PDA

Voir la version complète : Selon le FMI : Le taux de chômage en Algérie sera de 9,8% en 2011


mohand-ameziane
29/12/2010, 22h51
http://www.horizons-dz.com/thumbnail.php?file=le_FMI_496343391.jpg&size=article_medium Photo : Fouad S.

Les dernières éditions de Perspectives économiques régionales publiées récemment par le FMI et la Banque mondiale ont réaffirmé, encore une fois, le maintien des performances économiques de l’Algérie, et ce, en dépit d’un contexte économique mondial marqué par une lente reprise et des incertitudes. A travers son conseil d’administration et l’ensemble de ses rapports publiés, le FMI a constamment noté avec satisfaction les réalisations économiques de l’Algérie tout en soulignant que le pays reste confronté à de nombreux défis.
«La croissance hors hydrocarbures a été vigoureuse, l’inflation est restée faible et l’Etat a accumulé une épargne considérable dans le Fonds de régulation des recettes (FRR) pour financer un vaste programme d’investissements publics tout en ramenant les dettes publiques et extérieures à de très bas niveaux», a observé le conseil d’administration du Fonds. Pour lui, l’Algérie a fait face au ralentissement de l’économie mondiale à partir d’une position relativement solide, tout en relevant la position financière extérieure confortable. Cette position, appuyée par des réserves officielles de devises substantielles, fait d’elle «un pays nettement créancier, et un taux de change effectif réel proche de son niveau d’équilibre», affirme le rapport. La politique financière prudente menée par les autorités algériennes est vivement appréciée par les administrateurs du FMI. Elle a permis, selon la même source, d’accroître sensiblement le matelas de devises, réduire la dette publique et extérieure à un bas niveau et accumuler une épargne budgétaire. Sur la question du taux de change, le FMI a également salué la politique menée par l’Algérie la considérant compatible avec la stabilité extérieure à moyen terme. Sur la base d’évaluations macro-économiques positives, le FMI a prévu des taux de croissance positifs pour l’Algérie sur les deux années 2010 et 2011, en estimant que la croissance devrait s’établir à + 3,8 % en 2010 pour remonter à +4 % en 2011 (contre +2,4% en 2009). Pour la question de l’emploi, le Fonds relève que le taux de chômage connaît des baisses consécutives en Algérie passant de 10,2% en 2009 à 10% en 2010 avant de se replier à 9,8% en 2011. En vertu des réformes en cours dans cette institution internationale, la quote-part de l’Algérie au FMI a été modifiée dans le sillage de la révision générale des quote-parts approuvée par le conseil d’administration du Fonds en novembre dernier. Cette quote-part passera de 1,25 milliard de DTS (l’équivalent de 1,92 milliard de dollars) à 1,88 milliard de DTS (l’équivalent de 2,89 milliards de dollars), soit 0,41% de la totalité des quote-parts du FMI. La révision générale des quote-parts du FMI, qui doit être mise en place d’ici octobre 2012, a entériné un transfert de plus de 6% des quote-parts au profit des pays émergents et des pays en développement dynamiques, qui ont été prélevées sur celles des pays surreprésentés (pays de l’OCDE), tout en protégeant les quote-parts relatives des pays membres les plus pauvres.
Pour la BM, les pays exportateurs de pétrole de la région Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), dont l’Algérie, jouent le rôle moteur dans le redressement de cette région. A cet effet, la vice-présidente de la BM pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), Mme Shamshad Akhtar, a effectué une visite de travail en Algérie en mai dernier dans le cadre de la préparation de la nouvelle stratégie de partenariat durant la période 2010-2013.
Sur le plan de l’économie verte, la BM a également observé que l’Algérie faisait partie des 14 pays à revenu intermédiaire ayant élaboré des programmes importants pour rééquilibrer leurs sources d’énergie en investissant dans les projets d’énergies renouvelables. Ces projets portent sur trois projets de centrales solaires hybrides à Naama, Hassi R’mel et Meghair, sachant qu’avec un potentiel solaire considéré comme l’un des plus importants de la Méditerranée, l’Algérie ambitionne de porter à 6% la part des énergies renouvelables dans sa production électrique à l’horizon 2015.

Horizons

oukil salah
30/12/2010, 11h27
Selon le FMI : Le taux de chômage en Algérie sera de 9,8% en 2011

mieux que l europe ?
non c est pas possible ,ni au maroc ,ni en algerie ,Le taux de chômage,doit avoisiner ,les 50 ou 60 pc

dans ma region là ou j habite au maroc ,les sans travail sont au moins deux fois plus nombreux que ceux qui travaillent
ça doit etre la meme chose en algerie

Tamedit n-was
30/12/2010, 11h37
dans ma region là ou j habite au maroc ,les sans travail sont au moins deux fois plus nombreux que ceux qui travaillent
ça doit etre la meme chose en algerie


Je pense que tant que tu n'as pas mis tes piéds sur le sol Algérien, tu reste mal placé à juger ou à commenter !

