PDA

Voir la version complète : BEJAÏA Reprise des émeutes à Bejaïa, Tichy, Aokas, Souk-El-Tenine et El-Kseur


mehdi-amazigh
09/01/2011, 16h13
BEJAÏA

Reprise des émeutes à Bejaïa, Tichy, Aokas, Souk-El-Tenine et El-Kseur (http://www.***********.com/divers/reprise-des-emeutes-a-bejaia-tichy-aokas-souk-el-tenine-et-el-kseur_13673.html)


Certains centres urbains de la wilaya de Bejaïa ont renoué dans l’après-midi d’aujourd’hui avec les émeutes. Il s’agit du centre‑ville de Bejaïa et des villes balnéaires de Tichy, Aokas et Souk-El-Tenine, sur la côte est de la wilaya. Sur la rive ouest de Bejaïa, dans la vallée de la Soummam, c’est la ville d’El-Kseur qui a renoué en début d’après midi avec les émeutes. Au centre‑ville des Bejaïa, les émeutiers sont revenus à la charge en prenant pour cible le siège de la wilaya qu’ils bombardent par des jets de pierres comme à l’accoutumée. La veille, des affrontements violents entre policiers et émeutiers s’étaient sont poursuivis jusqu’à une heure avancée de la nuit.
Les sièges de la wilaya et de la daïra ont été les cibles privilégiées des attaques des manifestants. C’est en début de soirée que les émeutiers ont pillé la SNTA, sise du côté de l’EDIMCO. Selon des sources sûres, une trentaine d’émeutiers ont été arrêtés tandis qu’on dénombre plusieurs blessés du côté des forces de l’ordre. A Tichy et à Aokas comme à Souk‑El‑Tenine, les émeutes ont repris de plus belle cet après‑midi. Les émeutiers ne décolèrent pas et reviennent à la charge en assiégeant les sièges de sûreté de daïra après avoir saccagé plusieurs édifices publics. A El‑Kseur, la ville a renoué, elle aussi, avec les émeutes cet après‑midi. Le siège du commissariat de police est actuellement assiégé par les émeutiers. Dans le reste de la région, c’est le calme précaire pour le moment.(TSA)

momo.05
09/01/2011, 16h21
et a Tizi?:rolleyes:

mehdi-amazigh
09/01/2011, 16h27
Les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre ont repris, dimanche 9 janvier vers 13 heures, à Tizi Ouzou, a-t-on constaté sur place. Les manifestants ont investi l’avenue principale de la ville, incendiant des pneus et dressant des barricades. Ils ont lancé des pierres en direction des forces de l’ordre et de plusieurs édifices publics. Les forces de l’ordre sont intervenues rapidement à coups de gaz lacrymogène.
Dès 10 heures, les écoles de la ville ont été fermées. A l’université, les cours n’ont pas eu lieu et les étudiants ont observé un rassemblement à l’intérieur du campus de Hasnaoua. Les banques, les compagnies d’assurances ainsi que les administrations ont fermé leurs portes de crainte de nouveaux affrontements. Les rares commerces qui ont ouvert dans la matinée ont baissé leur rideau dès le début de l’après-midi. La route nationale RN 12 a été fermée à Oued Aissi.

Des échauffourées sont également signalées dans d’autres localités de la wilaya. A Ain El Hammam, des incidents ont éclaté dans la matinée. A Tadmait, les commerçants observent une grève générale.(TSA)

momo.05
09/01/2011, 16h33
pas de nouvelles de momo et le telephone ne passe pas............:confused:

pas de nouvelles,bonnes nouvelles on dit!:confused:

samarkand777
09/01/2011, 16h39
le pouvoir a surtout peur que ca dégénère en kabylie.

en kabylie ,vous avez plus l'habitude de protester.vous avez acquis un savoir faire.

si on devait avoir la démocratie il y a fort a parier que les kabyles auront le premier rôle.

mehdi-amazigh
09/01/2011, 16h44
le pouvoir a surtout peur que ca dégénère en kabylie.
La kabylie c'est la hantise du pouvoir,quand celle ci se souleve,il tremble!!!!!!!
en kabylie ,vous avez plus l'habitude de protester.vous avez acquis un savoir faire.
En effet,nous sommes très bien organisé,pour preuve des grèves génerales commencent à fleurir en kabylie(Tizi,AKBOU,etc...)
si on devait avoir la démocratie il y a fort a parier que les kabyles auront le premier rôle. Disons que ce serait un bien pour toute l'Algérie,cela ne ferait qu'assoir une unité dont tout le pays et tous les algériens ont besoins,puis il y a beaucoup de démocrates en kabylie.

HADJRESS
09/01/2011, 16h52
Si la kabylie est bien organisée en terme de contestation , elle aurait été le porte drapau de la mobilisation et de l'action populaire en terme d'acquisition des droits pôlitiques et citoyens dans l'exercice de la démocratie ...on en serait pas là aujourd'hui à revivre les mêmes émeutes .
Qu'en est il des revendications de printemps noir ? le pouvoir s'en est sorti indemne ( pas de justice pour les victimes ) ni de satisfaction pour les révendications .le pouvoir s'en sortira à chaque fois indemne et plus que jamais renforcé .

belk
09/01/2011, 16h53
Commencer d'abord par vous révolter contre rabrab, un des votres..., n'est-ce pas?

mehdi-amazigh
09/01/2011, 16h55
Commencer d'abord par vous révolter contre rabrab, un des votres..., n'est-ce pas? Tu n'est pas algérien toi??????????n'est il pas des tiens???????

nostravostra
09/01/2011, 16h56
En effet,nous sommes très bien organisé,pour preuve des grèves génerales commencent à fleurir en kabylie(Tizi,AKBOU,etc...)

En effet, tout a été saccagé et réduit en cendre.

mehdi-amazigh
09/01/2011, 17h02
En effet, tout a été saccagé et réduit en cendre. les casseurs cassent,les pillleurs pillent,les citoyens honnêtes font des grèves générales,l'ami!!!!!!!

Ce n'est pas moi qui légitimise les casseurs!!!!!!!!!!!!

Cookies