PDA

Voir la version complète : Aéronautique: Naissance du premier drone algérien à Oran


bledard_for_ever
23/11/2010, 12h55
par Houari Barti
http://www.lequotidien-oran.com/files/spacer.gif Un premier drone algérien (avion sans pilote) a vu le jour dans le laboratoire d'aéronautique et des systèmes propulsifs de la faculté de génie mécanique relevant de l'université des sciences et des technologies d'Oran (USTO).

Cinq équipes de chercheurs spécialisées en aérodynamique, turbulences, motorisation, matériaux et en calcul des structures ont conjugué leurs compétences pour concrétiser ce projet, a-t-on appris en marge du 1er Congrès national de l'aéronautique dont les travaux se sont ouverts hier à l'USTO, en présence d'experts algériens venus du Canada et de la France, en plus de chercheurs et d'universitaires.

Selon le docteur Imine Bachir, responsable du laboratoire, ce drone est le fruit d'un premier projet sur trois programmés, qui a été réalisé dans toutes ses étapes, conception, études et essais aéronautiques. C'est un drone de type HALE (Haute Altitude-Longue Endurance) qui peut voler jusqu'à 7.000 m d'altitude avec une autonomie de 36 heures. Il a une envergure de 2,3 m de long et peut supporter une charge utile de 70 kg, grâce à une puissance de 32 Horse Power.

Ses caractéristiques le rendent idéal pour des fonctions de surveillance, notamment des autoroutes où il peut servir pour la régulation des flux automobiles et la prévention des accidents de la route, entre autres, par l'envoi de photos prises du ciel.

L'utilisation de ce type d'appareils sans pilote peut s'étendre à d'autres domaines, comme la surveillance du littoral ou encore des frontières terrestres, ce qui peut renforcer davantage les dispositifs existants de lutte contre la contrebande ou l'émigration clandestine. La première journée du congrès national de l'aéronautique a été marquée par deux importantes conférences. La première, intitulée «Les drones, un défi scientifique», a été produite par le professeur Benallegue Abdelaziz du laboratoire ingénierie des systèmes de l'université de Versailles (France). La deuxième conférence, intitulée «Certification des structures aéronautiques de la conception préliminaire au service après-vente», a été présentée par Kherrat Abdelkader de Bombardier Aéronautique (Canada).

