PDA

Voir la version complète : Benchikha songe à convoquer Feghouli, Tafer et Brahimi contre la Tunisie


Pecos
09/01/2011, 12h44
A un mois de la rencontre amicale qui mettra aux prises la sélection algérienne avec son homologue tunisienne dans le cadre de la préparation des deux sélections pour les éliminatoires de la CAN 2012,...

... le sélectionneur national, Abdelhak Benchikha, est en train de suivre avec beaucoup d’intérêt les sorties des joueurs algériens évoluant à l’étranger pour arrêter définitivement la liste des convoqués pour la confrontation du 9 février contre la Tunisie.

Benchikha considère le match amical contre la Tunisie comme un test important pour préparer la grande confrontation du 27 mars face au Maroc. Le sélectionneur national est conscient qu’un faux pas contre le Maroc est synonyme d’élimination pour les Verts en raison de leur mauvaise entame dans les éliminatoires de la CAN. La dernière sortie des Fennecs contre le Luxembourg n’a pas rassuré le sélectionneur national qui doit vite trouver des solutions pour provoquer le déclic attendu par le public algérien. C’est ainsi qu’on a appris que Benchikha a demandé au président de la FAF des nouvelles concernant les 3 joueurs d’origine algérienne, en l’occurrence, Tafer, Brahimi et Feghouli, pour savoir si leurs dossiers administratifs déposés au niveau de la FIFA ont été réglés. Pour l’instant, on ne sait pas si les dossiers de ces trois joueurs ont été régularisés ou non par l’instance du football international. Le sélectionner national avait déclaré lors de sa dernière conférence de presse qu’il avait animée avant la confrontation contre le Luxembourg que la FAF avait officiellement déposé les dossiers de ces trois joueurs binationaux. Les trois joueurs en question ont bénéficié de la modification de l’article 18 qui a aboli toute limite d’âge. Cette mesure s’adresse aux binationaux qui avaient porté par le passé le maillot des sélections françaises des jeunes. Si Benchikha aura une réponse positive dans les prochains jours concernant la qualification de ces trois éléments par la FIFA dans la sélection algérienne, alors il n’hésitera pas à leur envoyer des convocations pour faire partie de la liste des joueurs retenus pour le match du 9 février contre la Tunisie.


Le renforcement de l’attaque est obligatoire
Les trois joueurs en question possèdent de grandes qualités techniques qui peuvent être bénéfiques pour la sélection algérienne qui souffre du mutisme de son attaque. Tafer, Feghouli et Brahimi sont trois joueurs à vocation offensive qui peuvent, par conséquent, apporter un plus à l’attaque algérienne en panne depuis plusieurs mois. Mais ce qui pourrait également gêner leur convocation est le fait que ces joueurs ne jouent pas régulièrement dans leurs clubs respectifs. Feghouli transféré l’été dernier à Valence n’a pas eu l’occasion de jouer régulièrement avec son équipe. En effet, mis à part quelques brèves apparitions, il a été tout le temps à l’extérieur des plans de son coach. D’ailleurs, on parle de plus en plus de son retour en France dès ce mercato hivernal. De son côté, Yannis Tafer, prêté au début de saison par Lyon à Toulouse, n’a pas réussi à s’imposer au sein du club toulousain pendant la phase aller de la Ligue une. Son entraîneur Casanova a expliqué cette situation par un problème psychologique. La même chose s’applique à Brahimi qui évolue à Rennes et qui n’arrive pas à s’imposer dans le club breton. Pour Benchikha, il est plus qu’impératif que l’EN soit renforcée par des joueurs de qualité pour pouvoir aborder les prochaines échéances avec confiance.

Competition

boussaad
11/01/2011, 16h33
n'importe quoi, changer pr chanegr

Nomad7
11/01/2011, 16h39
Feghouli, Tafer et Brahimi

Aucun des 3 ne joue dans son club!!

On convoque un joueur en équipe nationale s'il est performant en club, or chez nous on fait tout le contraire. Ce benchikha est vraiment incompétent.

Cookies