PDA

Voir la version complète : Grand chantier. Le TGV sifflera trois fois


Page : [1] 2

Tems
24/12/2010, 19h27
Grand chantier. Le TGV sifflera trois fois

Un train ultra-rapide pas si utile que cela, un énorme gouffre financier qui se traduira par une montagne de dettes et un heureux gagnant d’un juteux contrat… bienvenue à bord du TGV.


C’est désormais officiel. Le Maroc aura son TGV. La commande est passée et le montage financier bouclé. Les premières rames seront livrées à l’ONCF vers fin 2014, et leur mise en marche est prévue pour décembre 2015. Détails du projet en trois séquences.


Tanger à grande vitesse
Commençons par le train, le TGV ou les 14 TGV dont le Maroc vient de passer commande auprès de l’entreprise française Alstom Transport. Ils seront opérationnels à partir de décembre 2015 et sillonneront à longueur de journée l’axe Casablanca – Tanger. D’une capacité de 533 voyageurs chacun, ces trains à deux étages devront réduire le temps de voyage de 4h45 à 2h10 entre Casa et Tanger, et de 3h45 à 1h20 entre Rabat et Tanger. Leur vitesse ne sera pas la même sur tout le trajet. Entre Casa et Kénitra, ils devront rouler entre 160 et 200 km/h, avant de passer à la vitesse supérieure (320 km/h) pour la suite du trajet. “Les rames duplex destinées au Maroc sont issues de la nouvelle génération de trains fabriqués actuellement par Alstom pour la SNCF. A ce titre, elles bénéficieront des dernières évolutions en termes de confort et d’accessibilité”, promet d’emblée le fournisseur des rames. Equipés d’écrans vidéo pour l’information des voyageurs, ces trains comprendront 8 voitures chacun, dont deux de première classe, cinq de seconde classe et une dernière réservée à la restauration. Plus de 10% de la capacité totale sera dédiée aux personnes à mobilité réduite. Prix du billet ? “Nous n’avons pas encore décidé de la tarification. Mais rassurez-vous, nous allons veiller à ce que l’offre soit attractive et en harmonie avec le pouvoir d’achat des usagers du train”, rassure un haut cadre de l’ONCF.

Une montagne de dettes
Pour la réalisation de ce projet, ce sont pas moins de 20 milliards de dirhams qui seront mobilisés d’ici 2015. Simplement faramineux : c’est près de deux fois le budget de l’INDH, et deux fois et demie le budget du ministère de l’Equipement et des Transports ! Un gros budget donc, dont la moitié sera engloutie par les études techniques et la réalisation de l’infrastructure. L’autre moitié étant réservée à l’achat du matériel roulant (4,4 milliards de dirhams) et la mise en place des équipements ferroviaires (5,6 milliards de dirhams). D’où viendra tout cet argent ? D’abord du budget de l’Etat. L’argentier du royaume, Salaheddine Mezouar, s’est engagé à fournir, sur plusieurs tranches, quelque 4,8 milliards de dirhams pour soutenir le projet royal. Le Fonds Hassan II, arrosé principalement par l’argent des privatisations, mettra également la main à la pâte et allongera 1 milliard de dirhams. Voilà pour la contribution du royaume. Le reste, Maroc S.A. est allé le chercher ailleurs sous forme de prêts à long terme. D’abord chez ses amis du Golfe. Le fonds saoudien pour le développement devra contribuer à hauteur de 200 millions de dollars, le fonds d’Abou Dhabi pour le développement mettra 100 millions de dollars, tandis que 140 millions de dollars seront débloqués par le fonds koweïtien pour le développement économique arabe. Un autre prêt (non encore bouclé) sera octroyé par le fonds arabe pour le développement économique et social pour un montant de 100 millions de dollars.
Autre source de financement, et pas des moindres : la France, évidemment. En plus d’un don du gouvernement de François Fillon de 75 millions d’euros, le Trésor français a promis de puiser dans sa réserve aux pays émergents à hauteur de 350 millions d’euros. Les banques françaises mettront également la main à la poche pour près de 275 millions d’euros. Et l’AFD ? Cette agence qui a toujours accompagné les projets de développement du royaume vient de donner son accord de principe pour un emprunt de 220 millions d’euros. La boucle est ainsi bouclée…et dans les meilleures des conditions, nous apprend l’agence MAP : “Ces prêts seront accordés à des taux d’intérêt avantageux compris entre 1,2 et 3,6% et des délais de grâce importants allant de 5 à 20 ans”.

