PDA

Voir la version complète : Nord du Mali : Sept morts et plusieurs blessés dans des combats armés


houari16
04/01/2011, 14h21
Nord du Mali : Sept morts et plusieurs blessés dans des combats armés

Alors que les nouvelles sur le sort des sept otages, travaillant pour le compte d’Aréva et détenus par Abou Zeid au nord du Mali, n’est toujours pas connu, des narcotrafiquants s’entretuent à Tamesna.

Bilan : 7 morts plusieurs blessés et un convoi de cannabis marocain disparu dans la nature…

La ville de Tamesna, située à l’extrême nord-est du Mali, a connu samedi dernier en pleine journée de violents affrontements entre des narcotrafiquants qui escortaient un convoi d’une vingtaine de 4x4 (connus sous le nom de Steichen) bourrés de cannabis et de Touareg de la région. Selon des sources locales, les convoyeurs, des Brébiches (des Arabes), venaient de la localité d’El Khalil, située en territoire malien à quelques centaines de kilomètres de Bordj Badji Mokhtar, et devaient rejoindre la Libye, via le Niger, pour décharger leur cargaison. Arrivés à Tamesna, «ils ont été interceptés par des Touareg armés, notamment d’anciens rebelles qui les ont sommés de s’acquitter d’un droit de passage pour traverser la région targuie des Ifoghas. Ne prenant pas les menaces au sérieux, les narcotrafiquants ont tenté de poursuivre leur chemin en usant de leurs armes, surtout des fusils-mitrailleurs kalachnikov et d’autres pistolets d’assaut», raconte notre interlocuteur.

*règlements de comptes
Il précise que l’accrochage aurait duré plusieurs heures, avant que le convoi ne continue son chemin dans le désert, mais amputé d’au moins la moitié de sa cargaison. Des deux côtés, les pertes sont énormes. Cinq morts parmi les narcotrafiquants et deux parmi les Touareg. Notre source affirme que le nombre de blessés pourrait être assez élevé, que ce soit du côté des convoyeurs ou de celui des attaquants, puisque d’importantes traces de sang ont été retrouvées sur certains véhicules vidés et abandonnés sur les lieux de l’accrochage. Depuis ces deux dernières années, la situation dans le nord du Mali ne cesse de s’enliser, faisant de la région non seulement un sanctuaire pour les phalanges d’Al Qaîda chassées de l’Algérie, mais également un havre de paix pour les barons du cannabis marocain et depuis quelque temps de la drogue dure sud-américaine convoyée par avion ou plutôt comme l’appellent les Maliens «Air Cocaïne» en quantités hallucinantes. L’inertie adoptée par Bamako laisse perplexe et suscite de lourdes interrogations quant à l implication de certains hauts responsables de l’Etat dans ces réseaux.

*Sur les traces d’Al Qaîda
Les règlements de comptes entre les membres des cartels vénézuéliens, espagnols, colombiens et même portugais en plein cœur de la capitale se multiplient et ne font jamais l’objet d’enquêtes policières ou judiciaires. Le démenti public exprimé par le président malien au sujet de l’atterrissage de deux Boeing bourrés de cocaïne, en dépit de la confirmation des faits par les responsables de l’Office des Nations unies contre la criminalité et la drogue (Onudc), montre que la structure est bien organisée et bien protégée des cartels du cannabis et des drogues dures dans le Nord, avec des ramifications au niveau de la capitale malienne. Ce Nord, qui a connu deux rebellions successives durant les années 1990
puis 2000, n’arrive plus à se remettre sur les rails de la paix et du développement faute d’une volonté politique à même de répondre positivement aux revendications combien légitimes de la population locale totalement livrée à la misère. Dans cette même région, les nouvelles sur les sept otages, cinq Français, un Togolais et un Malgache, enlevés d’une des bases de vie de Aréva, au nord du Niger par Abou Zeid, l’émir de la phalange qui active dans la bande sahélo-saharienne, deviennent de plus en plus rares.

