PDA

Voir la version complète : Dubai Towers Casablanca


menara
31/03/2006, 16h34
Aprés l'aboutissement de la construction des tours jumelles du Twin Center, et la construction avancé du Casablanca City Center par le groupe accord c'est au tours des emiratis d'entrer dans le jeux. D'apres la presse nationale et Mr Farhan Faraidooni l'un des représentants de DIP (Dubai International Properties) Casablanca sera la troisiéme ville à bénéficier du programme de construction de gratte ciel au même titre que la ville d'Istanbul et de Doha.

Ce projet portera le nom de Dubai Towers Casablanca

---------------------------------------------

Les Emirats Arabes Unis se lancent dans l'investissement maghrébin

30.03.2006 | 15h04

C'est sans doute l'un des plus gros investissements que le Maroc aura connu. Les chiffres sont historiques et positionnent les Emirats Arabes Unis à la tête des investisseurs internationaux et arabes dans le Royaume. Sur le court terme, ce sont 9 milliards de dollars qui vont être investis au niveau de quatre grandes villes : Rabat, Marrakech, Casablanca et Tanger. Les huit accords conclus entre l'Etat d'une part, et deux des plus importants opérateurs économiques des Emirats Arabes Unis, Dubaï Holding et Emaar, d'autre part, prévoient ces investissements sur 10 ans dans quatre grandes villes du Royaume. La signature de ces accords a eu lieu en présence de S.M. le Roi Mohammed VI.

A Rabat, ce sont 5,1 milliards de dollars qui vont être investis. Près de 2 milliards concernent l'aménagement d'une partie de la vallée du Bouregreg (110 hectares) qui sera réalisé dans le cadre d'un partenariat entre la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), l'Agence d'aménagement du Bouregreg et le groupe Dubaï Holding. Le montant de 3,1 milliards est destiné à la valorisation par le groupe Emaar de la corniche de Rabat sur une superficie de 330 hectares.

A Marrakech, l'investissement est de 2,4 milliards de dollars. Près de 1,4 milliard est affecté à la valorisation par le groupe Emaar de la zone touristique de l'Oukaïmeden sur une superficie globale d'environ 600 hectares. Environ 1 milliard de dollars sera investi par la CDG et Dubaï Holding pour la mise en valeur touristique de deux terrains, à Chrifiya (140 hectares) pour le premier, sur la route de Ouarzazate (600 hectares) pour le second. La capitale économique profitera des investissements émiratis.

Une enveloppe d'un milliard est prévue par Dubaï Holding et la CDG pour la Marina et la mise en valeur du site d'El Hank, représentant une superficie globale de 40 hectares. Le dernier accord concerne Tanger, avec des montants de 650 millions de dollars. La valorisation d'un projet touristique intégré sur une superficie de 230 hectares est programmée par le groupe Emaar.

Il est composé d'une marina, de plusieurs hôtels et d'infrastructures d'animation économique et commerciales. Ces projets intégrés devraient totalement changer la physionomie de nos villes. Pour Mohamed Abdallah Guergaoui, président exécutif de Dubaï Holding, ces accords entrent dans le cadre des premières étapes de la stratégie de Dubaï Holding au Maroc, qui vise à investir 12 milliards de dollars dans des mégaprojets de développement des principales villes du Royaume, lesquels seront exécutés tout au long des années à venir.

Ces projets seront mis en application dans le cadre d'une association entre Dubaï International Properties, le bras spécialisé dans les investissements immobiliers internationaux de Dubaï Holding, et la Caisse de Dépôt et de Gestion qui est un des plus grands organismes d'investissement au Maroc. Mohamed Abdallah Guergaoui a commenté ces accords en déclarant lors d'un point de presse : «Je souhaite adresser mes grands remerciements à S.M. le Roi Mohammed VI, Souverain du Royaume du Maroc, pour son grand soutien et son suivi permanent des investissements de notre groupe dans le Royaume ainsi que pour l'attention particulière qu'il porte à la réussite de nos projets». «Le projet Amwaj à Rabat, qui est d'ailleurs une des grandes idées du Souverain, est l'exemple même de ce soutien». ajoute-t-il.

Il a aussi souligné que le Royaume du Maroc est à la tête des marchés d'investissement de Dubaï Holding : «Les projets annoncés aujourd'hui font partie d'une série de projets de développement que nous envisageons de mener dans le Royaume avec une valeur globale de 12 milliards de dollars, ce qui positionnera Dubaï Holding et ses filiales parmi les plus grands investisseurs internationaux et arabes au Maroc. Ces investissements sont menés suite aux consignes de Son Altesse le Cheikh Mohamed Ben Rached Al Maktoum visant à renforcer la coopération arabe, moteur essentiel du développement et de la réussite de toute la région». Il a ajouté que «le Maroc dispose d'une économie aux ratios de développement en constante progression.