Alstom au pays des merveilles
“Je ne vois aucune utilité à ce projet. Réduire de 2 heures le temps de voyage entre Casa et Tanger ne vaut pas 20 milliards de dirhams. C’est exagéré”, tonne ce député qui requiert l’anonymat. Pour certains économistes, cette somme aurait pu servir à régler tous les problèmes de transport au Maroc. Il faut dire que le débat sur l’utilité du TGV “royal” bat son plein, même si personne n’ose le clamer publiquement. C’est que la décision elle-même échappe à toute logique économique. “Une faveur diplomatique”, “une compensation”, un “cadeau royal à Sarkozy” après la perte par la France du contrat des Rafale au profit des F-16 américains… chacun y va de son petit commentaire. Et le grand gagnant dans ce deal reste pour l’instant Alstom, l’inventeur du TGV. L’entreprise qui était, il y a à peine sept ans, au bord de la faillite, reprise ensuite par l’Etat français puis revendue à Bouygues, voit son carnet de commandes renforcé de 400 millions d’euros. Et elle n’en est pas à sa première opération : tramway de Rabat-Salé, tramway de Casablanca, travaux de modernisation de la signalisation dans les gares, fourniture de nouveaux trains duplex à l’ONCF… Depuis trois ans, les commandes en provenance du royaume chérifien affluent en masse. Et cela ne fait que commencer, le Maroc ayant l’ambition d’étendre ses lignes TGV à Marrakech - Agadir, puis à l’axe Casablanca - Oujda. Merci qui ?


Perspectives. L’ONCF à toute vitesse
Le TGV reliant Casablanca et Tanger n’est que le début d’un long programme d’investissement. L’ONCF devrait se doter d’ici 2035 de pas moins de 1 500 kilomètres de réseaux ferroviaires spécialement dédiés au TGV. La liaison Casablanca -Tanger sera étendue dans un premier temps à Marrakech puis Agadir. Une seconde liaison reliant Casablanca et Oujda en passant par Fès est également prévue. L’objectif à terme est d’atteindre quelque 133 millions de voyageurs contre 53 millions actuellement. En attendant, l’office des cheminots devra se concentrer sur son nouveau contrat-programme pour la période 2010-2015, signé le 13 décembre avec le gouvernement au palais royal de Tanger. Intégrant le méga-investissement dans le TGV Casa-Tanger (20 milliards de dirhams), ce plan réserve quelque 13 milliards de dirhams au renforcement et à la modernisation des infrastructures et équipements ferroviaires. à l’ordre du jour, le triplement des voies entre Casablanca et Kénitra, l’électrification de la ligne Fès-Oujda, la mise à niveau de l'axe Settat-Marrakech, la poursuite de la modernisation des gares, la mise en place de gares logistiques, ainsi que l'acquisition et le renforcement du matériel roulant.

Le TGV en chiffres
Nombre de trains : 14
Coût d’acquisition : 4,4 milliards de dirhams
Capacité : 533 passagers par train
Coût du projet : 20 milliards de dirhams
Mise en circulation : Déc. 2015 Itinéraire : Casablanca - Tanger
Temps de voyage : 2h10
Vitesse : entre 160 et 320 km/h

TEL QUEL ONLINE

Tems
24/12/2010, 19h40
JE PARTAGE LA VISION DE TEL QUEL 20 MILLIARDS DE DH C'EST ÉNORME , SA AURAIS TRÈS BIEN SERVIR A BEAUCOUP DE CHOSE , ALORS QUE LA ....:mad::confused::evil:

Yakouren
24/12/2010, 19h52
JE PARTAGE LA VISION DE TEL QUEL 20 MILLIARDS DE DH C'EST ÉNORME , SA AURAIS TRÈS BIEN SERVIR A BEAUCOUP DE CHOSE , ALORS QUE LA ....


Oui mais le Maroc a besoin du bling bling pour briller et donner l'illusion d'être developpé.

Ce TGV ne servira que les touristes alors que les marocains continueront à marcher à pieds!!

Beaucoup de villes marocaines n'ont pas de reseaux de transport urbains de proximité adéquats, et les autorités pensent au TGV!!


C'est à ne rien comprendre.

Tems
24/12/2010, 20h03
Yakouren

exacte c'est comme demandé a un type nu se dont il a besoin et qu'il te répond d'une bague en or ..... :confused::confused:

samarkand777
24/12/2010, 21h47
je sais pas pourquoi le maroc s'est précipité pour son tgv.
ca va couter cher et pas de grande utilité a court moyen terme.
fallait mieux attendre un relevement du niveau de vie.

Le prolétaire
24/12/2010, 22h06
Je crois qu'on a pas tout les Cartes en mains pour être juste avec ce programme...

Souvenez vous les barrages. c'etait aussi "déplacé" et couteux à l'époque.

Peut-être qu'il y a des choses qui nous echappent

azouz75
24/12/2010, 22h11
je sais pas pourquoi le maroc s'est précipité pour son tgv.

