PDA

Voir la version complète : Wikileaks-Maroc: Le Palais Royal au sommet de la corruption au Maroc, d'après les États-Unis


bonsai
02/12/2010, 22h53
Le Palais Royal au sommet de la corruption au Maroc, d'après les États-Unis

Les diplomates américains décrivent des cas concrets ou les conseillers de Mohamed VI demandent des commissions pour autoriser des projets immobiliers

EL PAÍS - Madrid - 02/12/2010

"L'influence et les intérêts commerciaux du roi [Mohamed VI] et de certains de ses conseillers" sont perceptibles "dans chaque grand projet immobilier au Maroc". Le conseiller commercial des Etats Unis, rattaché au Consulat américain à Casablanca, est arrivé à cette conclusion, en décembre de l'année dernière, après s'être réuni séparément avec des représentants du secteur ayant eu affaire, de près ou de loin, au palais royal.


Dans une note secrète du 11 décembre (http://www.elpais.com/articulo/internacional/Cable/relata/hacer/inversiones/inmobiliarias/Marruecos/hay/contar/anuencia/rey/elpepuint/20101202elpepuint_34/Tes) de l'année dernière le conseiller commercial signale le nom de ses sources et raconte avec toutes sortes de détails l'histoire d'un homme d'affaires qui, pour le compte d'un consortium international, souhaitait invertir 220 millions de dollars (162 millions d'euros) dans un projet immobilier. Pour ne pas porter préjudice aux sources du conseiller, EL PAÍS omet de donner les noms de ses interlocuteurs et des sociétés mentionnées dans la note américaine.
L'homme d'affaires obtint un permis de construire du gouverneur de la région où il voulait invertir, mais peu après le palais "l'encouragea vivement" à s'associer avec lui à travers une société appartenant à la famille royale. L'investisseur rejeta la proposition et dut supporter trois mois de paralysie du projet".
Au bout d'un moment la société appartenant au palais proposa alors à l'homme d'affaires de lui organiser une visite dans un pays du Golfe Persique ou il avait de nombreux contacts pour essayer d'encourager l'investissement étranger au Maroc. En échange de ce service il serait "le seul propriétaire" de son projet immobilier au Maroc. Il accepta la proposition.

Corruption

La délégation marocaine qui voyagea à ce riche pays du Golfe était dirigée par l'un des plus hauts cadres d'une des sociétés appartenant à la famille royale. Lors d'une réunion avec les investisseurs de la place le cadre marocain leur expliqua que seules trois personnes au Maroc étaient habilitées à prendre les décisions sur les grands investissements immobiliers: Fouad Ali el Himma, grand ami du souverain et leader du Parti Authenticité et Modernité (PAM) ; Mounir Majidi, secrétaire particulier de Mohamed VI, et le roi lui-même. "Parler avec quelqu'un d'autre est une perte de temps", leur dit-il. La PAM est le parti qui gagne les dernières élections municipales en juin 2009.
Après le retour de la délégation au Maroc, la société appartenant au palais reçu des instructions de ses propriétaires de mettre presque complètement en oeuvre l'accord conclu avec l'homme d'affaires qui souhaitait investir au Maroc. Elle ne lui demanda qu'une participation de 5% dans son projet. "Les principales institutions et les procédures de l'Etat marocain sont utilisées par le palais pour faire pression et demander des pots de vin dans le secteur immobilier", déclare un célèbre homme d'affaires au conseiller commercial. "Même si la corruption était pratiquée du temps du roi Hassan II, ces habitudes ont acquis un caractère plus institutionnel avec le roi Mohamed VI".
Le conseiller prend ces commentaires pour de l'argent contant dans son rapport. Ils sont étayés par les observations que lui fait un ancien ambassadeur des États-Unis au Maroc "qui continue à avoir des relations étroites avec le palais". Ce dernier confie au conseiller que certains proches de Mohamed VI font preuve "d'une honteuse gloutonnerie". "Ce phénomène sape sérieusement la bonne gouvernance que les autorités du Maroc s'efforcent de promouvoir", ajoute-il.


Entreprises espagnoles

Même Luís Planas, l'ambassadeur d'Espagne à Rabat pendant les six dernières années (2004-2006), reconnut les difficultés pour investir au Maroc lors d'un déjeuner, en mars 2006, avec Thomas Riley, son homologue américain. Après avoir évoqué le lancement d'un plan espagnol de 200 millions d'euros pour encourager les petites et les moyennes entreprises espagnoles à traverser le Détroit de Gibraltar, Planas expliqua qu'il serait sans doute utile mais il lança aussi un avertissement : A cause de son manque de transparence, le Maroc est un pays qui donne à réfléchir quand il s'agit de faire des affaires.
La Consulat des États-Unis à Casablanca fut lui aussi victime de la corruption quand il voulut acheter un terrain pour disposer de plus de place, d'après la note qu'il envoya au Département d'État en mars 2008. "Plus de 30 endroits ont été identifiés, mais une vingtaine ont du être enlevés de la liste parce que les vendeurs ne voulaient pas signer un contra légal". "D'autres ont refusé de vendre car ils attendaient que les prix montent". "Parmi ceux qui étaient disposés à vendre nombreux étaient ceux qui voulaient de l'argent sous la table (...)".

Source: El Pais

megamax
02/12/2010, 23h00
tu m'en diras tant

tiens donc

ne voilà t il pas une information à point nommé diffusée tenez vous bien par elpais

crédibilité zéro

allons allons

on ne cite pas de noms, on reste dans le vague

en attendant d'aller chercher des photos du coté de gaza

Le prolétaire
02/12/2010, 23h01
Comme les fotos d'enfants palestien qu'on fait passer pour des saraouis! !!

La presse espagnol n'a plus aucun crédit à mes yeux !!!

