PDA

Voir la version complète : crédit immobilier sans apport personnel en algérie??


Page : [1] 2 3 4

WOMAN
15/02/2011, 18h07
Bonjour à tous ,

j'ai entendu dire que la CNEP accorde des crédits immobilier (100%) sans apport personnel, avec un taux d'intérêt de 1% aux jeunes moins de 35 ans

Est ce vrai ?

mehdi-amazigh
15/02/2011, 18h12
salut

tu l'as entendu dire ou?

mehdi-amazigh
15/02/2011, 18h13
Crédit immobilier en Algérie : Un segment naissant Sur les 210 milliards de DA de prêts accordés aux particuliers en 2007, deux tiers, soit 140 milliards de DA, concernent l’immobilier.

Le crédit particulier ou crédit à la consommation est un segment naissant qui évolue à un rythme accéléré en Algérie. Sur les 210 milliards de DA de prêts aux particuliers accordés en 2007, deux tiers, soit 140 milliards de DA, concernent l’immobilier. Pour soutenir le marché du logement en Algérie, le gouvernement mise sur le développement du crédit immobilier, qui, soumis à certaines conditions, permettra au citoyen algérien de financer l’acquisition d’un logement ou la rénovation de son appartement. C’est ainsi que l’écrasante majorité des banques se sont lancées dans ce juteux créneau. Mieux, au moment où les premiers initiateurs diversifient leur gamme de produits liés à l’habitat en arrachant de plus en plus de parts de marché, les nouveaux venus suivent la tendance et collent à la réalité pour ne pas être en décalage avec l’avancée que s’est appropriée cette activité. Ce regain d’intérêt à cette niche de marché de la part des établissements financiers crée un climat de concurrence sous le contrôle en principe rigoureux du “gendarme” nommé Banque d’Algérie. Le dossier de crédit est néanmoins le passage obligé pour tout postulant à la propriété ou, de manière générale, à un crédit d’achat immobilier ou de réaménagement. Les crédits logement demeurent, selon la logique des analystes très au fait du secteur bancaire, des prêts sains avec des taux d’impayés faibles. Du moins pour le moment. Toutefois, il est opportun d’anticiper, comme le soulignent ces experts, pour éviter le risque de surendettement. La responsabilité reste pour cela celle de l’emprunteur. Car, le créditeur doit savoir que le prêt n’est qu’un complément du pouvoir d’achat, et non pas un nouveau pouvoir d’achat.

Ce type de crédits constitue un investissement pour les personnes et les ménages. C’est aussi un investissement qui permet aux entreprises, notamment celles du bâtiment, de mieux fonctionner. L’Algérie fait face à un marché en pleine émergence, certes, qui requiert cependant une maîtrise parfaite. En termes plus clairs, le crédit aux particuliers de manière générale nécessite en fait une “emprise” permanente et irréprochable du budget familial. Les 900 000 créditeurs recensés doivent avoir, de ce fait, cette culture de l’endettement. Les dirigeants des établissements financiers auront, quant à eux, à anticiper les risques. Et l’installation dès 2009 de la centrale des risques au sein de la Banque centrale permettra aux institutions financières de vérifier à tout moment le niveau d’endettement d’un ménage afin de l’aider à éviter tout risque de surendettement.

CNEP-Banque Crédits hypothécaires durant l’année 2007 : Plus de 18,4 milliards de DA
- La Cnep-Banque possède une gamme de 9 crédits immobiliers destinés aux particuliers. On peut citer des prêts destinés à l’achat d’une habitation auprès d’un particulier, d’une habitation neuve auprès d’un promoteur, d’un logement social participatif (LSP), d’un terrain pour la construction, d’une habitation…
- La Cnep-Banque a mis en place un nouveau produit “crédit location-habitation” qui permet d’obtenir le financement nécessaire pour couvrir le paiement anticipé du loyer sur la base d’un contrat bail notarié. Le montant maximum du crédit accordé est de 300 000 DA. La durée du bail doit être de 12 mois au minimum et de 18 mois au maximum. Le taux d’intérêt appliqué est de 7,5% en hors taxes.
- Autre nouveauté : crédit “Immo jeune”, dédié aux jeunes de moins de 30 ans ayant un revenu régulier. Ceux-ci peuvent bénéficier d’un financement à 100% du prix de cession sur une durée de 40 ans pour l’achat de tout type de logement ou la construction d’une habitation.
- La caisse d’épargne va également reprendre le crédit
d’investissement pour financer la promotion immobilière et tout ce qui est en amont de l’immobilier, à savoir les briqueteries, cimenteries…
- Les crédits hypothécaires accordés par la Cnep en 2007 sont, selon des renseignements recueillis sur stand à la foire maghrébine à la Safex, d’un montant de 18,424 milliards de DA. Ce qui représente, indique la même source, près de 85% du marché.
- Le montant des prêts accordés aux promoteurs (Eplf, APC, Opgi, collectivités locales…) au 31 décembre 2007 est évalué à 151 milliards de DA.

