PDA

Voir la version complète : Le trafic portuaire se redresse au Maroc


othmane26
30/12/2010, 18h39
· A 83,6 millions de tonnes, il est en hausse de 28,9% à fin novembre

· Augmentation du trafic conteneur, en particulier à TangerMed

Après une année 2009 marquée pour un recul (-6,4% par rapport à 2008), l’activité portuaire bouclera certainement l’année 2010 sur une reprise spectaculaire. A fin novembre 2010, elle a atteint 83,6 millions de tonnes en hausse de 28,9% comparativement à 2009. Une performance soutenue par le renforcement de l’activité de transbordement des conteneurs au port de TangerMed ainsi que l’accroissement du trafic national.
Au total, les volumes traités ont atteint 65,5 millions de tonnes en augmentation de 17,3%. Ils sont tirés par la reprise des exportations de 31,4% sous l’effet de la demande étrangère adressée au Maroc, surtout pour les phosphates et dérivés. Il s’agit donc des produits classiques pour lesquels le trafic a atteint 21,3 millions de tonnes en hausse de 55,2%. En valeur, les ventes de phosphates et dérivés ont atteint, selon les chiffres de l’Office des changes, 32,1 milliards de dirhams contre 17,1 milliards à fin novembre 2009.
A l’export, d’autres produits ont également amélioré leurs performances. C’est le cas par exemple de l’industrie automobile, de l’électronique et de l’aéronautique pour lesquels les ventes à l’étranger ont augmenté respectivement de 42; 22,7 et 7,4%.
De leur côté, les importations poursuivent leur trend haussier (+10%). Les achats de produits énergétiques ont atteint 17,8 millions de tonnes, enregistrant ainsi un accroissement de 4,2%. Et ce, sous l’effet d’une augmentation de 7,4% des importations des produits pétroliers contre une baisse de 3,6% pour le charbon et le coke. La facture pétrolière s’est renchérie passant à 22,1 milliards de DH contre 14,6 milliards au terme des 11 premiers mois de 2009. Quant aux importations de céréales, elles ont atteint 5 millions de tonnes à fin novembre 2010, en augmentation de 17,7%.
Les onze premiers mois de l’année 2010 ont été surtout marqués par la forte hausse de l’activité conteneur. Elle a atteint 2,7 millions EVP (équivalent vingt pieds) enregistrant ainsi une augmentation de 40,5% comparativement à l’année dernière. A lui seul TangerMed a totalisé 1,854 millions EVP (+66,4%) confirmant la montée en charge du trafic dans ce port où la capacité nominale est de 3 millions de conteneurs. Un seuil qui devrait être atteint en 2013. TangerMed II, qui devrait être opérationnel en 2014, aura une capacité de 5,2 millions de conteneurs en vitesse de croisière.
Pour l’heure, l’activité transbordement au niveau de TangerMed s’accroît à un rythme important: 1,804 millions EVP, en hausse de 68,3%. TangerMed continue de capter une partie du trafic qui transitait par le port d’Algésiras.
Pour les conteneurs domestiques, TangerMed est sur des volumes de 50.000 EVP en hausse de 18,8%. Là aussi il poursuit sa montée en charge tout en saisissant une partie du trafic du port de Casablanca. Ce dernier a enregistré un trafic de 706.000 EVP contre 122.000 pour le port d’Agadir. Ces statistiques relèvent un dynamisme que l’économie marocaine devrait optimiser. Pour sa part, le trafic TIR a atteint un volume de 165.000 unités en baisse de 3,7% par rapport à l’année dernière. Quant au trafic passagers, il a atteint 3,6 millions de personnes dont 1,05 million ont transité par TangerMed.

Khadija MASMOUDI

Cookies