Le gouvernement a concrétisé de grandes réussites dans sa politique visant à diversifier la structure économique et à réduire l'influence du climat sur la performance du secteur agricole, sans oublier le travail minutieux pour l'amélioration du cadre législatif afin d'attirer les investissements arabes».
A propos de la qualité des projets qui seront menés par Dubaï International Properties, M. Guergaoui a précisé : «Ces nouveaux projets seront un nouvel argument qualitatif qui renforcera l'image du Maroc en tant que destination touristique et centre actif d'affaires et de shopping.

Ce ne sont pas seulement des projets immobiliers ou hôteliers car chaque projet regroupe des centres d'affaires, de tourisme, de résidence, de shopping et de divertissement, représentant ainsi d'importants sites d'attraction aussi bien pour les sociétés internationales et locales que pour les touristes et les personnes qui souhaitent faire du shopping».

Au Maroc, le groupe a d'importants plans d'investissement. Outre le projet Amwaj à Rabat, qui représente une valeur d'un milliard de dollars et où les travaux sont déjà entamés, deux autres projets à Casablanca ont été annoncés : le «Dubaï Towers Casablanca », d'un coût global de 600 millions de dollars, ainsi que le projet Marina, lancé par S.M. le Roi Mohammed VI en début de semaine, pour une enveloppe de 500 millions de dollars. D'autres importants projets sont en cours de finalisation, en préparation de leurs lancements dans les mois à venir. Le projet «Dubaï Towers Casablanca» sera un centre intégré d'affaires, de shopping et de loisirs composé d'un hôtel luxueux, d'un complexe d'appartements et de résidences équipées ainsi que de grands espaces bureaux et un centre commercial et de divertissement.

Ce projet est caractérisé par sa conception architecturale unique qui en fera un des plus beaux édifices en Afrique du Nord et un symbole de Dubaï au cœur de Casablanca. Il est considéré comme le troisième en son genre et portera le nom de «Dubaï Towers» après celui de Doha, la capitale de l'émirat du Qatar, réalisé avec une enveloppe de 350 millions de dollars, et celui d'Istanbul en Turquie, réalisé avec une enveloppe de 500 millions de dollars.

Quant au projet Marina de Casablanca, ce sera un chef-d'œuvre architectural composé d'espaces bureaux luxueux, d'un centre de shopping et de divertissement, de restaurants et cafés, d'appartement résidentiels, d'hôtels de luxe, d'un club et d'un port de plaisance.

Source :

http://www.lematin.ma/Economic/Article.asp?id=11022

Site de DIP :

http://www.dip.ae/news/060227.asp

menara
31/03/2006, 16h35
Aprés le projet d'Amwaj et du Dubai Towers Casablanca, le groupe DIP a décroché en partenariat avec la CDG la construction de la marina de Casablanca avec à la clé pres que 4 grands immeubles d'affaires

-----------------------------

Dubaï Holding investit en force au Maroc

Guerguaoui : Avec ces projets, Dubaï Holding se positionne à la tête des investisseurs internationaux et arabes au Maroc et les trois projets de Rabat et de Casablanca font partie des premières étapes de notre investissement au Maroc.

Casablanca, Royaume du Maroc le 29 Mars 2006 : En présence de sa majesté le Roi Mohamed VI, souvrain du royaume du Maroc, Son excellence Mohamed Abdallah Guerguaoui président exécutif de Dubaï Holding a signé plusieurs accords dans le cadre des premières étapes de la stratégie de Dubaï Holding qui vise a investir 12 milliards de dollars dans des méga projets de développement des principales villes du Royaume, qui seront exécutés tout au long des cinq prochaines années.

Sa Majesté le Roi du Maroc avait reçu hier son excellence Mohamed Abdallah Guerguaoui qui visite le royaume à la tête d’une importante délégation compoesé de hauts responsables de Dubaï Holding.

Ces projets seront mis en application dans le cadre d’une association entre Dubaï International Propreties, le bras spécialisé dans les investissements immobiliers internationaux de Dubaï Holding, et la Caisse de Dépôt et de Gestion qui est un des plus grands organismes d’investissement au Maroc.