Vas en Algérie et tu verras.

En ce qui concerne la situation au Maroc, ça vous concerne vous marocains... ça ne nous concerne pas.

mehdoche
30/12/2010, 11h44
50 ou 60% c'est un peu bcp qd meme.
9,8% ca me parait un peu faible aussi.

Je pense qu'on doit se situer autour des 20 ou 30%

Tamedit n-was
30/12/2010, 11h52
Salut mehdoche.. comment vas tu ? :)


50 ou 60% c'est un peu bcp qd meme.
9,8% ca me parait un peu faible aussi.

Je pense qu'on doit se situer autour des 20 ou 30%


Comme l'a dit Ouyahia .. ce sont les mêmes méthodes, les mêmes organismes qui ont annoncé à une époque 30%-40% .. Pourquoi sont devenus moins crédible qu'avant ?

mehdi-amazigh
30/12/2010, 11h57
50 ou 60% c'est un peu bcp qd meme.
9,8% ca me parait un peu faible aussi.

Je pense qu'on doit se situer autour des 20 ou 30% Tu tiens tes chiffres de quelle source?

oukil salah
30/12/2010, 11h59
Tu tiens tes chiffres de quelle source? comment est calculé le taux de chomage en algerie ?
vous avez des agences partout comme en europe ?

au maroc il y en a pas ,le gouvernement nous balance des chiffres qu il veut
et je le redit c est pareil chez vous

Fabien.KADA
30/12/2010, 12h37
mehdoche:
50 ou 60% c'est un peu bcp qd meme.
9,8% ca me parait un peu faible aussi.

Je pense qu'on doit se situer autour des 20 ou 30%

à mon avis le taux de chômage aux Maghreb donné par les autorités de chaque pays n'est pas correct, c'est juste pour éviter des problèmes, le taux de chômage dans la région doit être au alentour de 15% à 20% et touche plus les jeunes que les autres, je dirais qu'environ 20% à 30% des jeunes sont au chômage.

Je n'ai aucune source de ce que je viens d'avancer, c'est des estimations personnelles ça peut être faux, mais en tout cas dire que le chômage au Maghreb avoisine les 10% c'est mentir.

Fabien.KADA
30/12/2010, 12h40
Tamedit n-was:
Comme l'a dit Ouyahia .. ce sont les mêmes méthodes, les mêmes organismes qui ont annoncé à une époque 30%-40% .. Pourquoi sont devenus moins crédible qu'avant ?

Pourquoi ? en fait c'est pas la faute de la FMI ou la BM, ces organismes se basent sur les donnés avancées par chaque pays, c'est donc les données avancées par les pays de la région qui sont peu crédible.

samarkand777
30/12/2010, 14h59
le fmi ect reprennent les chiffres des etats algeriens et marocains.

je pense aussi que notre taux est entre 15 et 20% maroc idem.surtout chez les jeunes (25/30%)

alors dire 10% c'est du foutage de gueule tout simplement pour plaire au fmi et autres institution.

Snickers
30/12/2010, 15h21
Selon le FMI : Le taux de chômage en Algérie sera de 9,8% en 2011

Je pense que le taux doit être un peu plus élevé. Cependant, lors de mon dernier séjour (semaine dernière .. :mrgreen:), les choses semblent s'arranger de plus en plus ... Par contre, les emplois sont souvent sous forme de CDD reconductibles.

naw08
30/12/2010, 21h44
beaucoup d'algériens qui se disent chomeurs travail en noir!!

la question, c'est qoui un chomeur? travailer en noir et ne pas avoir une couverture sociale fait de nous un chomeur:rolleyes:, la réponse est non!!

je pense que le chomage en algérie ne dépasse pas le 15%, mais le probleme est que beucoup de nos emplois sont dans la fonction publique et les services (indirectement grace au pétrole) , peu en agriculture, et trés peu en artisanat et production!!!

Zeste
30/12/2010, 22h13
Les chiffres sont faussé même en France, mais quand je me rends en Algérie je constate qu'il y a de moins en moins de chômeurs dans mon entourage par rapport à 7 ou 8 ans !

smerch
30/12/2010, 22h34
il suffit juste de regarder autour de soit, la plupart des gens que je connait en Algérie travail tous.
c vrais il y a10 ans il y avait beaucoup de chomeur mais maintenant la plupart on un job et se débrouille pour ramener une paye.

Yakouren
30/12/2010, 22h49
en Algerie il y'a des millions de travailleurs considérés comme chômeurs.

l'economie parallèle est tres importante donc le travail est informel, et par conséquent n'est pasevalué et ne rentre pas dans le calcule du taux de chômage!!

les milliers de vendeurs dans les marchés et souks ne sont pas enregistrés comme travailleurs....alors qu'ils ont un travail.

Le chômage est evaluée par le FMI en opposant la population active à la population en âge en travailler.

Or le chiffre le plus intéressant serait le chiffre actualisé des demandeurs d'emploi, comme en Europe, et non le chiffre statistique du taix de chômage.

Cookies