PDA

Voir la version complète : José Bové demande le gel des prospections de "gaz de schiste"


nacer-eddine06
22/12/2010, 19h04
TOULOUSE - Le député européen écologiste José Bové demande un "gel" des prospections du gaz emprisonné dans les schistes sous le plateau du Larzac (Aveyron) et dans d'autres départements du sud, autorisées au printemps dernier par le ministère de l'Environnement.

"On a donné les autorisations sans analyse, ni réflexion et sans aucun débat public sur les avantages et les inconvénients, il faut un gel des permis de prospection pour mener ce débat public avant de commencer le moindre forage", a-t-il déclaré mercredi à l'AFP.

A la préfecture de l'Aveyron on précise qu'aucun forage n'a encore été effectué et on ignore pour l'instant à quelle date ils pourraient intervenir.

Trois cents personnes, dont José Bové se sont réunis lundi soir à Saint-Jean-de-Bruel, petit village aux confins des départements de l'Aveyron, du Gard et de la Lozère, visés par l'un des principaux permis d'exploration, et ont décidé de constituer un "comité de vigilance".

Les protestataires envisagent que les communes concernées adoptent des arrêtés municipaux pour interdire les forages, comme certaines l'ont fait pour les essais OGM. "On verrait si les préfets attaquent ces arrêtés", a déclaré José Bové.

Les gaz de schiste sont une ressource "non conventionnelle" de gaz naturel. L'exploitation fait appel à des nouvelles techniques, telle que la fracturation de la roche par injection d'un liquide à haute pression, qui fait remonter le gaz vers la surface.

Ces techniques ont connu un considérable développement depuis environ trois ans aux Etats-Unis, mais les associations écologistes dénoncent les dangers de contamination des nappes phréatiques par les produits chimiques accompagnant l'eau sous pression et la pollution en surface par les eaux usées.

(©AFP / 22 décembre 2010 18h57)

Cookies