PDA

Voir la version complète : Maroc-Sahara: Patriotisme combustible


Page : [1] 2

bonsai
03/12/2010, 23h39
Gare à ce que le pouvoir, conforté par le soutien populaire sur
le Sahara, ne laisse le patriotisme dégénérer en xénophobie…


Un million selon un ministre, 2 et demi à 3 millions selon la MAP… à défaut de “neutralité politique” de la police, seule à même d’établir des bilans objectifs, on ne saura jamais combien de Marocains ont défilé à Casablanca, le 28 novembre 2010. Les images, en tout cas, sont impressionnantes (voir p. 27). Même sans comptage fiable, on ne pouvait que souligner le gigantisme de cette marche. Une marche pour

“condamner le Parti Populaire espagnol, instigateur d’une résolution du parlement européen hostile à l’intégrité territoriale du royaume”, comme l’ont affirmé en boucle les médias officiels ? Bien sûr que non. Trop compliqué, tout ça… Loin de ces méandres politiciens abscons, le peuple n’a marché en masse que pour dire une seule chose : “Le Sahara est marocain”. C’est largement assez, et la communauté internationale a reçu le message. Tant mieux et bravo !
Ce noble élan populaire, cela dit, recouvre quelque chose de plus profond. Sur l’événement qui l’a déclenché - la tuerie du lundi 8 novembre à Laâyoune - le sentiment populaire réel est plus inquiétant. La vidéo de ce jour funeste, montrant des nervis indépendantistes assassinant 11 membres des forces de l’ordre et urinant sur leurs cadavres, a réveillé un puissant instinct patriotique chez les Marocains. Un sentiment qui dérape facilement en haine globale et irraisonnée des “ennemis”, catégorie fourre-tout dans laquelle l’homme de la rue jette, sans nuance, beaucoup de gens : les assassins du “lundi noir”, mais aussi “les Algériens” (comme d’habitude), “les Espagnols” (tous confondus) et, plus grave encore… tout Sahraoui qui ne crie pas “vive le roi !” à pleins poumons. Dans les domiciles, sur les terrasses de café, dans les rues… partout au Maroc, depuis que cette terrible vidéo s’est répandue, c’est le même refrain : “Les Sahraouis sont des ingrats. Après tous les sacrifices que nous avons endurés pour eux, humains pendant la guerre, financiers ensuite, payés sur nos impôts… Voilà qu’ils égorgent nos soldats et crachent sur notre drapeau ! Ça suffit, maintenant ! Ils méritent qu’on leur…”. La violence de la suite est variable, mais l’idée générale est la même : “la rue” réclame vengeance.
Selon diverses informations recueillies sur le terrain, à Laâyoune mais aussi dans d’autres localités sahariennes, la tension entre Sahraouis et Dakhilis (Marocains originaires des autres provinces du royaume) est à son comble. Les deux communautés, qui avaient appris à coexister en bonne intelligence, se regardent désormais en chiens de faïence. Les échauffourées sont fréquentes, et on parle même de “raids punitifs” menés par des Dakhilis dans des domiciles de Sahraouis, suspectés à tort ou à raison de sympathie envers les séparatistes. Plus inquiétant encore, on rapporte que les forces de l’ordre ne mettent pas l’énergie nécessaire à contenir ces troubles - voire, dans certains cas, ferment les yeux sur ce qu’il faut bien appeler des règlements de comptes inter-ethniques. Même si la “complaisance policière” à l’égard des Dakhilis se confirme (ce qui n’est pas encore le cas, formellement), elle relèverait d’initiatives individuelles, non de consignes hiérarchiques. Après tout, les membres des forces de l’ordre sont aussi des citoyens marocains, traversés par la même colère que les autres - voire plus encore, sachant qu’ils ont perdu 11 des leurs. L’union patriotique est nécessaire en cas de danger national. Mais gare à ses dérives…
Selon la belle formule du journaliste américain Ambrose Bierce, “le patriotisme est un matériau combustible susceptible de servir de torche à quiconque ambitionne d'illuminer son nom”. Saisis par une “sainte colère”, chauffés à blanc jusqu’à l’incandescence, beaucoup de Marocains, aujourd’hui, sont prêts à allumer la torche du patriotisme - et ce n’est pas forcément une métaphore. L’Etat doit impérativement prendre conscience de ce danger, et le circonscrire tant qu’il est temps. Aujourd’hui plus que jamais, la revendication marocaine du Sahara doit être indissociable de la justice et du respect du droit. Y compris celui des Sahraouis à exprimer (pacifiquement) une opinion dissidente. Et quitte à ce que le reste du peuple marocain y voie de la faiblesse. La raison d’Etat - la vraie, la suprême - est à ce prix.