Des sources locales affirment que les captifs sont à chaque fois déplacés d’une région à une autre, alors que les négociations pour leur libération seraient au «point zéro». «Les négociateurs sont arrivés à remettre les médicaments à une des otages malades et dont l’état de santé se détériore», révèle notre interlocuteur. Les événements de samedi dernier n’ont, selon lui, aucune relation avec les terroristes d’Al Qaîda. «Ces derniers n’ont jamais tenté de contrôler la route de la drogue ou la drogue. Ils utilisent certains passeurs pour leur connaissance du terrain, rien de plus. Ils ont suffisamment d’argent, donc ils n’ont pas besoin d’ouvrir des fronts qui pourraient causer leur défaite dans la région», explique notre source. Elle rappelle la réunion qui a regroupé il y a plus d’un mois les chefs de tribus touareg pour arrêter un certain nombre de décisions liées à la nécessité de combattre et de chasser de leurs territoires les phalanges d’Al Qaîda. «Tout le monde était d’accord, mais il y a eu l’arrivée des sept otages enlevés du Niger qui a tout bloqué par peur de réactions imprévues de la part des terroristes. Tout est actuellement en stand-by», affirme notre interlocuteur. En tout état de cause, la situation au nord du Mali ne cesse d’inquiéter les plus optimistes et risque de devenir irréversible si les terroristes et les barons de la drogue ne sont pas pourchassés.
El Watan

morocco
04/01/2011, 15h31
Waouw! Des tiges de cannabis traversent tout le maroc, une grande partie du désert du sahel pour atterir au mali. Une chose d'une: Soit ces narco sont des idiots, soit le kilo de kif en lybie vaut un kilo d'or.
Mais, Je dirai plus que le journaleux s'est mélangé les pinceaux et cherche plus à introduire le mot "Maroc" pour rendre son article intéressant.
ces contrebandiers du désert gagneraient plus en passant simplement des cartouches de cigarettes que du kif

houari16
04/01/2011, 17h09
Mais, Je dirai plus que le journaleux s'est mélangé les pinceaux et cherche plus à introduire le mot "Maroc" pour rendre son article intéressant.
@Medit
La vérité avait brouillé dans esprit , la drogue parvenant du royaume chérifien
Pour ta gouverne : Medi 1 radio avait confirmé l info « 20 vh 4x4 transportant de la résine du cannabis en se dirigeant vers la Libye via le Niger ...

absent
04/01/2011, 17h42
@houari16

t'as pas d'autres sources fiables pas de chofons cette fois svp

houari16
04/01/2011, 17h54
@houari16

t'as pas d'autres sources fiables pas de chofons cette fois svp
@khald
T as le media marocain ! si tu veux d autre source t as les moyens !
Ecoute medi 1/radio , tu auras la confirmation que c est de la résine du cannabis

( y a que le Maroc qui produit ce poison dans la region )

morocco
04/01/2011, 17h57
Houari
Fais un peu travailler ta matière grise. Tu conçois qu'un passeur va se risquer de parcourir des milliers de Km en terrain nu et à des régions les plus surveillées actuellement (militaires,avions US, Touareg, Aqmi..) pour faire passer du cannabis. Et entrer chez Kaddafou avec 20 4x4! Tu sous-estimes le roi des rois.
Et ça n'a pas de sens! Combien ça va leur rapporter au mali ou en libye des clopinettes au vue des risques qu'ils endureront durant le trajet.

ça mon vieux, c'est une affaire de drogues dures ou de cigarettes ou autres choses de valeur.

absent
04/01/2011, 18h05
@houari16

T as le media marocain ! si tu veux d autre source t as les moyens !
Ecoute medi 1/radio , tu auras la confirmation que c est de la résine du cannabisje n'ai rien dementi, je veux seulement la source et je crois pas que medi 1 en soit la source.

j'ai trouvé que des articles de sites maliens qui eux aussi referencent elwatan ecris par une certaine telemcani dont la reputation est connue.

