PDA

Voir la version complète : Grève a l'université de Bouzareah ( temoignage)


Page : [1] 2

Tite-fée
28/02/2011, 19h19
Parlons-en , vu les rumeurs qui courent , voici mon témoignage en tant qu'étudiante .

D'abord :

Les étudiants de l'université de Bouzaréah ont déclenché mercredi une grève illimitée après la sauvage agression perpétrée contre une étudiante du département de Français. En effet, des inconnus ont agressé vers les coups de 8 H 45 cette étudiante au sein même de l'enceinte universitaire ! L'étudiante qui s'est retrouvée avec un visage balafré a été transférée, par la suite, en urgence à l'hôpital de Beni Messous pour des soins intensifs, signalent des étudiants que nous avons joint par téléphone.


Cette énième agression a fini, ainsi, par provoquer une onde de choc dans toute l'université de Bouzaréah qui souffre depuis des années du fléau de l'insécurité sur les campus. Dans ce contexte, et face aux dangers que représentent ces multiples actes d'agression, mercredi matin, des étudiants du département des Langues Etrangères, de l'Histoire, de Psycgologie et de Philosophie, ont décidé d'entamer une grève illimitée pour protester contre la détérioration des conditions sécuritaires dans leur université.
"Les étudiants ont créé un comité autonome qui représentent l'ensemble des étudiants de l'université de Bouzaréah. Ce comité se chargera de porter nos revendications jusqu'aux responsables de l'administration universitaire", confie à elwatan.com une étudiante de l'université de Bouzaréah.
Selon notre interlocutrice, les étudiants sont déterminés à mener leur grève jusqu'à la satisfaction de leur revendication. "Il est intolérable que de pareils actes d'agression surviennent au sein même d'une université. La sécurité des étudiants doit être garantie par les autorités publiques", indique-t-elle.




Par : Abderrahmane Semmar

.

Je ne sais pas si les gens savent ce qui se passe , depuis longtemps au étudiants Algériens qui vivent la misère , partout . Personne ne peut nous comprendre sauf ceux qui ont vraiment fait leurs études en Algérie et qui ont surtout étaient dans des Cités U .

La goutte d'eau qui déborde , c'est quand une fille De Bouira et exactement de Mchedallah se fait agresser sauvagement DANS la fac de Bouzareah .

Les rumeurs courent , pour calmer les choses , des gens prétendent que ce voyou qui la agresser la connait .

Correction : Ma meilleur amie était derrière quand elle a vu un jeune dans la fac courir avec un couteau derrière les filles , arrivé auprès des enfiles , comme un sauvage il a poignardé celle qui se trouvait la bas et qui n'a pas pu s'enfuir , le choc est là ! Du sang par terre , sans comprendre pour quoi et comment est ce qu'on laisse un drogué rentré aussi facilement dans la fac . à Bouzareah il y'a toujours eu ce problème de sécurité , c'est devenu alors général , des agressions chaque jour dans les bus étudiants " couss " qui sont fait normalement que pour les étudiants .

Les soit disant agents de sécurité n'ont jamais fait leur travaille et croyez moi je sais de quoi je parle , et le jour même de l'agression un d'eux a dit au étudiants , que est ce qu'elle fout tôt le matin a la fac ? Comment est ce qu'une question aussi débile peut être posé , tant que les bus étudiants sont là c'est que la fac est " ouverte " !!!!!!

En colère ce jour même , ils décident de fermer tout les départements ,une grève éclate dans ces conditions difficile , dans cette maudite vite d'étudiants , dans l'insécurité .

Un comité d'étudiants autonome a été élu , je connais quelques membres et je sais que tout ce qu'ils veulent c'est récupérer la dignité des étudiants . L'unea , ugel , où que vous soyez , vous êtes de vrais catastrophes , depuis combien de temps on demande la clôture de la fac ? Aujourd'hui vous prétendez nous aider !

Je ne suis pas étudiante à Bouzareah , pas exactement , j'ai alors moi même organisé une grève le dimanche dans l'institut où je suis , avec l'aide de mon ami on a réussi a faire une journée de " solidarité " on est descendu a bouzareah pour les soutenir , c'était vraiment difficile d'expliquer à tout les étudiants le sens du mot " solidarité " ...on a eu des membres qui s'en foutaient complètement mais maalich , j'ai réussi a les faire sortir et c'est le plus important .On a signé les pétitions , marcher , crier et tout ce qui va avec ... je suis vraiment a 100% avec le comité et je m'engage a les aider .