Qu'ils aillent combattre les 19,6% de chomage qu'ils ont au lieu de s'occuper des problèmes des autres.

Focus
02/12/2010, 23h02
Ben vu le nombre de projets realisés ces dernieres années, ces conseillers doivent etre multi milliardaires :mrgreen:

Le prolétaire
02/12/2010, 23h05
Focus

Il doit surment y avoir de la corruption comme partout ! mais pas au point de salir le Roi !



MOI JE DEMANDE LES PAPIERS DE WIKILEAKS on doit surment pouvoir vérifier

kaiser
02/12/2010, 23h10
moi ca m etonne pas que des conseillers travaillant dans des holding appartenant au roi soient corrompus! apres tout c'est le maroc.
mais de la a vouloir impliquer le roi je trouve que c'est un peu tiré par les cheveux

Karim28
02/12/2010, 23h10
El Pais c'est vraiment pas serieux...:sad:

megamax
02/12/2010, 23h11
wikileaks c la plus grosse operation de desinformation de tous les temps

je vais faire une affirmation avec comme source wikileaks

ensuite va prouver que c faux

aucun moyen

le mot magique à toute sorte de calomnies c wikileaks

Focus
02/12/2010, 23h12
Focus

Il doit surment y avoir de la corruption comme partout ! mais pas au point de salir le Roi !

Surtout que le roi n'a vraiment pas besoin d'etre corrompu vu sa fortune.

bledard_for_ever
02/12/2010, 23h14
lol attendez encore

À ce rythme vous allez faire finir par faire allégeance au maire d alicante ou au sous préfet de boumerdes :)

megamax
02/12/2010, 23h15
elpais ce n'est plus serieux depuis que :

- on les a pris les mains dans le sac avec les photos

- on a expulsé leur scribouillard partisan

donc forcément .......................

Karim28
02/12/2010, 23h19
http://www.elpais.com/articulo/internacional/Maroc/Une/Armee/marginalisee/et/inefficace/elpepuint/20101202elpepuint_16/Tes

:redface:

kaiser
02/12/2010, 23h23
karim

ne fais pas le surpris !
car l armée algerienne n est pas mieux au niveau corruption !

Le prolétaire
02/12/2010, 23h26
Le problème vue le niveau intellectuel de la plupart des espagnols... c'est que peu importe ce que leur média disent ils y croient dur comme Fer

Karim28
02/12/2010, 23h30
Le problème vue le niveau intellectuel de la plupart des espagnols... c'est que peu importe ce que leur média disent ils y croient dur comme Fer Ben si tu sais lire l'Anglais:



C O N F I D E N T I A L SECTION 01 OF 03 CASABLANCA 000104

SIPDIS

STATE FOR NEA/MAG AND NEA/PI

E.O. 12958: DECL: 05/22/2018
TAGS: ECON, EFIN, EINV, KDEM, MO
SUBJECT: SOURCES OF WEALTH IN CASABLANCA - INTERNAL, EXTERNAL, ILLICIT

REF: A) CASABLANCA 86
B) CASABLANCA 93
C) CASABLANCA 270

Classified By: Principal Officer Douglas Greene for reasons 1.4

ILLICIT SOURCES OF WEALTH
-------------------------

9. (C) Most Casablancans acknowledge that at least some of
Casablanca's wealth comes from illicit activities such as
drug-trafficking and money laundering. In the words of Khalid
Belyazid, CEO of the publishing group Eco-Medias, "We have dirty
money. The problem is we don't know how much." Statistics do not
exist to quantify how much of Casablanca's wealth can be traced to
illicit activities. However, one indication can be found in the
USG's own 2007 International Narcotics Control Strategy Report:
"Morocco is the world's biggest producer of cannabis resin (hashish)
and is consistently ranked among the world's largest producers of
cannabis." The report estimates that Morocco's drug trade (mostly to
Europe) nets about USD 13 billion per year, more than twice the
amount brought in by tourism in 2007. Some portion of this money
finds its way to Casablanca, where it is either spent on jewelry,
cars, houses and other items, or it is laundered. Referring to the
use of cafes as fronts for illegitimate business activities, one
finance professional joked that "money laundering creates a nice cafe
culture in Casablanca."

atlante
03/12/2010, 00h09
ce que dit wikileakss mon ami karim.........les journaux marocain le disent chaque jours.........des articles de presse parle des conseiller du roi en toute liberté.............................l'affaire mounir majidi avec les terres des awkaf n'est qu'un éxemple....mais bien sur vous savez pas ça.....

La corruption en algérie est méga astronomique comparé aux maroc ......

megamax
03/12/2010, 00h16
mais on sait tout ça !!!


rien de nouveau

BMW
03/12/2010, 00h20
"L'influence et les intérêts commerciaux du roi [Mohamed VI] et de certains de ses conseillers" sont perceptibles "dans chaque grand projet immobilier au Maroc".


On a déja entendu cela ! a savoir si c'est vrai ou pas allah a3lam !! mais c'est tres courant ces infos au maroc

oudjda
03/12/2010, 00h23
wili leaks, wili leaks, le palais royale au sommet.
hamdulah ce n'est que le palais royale qui est impliqué est ne pas la famille royale.
les ong marocaine, les partis marocaines, le gouvernement marocaines et surtout le porte parole du gouvernement royale ,,,,appelent a faire une mega manifestation de 30millions pour detruire tout ces palais;

CaboMoro
03/12/2010, 03h00
quelqu'un a dit, l'autre lui dit , un autre sensé connaitre bien un proche lui dit, en déjeunant on a dit..!!:rolleyes:

overclocker
03/12/2010, 10h27
y a rien de nouveau en fait....le palais et ses proches sont tous corrompus....et ont ruiné ce pays....

Cookies