PDA

Voir la version complète : L’Etat algérien assainit financièrement les entreprises étatiques de travaux publics


nacer-eddine06
23/12/2010, 12h43
Le secteur a été saigné à blanc par les dissolutions d’entreprises de la décennie 1990 (photo ministère des Travaux Publics)
ALGÉRIE. Le gouvernement s’est engagé à débloquer 120 mds DZD (1,26 mds€) dans le but d’assainir financièrement 51 sociétés publiques (42 entreprises de réalisation, 9 bureaux d’études et des laboratoires de contrôle et de suivi des projets routiers) relevant du secteur des travaux publics.

On ne sait pas si la Sonatro, l’une des plus anciennes et performantes entreprises nationales de réalisation de routes sera concernée par ce plan de sauvetage.

Cette opération a été rendue possible grâce à deux conventions de financement passées le 20 décembre 2010 entre la Société de gestion des participations de l’Etat-Travaux publics (SGP-Sintra) et deux banques publiques : la BDL et le CPA.

Elle permettra de doter ces entreprises de moyens d’investissement, de les mettre à niveau dans la perspective de faire face à la concurrence étrangère et d’améliorer leur capacité de gestion.

L’opération se traduira en outre par la préservation de plus de 40 000 emplois, dans un secteur qui a été saigné à blanc par les dissolutions d’entreprises de la décennie 1990.


Mercredi 22 Décembre 2010
Amal Belkessam, à ALGER

Tems
23/12/2010, 12h48
Pourquoi ne pas privatisé toute ces entreprise ?

c'est mieux pour l'économie algérienne non ?

absent
23/12/2010, 12h50
J'ai hâte de voir comment ils peuvent le faire devant l'émergence de groupes privés ayant vu le jour sur les cendres de ces mêmes entreprises publiques...

ETRHB Haddad n'a pas pu exister sans la dissolution de la Sonatro...Ce n'est un secret pour personne.

aborigene
23/12/2010, 15h11
L’Etat algérien assainit financièrement les entreprises étatiques de travaux publics

C'est le retour vers le passé, l'ére Chadli

Histo
23/12/2010, 15h15
ETRHB Haddad n'a pas pu exister sans la dissolution de la Sonatro..


Tu plaisantes j'espère ... c'est plutôt le concurrent numéro un, ETRHB a existé grace à ces liens avec l'armée.

samarkand777
23/12/2010, 19h22
que des milliards dépensés !grrr
qui nous dit qu'elles seont pas en difficulté dans qq années encore ??

les céder au privé ca aurait mieux.on aurait eu des entreprises performantes.

l'etatique je m'en méfie,on sait ou cela nous a mené.

l'etat est un pietre gestionnaire d'entreprises.

Tems
23/12/2010, 19h35
samarkand777

exacte mais malheureusement l'Algérie ces dernier mois multiplie les loi protectionniste et anti-capitaliste .

dommage pour l'économie réel

samarkand777
23/12/2010, 19h54
oui temsami pas bon ca, deja qu'on etaient mal vu des investisseurs etrangers mais la c'est encore pire.

on donne l'image d'un pays fermé,jaloux de ses richesses naturelles, et ou la bureaucratie et la corruption découragent les algeriens aux memes.:22::22::22::22:

Tems
23/12/2010, 19h56
exacte mais vous pouvez compensé , nous c'est notre gagne pain et pourtant y'a toujours des problèmes ?

samarkand777
23/12/2010, 20h03
on a l'argent pour s'autofinancer,on a pas réellement besoin des ide ,mais notre gouvernement fait fausse route,
sans ide on aura du mal a avoir la technologie .

on a meme trop d'argent,ce qu'il nous manque c'est les compétences, et les rares qui ont investit ont juste profité de notre marché sans apporter de s avoir faire.

on a ouvert le pays mais on a tout mal négocié.les autres en ont profité pour faire du blé.
dépité notre gouvernement fait machine arriere en fermant le pays.
vous vous avez adhere a l'omc en 1994 je crois, nous on est pas pret d'y etre.
on sera un des dernier a y entrer:22: et peut etre pour en sortir qq années apres....
en fait on etait pas pret, a tout ouvert,ce fut la loi de la jungle.
mais ces voyoux ont fait trellement de mal, et les importateurs ont pris du poids qu'il est difficile maintenant pour nous d'assainir tout ca.

Cookies