Son excellence Mohamed Abdallah Guerguaoui a commenté ces accords en déclarant : « Je souhaite adresser mes grands remerciements a sa majesté le Roi Mohamed VI souverain du royaume du Maroc pour son grand soutien et son suivi permanent des investissements de notre groupe dans le royaume ainsi que pour l’attention particulière qu’il porte à la réussite de nos projets. » « Le projet Amwaj à Rabat, qui est d’ailleurs une des grandes idées du souverain, est l’exemple même de ce soutien. » ajoute-il.

Il a aussi souligné que le royaume du Maroc est à la tête des marchés d’investissement de Dubaï Holding : « Les projets annoncés aujourd’hui font partie d’une série de projets de développement que nous envisageons mener dans le Royaume avec une valeur globale de 12 milliards de dollars, ce qui positionnera Dubaï Holding et ses filiales parmi les plus grands investisseurs internationaux et arabes au Maroc. Ces investissements sont menés suite aux consignes de son Altesse le Cheikh Mohamed Ben Rached Al Maktoum visant a renforcer la coopération arabe, moteur essentiel du développement et de la réussite de toute la région. »


Selon Mohamed Abdallah Guerguaoui le Maroc bénéficie aujourd’hui d’un des meilleurs climats d’investissement non seulement au Moyen Orient mais aussi au niveau mondial, il a ajouté que « Le Maroc dispose d’une économie aux ratios de développement en constante progression. Le gouvernement de sa majesté a concrétisé de grandes réussite dans sa politique visant a diversifier la structure économique et a réduire l’influence du climat sur la performance du secteur agricole sans oublier le travail minutieux pour l’amélioration du cadre législatif afin d’attirer les investissements arabes. » « Nous sommes entièrement confiant quant à la réussite future de l’économie marocaine sous la conduite éclairée de sa majesté le roi Mohamed VI. » Ajoute-il.

A propos de la qualité des projets qui seront menés par Dubai International Propreties, Monsieur Guerguaoui a précisé : « ces nouveaux projets seront un nouvel argument qualitatif qui renforcera l’image du Maroc en tant que destination touristique et centre actif d’affaires et de shoping. Ce ne sont pas seulement des projets immobiliers ou hôteliers car chaque projet regroupe des centres d’affaires, de tourisme, de résidence, de shoping et de divertissement représentant ainsi d’importants sites d’attraction aussi bien pour les sociétés internationales et locales que pour les touristes et les personnes qui souhaitent faire du shoping » Il a aussi souligné les références internationales exceptionnelles de Dubaï International Propreties en matière de mise en place de méga projets de développement sui s’étalent au Moyen orient, Turquie et Afrique du Nord en ajoutant : « Dubai International Propreties est considéré comme un investisseur stratégique au long terme. La société porte une extrême attention à l’entretient de relations de partenariat dans les différents pays ou elle investit tout en apportant un plus qualitatif et en s’appuyant sur les ressources de ses filiales et les compétences cultivées dans ses secteurs d’investissement. »

Le Président exécutif de Dubai Holding a aussi annoncé que ses projets au Maroc seront menés tout au long des cinq prochaines années. Ils seront réalisés dans les principales villes du royaume incluant Marrakech, Casablanca et Rabat la capitale.

« J’adresse mes meilleurs sentiment de remerciements et de gratitude a sa majesté le Roi Mohamed VI pour son accueil et son soutien pour nos projets, et je profite de cette occasion pour remercier tout le gouvernement pour les facilités octroyées pour nos investissements dans le pays. » conclut Monsieur Guerguaoui.

A son tour, Monsieur Farhane Faradoni, le président exécutif de Dubai International Propreties a déclaré que le choix de sa firme s’est porté sur le Royaume du Maroc en raison des horizons prometteurs du pays ainsi que pour son climat économique stable en plus des niveaux élevés des indicateurs de développement dans plusieurs secteurs dont notamment le secteur touristique.

Il a précisé que : « le Royaume du Maroc est une des principales destinations touristiques dans le monde car elle regroupe des sites historiques et archéologiques uniques et elle bénéficie d’un climat exceptionnel ainsi que de différents facteurs d’attractions et d’une infrastructure touristique développée. Le pays a aussi renforcé sa position durant les dernières années en tant que centre d’affaires et d’industrie, ce qui en fait un site idéal pour investir dans de grands projets de développement des secteurs des affaires, du tourisme et des services ».

