PDA

Voir la version complète : L’Algérie est un produit fini, le Maroc est en pleine construction


Pecos
05/02/2011, 09h00
L’entraîneur français de l’USMA, Hervé Renard, est convaincu que l’Algérie saura relever la tête et se qualifier pour la CAN 2012.

«Le match face au Maroc est capital. Il faudra bien le négocier pour garder ses chances intactes pour la qualification à la prochaine Coupe d’Afrique des nations. Je suis sûr que les joueurs relèveront le défi. Ils savent très bien ce qu’ils ont à faire. Comme que je les connais, ils vont défendre crânement le maillot de l’Algérie et les couleurs de la patrie. A mon avis, lors des prochains matchs qui lui restent à disputer dans ces éliminatoires pour la CAN, l’équipe d’Algérie ne sera pas différente de celle qui s’est qualifiée pour la Coupe du monde», expliqua Renard. Pour le report de cette rencontre face à la Tunisie, l’ex-sélectionneur de la Zambie et de l’Angola dira : «Disputer une rencontre avant le match du Maroc est très important, mais ce n’est pas la faute de la fédération s’il n’y a pas de terrain pour abriter cette joute. Il faut faire le maximum pour trouver une solution de rechange. Tout est possible du moment que cette rencontre se déroulera fin mars.»


«Ce n’est pas la faute de la FAF si le match face à la Tunisie a été reporté»
Par ailleurs, Hervé Renard trouve que l’Algérie partira favorite lors de cette rencontre pour deux raisons essentielles. «Je sais que le match Algérie-Maroc est assez spécial pour les deux pays. C’est un derby et chacun fera de son mieux pour l’emporter. Seulement, je pense que l’Algérie est favorisée par le tirage. Recevoir en premier un concurrent direct au match aller lors des éliminatoires est toujours avantageux. Et puis, il y a une autre chose que je trouve importante et décisive : l’équipe d’Algérie est prête. C’est un produit fini. Alors que celle du Maroc se cherche encore, elle est en pleine construction. Gerets, que je considère comme un très grand entraîneur, a fait appel à de nouveaux joueurs. La plupart sont jeunes et débutent à peine avec la sélection. Malgré leur talent, je pense qu’il leur faudra du temps pour s’adapter, trouver les automatismes et travailler la cohésion. Il faudra aussi beaucoup de temps pour Eric Gerets pour trouver la bonne formule et les intégrer de la meilleure manière possibles et cela n’est pas du tout facile.»
Competition

Cookies