Le quotidien d'oran

mohand-ameziane
23/11/2010, 16h12
excellent travail

mohand-ameziane
23/11/2010, 16h58
usage environnemental «made in algeria»
Conception d’un drone 100% algérien
Un laboratoire agréé d’aéronautique et systèmes propulsifs a été créé dernièrement à l’Université des Sciences et de la Technologie Mohamed Boudiaf (USTOMB).
C’est un cadre qui permettra de faire des investigations dans le domaine aéronautique et la proposition de la construction d’avions légers, a-t-on appris de M.Imine Bachir, docteur à la faculté de génie mécanique, président du 1er congrès national de l’aéronautique, organisé hier à l’USTOMB par la faculté de génie mécanique.
Plusieurs chercheurs, venant de 12 universités, ont participé à cette manifestation où plus de 34 communications ont été faites par des chercheurs algériens installés au Canada et en France et par des cadres militaires de l’école polytechnique de Bordj El-Bahri. Le but de cette manifestation est surtout de réunir les chercheurs afin qu’ils puissent échanger leurs compétences et expériences ainsi que leur savoir-faire dans le domaine aéronautique.
On parlera de projets à réaliser durant ces deux journées d’études. Il y a un projet entre l’université et l’entreprise, qui consiste à la conception d’un avion à 100% algérien (à caractère touristique à 02 ou à 04 places, c’est-à-dire un avion léger). Par ailleurs, il y a eu la participation à ce premier congrès de M.Abdelkader Kharat, ingénieur depuis 13ans à l’entreprise Bombardier au Canada. Il a participé à la conception et à la réalisation de plusieurs aéronefs à l’étranger.
Il souhaite, en collaboration avec l’université algérienne, construire un avion, avec les moyens humains algériens. A la clôture de ce colloque de l’aéronautique, l’association algérienne, qui existait de 1945 à 1962, sera relancée. Cette association accueillera tous les chercheurs, constructeurs et exploitants aéronautiques (les pilotes) à partir d’aujourd’hui. Par ailleurs, et selon la même source, il a été signalé que des clubs d’aéromodélisme vont être insérés dans l’université.
Aussi, un drone à usage environnemental sera bientôt construit à Oran, a-t-on appris auprès des organisateurs de ce premier congrès national de l’aéronautique ouvert lundi à l’Université des sciences et de la technologie Mohamed Boudiaf d’Oran (USTO). L’étude relative à cet appareil de navigation aérienne sans pilote humain a été élaborée par une équipe de chercheurs du Laboratoire d’aéronautique et des systèmes propulsifs de l’USTO.
Le futur drone «made in algeria» pourra voler à une altitude de 7.000 mètres avec une autonomie de 36 heures, a indiqué M. Imine Bachir, directeur du Laboratoire de recherche et président du comité scientifique du congrès. «Il s’agit d’un petit avion de 3 m d’envergure et 2,6 m de long, de type HALE (haute altitude, longue endurance) destiné à des applications civiles, notamment pour les missions de surveillance environnementale», a précisé ce responsable.
Les multiples applications des drones ont été explicitées au congrès par M. Benallègue Abdelaziz, professeur et chercheur algérien membre du Laboratoire d’ingénierie des systèmes de Versailles (France). Dans sa communication intitulée «Les drones, un défi scientifique», il a rappelé la classification de ces types d’appareils en plusieurs familles, à savoir celles du type HALE, MALE (moyenne altitude), Tactiques (longue endurance), Mini-drones (faible endurance) et Micro-drones (très faible endurance). S’agissant des applications civiles, le spécialiste a fait savoir qu’elles portent essentiellement sur la surveillance environnementale comme pour le contrôle de la pêche, les prévisions météorologiques, les mesures scientifiques et la cartographie.
Les missions s’étendent également à la régulation du trafic routier grâce aux images transmises par la caméra (embarquée sous le drone) aux services compétents, a-t-il précisé, faisant état d’autres applications telles la lutte anti-terroriste, la surveillance des frontières, ou celles d’ordre ludique (jeux à télécommande). «Le défi scientifique de l’heure est de concevoir à moindre coût des engins volants sans pilote, capables de mener des missions de longue durée dans un large domaine de vol, et ce, quelles que soient les conditions météorologiques», a expliqué M. Benallègue en citant l’exemple du drone solaire «Helios» de type HALE.
Un ingénieur algérien auprès de l’avionneur canadien Bombardier, M. Abdelkader Kherrat, est aussi présent à cette manifestation où il a animé une conférence sur «la certification des structures aéronautiques, de la conception préliminaire au service après-vente». Une dizaine d’universités du pays participent à ce congrès national de l’aéronautique aux côtés de l’Ecole militaire polytechnique (EMP, Alger), de l’Ecole supérieure de l’Air (ESA) de Tafraoui (Oran) et de l’Entreprise de construction aéronautique (ECA, Tafraoui). Cette manifestation scientifique se poursuivra aujourd'hui par d’autres communications suivies d’une discussion visant la création d’une association nationale des cadres et chercheurs dans le domaine aéronautique

kenzy
23/11/2010, 17h01
Un premier drone algérien (avion sans pilote) a vu le jour dans le laboratoire d'aéronautique et des systèmes propulsifs de la faculté de génie mécanique relevant de l'université des sciences et des technologies d'Oran (USTO).

c'est une tres bonne nouvelle

et le fait que ça soit conçu au sein d'une université , est a saluer

Berberousse
23/11/2010, 17h15
C'est un drone de type HALE (Haute Altitude-Longue Endurance) qui peut voler jusqu'à 7.000 m d'altitude avec une autonomie de 36 heures. Il a une envergure de 2,3 m de long et peut supporter une charge utile de 70 kg, grâce à une puissance de 32 Horse Power.

