PDA

Voir la version complète : ONCF : Société Générale et Natixis mettent 275 millionsd’euros à disposition


walid85
30/12/2010, 12h54
Nous l’avons annoncé vendredi 10 décembre, l’information a été confirmée hier. Société Générale (France), Natixis et l’ONCF ont signé un accord de prêt pour le financement des équipements de la future ligne de Train à Grande Vitesse (TGV) reliant Tanger à Casablanca. Cette convention de crédit garantie par la Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur (COFACE) entre dans le cadre d’un protocole franco-marocain signé en octobre 2007. Le crédit acheteur accordé par Société Générale (Agent et chef de file) et Natixis (co-chef de file) pour ce financement à l’exportation est de 275 millions d’euros

infomediaire

salmane
30/12/2010, 21h46
Société Générale Corporate & Investment Banking, Natixis et l'Office nationale des chemins de fer (ONCF) ont signé, vendredi 10 décembre à Tanger, un accord de prêt pour le financement des équipements de la future ligne de Train à grande vitesse reliant Tanger à Casablanca. Cette convention de crédit garanti par la Compagne française d'assurance pour le commerce extérieur (COFACE) entre dans le cadre d'un protocole franco-marocain signé en octobre 2007, indique un communiqué de la Société Générale.
Le crédit acheteur accordé par Société Générale Corporate & Investment Banking (agent et chef de file) et Natixis (co-chef de file) pour ce financement à l'exportation est de 275 millions d'euros. Il permettra l'acquisition par l'ONCF de 14 rames à grande vitesse auprès de la société française Alstom.
Avec plus de 6 millions de voyageurs attendus dès la première année de sa mise en service à fin 2015, le projet permettra de réduire les temps de parcours : 2h10 au lieu de 4h45 entre Tanger et Casablanca et 1h20 au lieu de 3h45 entre Tanger et Rabat, ajoute le communiqué.
La ligne entre Tanger et Casablanca ainsi financée est le premier tronçon du projet de ligne atlantique qui reliera Tanger à Agadir. Ce projet de ligne à grande vitesse, qui porte sur un montant global de 20 milliards de dirhams, s'inscrit dans le cadre de la politique des grands chantiers engagée sous la conduite de Sa Majesté Mohammed VI, et visant à placer le citoyen au cœur de la stratégie du développement durable, conclut la même source.

le matin.

Cookies