Telquel.

houari16
03/12/2010, 23h51
Un sentiment qui dérape facilement en haine globale et irraisonnée des “ennemis”, catégorie fourre-tout dans laquelle l’homme de la rue jette, sans nuance, beaucoup de gens : les assassins du “lundi noir”, mais aussi “les Algériens” (comme d’habitude), “les Espagnols” (tous confondus) et, plus grave encore…tout Sahraoui qui ne crie pas “vive le roi !” à pleins poumons..

A decrypter , ou va la diplomatie marocaine ….
A lire entre les lignes ( tout l article , il est très intéressant au point de vue analyse ) …. Le Maroc va vers sa perte « par TelQuel : L’Etat doit impérativement prendre conscience de ce danger, »

TAGHITI
03/12/2010, 23h57
mais aussi “les Algériens” (comme d’habitude), “les Espagnols” (tous confondus) et, plus grave encore… tout Sahraoui qui ne crie pas “vive le roi !” à pleins poumons.

c est la folie collective

Selon diverses informations recueillies sur le terrain, à Laâyoune mais aussi dans d’autres localités sahariennes, la tension entre Sahraouis et Dakhilis (Marocains originaires des autres provinces du royaume) est à son comble. Les deux communautés, qui avaient appris à coexister en bonne intelligence, se regardent désormais en chiens de faïence.

bingo

houari16
04/12/2010, 00h03
la tension entre Sahraouis et Dakhilis la situation se complique , le Maroc dans une impasse sans issue , pour s en sortir ; il doit abdiquer pour la solution , juste et durable : le referendum d autodétermination ..

Tems
04/12/2010, 00h03
Jamais jamais tu entend ?

ahmed67
04/12/2010, 00h04
:72::72::72::72:

bruxelles
04/12/2010, 00h07
bingo

Heureusement que l'on a évité de justesse ce scénario diabolique perpétrer par des éléments acquit a votre cause (amputer)avec une sauvagerie et une bestialité afin de provoquer un ressentiment qui peut mener a des représailles de même nature.

Dieu soi loué que ce c'est point produit.

De un:pour des raisons éthiques

de deux :improductif et indéfendable

de trois:du pain béni pour nos détracteurs

megamax
04/12/2010, 00h09
de quatre ce n'est pas dans notre culture d'égorger

absent
04/12/2010, 00h10
Temsamani a dit:
Jamais jamais tu entend ?

:72::72::72:

morad77
04/12/2010, 00h12
de quatre ce n'est pas dans notre culture d'égorger



AH bon j'ai toujours cru que cacher c'etais comme hallal....:mrgreen:

TAGHITI
04/12/2010, 00h15
bizzarement, certains savourent avec grand plaisir encore la déconnection totale de la nouvelle et amére réalité !

houari16
04/12/2010, 00h17
Les échauffourées sont fréquentes, et on parle même de “raids punitifs” menés par des Dakhilis dans des domiciles de Sahraouis, suspectés à tort ou à raison de sympathie envers les séparatistes. Plus inquiétant encore, on rapporte que les forces de l’ordre ne mettent pas l’énergie nécessaire à contenir ces troubles - voire, dans certains cas, ferment les yeux sur ce qu’il faut bien appeler des règlements de comptes inter-ethniques.
Le Maroc s ensable et s enlise de plus en plus dans le SO occupé illégalement ..

PS :@ Sidmark
« Jamais jamais tu entend ? » adressé à son compatriote bonsai ( lui reproche d avoir posté cet article ! )
Moi je lui dit Merci !

bruxelles
04/12/2010, 00h22
la situation se complique , le Maroc dans une impasse sans issue , pour s en sortir ; il doit abdiquer pour la solution , juste et durable : le referendum d autodétermination ..

2 solutions pour qu'on abdique.

1)Le C.S approuve le chapitre 7

2)qu'attendez vous pour nous déloger

Sinon c'est parlé pour rien dire

Haroone
04/12/2010, 00h23
un régal ce benchemssi!