Ce n'est que le debut. ;)

zmigri
23/11/2010, 17h23
La deuxième conférence, intitulée «Certification des structures aéronautiques de la conception préliminaire au service après-vente», a été présentée par Kherrat Abdelkader de Bombardier Aéronautique (Canada).
merci bledard pour cette bonne nouvelle:D
Il ya déjà eu un article de ce monsieur sur FA. C'est qqn de très ambitieux et se dit prêt à aider son pays pour l'émergence d'une industrie aéronautique. C'est aussi un pur produit de l'école algérienne quoi qu'on dise!

zmigri
23/11/2010, 17h28
le cadeau offert par ce monsieur à l'institut aéronautique de blida(en 2008):

Le prototype du Challenge 300 offert à Blida


http://www.aeronautique.ma/photo/art/default/850261-1043377.jpg?v=1289464855 Bombardier Challenger 300

Monsieur Abdelkader Kherrat est un Algérien ingénieur senior chez Bombardier. Il a réussi à convaincre ses supérieurs d'offrir le spécimen d'un avion challenger 300 a l'Institut aéronautique de Blida (IAB), le seul institut d'aéronautique en Algérie. Cette initiative reflète une grande envie de rendre service à son pays d'origine, surtout après sa première visite au cours de laquelle il a découvert les exploits d'un groupe d'étudiants, de ce même institut, à côté de leur « bébé » avion qu'ils ont nommé CHIRAD (http://www.aeronautique.ma/CHIRAD-Un-embryon-d-avion-a-Blida_a480.html).

Mr Abdelkader Kherrat un passionné de l'aviation, responsable des essais au sol chez Bombardier, a pu obtenir, après des mois de négociations, l'accord du directeur de la division Jet privé pour offrir aux étudiants de l'IAB un avion challenger 300, il sera destiné à d'enseignement. C'est une première affirme Mr Kherrat, généralement les prototypes des avions sont offerts uniquement aux universités canadiennes d'autant plus que le modèle en question venait, tout juste, d'être certifié.

Le challenger 300 est un jet privé de catégorie super intermédiaire, il est conçu pour les vols régionaux. Le prototype est d'une valeur de 1 millions de Dollars, son transport jusqu'en Algérie coûtera quelques 40.000 Dollars à la charge du gouvernement Algérien.

KimiHD
23/11/2010, 19h26
Ah ou quand même bravo !;) vous auriez pas des photos a nous montrer ?

mohand-ameziane
23/11/2010, 20h56
Ah ou quand même bravo !;) vous auriez pas des photos a nous montrer ?


pour soulager ton coeur,ce n'etait que du bluff

eagle19
23/11/2010, 22h10
pour soulager ton coeur,ce n'etait que du bluff

pq ces attaques gratuites, t'as des truc à cacher toi...:mrgreen:

mohand-ameziane
23/11/2010, 22h15
pq ces attaques gratuites, t'as des truc à cacher toi...

tu appels sa une attaque,decidement il vous faut peu pour que vous vous sentez attaqué, le pauvre je sentais qu'il ne se sentait pas tres bien quand il l'a lu l'article,pour lui éviter une crise cardiaque,je l'ai soulagé,on appel sa de l'assistance en personne en dangé

xenon
24/11/2010, 01h27
tu appels sa une attaque,decidement il vous faut peu pour que vous vous sentez attaqué, le pauvre je sentais qu'il ne se sentait pas tres bien quand il l'a lu l'article,pour lui éviter une crise cardiaque,je l'ai soulagé,on appel sa de l'assistance en personne en dangé
Ah ton humanisme te perdra wallah !!

sinon docteur en guise de traitement , combien d'articles négatifs sur l'algérie il faut lui prescrire par jour ?

mohand-ameziane
24/11/2010, 14h56
sinon docteur en guise de traitement , combien d'articles négatifs sur l'algérie il faut lui prescrire par jour

prescription à suivre pour une bonne guerison:2 articles negatives sur le pétrole le matin, 2 articles négatives sur l'armé algerienne l'apres-midi et le soir 2 autres articles sur la famine en algerie ,suivre ces presciptions pendants 2 jours et il reprendra du poils de la bete

othmane26
24/11/2010, 17h16
bon debut ,la il faut juste continuer a les encourager et les aider a s epanouir ,si vous voulez avoir des resultat a long terme ,bravo

KimiHD
24/11/2010, 21h33
N'inverse pas les rôles mohandmachin le complexé ici c'est bien toi, c'est toi l'algérien non, sinon vous pourriez nous poster des photos de la merveille ?

Nomad7
24/11/2010, 21h38
N'inverse pas les rôles mohandmachin le complexé ici c'est bien toi, c'est toi l'algérien non, sinon vous pourriez nous poster des photos de la merveille ?