à cause des Rafales, le TGV est un projet imposé et ça tout le monde le sait , même moul ena3na3, mais qui oserait le dire ;)

jawzia
24/12/2010, 22h15
à cause des Rafales, le TGV est un projet imposé et ça tout le monde le sait ,
En somme une transaction de gré à .......... bessif :mrgreen:

azouz75
24/12/2010, 22h27
bien évidement, d'ailleurs en 2007 , l'information a été rapporté d'une manière très claire:



le Maroc serait prêt à «compenser» la perte du marché de l'avion de combat Rafale. Au lieu d'acheter ces avions, le Maroc opterait plutôt pour un TGV

ROUMI
24/12/2010, 22h36
le Maroc serait prêt à «compenser» la perte du marché de l'avion de combat Rafale. Au lieu d'acheter ces avions, le Maroc opterait plutôt pour un TGV

Tant mieux si la France finance "son projet" au maroc:

AFP le 28 Novembre 2007


CASABLANCA (Maroc) - La ligne à grande vitesse qui doit relier Tanger (nord) à Agadir (sud) à l'horizon 2030 coûtera 100 milliards de dirhams (9,1 milliards d'euros) et sera financée pour moitié par des partenaires français, a annoncé mardi le ministre marocain des Transports.

centripete
24/12/2010, 22h36
Le prix du ticket TGV sera à peine à 30% plus cher que le ticket du train classique, ce qui est bien à la portée d'une grande part des 53 millions voyageurs de l'oncf.

nous attendons avec impatience ce TGV, et pour attendre 5 ans (fin 2015), et rien que pour Casa-Tanger, il faut bien prendre son mal en patience.

casacapital
24/12/2010, 22h56
le calcul est plutot simple: dans 10 ou 15 quand on voudra privatiser l'oncf ca rapportera bcp plus si il ya des lignes grandes vitesses...
cet investissement va peut a lencontre de l'interet general apparent mais il augmente considerbalement la valeur d'entreprise de l'oncf.

numidia-4-ever
25/12/2010, 00h40
Tant mieux si la France finance "son projet" au maroc:

oui mais la france ne financera pas l'entretient de la ligne ;) et la avec trés peut de recette faute d'un train remplis bah faudra piocher dans la caisse et dire bonjour au déficit :rolleyes:

ce qui est bien à la portée d'une grande part des 53 millions voyageurs de l'oncf.

oui bien sur ! :mrgreen: l'ONCF entreprise ferroviaire d'un pays qui est peuplé de 30 million de personne transporte 53 million de personne ! :lol: c'est quoi la recette ?:mrgreen:

centripete
25/12/2010, 01h44
oui bien sur ! :mrgreen: l'ONCF entreprise ferroviaire d'un pays qui est peuplé de 30 million de personne transporte 53 million de personne ! :lol: c'est quoi la recette ?:mrgreen:
C'est simple, un voyageur est une personne qui prend un ticket de l'oncf pour un voyage à bord de son train.
.... 53 millions de tickets!

Bou3mama
25/12/2010, 01h46
Moi aussi j'ai des résérves sur ce projet mais bon, comme déjà dis: on a pas toutes les cartes en mains pour en juger... Mais je retiens ceci:“Ces prêts seront accordés à des taux d’intérêt avantageux compris entre 1,2 et 3,6% et des délais de grâce importants allant de 5 à 20 ans”.
Ce qui me parraît une bonne affaire... à suivre...

numidia-4-ever
25/12/2010, 02h43
C'est simple, un voyageur est une personne qui prend un ticket de l'oncf pour un voyage à bord de son train.
.... 53 millions de tickets!

non je pense pas ! en 2006 il y avait 23,5 millions de voyageurs et prévoyait 30 million en 2010 ! je pense pas qu'il y a 30 million de voyageurs de + en 6 ans !

Fabien.KADA
25/12/2010, 02h55
à mon avis, avec ces 20 milliards, ont peut dédoubler des lignes existantes, les électrifiées, construire de nouvelles lignes, ainsi que l'achat d'un nouveau matériel roulant qui permettra de garantir le confort des marocains.

PS: il y a des villes comme Agadir, plus de 600.000 habitants, 2ème ville touristique du royaume, disposant d'une station balnéaire très prisée par les touristes ... , cette ville n'est pas relié au réseau ferré marocain, pourquoi ?? c'est vrai que le TGV va la relier aux autres grandes villes marocaines, mais il faut attendre 2020 pour le faire ?

tenebre
25/12/2010, 11h22
PS: il y a des villes comme Agadir, plus de 600.000 habitants, 2ème ville touristique du royaume, disposant d'une station balnéaire très prisée par les touristes ... , cette ville n'est pas relié au réseau ferré marocain, pourquoi ?? c'est vrai que le TGV va la relier aux autres grandes villes marocaines, mais il faut attendre 2020 pour le faire ?
moi aussi je me pose cette question !
il y a aussi Tétouan , El Hoceima et d'autres grandes villes qui ne sont pas encore relié aux réseau ferroviaire !!