ça fait vraiment plaisir de lire un article de qualité MADE IN MOROCCO.

houari16
04/12/2010, 00h29
Sinon c'est parlé pour rien dire
@bruxelles
C est pas de moi , c est de TelQuel :15: !

« L’Etat doit impérativement prendre conscience de ce danger, et le circonscrire tant qu’il est temps »


Trop tard , l étincelle est allumé , le feu se propage au SO occupé illégalement ..

Haroone
04/12/2010, 00h35
C est pas de moi , c est de TelQuel :15: !

« L’Etat doit impérativement prendre conscience de ce danger, et le circonscrire tant qu’il est temps »


Trop tard , l étincelle est allumé , le feu se propage au SO occupé illégalement ..

je ne pense pas que tu as le niveau nécessaire pour la compréhension d'un article de telquel, je te conseil le jeune indépendant pour le moment. darja darja khalaha bilal:mrgreen:

bruxelles
04/12/2010, 00h35
@bruxelles
C est pas de moi , c est de TelQuel !

« L’Etat doit impérativement prendre conscience de ce danger, et le circonscrire tant qu’il est temps »


Trop tard , l étincelle est allumé , le feu se propage au SO occupé illégalement ..

Tien je vais t'aider car ta paire de lunettes est assez déformante


“condamner le Parti Populaire espagnol, instigateur d’une résolution du parlement européen hostile à l’intégrité territoriale du royaume”, comme l’ont affirmé en boucle les médias officiels ? Bien sûr que non. Trop compliqué, tout ça… Loin de ces méandres politiciens abscons, le peuple n’a marché en masse que pour dire une seule chose : “Le Sahara est marocain”. C’est largement assez, et la communauté internationale a reçu le message. Tant mieux et bravo

orion
04/12/2010, 00h36
Trop tard , l étincelle est allumé , le feu se propage au SO occupé illégalement ..
hahaha
Crazy_Dz, nta rak m9ar9ab wa9ila :mrgreen:

houari16
04/12/2010, 00h53
@orion
Qu est ce que tu en dis ?
de cette nouvelle situation au SO : La xénophobie et le refus de l autre ..

« Selon diverses informations recueillies sur le terrain, à Laâyoune mais aussi dans d’autres localités sahariennes, la tension entre Sahraouis et Dakhilis (Marocains originaires des autres provinces du royaume) est à son comble. Les deux communautés, qui avaient appris à coexister en bonne intelligence, se regardent désormais en chiens de faïence. »

No Comment : tout a été dit !

orion
04/12/2010, 01h00
ce que j'en dis c'est que c'est un vrai problème.
les gens ne doivent pas généraliser.

mais toi on dirait que ça te fait plaisir. llay stér.

houari16
04/12/2010, 01h18
mais toi on dirait que ça te fait plaisir. llay stér.
@orion
Détrompe –toi
Je ne fais que commenter ce que dit « TelQuel » il voit carrément le Maroc va vers la dérive : La xénophobie et le refus de l autre .. « par TelQuel : L’Etat doit impérativement prendre conscience de ce danger, »

« Un sentiment qui dérape facilement en haine globale et irraisonnée des “ennemis”, catégorie fourre-tout dans laquelle l’homme de la rue jette, sans nuance, beaucoup de gens : les assassins du “lundi noir”, mais aussi “les Algériens” (comme d’habitude), “les Espagnols” (tous confondus) et, plus grave encore…tout Sahraoui qui ne crie pas “vive le roi !” à pleins poumons.. »

No Comment : tout est clair et net !

bonsai
04/12/2010, 01h54
A decrypter , ou va la diplomatie marocaine ….
A lire entre les lignes ( tout l article , il est très intéressant au point de vue analyse ) …. Le Maroc va vers sa perte « par TelQuel : L’Etat doit impérativement prendre conscience de ce danger, »

Tu merites amplement le prix du meilleur analyste du discours sur ce forum :)

salmane
04/12/2010, 02h51
« L’Etat doit impérativement prendre conscience de ce danger, et le circonscrire tant qu’il est temps »



Si tu n'arrives pas à comprendre ce texte alors qu'il est écrit dans un français, simple, c'est que vraiment tu as un problème quelque part.....

Pour le ""danger"", c'est le patriotisme non contrôlé de certains marocains, et qui peut mener à des dépassements.

