PDA

Voir la version complète : Les cours d'arabe de plus en plus populaires


zek
09/01/2011, 13h20
Les enfants des écoles primaires publiques d'Ottawa sont de plus en plus nombreux à choisir d'apprendre l'arabe.

Selon le Ottawa Carleton District School Board, 5000 des élèves inscrits dans les cours de langue ont choisi l'arabe. Conséquemment, 12 écoles offrent maintenant des cours le samedi matin et après les heures de classe.

La langue la plus populaire après l'anglais et le français

L'arabe semble avoir surclassé, et de loin, les langues comme l'espagnol et le mandarin. Selon la directrice du département de formation continue au conseil scolaire, Catherine Deschambault, l'arabe est devenue la troisième langue la plus populaire après l'anglais et le français. Elle ajoute que la majorité des élèves qui apprennent l'arabe ont un lien quelconque avec la langue, soit en raison de leur nationalité d'origine, soit parce qu'ils ont des contacts avec un pays où l'on parle cette langue.

Lors du recensement de Statistique Canada en 2006, 37 000 personnes vivant à Ottawa s'étaient dites d'origine arabe, mais ce nombre ne comprend pas les personnes d'autres origines qui parlent également la langue.

La directrice de l'école publique Barrhaven, Sandy Richardson, admet que l'apprentissage de l'arabe gagne en popularité, même auprès de gens qui n'ont aucun lien avec la langue, parce qu'ils veulent créer des liens avec la communauté qui les entoure. Les 14 élèves qui ont commencé leurs cours cette semaine proviennent du programme d'immersion française.

Zach Coutts, âgé de 11 ans, a dit avoir commencé à prendre des cours après les heures de classe pour des raisons sociales : « la plupart de mes amis parlent arabe et ils sont plus à l'aise quand ils s'expriment dans leur langue. »

Les étudiants des écoles secondaires publiques et catholiques d'Ottawa reçoivent également un crédit pour suivre des cours d'arabe.

Radio-canada

Cookies