PDA

Voir la version complète : Démocratisation locale et développement durable au centre d'entretiens à Bruxelles


Maghreb-United
12/01/2011, 14h42
Démocratisation locale et développement durable au centre d'entretiens à Bruxelles de M. Biadillah avec des responsables européens


Bruxelles, 12/01/11 - La démocratisation locale et régionale et le développement durable ont été notamment au centre, mercredi à Bruxelles, d'une série d'entretiens du président de la Chambre des Conseillers, M. Mohamed Cheikh Biadillah avec le Directeur général-adjoint des relations extérieures de la Commission européenne, chargé de la politique européenne de voisinage, M. Hugues Mingarelli et la présidente du Comité des Régions de l'Union européenne, Mme Mercedes Bresso.


Dans une déclaration à la presse à l'issue de ces entrevues, M. Biadillah a indiqué avoir évoqué avec les responsables européens le modèle de développement sociétal marocain et l'apport concret de la démocratisation locale et régionale dans l'amélioration du cadre de vie du citoyen marocain.
Lors de son entretien avec M. Mingarelli, le président de la Chambre des Conseillers a précisé avoir présenté au responsable européen les réformes tous azimuts entreprises au Maroc ainsi que la régionalisation élargie et son impact positif en matière notamment de santé, d'emploi, d'environnement et d'eau potable.
La région de l'Afrique du Nord et notamment l'expansion croissante et crescendo d'Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) a été également évoquée lors de cette entrevue, a ajouté M. Biadillah, précisant avoir mis l'accent sur les nouvelles menaces que représente cette nébuleuse terroriste aussi bien pour l'Afrique du Nord que pour l'Europe.
Au sujet des événements de Laâyoune, M. Biadillah a indiqué que ces incidents s'inscrivent dans une stratégie de l'AQMI pour déstabiliser l'Afrique du Nord, ajoutant que ''les Européens sont conscients de l'existence de cette mouvance et de ses prolongements éventuels en Europe''.
Et M. Biadillah de souligner : ''les événements de Laâyoune sont un anneau de cette stratégie de déstabilisation du Maroc, de l'Afrique du Nord et de l'Europe''.
Concernant la rencontre avec Mme Bresso, le président de la Chambre de Conseillers a fait savoir que l'entretien a porté sur la démocratie locale et sur le rôle de cette démocratie en matière de développement humain et de développement durable.
M. Biadillah s'était entretenu, mardi, avec le président de la délégation des relations pour les pays du Maghreb au Parlement européen, M. Pier Antonio Panzeri
M. Biadillah est arrivé mardi à Bruxelles à la tête d'une délégation composée de MM. Abderrahim Atmoune, vice-président de la Commission parlementaire mixte UE-Maroc, Ali Salem Chagaf, président de la Commission des Affaires étrangères, des Frontières, des Zones occupées et de la Défense nationale à la Chambre des Conseillers, et de Mme Zoubida Bouayad, présidente du groupe socialiste à la Chambre des Conseillers.

MAP

Cookies