Monsieur Faradoni a déclaré : « Au Maroc nous avons d’importants plans d’investissement, outre le projet Amwaj à Rabat qui représente une valeur d’un milliard de dollars et où nous avons déjà entamé les travaux de réalisation, deux autres projets à Casablanca ont été annoncés aujourd’hui : le DUBAI TOWERS CASABLANCA d’un coût global de 600 millions de dollars, ainsi que le projet MARINA lancé par sa majesté le roi Mohamed VI en début de semaine et où nous annonçons aujourd’hui notre investissement d’une enveloppe de 500 millions de dollars. D’autres importants projets sont en cour de finalisation en préparation de leurs lancements dans les mois à venir. »

« le projet DUBAI TOWERS CASABLANCA sera un centre intégré d’affaires, de shoping et de divertissement composé d’un Hôtel luxueux et d’un complexe d’appartements et résidences équipées ainsi que de grands espaces bureaux et un centre commercial et divertissement. » ajoute Monsieur Faradoni « Ce projet est caractérisé par sa conception architecturale unique qui en fera un des plus bel édifices en Afrique du Nord et un symbole de Dubaï au cœur de Casablanca.
Ce projet unique en son genre sera réalisé sous les meilleures normes de conception, d’architecture et de construction et comportera toutes les facilités nécessaires aux entreprises, visiteurs et résidants. » affirme-il..

Monsieur Faradoni a précisé par ailleurs que le Projet DUBAÏ TOWERS CASABLANCA est considéré comme le troisième en son genre qui porte le nom de DUBAÏ TOWERS après celui de Doha la capitale de l’émirat du Qatar réalisé avec une enveloppe de 350 millions de dollars et celui d’Istanbul en Turquie réalisé avec une enveloppe de 500 millions de dollars.

Quant au projet MARINA de Casablanca, monsieur Faradoni a ajouté :
« ce projet sera un chef -d’œuvre architectural composé d’espaces bureaux luxueux, d’un centre de shoping et de divertissement, de restaurants et cafés, d’appartement résidentiels, d’hôtels de luxe, d’un club et d’un port de plaisance ».
Le président de Dubaï International Propreties a précisé que son entreprise est attachée a l’application de normes internationales de haut niveau dans tous ses projets régionaux et mondiaux et qu’elle apporte ses compétences et capacités développées à travers la réalisation de grands projets immobiliers au Moyens Orient et dans certains marchés sélectionnés et ce, dans le cadre d’une stratégie visant l’exploitation des perspectives de développement offertes au niveau régional et mondial.


Dubaï Holding (société mère de Dubaï International Propretie) a une forte présence dans un espace géographique qui comporte l’Europe, les Etats-Unis, le Moyen Orient et le Sud Est Asiatique. Le holding a exécuté à travers ses trois filiales qui sont Dubaï International Capital, Dubaï Propreties et Dubaï Investement d’importantes séries d’investissements stratégiques au niveau mondial tout au long des deux dernières années. Ces investissements ont été couronnés par des accords très importants tels que l’achat de la troisième plus grande part dans la société Daimler Chrysler d’un montant d’un milliard de dollars, ou le rachat de la société Charter House Partners propriétaire des fameux musés Tusso et de divers projets de divertissement et de tourismes, ou enfin dans des investissements hôteliers et immobiliers sélectionnés aux Etats-Unis et dans d’autres régions du Monde.

Source :

http://www.marocinfocom.com/detail.php?id=2826

menara
31/03/2006, 16h42
Voici quelques photo du site de DIP présentant leurs différents projets internationaux !!!!!!!!!

http://www.dip.ae/news/photogallery.asp

auscasa
31/03/2006, 19h19
menara j'ai une photo de la marina ici avec les 2 tower

tower pic (http://www.cdg.ma/admin/gphotos/upload/9-image-82.jpg)

Ismail2005
01/04/2006, 00h07
l'imagination des dubais et leur sens des affaires sont légendaires,a oukaimedenn sera érigé une station de ski unique en afrique(a verifier...),qui profitera d'une neige naturelle pour trois mois,et de neige artificielle pour les trois mois suivants,ainsi on pourra se baigner a 8 h dans l'atlantique,faire du ski a 16h,et camper dans le désert la nuit

menara
02/04/2006, 22h14
l'imagination des dubais et leur sens des affaires sont légendaires,a oukaimedenn sera érigé une station de ski unique en afrique(a verifier...),qui profitera d'une neige naturelle pour trois mois,et de neige artificielle pour les trois mois suivants,ainsi on pourra se baigner a 8 h dans l'atlantique,faire du ski a 16h,et camper dans le désert la nuit

Oui justement car les investisseurs de Dubai sont audacieux, rien n'est trop beaux rien n'est trop grands pour leurs projets internationaux !!!!!!!!!!!

menara
02/04/2006, 22h16
Voici un article intéréssant sur les investissements émiraties au Maroc :

http://www.strategiy.com/realestatenew.asp?id=20060330080552

Cookies