PDA

Voir la version complète : Algérie/pétrole: lutte "sans merci" contre la corruption à la Sonatrach


nacer-eddine06
31/12/2010, 12h43
ALGER - Le gouvernement algérien veut mener une lutte "sans merci" contre la corruption au sein de la compagnie pétrolière publique Sonatrach, secouée par plusieurs scandales en 2010, selon le ministre de l'Energie et des Mines, cité par l'ensemble de la presse algérienne vendredi.

Le ministre de l'Energie et des Mines, Youcef Yousfi, s'est engagé jeudi devant les députés réunis pour la dernière fois de l'année à ce que en 2011 le gouvernement "livre une lutte sans merci contre toutes les pratiques illégales" au sein du géant des hydrocarbures.

Le successeur du controversé Chakib Khelil, démis de ses fonctions fin mai après avoir occupé le portefeuille de l'Energie durant dix ans, sur fond d'accusations de corruption visant son équipe, a assuré que le secteur de l'énergie "se portait bien" et que la Sonatrach, première entreprise publique du pays, "demeurait encore le poumon économique du pays".

La Sonatrach a annoncé jeudi un chiffre d'affaires de près de 57 milliards de dollars en 2010 dans les hydrocarbures.

M. Yousfi n'a avancé aucun chiffre sur les sommes dilapidées ou détournées dans les multiples scandales au sein de la Sonatrach sur lesquels planche la justice, qualifiant cependant les actes reprochés de "gravissimes".

La Sonatrach a établi récemment de nouvelles règles de conduite, un code aussi bien adressé à ses employés et cadres dirigeants qu'à ses partenaires et fournisseurs.

(©AFP / 31 décembre 2010 10h36)

Cookies