J y été hier , après que les choses se sont passé dans le calme , les chouchou de l'administration sont allé ouvrir les départements , et ont attaqué physiquement les étudiants qui étaient la bas , et ont même prit des pierres et les ont jeter sur nous ( hamdullah je me suis barré )

Une bagarre éclate dans la fac , pour dire , à quel point les choses sont graves et à quel point les malhonnêtes sont près à aller !

Où va ton ? Comment est ce que l'administration incite a la violence ! Comment est ce qu'un membre de l'autre comité de ***** traite les kabyles de " wled frança " et on nous dit que c'est nous les racistes ? comment est ce qu'ils nous accusent de faire la politique alors qu'il nous dit , " ma3endnach machakil siyasiya " et nous dit " vive boutef "

????

Si j'écris ce poste c'est pour informer les gens , des rumeurs courent comme quoi on est " influencé " politiquement ! Alors que les membres du comité autonome sont de simples étudiants , contrairement au autres a qui on paye des appartements pour qu'ils se calment !

Voilà , la journée d'hier était belle de solidarité , mais les personnes qui essayaient a tout prix de casser un mouvement qui réclame la sécurité , ça me déprime vraiment .

" Saqata al qina3 ."

absente
28/02/2011, 19h48
Les soit disant agents de sécurité n'ont jamais fait leur travaille et croyez moi je sais de quoi je parle

J'ai résidé quelques temps à la cité U de tizi ouzou .... les conditions étaient difficiles ... mais quand j'ai vu ce qui se passait entre quelques étudiantes et les agents de sécurité .... et ces derniers qui laissaient s'introduire des voyous dans la cité ....... je me suis tirée direct !!! ..... j'ai préféré faire la navette tous les jours et arriver exténuée à la maison plutôt que de vivre dans ce milieu malsain !!!

absente
28/02/2011, 19h50
c est triste et désolant ce que je lis la, j espere que la jeune fille retrouvera son visage et qu elle ira mieux ( ca va etre difficile moralement ) ..allez- y la voir.

dans mon époque, a l'USTHB les agents regardaient bien les cartes d' immatricule des étudiants, ca pouvait prendre du temps a cause du nombre d étudiants, mais au moins les étrangers n avaient pas le droit a l'accès.

il faut continuer la greve jusqu a ce qu ils engagent plus d'agent de sécurité `` sérieux ''.

Tite-fée
28/02/2011, 19h59
Taf

a marezguim , moi impossible de me barré !

Les agents de sécurité qu'ils mettent a la cité et f les facs c'est eux même des voyou , jabouhoum barra !

Yazouza

Oui Babez , même maintenant , mais ya toujours des soucis f les bus " étudiant "

absente
28/02/2011, 20h09
Yazouza

Oui Babez , même maintenant , mais ya toujours des soucis f les bus " étudiant "aie le bus la ... je les voyais, ahh yema... je n ai jamais compris pourquoi est ce qu il ne leur en rajoute pas :22: ( tu veux dire que ceux qui rentrent par le bus ne sont pas vérifiés ?

moi je devais prendre le train qui va vers alger, mais pour trouver une issue d'entrée, c etait impossible a l heure de pointe, je prenais alors direction ( tenia (?)vu que le train se vidait alors que les étudiants descendaient, je descendais une station apres bebz ( dar el beida ), reprenais le train vers Alger, me trouver une place pour m assoir, puis attendre la foule rentrer :22::mrgreen:, j avoue que des fois je sautais dans le train avant qu il ne s arrête :22: c etait comme dans les film de cow boy, ahh les souvenirs lol
Parcontre c etait pas drôle de savoir que tt pouvait sauter par une bombe...

en tt cas, fais attention a toi, et soyez vigilantes les filles, marchez en groupe...

absente
28/02/2011, 20h16
Pas croyables!! des étudiants qui s'inquiètent pour leurs sécurités suite à une TRES grave agression, se trouvent face à d'autres qui clament "vive Bouteflika"!! L'absurdité personnifiée :22:

Faut passer son chemin face à cette catégorie, ce serait une perte de temps de leur adresser la parole. Ignorez les et continuez votre grève, j'imagine que vous êtes plus nombreux.

mimi
28/02/2011, 20h26
Salut tite-fée, vous en avez parlé au recteur de l'université?? c'est trop grave ce que tu décris. Normalement dans te tels circonstances le comité qui vous représente peut demander à voir le recteur pour en parler, c'est de sa responsabilité d'assurer la sécurité à l'intérieur de la fac, les agents de sécurité doivent être recrutés avec le plus grand soin.

obladioblada
28/02/2011, 20h31
Tite fée je te dit bravo!
Quand aux syndicaux des étudiants ugel , unea wa ma chabeh toujours ne voit que leur intérêt personnels, et le pire dans tous ça c'est que les administrations leurs passent tout pour éviter les grèves.
La dernière fois une enseignante me parlait d'une étudiante qui ayant une eu mauvaise note, a mis le badge de L'ugel et est allé se plaindre au chef de département.
IL a convoqué l'enseignante, heureusement elle ne s'est pas laissée intimidé.

