PDA

Voir la version complète : Les événements révèlent la faiblesse des Etats-Unis dans le monde arabe


zek
31/01/2011, 10h30
Ces événements donnent tord aux Etats-Unis et leurs chiots d'avoir envahi et massacrer les Irakiens , leurs entêtements à dissoudre l'Etat irakien et les forces de sécurité du pays leurs donnent toujours tord, tout ce qui arrive en Irak, les attentats, la destruction des infrastructures, comme le départ des chrétiens n'est que le résultat de leur politique stupide.

La démocratie et la liberté ne peuvent pas s'exporter avec des missiles Tomawak.

Ils n'ont rien apporter en Irak, seulement remplacer une dictature sunnite par une chiite.
---------------------------------------------------------------------------------------------

Le tourbillon des événements récents au Proche-Orient et en Afrique du Nord met en lumière la faiblesse actuelle des Etats-Unis dans la région, jugent des analystes à Washington.

La situation est à l'opposé des années 1990, quand les Etats-Unis avaient durablement relancé un processus de paix entre Israël et les Palestiniens, dans la foulée de la première guerre du Golfe qui avait chassé l'armée irakienne du Koweït.

Une succession de mouvements populaires s'est abattue en quelques semaines sur des régimes autocratiques en Tunisie, en Egypte, au Yémen et en Jordanie -- tous des alliés de Washington. Au même moment, le Hezbollah, un groupe soutenu par l'Iran et la Syrie, faisait chuter le gouvernement libanais pro-occidental.

Et dans le conflit israélo-palestinien, les Palestiniens ont décidé de se tourner vers l'ONU, tandis que le processus de paix parrainé par les Etats-Unis paraît s'effondrer.

Des pays comme la Turquie, le Qatar et l'Arabie Saoudite remplissent le vide créé, accroissant leur rôle dans la diplomatie régionale, note aussi pour l'AFP l'analyste Shibley Telhami, de l'université du Maryland.

"Il ne fait pas de doute que l'influence américaine a fortement diminué depuis deux décennies", dit M. Telhami, rappelant la "Pax Americana" et la domination américaine dans la région après 1991.

Les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis ont profondément changé la donne. Les invasions de l'Afghanistan et de l'Irak, par des coalitions menées par les Etats-Unis, ont coûté des milliers de vies et des milliards de dollars. Elles ont aussi été accompagnées par la montée de l'influence iranienne dans la région.

Les Etats-Unis accusent désormais l'Iran de s'immiscer dans les affaires de l'Afghanistan et de l'Irak, mais aussi d'armer et de financer le mouvement chiite Hezbollah et le Hamas, le groupe palestinien qui dirige la bande de Gaza.

"L'influence de l'Iran en Irak est aussi forte que celle des Etats-Unis", estime l'experte Marina Ottaway, de la fondation Carnegie.

Selon Mme Ottaway, l'ancien président américain George W. Bush a également commis une erreur en tentant sans succès de supprimer l'influence de la Syrie au Liban. "Cela a rendu la situation encore plus instable parce que les Syriens jouaient des coudes pour regagner leur influence", dit-elle.

Aaron David Miller, un ancien négociateur de paix américain, est désormais chercheur au centre Woodrow Wilson. D'après lui, la vague récente d'événements dans le monde arabe "met en lumière la faiblesse américaine".

Ce revers de fortune pour les Etats-Unis vient de loin, mais il est, selon M. Miller, d'autant plus spectaculaire en raison des promesses de l'administration de Barack Obama, qui avait annoncé un changement d'ère après l'époque Bush.

Le président actuel "a créé des attentes, et l'idée, d'une certaine manière, que nous étions plus puissants que nous ne le sommes vraiment", dit-il.

Or, après avoir "trébuché" dans le processus de paix israélo-palestinien, "en Tunisie et en Egypte, nous avons à l'évidence du mal à définir quel est le rôle le plus efficace possible pour les Etats-Unis face à ces changements."

De Lachlan CARMICHAEL (AFP)

aurassien
31/01/2011, 12h14
TOUT CET ARTICLE POUR NOUS DIRE QUE l'arabie saoudite joue un role positif
non l'arabie ou plus exactement ses dirigeants jouent un role très négatif pou le monde arabe
qui a telephoné a moubarek pour le soutenir?
qui hebergent ben ali?
C4EST BIENS SUR LES DIRIGEANT SAOUDIEN TOUTOUS DE LEUR MAITRE LES AMERICAINS

Cookies