CPA Entre 2000 et 5 000 crédits immobiliers/an
- Les crédits qu’offre la banque CPA sont adaptés au marché et à la demande.
- Le produit s’élargit aussi à l’achat de locaux à usage professionnel, notamment pour les pharmaciens, les médecins, architectes, experts-comptables…
- Le financement a été limité au début à 3 millions de DA, puis il est passé à 7 millions de DA pour être déplafonné actuellement.
- Pour l’achat d’un logement, il est pris en considération le prix de cession, la capacité de remboursement, le salaire, l’âge et l’apport personnel fixé à environ 20% du prix de vente.
- Le CPA accorde en moyenne entre 2 000 et 5 000 crédits annuellement pour les différents motifs, à savoir achat, extension, travaux d’aménagement…
La formule d’achat de particulier à particulier semble la plus convoitée.
- Le nombre d’unités échangées grâce à ce type de crédit avoisinerait les 300 000.
- Selon Rachid Metref, directeur crédit, les prêts immobiliers représentent entre 5 et 10% de l’ensemble des crédits au sein des banques généralistes.

BNP Paribas Révision des taux d’intérêts
- La banque française BNP Paribas propose depuis 2002 des “solutions à tous les projets immobiliers”.
- Yves Leleu, directeur commercial, a précisé que les taux se situent entre 6 et 6,75 pour une durée allant jusqu’à 20 ans.
- L’établissement traite en moyenne une vingtaine de dossiers/mois.
- M. Leleu a rappelé la convention de partenariat signée avec la SGCI. Ce qui permettra à la banque d’accorder des prêts dans de meilleures conditions.
- La durée entre la réception du dossier de demande et l’accord final est estimée par ce responsable à 10 jours.
- Aucun cas de contentieux n’est à signaler en ce moment.

BNA Le prêt est accordé au bout de 15 jours
- La doyenne des banques propose 6 formules.
- La 7e, en cours de finalisation, a trait à la promotion immobilière. Pour ce dernier produit, la BNA traite directement avec les promoteurs qui reçoivent les dossiers des acquéreurs avant de les déposer à la Caisse nationale du logement (CNL). Une fois l’approbation de la CNL obtenue, la banque accorde le prêt.
- Si le dossier est complet et que toutes les formalités sont accomplies, la BNA donne le chèque.
- Ainsi, la durée peut aller jusqu’à 15 jours.
- Cette institution a d’ores et déjà signé une convention avec la société Batigec pour le financement de quelque
5 000 logements (LSP, promotionnels.)
- Jusque-là, la banque a donné son feu vert pour plus de 3 000 crédits.

BDL Augmentation du seuil de financement
- La BDL a elle aussi lancé un produit bancaire destiné aux particuliers pour financier l’acquisition, la construction, l’extension, l’aménagement et la restauration de logements.
- Les crédits consentis par la banque concernent l’achat de logement neuf, habitat collectif, semi-collectif, auprès d’un promoteur privé ou public, particulier à particulier.
- La nouveauté concerne l’augmentation du seuil de financement des crédits porté jusqu’à 90% de la valeur du bien immobilier que l’on veut acheter. Ce taux était estimé auparavant à 80%.
- En plus de cette mesure, la BDL permettra aux membres de la même famille, frères, sœurs et enfants, de participer au remboursement du crédit octroyé par la banque, en présentant des fiches de paie prouvant qu’ils ont un travail permanent.
- La banque a en outre baissé le taux d’intérêt du crédit immobilier de 0,25%. Il est estimé à 5,75% pour les clients dont les comptes sont domiciliés dans cette banque, et 6,25% pour les autres clients.

liberté

Tite-fée
15/02/2011, 18h13
hein ????:rolleyes::rolleyes::rolleyes:

mehdi-amazigh
15/02/2011, 18h15
Comme quoi tout n'est pas pourri en Algérie..............

absent
15/02/2011, 18h17
@ Tite fee:
Ca parle d'argent, laisse ca aux grandes personnes:mrgreen:.
@ Woman:
Je sais que chez Societe Generale, c'est jusqu'a 80%. Le reste, je ne sais pas.

absente
15/02/2011, 18h20
Très interressant tout ça!

mehdi-amazigh
15/02/2011, 18h22
Très interressant tout ça! Tu vois les choses se font........ca n'existe nulle part au monde et encore moins dans les démocraties...............

