PDA

Voir la version complète : Les prix des produits de consommation en hausse


Zacmako
29/12/2010, 08h19
LE POUVOIR D'ACHAT RATTRAPÉ PAR L'INFLATION
Les prix des produits de consommation en hausse

La croissance des prix à la consommation s'est élevée à 3,4% en novembre par rapport à la même période en 2009 et de 0,8% par rapport à octobre, a indiqué hier l'Office national des statistiques (ONS). Le niveau moyen des prix des biens alimentaires a enregistré une hausse de 2,66% en novembre et par rapport au même mois en 2009.

Cette augmentation est due essentiellement à une hausse de 6,47% des produits alimentaires industriels notamment les sucres et les produits sucrés (23,52%), les huiles et les graisses (13,51%). Le rythme d'inflation annuel en Algérie, par contre, a atteint 4,2% en novembre, en légère baisse par rapport à octobre (4,4%). Cette variation baissière du mois de novembre reste «relativement importante» par rapport aux taux qui ont été enregistrés les mois précédents, soit 4,6% en septembre, 4,9% en août et 5,1% en juillet, constate l'office.

Les biens manufacturés ne sont pas en reste du rythme des augmentations en dépassant les 4,71%. Quant aux services, l'élévation des prix a été de 2,86%. En revanche, les produits agricoles frais ont connu une baisse de 1,61%. En novembre et par rapport à octobre, l'indice des prix à la consommation a enregistré une variation de +0,8%. Cette tendance est essentiellement le fait des produits alimentaires qui se caractérisent par une croissance de 1,6%.

Les produits agricoles frais ont augmenté de 2,3%, traduisant un relèvement des prix de certains produits, notamment les fruits (6,7%), les légumes (2,9%) et la pomme de terre (20,6%). A un degré moindre (+1,1%), la croissance des prix des produits alimentaires industriels s'explique par l'augmentation des prix des sucres et produits sucrés (7,4%) et celle des huiles et graisses (2,3%). La variation de l'ensemble de ces produits sur les onze premiers mois de 2010 et par rapport à la même période de 2009 s'est établie à 4,02%, note l'ONS, précisant que tous les produits ont connu des hausses.

Les biens alimentaires se sont caractérisés par une variation de 4,51%, due à une hausse de 2,77% des produits agricoles frais, 5,99% des produits alimentaires industriels, 4% des biens manufacturés et 2,81% pour les services. Les hausses les plus prononcées ont été enregistrées par le sucre et produits sucrés (30,13%), les poissons frais (26,66%), les fruits frais (22,18%), les boissons non alcoolisés (17,02) et la viande bovine (10,42%).

Durant les onze premiers mois de 2010, tous les «produits de consommation du panier», représentatifs de la consommation des ménages, ont enregistré également des hausses, les plus importantes étant celles du groupe alimentation-boissons non alcoolisées (4,51%), meubles et articles d'ameublement (3,54%), santé-hygiène corporelle (2,79%), habillement-chaussures (2,68%), transports et communication (2,38%) et logement et charges avec 1,92%.
Le temps DZ

Cookies