je pense que même le Maroc ne veut pas de ce TGV ,il voulait juste se faire pardonner à cause de l'affaires d'achat des rafales qui est tombé à l'eau !!
en gros ,il n'avait pas trop le choix !!

absent
25/12/2010, 11h46
PS: il y a des villes comme Agadir, plus de 600.000 habitants, 2ème ville touristique du royaume, disposant d'une station balnéaire très prisée par les touristes ... , cette ville n'est pas relié au réseau ferré marocain, pourquoi ?? c'est vrai que le TGV va la relier aux autres grandes villes marocaines, mais il faut attendre 2020 pour le faire ?

agadir le deuxième région la plus riche après Casa n'est pas reliée au "réseau ferré" ? vous en etes sur?

tenebre
25/12/2010, 11h49
agadir le deuxième région la plus riche après Casa n'est pas reliée au "réseau ferré" ? vous en etes sur?
la deuxième région la plus riche après Casa c'est celle de Tanger ! mais sa n'y change rien à la situation , Agadir ainsi qu'un bons nombres de villes importantes n'ont pas encore connu le plaisir d’être connecté au réseau ferroviaire !!
et sa parle de TGV !!
fallait bien que cette argent soit gaspillé etant donné que sa été prévu pour l'achat des rafales !!

absent
25/12/2010, 11h59
la deuxième région la plus riche après Casa c'est celle de Tanger ! mais sa n'y change rien à la situation , Agadir ainsi qu'un bons nombres de villes importantes n'ont pas encore connu le plaisir d’être connecté au réseau ferroviaire !!selon deux de mes amis marocains, Agadir représente le deuxième PIB Marocain apres Casa, grace à sa production agricole et son tourisme, enfin, deuxième ou troisième c'est pareil ... quelles sont les autres grandes villes qui ne sont pas encore relliée au réseau? ...

fallait bien que cette argent soit gaspillé etant donné que sa été prévu pour l'achat des rafales !! ils auraient pu investir ce argent dans d'autres projets que le TGV ...

Le prolétaire
25/12/2010, 12h03
il suffit de retirer la ligne classique Tanger Casa et tout le monde prendra le TGV...

Les trains au Maroc sont toujours Bondé de toute façon

absent
25/12/2010, 12h11
il suffit de retirer la ligne classique Tanger Casa et tout le monde prendra le TGV...

:lol: :lol: t'es une vraie perle wellah ...

absent
25/12/2010, 12h14
pertes pertes pertes ,wallah cela m'a ennervé.Bcp de choses à faire avec 2 milliards d'euro....

Le prolétaire
25/12/2010, 12h15
CNE

:mrgreen: bah quoi il a dit que le prix du billet est 30% plus chère...

J'ai pris les trains au Maroc et je sais que les marocains qui le prendront occasionnellement ne réchigneront pas pour 30 % du prix.

absent
25/12/2010, 12h15
Les trains au Maroc sont toujours Bondé de toute façon

OUI ,juste hier je l'ai pris ,Mais c'est quoi son utilité pour tout les Marocains ?:mad:

absent
25/12/2010, 12h19
J'ai pris les trains au Maroc et je sais que les marocains qui le prendront occasionnellement ne réchigneront pas pour 30 % du prix.

lol ,t'as pas eu la chance de grandir avec des gens pauvres ,tu juges le Marocains par ce que tu vois en train:mrgreen:.

Le Maroc avec deux couches sociales:rolleyes:

Le prolétaire
25/12/2010, 12h21
Midou Casa...

y a pas qu'au Maroc qu'il y a des pauvres y en partout...

Moi je pense que pour une classe moyenne c'est pas la mort de prendre le Train... quand je vois tout les 4x4 allemand qui pillullent au Maroc...

Que des gens de ma famille de l'arrière montagne on de quoi se payé des voitures... je me dis que c'est pas impossible...

absent
25/12/2010, 12h24
Midou Casa...

y a pas qu'au Maroc qu'il y a des pauvres y en partout...

Moi je pense que pour une classe moyenne c'est pas la mort de prendre le Train... quand je vois tout les 4x4 allemand qui pillullent au Maroc...

Que des gens de ma famille de l'arrière montagne on de quoi se payé des voitures... je me dis que c'est pas impossible...

Dsl ,pour l'instant on n'a pas besoin de TGV.

Le prolétaire
25/12/2010, 12h30
Midou Casa c'est pas parce que tu en as pas besoin que c'est pareil pour tout le monde moi je me déplace beaucoup et je préfère de loin le tgv que les voitures de location avec mention raquette sur la route... :mrgreen:

Au lieu de subsidier le Diesel à tout ces petit riche du Maroc ils pourraient subsidier ce genre de transport en commun.

Cookies