WOMAN
15/02/2011, 18h26
salut

tu l'as entendu dire ou? hier à la radio "chaine 3" , je conduisais et j'étais au tel en même temps c'est pour ça j'ai pas bien suivi

mais il y a des gens qui m'ont confirmé ça

mehdi-amazigh
15/02/2011, 18h27
@Merci WOMAN

Je t'ai posté l'intégralité:)

absente
15/02/2011, 18h28
Oui vu comment on pleure en France pour obtenir une miette de rien! Ben tu vois je suis contente d'avoir cette info. Au moins je sais d déjà ou je vais...oui je sais que l'Algérie n'est pas une pays de "*****".

elfamilia
15/02/2011, 18h32
je conduisais et j'étais au tel en même temps

Je saisi l'occasion pour critiquer la police: Mais où sont nos flics qui ne font pas leur travail ?

"kount b'el kitmane..." Je vois ta réponse déjà.

Tite-fée
15/02/2011, 18h36
Mon petit anissou

ça se trouve que j'ai moins de 35ans et j'aimerais savoir "l'état " de mon argent :mrgreen:

******

Ils me font marrer ceux qui se font duper quand même , ...

oui je sais que l'Algérie n'est pas une pays de "*****".

L'Algérie n'est pas un pays de ***** ouep , sauf que vous l'avez quitter !!!! Rakoum ga3 f l'étranger et vous venez ici prétendre que tout va bien , yakhi yakhi

WOMAN
15/02/2011, 18h39
Autre nouveauté : crédit “Immo jeune”, dédié aux jeunes de moins de 30 ans ayant un revenu régulier. Ceux-ci peuvent bénéficier d’un financement à 100% du prix de cession sur une durée de 40 ans pour l’achat de tout type de logement ou la construction d’une habitation.

ahhh merci mehdi , j'avais loupé ton message:lol:


"tout type de logement"ça veut dire si je trouve un appart à vendre , je fais appel à un expert il me donne sa valeur , je communique ça à la cnep ,cette dernière me signe un chèque avec cette somme ????? hada makan?

WOMAN
15/02/2011, 18h40
Je saisi l'occasion pour critiquer la police: Mais où sont nos flics qui ne font pas leur travail ?

"kount b'el kitmane..." Je vois ta réponse déjà.

hahahaha lala l familia wllah ghir kount bel haut parleur:mrgreen::mrgreen:

absente
15/02/2011, 18h43
euh petite fée je suis née en France, et ce n'est pas moi qui l'ai quitté, donc apprend à connaitre les gens avant de juger! Et mon but c'est de revenir et je cède ma place à tout ceux qui en rêve.

31eme
15/02/2011, 18h44
tite fee, je suis en algerie moi, et je trouve pas que c'est un pays de *****... enfin si, puisque c'est plein d'algerien hacha (les rares) li meyestehlouch

naw08
15/02/2011, 18h46
si c'est vrai, c'est irresponsable comme décision, le client doit participer !!!

l'Êta incite les chromeurs a aller prendre des crédits pour la création d'emploi, au lieu d'avoir une stratégie économique, et créer des emplois a travers l'industrie, le tourisme, l'artisanat!!

la location vente, marchait trés bien, les citoyens n'avaient pas besoins d'un crédit bancaire pour l'acquisition d'un logement, juste payer un petit montant, et le reste sur 15 ou 20 ans!!! ce programme a était saboté par , je sais pas qui:rolleyes:

Tite-fée
15/02/2011, 18h51
anissa

Alors ne dit pas que l'Algérie n'est pas un pays de ***** , parce que question vie et moyen c'est bien le cas malheureusement , c'est pas avec des trucs comme ça qu'on dit " finalement c'est pas plus pourri que ça "