TAGHITI
04/12/2010, 12h35
Heureusement que l'on a évité de justesse ce scénario diabolique perpétrer par des éléments acquit a votre cause (amputer)avec une sauvagerie et une bestialité afin de provoquer un ressentiment qui peut mener a des représailles de même nature.

vous n avez rien évité mein Freund, c est déja trop tard, aprés une introduction par Mme Aminatou Haidar il y une année!

continues á raisonner complétement deconnecté de la réalité! Lors de l episode de haidar, vous aviez rêvé de la même chose,, aprés le boum du 8 novembre dernier et les échecs diplomatique successifs, vous continuez dans le même autruchisme, inchallah jusqu au prochain boom! personne ne peut plus arrêtez cette machine!:44:

houari16
04/12/2010, 13h06
Si tu n'arrives pas à c omprendre ce texte alors qu'il est écrit dans un français, simple, c'est que vraiment tu as un problème quelque part.....
@salmane
Oh bon !
tu n avais pas encore compris ce que veut dire Telquel entre les lignes : le danger imminent qui guette le royaume .
*La violence de la suite est variable, mais l’idée générale est la même :
*la tension entre Sahraouis et Dakhilis …
*Les échauffourées sont fréquentes, et on parle même de “raids punitifs” menés par des Dakhilis dans des domiciles de Sahraouis,

** Un sentiment qui dérape facilement en haine globale et irraisonnée des “ennemis”, catégorie fourre-tout
1/“les Algériens” (comme d’habitude),
2/“les Espagnols” (tous confondus)
3/plus grave encore… tout Sahraoui qui ne crie pas “vive le roi !” à pleins poumons.

Bref ! un colon , reste un colon , sa devise ; la violence et la répression ..

biskra
04/12/2010, 18h00
La vidéo de ce jour funeste, montrant des nervis indépendantistes assassinant 11 membres des forces de l’ordre et urinant sur leurs cadavres, a réveillé un puissant instinct patriotique chez les Marocains. Un sentiment qui dérape facilement en haine globale et irraisonnée des “ennemis”, catégorie fourre-tout dans laquelle l’homme de la rue jette, sans nuance, beaucoup de gens : les assassins du “lundi noir”, mais aussi “les Algériens” (comme d’habitude), “les Espagnols” (tous confondus) et, plus grave encore… tout Sahraoui qui ne crie pas “vive le roi !” à pleins poumons


et voila tout est dit ,j'espere que les naïves algériens vont comprendre ,que le marocains hait profondément l'algerie et pour rien

donc les fraternaliste ,méfiez vous :mrgreen:

houari16
04/12/2010, 20h13
Un sentiment qui dérape facilement en haine globale et irraisonnée des “ennemis”, catégorie fourre-tout dans laquelle l’homme de la rue jette, sans nuance, beaucoup de gens : les assassins du “lundi noir”, mais aussi “les Algériens” (comme d’habitude), ….

Par TelQuel
Le Makhzen avait jeté de l huile sur le feu en chauffant à blanc le peuple marocain …, encore de la haine envers les algériens ..

TAGHITI
04/12/2010, 20h20
Le Makhzen avait jeté de l huile sur le feu en chauffant à blanc le peuple marocain …, encore de la haine envers les algériens ..

Ce n'est pas grave, ce n'est pas nouveau, ns y sommes habitués, ce qui ne te tue pas, te rend plus fort, dit le dicton maghrrébin! Leur piége se trouve ailleurs, envers le peuple sahraoui, c'est lá la nouveauté allah ybarek o yzid;)

Cell
04/12/2010, 20h32
les gars , les gars , un peu d'autocritique s'il vous plait , Telquel , comme a son accoutumée nous livre une analyse dépouillée de tous sentiment nationaliste, et vous , tous ce que vous trouvez à redire , c'est de récupérer l'ensemble de l'article à votre faveur . un peu de maturité et surtout , s'il vous plait , un minimum d'honnêteté intellectuelle.

houari16
04/12/2010, 20h37
Bsr Toba !
L appât est jeté , elle se trouve maintenant , aussi au Maroc officiel , ainsi au SO occupé ( de “raids punitifs” menés par des Dakhilis dans des domiciles de Sahraouis, ) ,

*l Algerie ne fait que regarder le piège se refermer sur le Makhzen !


PS : @Cell

je vois l 'honnêteté intellectuelle chez " TelQuel " , est ce que son analyse t avait dérangé ? OUI ou NON !

Cookies