PDA

Voir la version complète : Alger et Berlin misent sur Desertec pour renforcer la coopération économique


bledard_for_ever
08/12/2010, 15h56
BERLIN - Le président algérien Abdelaziz Bouteflika et la chancelière allemande Angela Merkel ont décidé mercredi la mise en place d'une commission économique mixte, notamment pour développer le projet d'installations éoliennes et solaires Desertec.

M. Bouteflika, en visite officielle en Allemagne, a insisté sur les besoins technologiques de son pays pour qu'il dépende moins à l'avenir des hydrocarbures, lors d'une conférence de presse conjointe avec Mme Merkel.

Lundi à Alger le ministre de l'Energie Youcef Yousfi a annoncé le lancement d'un programme de développement des énergies renouvelables sur 20 ans visant à augmenter la production d'électricité à partir de sources alternatives comme le soleil ou le vent.

Concernant la coopération avec l'Allemagne, le président algérien a insisté sur l'importance du projet Desertec, piloté par des entreprises allemandes, qui vise à créer d'ici 40 ans un vaste réseau d'installations éoliennes et solaires en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, censé fournir à terme jusqu'à 15% de la consommation d'électricité de l'Europe.
"Nous travaillerons dans les énergies nouvelles à travers d'un projet colossal qui s'appelle projet Desertec que nous allons approfondir d'un commun accord", a déclaré M. Bouteflika.

Mme Merkel et M. Bouteflika devaient évoquer plus à fond ce dossier lors d'un déjeuner de travail à la chancellerie en compagnie de représentants des compagnies participant au projet.

Mme Merkel, pour sa part, a également évoqué un projet allemand visant à aider l'Algérie à renforcer la sécurité à ses frontières.

Et M. Bouteflika a réaffirmé le soutien de son pays à l'octroi au Conseil de Sécurité des Nations Unies d'un siège permanent à l'Allemagne.
(©AFP / 08 décembre 2010

Cookies