Je croit que ce problème d'insécurité est partout dans les université, et à ce jour j'ai rarement une grève pour ça, ou pour les conditions de transport ou hébergement, en général c'est toujours pour réclamer un rachat, ou le passage entre semestre....

Quand aux agents de sécurité ils sont il me semble plus la pour harceler les vrai étudiants que pour empêcher les intrus d'entrer

absent
28/02/2011, 20h36
C'est incroyable, vous vous plaignez juste d'insecurite, et on vous traite de "wled franca":eek::eek:
Moi ce qui m'etonne, c'est que les etudiants ne se soient revoltes plus tot vu les conditions dans les cites.
Et felicitations Tite-fee.

mimi
28/02/2011, 20h42
C'est incroyable, vous vous plaignez juste d'insecurite, et on vous traite de "wled franca":eek::eek:

La propagande a fait des dégâts dans les petits cerveaux de certains idiots.

keyboardzapper
28/02/2011, 20h44
C'est sont des barbares et de grands LACHES...
S'attaquer a une femme et la défigurer de la sorte est une honte car ils lui ont aussi détruit sa dignité...La malheureuse devra vivre avec cette souffrance dans le cœur car elle ne se regardera plus dans un miroir avec un sourire mais avec des douleurs au fond de son âme....

absente
28/02/2011, 20h54
Je suis de tout cœur avec toi.
J'ai lu l'article, il y a quel. jours, heureusement qu'ils ont mis son âge (les autres indications m'ont inquiétés).
Bien sur qu'il faut faire grève et dénoncer les conditions de "misère" de nos Facs.
Les cous des étudiants de Bouzéréa se trouvent dans une petite ruelle, loin de tout et, les ptits voyous attendent surtout les filles pour les voler, il n'y a aucun agent de sécurité ni police.
que est ce qu'elle fout tôt le matin a la fac ?
Que les agresseurs soit, eux, à l'intérieur cé peut-être plus normal

fait attention a toi:twark:

absente
28/02/2011, 21h01
Oulaa....Allah yester...
C'est malheureux de voir que rien n'est instauré avant que les étudiant ne bougent:22::evil:...personne ne s'inquiète de l'état des étudiants, ni des université!!
Faut maintenir la grève....faut pas les lâcher...

dans mon époque, a l'USTHB les agents regardaient bien les cartes d' immatricule des étudiants, ca pouvait prendre du temps a cause du nombre d étudiants, mais au moins les étrangers n avaient pas le droit a l'accès.
C'est toujours le cas labas, mais leurs cité U je les connais pas.

mecmad
28/02/2011, 21h33
En connaissance de causes ... je vous dis que Dieu soit avec vous ... fais attention à toi Titouha !!

absent
01/03/2011, 00h51
Ce qui est bizarre c'est que cette agression devrait inquiéter les autorités qui se chargeraient d'enquêter et virer les incompétents, enfin ça c'est en théorique.

En pratique, chacun travaille pour lui même, l'administration fait fonctionner l'université à peu près, en engageant n'importe qui, les syndicats travaillent pour leurs chefs qui les ont mis là, ceux qui s'occupent de la sécurité sont souvent du quartier et laissent leur amis rentrer, en plus ils sont bêtes il suffit de leur dire qu'on a rendez vous et vous rentrez, enfin bref.....

En plus bouzereah c'est pas le top en emplacement et sécurité.

Il ne nous reste plus que de vous soutenir.

elfamilia
01/03/2011, 05h59
ça se passe à l'université. Un lieu censé rassembler les fleurons du pays.

Quand je pense aux girouettes de l'UNEA et de l'UGEL...
C'est des miniaturisation du FLN et du MSP. Les pilleurs du pays et les responsables de sa "voyourisation".

Je vous souhaite bien du courage, Tite-fée.

Tite-fée
01/03/2011, 13h16
obladi , anis , merci , je fais ce que je peux !

merci a tous pour vos messages de soutiens , tata tkt pas je fais attention , enfin on est tous dans le meme sac , tout les étudiants

http://www.youtube.com/embed/dFMi8ofDLeE" frameborder=

absente
01/03/2011, 13h23
Quand j'étais à la fac, je me disais toujours que j'étais bien lotie de vivre juste à coté et chez les parents!


