de cette vente égyptienne, mais Moubarak voulait en finir avec Sadam, ca c'est sure, ill'aurait fait surement gratuitement et avec plaisir!

oudjda
23/11/2010, 14h07
bush le Roi des mensonges et meme quand il dit la verité il ment "pour des interet". de toute facon cette histoire ca plai beaucoup les marocains du FA les pro egypt, golf, liban et syrie.
aller les partisan des dons et tadwira ,vous avez dit l'image de l'egypt et maroc est la meilleur dans le monde!!!

Mega stress salut , tu demande beaucoup de choses ta besoin beacoup d'attention on dirait le mega du max parle comme ca:
faite moi ca dite moi ca , j'attend ceci , j'attend cela

megamax
23/11/2010, 14h37
oudjda

quand on fait une affirmation on doit aussi donner la source c simple

si je te donne une info sans mentionner la source tu auras le droit de me demander la source

par exemple si tu dis des cadavres jonchent les rues d'une ville, je te demanderai la source ainsi que les photos et les noms des morts puisque probablement qu'ils ont une famille etc.

mais ceci n'est qu'un exemple

dans le cas du présent sujet l'auteur a écrit que moubarak a envoyé un bateau avec 5000 filles de joie pour les GI's et andromed s'est fait fort de trouver la source c'est tout

mais je ne vois pas pourquoi je me justifie à toi qui te fait passer pour ce que tu rêves en secret d'être peut être

Pecos
23/11/2010, 14h39
Moubarak m'a vendu sa dame !!! :mrgreen: et en option 5000 dames egyptiennes ! Au pays des "chetahates" rien ne m'étonne.

megamax
23/11/2010, 14h45
pecos mon ami

je ne défends personne et encore moins les egyptiens qui se croient le nombril du monde, et entre un algerien et un egyptien, mon choix est vite fait puique l'algerien est mon frère, ennemi peut être mais c mon frère

mais croire une affirmation sans preuves quand même

je crois qu'il faut faire preuve de pondération

RoboCop
23/11/2010, 14h57
La question, qu'il faut se poser : "Est-ce que c'est le seul à avoir vendu la mèche" ?
A mon avis, ce n'était pas le seul, qui voulait sa tête dans la région, même les ricains croyait en lui pour détruire l'Iran, après la chûte du shah.

Berberousse
23/11/2010, 14h58
je ne défends personne et encore moins les egyptiens qui se croient le nombril du monde, et entre un algerien et un egyptien, mon choix est vite fait puique l'algerien est mon frère, ennemi peut être mais c mon frère.


megamax

Tu consideres les Algeriens comme tes ennemis???

Pecos
23/11/2010, 15h05
je ne défends personne et encore moins les egyptiens qui se croient le nombril du monde, et entre un algerien et un egyptien, mon choix est vite fait puique l'algerien est mon frère, ennemi peut être mais c mon frère

mais croire une affirmation sans preuves quand même

je crois qu'il faut faire preuve de pondération

Au contraire l'histoire nous a prouver le contraire, le moubarak est à la solde des sionistes ! il aurais vendu son peuple rien que pour le "kourssi":mad:

Sioux foughali
23/11/2010, 16h04
Avec ou sans Moubarak....avec ou sans Saddam Hussein , les USA ( les cercles criminels de guerre et predateurs, voyous ) voulaient detruire l'Irak depuis des années ( les renvoyez au moyen âge disaient ils )

oukil salah
23/11/2010, 16h36
Quel est son interet a mentir a inculper Moubarak (un vendu notoire) dans cette histoire?

quand on dit de quelqu un que cest un vendu ca veut dire quoi exactement

peus tu nous expliquer merci

Berberousse
23/11/2010, 16h48
Avec ou sans Moubarak....avec ou sans Saddam Hussein , les USA ( les cercles criminels de guerre et predateurs, voyous ) voulaient detruire l'Irak depuis des années ( les renvoyez au moyen âge disaient ils )

Ce n'est toujours pas une excuse pour la traitrise de Moubarak. :rolleyes:

absent
23/11/2010, 17h27
Tout le monde sait que Bush est le roi des menteurs, qui a fait roulé tout le monde entier dans la farine en les engageant dans une guerre sans fin !

Tout le monde sait que Moubarak est le Roi des traitres, qui a roulé pour tout le monde sauf pour son propre peuple et ses propres frères.

Tout ce qu'il écrit c'est pour tenter de se disculper d'un désastre mondiale, ou au moins faire partager la responsabilité avec les autres.

Par conséquent, quel est l'intérêt de perdre son temps à valider ou pas ce qu'a écrit Bush alors que tout monde entier connait la vérité ?

Pour moi, tout çà, c'est de la non information.

megamax
23/11/2010, 17h32
berberousse

refere toi a l'expression frères ennemis

BMW
23/11/2010, 19h58
le journal est algerien ! n'oubliez pas les tentions algero-egyptiennes , donc faut etre prudent avant de juger

Mais en tout cas il ya des points interessant sur l'article , le faite que saddam allah yrahmou faisait vibrer une grande partie du monde arabe

Cela n'empeche pas que la vache qui ri de mobarak est un minable sans scrupule qui a déja soutenu israel contre hamas , qui a empecher les aides d'entrer en israel , qui a p'tétre voulu la destruciton de l'irak frere ......

Mobarak = la honte du monde arabe !

Avucic
23/11/2010, 20h03
La question, qu'il faut se poser : "Est-ce que c'est le seul à avoir vendu la mèche" ?
A mon avis, ce n'était pas le seul, qui voulait sa tête dans la région, même les ricains croyait en lui pour détruire l'Iran, après la chûte du shah.
Je pense que les occidentaux, et les américains en particulier n'étaient pas dupe.
À l'époque, leur stratégie était simple: C'était d'amener l'Iran et l'Irak à se livrer une guerre qui détruirait les deux pays.... et voir de nouveaux régime favorables aux USA.

La preuve est que les USA ont à un moment déclaré que le pétrole du moyen orient doit être déclaré richesse internationale...
Et puis: On a armé l'Irak ouvertement.... alors que par voie interposée.... on arme aussi l'Iran ( Oliver North et l'Irangate)

Pour Moubarek: Il est temps que les pays de la Ligue dite arabe se réveille: Il est l'émule de Nasser qui se donnait le titre de leader inconststé des arabes....
Nasser a voulu subjuguer les algériens (GPRA) .... comme aujourd'hui Moubarek s'immisce dans les affaires de tous les états musumans (arabes) et en particulier le Soudan....

Entre temps Moubarak reçoit des milliards de dollars des américains... pour s'assurer... sa paix avec les israéliens....

Cela ne surprendrait pas que Moubarek ait fait des pressions sur les USA pour liquider Sadam..... surtout qu'on sait que les USA former la relève en Irak et en Afganistant.... avec Chalaby et Karzai....

Cookies