Sinon Mrahba bik , reviens ya sidi , on aura certainement besoin de personnes qui participe vraiment au bien être du pays contrairement a ceux qui reste sur leur fauteuil fi frança et ne participent à rien et prétendent en plus que tout va bien .

mehdi-amazigh
15/02/2011, 18h52
"tout type de logement"ça veut dire si je trouve un appart à vendre , je fais appel à un expert il me donne sa valeur , je communique ça à la cnep ,cette dernière me signe un chèque avec cette somme ????? hada makan? si tu as moins de 30 ans..............:)

mehdi-amazigh
15/02/2011, 18h54
si c'est vrai, c'est irresponsable comme décision, le client doit participer !!!faut savoir! d'un côté c'est el hogra,pas de travail, pas de logements, et des qu'il fait quelque chose,tu cries au loup!

je ne te comprends pas! tu veux juste renverser le gouvernement quoi...........

mehdi-amazigh
15/02/2011, 18h58
Alors ne dit pas que l'Algérie n'est pas un pays de ***** , parce que question vie et moyen c'est bien le cas malheureusement , c'est pas avec des trucs comme ça qu'on dit " finalement c'est pas plus pourri que ça "Oui on sait c'estr le mali......les gens meurrent de faim par millions.........ils sont à dos d'ânes,ils n'ont ni tv,ni voiture,ni vêtements............

Sinon Mrahba bik , reviens ya sidi , on aura certainement besoin de personnes qui participe vraiment au bien être du pays contrairement a ceux qui reste sur leur fauteuil fi frança et ne participent à rien et prétendent en plus que tout va bienon attend pas après toi pour venir..........on s'y prépare,ne te soucies pas de nous,mais de toi.....on sait ou on va,comme dit Anissa.....

On a pas fui nous!!! on est né en france, alors au lieu de juger qui tu ne connais pas, demandes!

WOMAN
15/02/2011, 19h00
si tu as moins de 30 ans..............:)

Oui ça va j'ai encore 5 ans fi yedi :mrgreen:

mais dites moi si le propriétaire de l'appart demande une somme et l'expert le valorise à une somme qui sera certainement moi cher , c'est à moi de payer la différence :( :( !!

mehdi-amazigh
15/02/2011, 19h01
Oui ça va j'ai encore 5 ans fi yedifonces............:)

Space
15/02/2011, 19h02
un crédit sous une durée de 40 ans voir 50 ans !

l'affaire du siècle allah barek ...je crève avant et je laisse mes petits enfants payer le reste du crédit ......

absente
15/02/2011, 19h06
Je suis consciente que le niveau de vie n'est pas extra, mais faut avouer qu'il y a des possibilités et il faut les exploiter...j'ai 25 ans et je suis ambitieuse, je n'ai pas envie d'être l'employée de quelqu'un à vie. Donc investir dans mon pays où je suis chez moi, ou je peux contribuer à la création d'emploi ....je veux dire que c'est possible et que ça se fera petit à petit. Et en espérant que les mentalités changeront un jour.

mehdi-amazigh
15/02/2011, 19h06
l'affaire du siècle allah barek ...je crève avant et je laisse mes petits enfants payer le reste du crédit ...... c'est mieux qu'en france.......tu payes 30 ans, des intérêts énormes, et le bien n'est toujours pas à toi.........payer,encore et toujours............:)

Space
15/02/2011, 19h14
ça va bien merci ...et toi ? :)
Rien n'empeche de payer le credit avant la fin de sa duree!

a ce moment là faut gagner au loto ou toucher un grand héritage

c'est mieux qu'en france.......tu payes 30 ans, des intérêts énormes, et le bien n'est toujours pas à toi.........payer,encore et toujours............

sauf qu'en France rare les gens qui prennent un crédit sous 30 ans !
perso
ma mère a pris pour 15 ans au lieu de 20 ans grâce à un apport perso , ce qui a alléger les intérêts et l'assurance qu'elle verse dessus ...hamedoullah elle a fini de payer , et elle est propriétaire a 100% ...

absent
15/02/2011, 19h19
Dites moi svp, quel est l'avis des religieux sur la question en Algérie? Ou meme la famille?
C'est toléré? Vu comme indispensable? Ou...

absente
15/02/2011, 19h20
Ca dépend ou tu achetes... En region Parisienne, un F3 c'est pas moins de 230000 euros; avec un apport c'est 25 ans minimum même avec mon salaire.

Cookies