et quand elwatan est la source d'une info malienneil faut se poser des question



( y a que le Maroc qui produit ce poison dans la region ) Dans le même contexte, Abdelmalek Sayeh a tenu à assurer que "l’Algérie n’est pas un pays de culture de la drogue", en comparaison au pays voisin le Maroc qui cultive ce poison sur une surface totale de 125 000 hectares. Plusieurs zones de plantations de cannabis et de pavots, ont été découvertes dans certaines wilayas du pays, notamment en Kabylie et au sud-ouest du pays. En outre, la Gendarmerie nationale annonce régulièrement des découvertes de plantations de drogue. En deux semaines seulement, entre le 10 et le 24 mars dernier, 25 plantations d'opium dans la seule wilaya d'Adrar ont été découvertes et détruites. Des plantations ont été, également, découvertes en 2007 à Béjaïa, Batna, Boumerdès et Bechar. Le développement de la culture de la drogue dans ces régions s'explique par leurs topographies montagneuses ou désertiques, difficiles d'accès pour les services de sécurité. Le directeur de l’ONLDT, a tenu à avertir que le danger réside dans les laboratoires construits près des plantations, ce qui aide à faire des produits finis et prêts à l’usage.
Lynda Louifi
Source : La dépêche de Kabylie

houari16
04/01/2011, 18h42
Houari
Fais un peu travailler ta matière grise. ……..
@Medit
C est ta matière grise travesti qui ne voulait admettre que le Maroc producteur de la résine du cannabis et qui empoisonne les pays arabes , l UE et l Afrique
PS : khald ( com/7 )
Quelques lopins de terre cultivé en Algerie , tu veux la comparer avec une inculture industrielle par la bénédiction du miistere de l agriculture .. ?
Eh bien voilà comment nos amis intellect pensent :redface::lol: ?

absent
04/01/2011, 19h02
@houari
quand tu affirme
citation
( y a que le Maroc qui produit ce poison dans la region ) fallait preciser et quelques lopins algeriens et de preciser que vous plantez meme l'opium chez vous et pas le maroc

autre source:
http://www.afrik.com/article11736.html

j'attends toujours la source de ton article autre que elwatan qui deviens fournisseur d'infos maliennes aux maliens eux meme.

houari16
04/01/2011, 19h45
. fallait preciser et quelques lopins algeriens et de preciser que vous plantez meme l'opium chez vous et pas le maroc @khald
Quelques lopins de terre ont été découvertes et détruites. par la gendarmerie nationale , bravo à la presse algerienne qui suit … !
Mmmm ! ou est El khyari qui avait dénoncé les barons de la drogue au Rif :redface: ?

Assume la vérité ci-dessous , c est toi qui l avait posté com/7

« Dans le même contexte, Abdelmalek Sayeh a tenu à assurer que "l’Algérie n’est pas un pays de culture de la drogue", en comparaison au pays voisin le Maroc qui cultive ce poison sur une surface totale de 125 000 hectares »

pyrhamid
04/01/2011, 19h52
le polisario est dans le coup ? apres l'arrestation de certains membres du polisario du general algerien qui quitte l'allemagne en courant et en catimini pour regler cette histoire une affaire EL PARA bis?
l'algerie est mélé de pres ou de loin le mali a raison de se mefier de l'algerie un pays qui ne vous veux que du mal

absent
04/01/2011, 20h07
@houari

Quelques lopins de terre ont été découvertes et détruites.
tu reves ou quoi?

ce n'est que la partie visible de l'iceberg et la je teparle de pavot cad drogue dur que meme les marocains historiquement producteurs de drogue ne produisent pas


Assume la vérité ci-dessous , c est toi qui l avait posté com/7
tu trouveras pas un seul marocain qui le nierai. et pas un seul marocain qui croirais que le cannabis marocain puisse arriver jusqu'au mali
tu sais que le le mali n'est pas limitrophe du maroc

le chainon manquant?
y a le polisario locataire de tindouf
http://www.riminfo.net/Le-Polisario-bascule-dans-le-trafic-de-drogue-avec-l-Aqmi_a2396.html

Deux enfants de généraux, le fils d’un ex-ministre du FLN impliqués dans un trafic de cocaïne
http://jijel-echo.com/modules/news/article.php?storyid=8464

houari16
04/01/2011, 20h34
@khald
Je te laisse dans tes rêves travestis en mensonge que le royaume chérifien n a jamais été producteur mondial de la résine du cannabis « Label marocain » n empoisonne jamais le bassin méditerranéen , ni les pays arabe , ni l Afrique ?

