PDA

Voir la version complète : encore 1 bonne nouvelle pour le sport algerien


superilies
05/04/2006, 13h30
Les athlètes algériens s’illustrent



Le judo algérien se porte bien, comme en témoigne sa très bonne participation au tournoi international de Tunis. Les résultats obtenus laissent augurer d’un bel avenir pour le tatami des Verts. En effet, ce rendez-vous international de Tunis aura été l’occasion propice pour la judoka Salima Souakri de confirmer son retour en force sur les scènes nationale et internationale.

Ainsi, après avoir réussi a décrocher un autre titre national aux dépens de sa jeune camarade Soraya Haddad, Salima Souakri s’est bien illustrée en remportant haut la main la médaille d’or. La championne d’Algérie en titre qui effectue un retour fracassant après une longue absence pour cause de blessure, s’est défaite de sa jeune rivale Soraya Haddad en finale par un «ippon» de haut niveau qui lui a valu une autre médaille d’or à ajouter à son riche palmarès. Cette première satisfaction pour le tatami algérien présent à Tunis, a été suivie par une autre belle performance de Leïla Laaterous qui a aussi arraché l’or dans la catégorie des 54 kg en disposant aisément en finale de l’Indienne Nirupm Devi Laishran. Pour sa part, la jeune prodige du judo algérien, Meriem Moussa, fille de l’ex-champion d’Afrique et figure de proue Mohamed Moussa, s’est contentée de la médaille d’argent dans la catégorie des 48 kg, après avoir échoué en finale devant la Tunisienne Amrani Khalifa. La sélection nationale des garçons s’est elle aussi très bien comportée et laisse présager un bel avenir pour le judo algérien qui aura été l’une des rares satisfactions, avec l’équipe de handball du MCA, cette saison pour le sport algérien. La participation des judokas algériens s’est matérialisée à Tunis par trois belles médailles d’or en individuels. Le premier à avoir remporté sa finale est Abderrahmane Benamadi qui a été expéditif devant l’Italien Antonio Ciano dans la catégorie des 81 kg. Juste après, son camarade Amar Benyakhlef en fera autant pour offrir une autre médaille d’or à l’Algérie, après avoir battu en finale un autre Algérien Lyès Bouyacoub. Une finale cent pour cent algérienne qui aura soulevé l’admiration des techniciens présents. La bonne moisson des judokas algériens ne s’arrêtera pas là, puisque deux autres judokas se mettront en valeur et décrocheront haut la main la plus haute marche du podium. Dans la catégorie des 100 kg, Hassène Azzouz se mettra directement sous les feux de la rampe en prenant le dessus sur l’Egyptien Ali Zine El-Abidine donné pourtant favori après son parcours éliminatoire et sur la base de sa riche carte de visite. La participation algérienne au tournoi de Tunis sera ponctuée en individuel par une dernière médaille en vermeille remportée par Kamel Larbi dans la catégorie des +100 kg devant le Tunisien Anis Chadly, porté pourtant par un public nombreux acquis tout à sa cause.


le quotidien d'oran

ballZ
05/04/2006, 13h39
One Two Three Viva Lalgerie

Cookies