Si ils te postent une photo du drone, tu vas le casser avant qu'il vole avec ton oeil!:lol::lol:

mohand-ameziane
24/11/2010, 21h39
N'inverse pas les rôles mohandmachin le complexé ici c'est bien toi, c'est toi l'algérien non, sinon vous pourriez nous poster des photos de la merveille


je vois que la maladie est plus profonde que je le croyais, il faut te mettre en quarantaine a fin d'empecher une propagation

KimiHD
24/11/2010, 21h41
j'ai pas lu, donc vous n'avez pas de photos a nous montrer, bravo quand même =)

RoboCop
24/11/2010, 23h14
j'ai pas lu, donc vous n'avez pas de photos a nous montrer, bravo quand même =)
Merci,
Top secret pas de photos, tiens, ça serait pas mal de l'essayer sur les frontières Algéro-Marocaine, vous le verrez en grandeur nature... ça va je rigole. :mrgreen:
Toutes mes félicitations à l'équipe, qui a participé à la conception de cette merveille.

KimiHD
25/11/2010, 12h36
Si toute fois il arrive a quitter le sol, i'm kiding ! :P

AARROU
25/11/2010, 23h32
ça serait pas mal de l'essayer sur les frontières Algéro-Marocaine,

Pas besoin, sur GOOGLE MAP tu peux voir clairement que la porte de fer et entrain de se refermer,plus de 100 postes de surveillance electronique réalisés,les drones c'est pour aller plus loin.

centripete
25/11/2010, 23h50
l'industrie algerienne aéronautique c'est du lourd!

calibre du firnas 142

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:Qq7h3j5yKZW1lM:http://img178.imageshack.us/img178/7/bbbbbbbbbxz7.jpg&t=1

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:SmYTD2oKe3hJGM:http://img140.imageshack.us/img140/5599/aaaaaaaaaxu5.jpg&t=1

calibre du safir 43

http://08.img.v4.skyrock.net/087/info-anp/pics/1328738536_small.jpg

http://08.img.v4.skyrock.net/087/info-anp/pics/1310252108_small.jpg

KimiHD
26/11/2010, 08h44
l'industrie algerienne aéronautique c'est du lourd!

Carrément, même celle des usa ne fait pas le poids :p

Berberousse
26/11/2010, 10h33
ça serait pas mal de l'essayer sur les frontières Algéro-Marocaine,

Pas besoin, sur GOOGLE MAP tu peux voir clairement que la porte de fer et entrain de se refermer,plus de 100 postes de surveillance electronique réalisés,les drones c'est pour aller plus loin.

Je comprends maintenant pourquoi KimiHD ne pouvait se retenir de faire la grosse commission. :mrgreen:

oukil salah
26/11/2010, 12h10
l'industrie algerienne aéronautique c'est du lourd!

calibre du firnas 142

si l algerie fabrique de tel avion;pourquoi elle ne peut pas faire une simple voiture?
un avion c est plus compliquer qu une voiture non?

yak
26/11/2010, 12h24
l'industrie algérienne ne se limite pas à ça

il y a ça aussi
http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=166080

Maus
26/11/2010, 12h40
drone top secret?gallik drone top secret... un drone c'est rien meme la tunisie fait ses propres drones
centripete
meme le spitfire britannique de 1942 est plus moderne que sa
hhhhh gallik l'aeronautique en algerie...

yak
26/11/2010, 12h51
l'ECA travail sur un projet de 12 et 19 places, certes ils ont annoncé depuis un moment
le contrat avec agustawestland chamboulera beaucoup de choses aussi;)

oukil salah
26/11/2010, 13h09
l'industrie algérienne ne se limite pas à ça

il y a ça aussi
http://www.algerie-dz.com/forums/sho...d.php?t=166080 (http://www.algerie-dz.com/forums/showthread.php?t=166080)

c est les responsables qui suivent pas;au lieu d encourager toutes ces entreprises a faire leur mise a niveau;ils bloquent.

KimiHD
26/11/2010, 15h34
Je comprends maintenant pourquoi KimiHD ne pouvait se retenir de faire la grosse commission.

Crois moi (ou pas j'en ai rien a foutre en fait) au début du topic j'étais vraiment sincère et mon "bravo" venait du cœur =D

Cookies