Cell
04/01/2011, 20h50
Je te laisse dans tes rêves travestis en mensonge que le royaume chérifien n a jamais été producteur mondial de la résine du cannabis « Label marocain »


Houari , je n'ai pas envie recourir au foutage de gueule, je ne veux pas etre vache , et je ne veux surement pas mettre en doute tes capacité intellectuelle :


mais quand tu lis ces deux phrases :


la je teparle de pavot cad drogue dur que meme les marocains historiquement producteurs de drogue ne produisent pas

tu trouveras pas un seul marocain qui le nierai. et pas un seul marocain qui croirais que le cannabis marocain puisse arriver jusqu'au mali


ou est ce que tu vois que Khald a nié que le maroc ne produit pas de résine de cannabis .

explique moi en toute honnéteté et je te le jure que je te lirai assidument .

morocco
04/01/2011, 21h19
Houari
Medit
C est ta matière grise travesti qui ne voulait admettre que le Maroc producteur de la résine du cannabis et qui empoisonne les pays arabes , l UE et l Afrique

T'embales pas. On discute tt simplement à propos d'un article publié par al watan. Sauf si tu en es le rédacteur. dans ce cas Là, je te permetterais d'insulter :lol:

Oui, dans les montagnes du rif, certains paysans produisent du cannabis. C'est une évidence. Personne ne nie ce fait.
Mais, si par hasard, il y'a des acheteurs lybiens! Tu imagines que les acheteurs-passeurs de ce produit vont faire le tour du monde pour atteindre tripoli. Alors que la mer est sous leur nez. Maskhara!!!

houari16
04/01/2011, 21h28
posté par Cell
la je teparle de pavot cad drogue dur que meme les marocains historiquement producteurs de drogue ne produisent pas c est évident ! le Maroc n a pas besoin ,de culture d opium puisqu il est producteur mondial de la résine du cannabis .. ça rapporte gros ! faut du temps pour arriver au niveau de la culture du Fif « 175 000 hectares »
quelques lopins de terre cultivé de pavot en Algerie , personne ne nie ça , ça veut pas dire « l Afghanistan » par rapport au Maroc plaque tournante de la drogue , résine de cannabis produite au Maroc et l importation de la drogue dur « cocaïne qui passe par le Maroc , vu les déclaration du ministre de l intérieur marocain ! )
explique moi en toute honnéteté et je te le jure que je te lirai assidument . Par khald
1/tu trouveras pas un seul marocain qui le nierai.
2/et pas un seul marocain qui croirais que le cannabis marocain puisse arriver jusqu'au mali

@Cell / L antiphrase ;) ?
Je vois ! Ça veut dire que toute la production marocaine , reste uniquement au Maroc :lol: ?

houari16
04/01/2011, 22h18
posté par Cell
mais quand tu lis ces deux phrases :
a je teparle de pavot cad drogue dur que meme les marocains historiquement producteurs de drogue ne produisent pas tu trouveras pas un seul marocain qui le nierai. et pas un seul marocain qui croirais que le cannabis marocain puisse arriver jusqu'au mali @Cell
On reconnait l arbre à ses fruits :44: !

absent
05/01/2011, 12h15
@pauvre houari

@khald
Je te laisse dans tes rêves travestis en mensonge que le royaume chérifien n a jamais été producteur mondial de la résine du cannabis « Label marocain » n empoisonne jamais le bassin méditerranéen , ni les pays arabe , ni l Afrique ?

fais toi aider pour comprendre ce qui s'ecrit.


quelques lopins de terre cultivé de pavot en Algerie , personne ne nie ça , ça veut pas dire « l Afghanistan » par rapport au Maroc
là tu commences à sortir ta tête du sable. bravo

et à propos de mensonges, elle est ou ta source

Cookies