Bon courage Tite-fée et surtout ne lâchez pas prise! il faut espérer que la voix de la raison ait raison un jour !

absent
01/03/2011, 13h28
slt tit fee ...

ce serai bien si vous organisiez des rencontres-débats filmées entre kabyles et algérois, cet amalgame doit cesser ...

Bon courage ;) ...

Nadyr
01/03/2011, 14h00
des gens prétendent que ce voyou qui la agresser la connait .
cet phrase est l'emblème de lâcheté nationale et pour continué sa petite vie tranquillement

Scootie
01/03/2011, 14h12
Grève a l'université de Bouzareah ( temoignage)


Désolé d'apprendre cela, même si ayant déjà visité des campus là-bas, je ne suis qu'à moitié étonné .......... tout fout le camp dans ce pays !

Courage en tous cas a yellis tmurt ;)

Tite-fée
01/03/2011, 18h07
cne , super bonne idée , merci !!

Biscuit , les media ne parle de rien du tout :mad:

" wizarat al hatm al 3ali wa al bakhs al3ilmi " ....

obladioblada
01/03/2011, 18h25
" wizarat al hatm al 3ali wa al bakhs al3ilmi " ....


Wallah tu l'as trouvé :mrgreen:

elfamilia
01/03/2011, 18h44
Lors des événements de Kabylie de 2001, les étudiants de l’université d’Alger avaient organisé une journée de contestation en solidarité avec ce qui se passait en Kabylie - on était déjà à une cinquantaine de morts. Un étudiant, au look costume vert et moustache, narguait les étudiants contestataires. Quand je l’ai approché, il m’a dit qu’il souhaitait organiser une journée de solidarité avec, je cite: "el djadarmi meskine eli rah issewer khebeztou ou 3acha f’el machakil" en référence au gendarme assassin de Guermah Massinissa.

Moins d’une année plus tard, je le vois sur el yatima (l’entv), toujours avec son costume vert et sa moustache. Il est devenu "journaliste"…

Tite-fée
01/03/2011, 19h29
Obla , ils l'ont trouvé ! lol ils l'ont écris a bouz lol

Elfamilia , merci ! ta vu ça !

EN tout cas , puisque je ne suis pas en ce moment a alger , j'essaye d'informer tout le monde et surtout tout les étudiants

le le 3 / 03 / 2011 , donc jeudi il y'aura un sit devant le ministères des études supérieurs .

Yaska
01/03/2011, 19h36
Bon courage ma belle!

Tite-fée
01/03/2011, 20h34
...............Université d'Alger 2 (Bouzaréah) : Affrontements entre étudiants
Alger : les autres articles
El Watan
El Watan : 28 - 02 - 2011
Une dizaine de blessés est le bilan qui a été enregistré hier suite aux affrontements entre étudiants à l'université d'Alger 2 (Bouzaréah).
Les hostilités ont commencé après l'élection du comité autonome des étudiants de Bouzaréah qui a engagé une grève après l'agression d'une étudiante à l'intérieur du campus. La grève qui se poursuivra jusqu'à demain mardi est motivée par les revendications liées à l'amélioration des conditions sociopédagogiques, et la généralisation de l'accès au magistère pour les licenciés classiques et au master pour les étudiants du LMD.Les étudiants de Bouzaréah dénoncent les tentatives de «récupération» de l'action de protestation par les associations implantées depuis des années au niveau de cette université. «Une quinzaine d'étudiants se revendiquant des associations UNEA, UGEL, UNJA et UNJL ont tenté de saccager les instituts de psychologie et de langues.
Près de 400 étudiants du comité élu dernièrement sont intervenus pour les empêcher d'accomplir leur forfait, d'où les violents affrontements», raconte un étudiant sur place.

absente
01/03/2011, 20h38
Bon courage sister , c'est votre droit ne lâchez pas ;)

J'espère juste que les étudiants ne vont pas vous lâcher , une fois j ai voulue organiser une "petite" grève contre un prof qui ne respectait pas le programme du bac et que le lycée ne voulait pas obliger à suivre le programme ....bah zaama au début ils était tous d accord , arrivé l heure du cours tt le monde pratiquement est rentrée en cours :22:

Ma tite "grève" n a rien avoir avec votre mouvement, mais juste pour te donner une idée , fais attention et couraaaaaaaaage ^^

Tite-fée
01/03/2011, 20h46
Kikou My sis , merci pour ton soutiens , informer tout les étudiants Algériens si vous pouvez .

Pour la grève , on a un bon nombre d'étudiants qui sont d'accord , tkt pas , même moi la " tite " grève que j'ai organisé j'ai eu des " dérangements " qui voulaient zaama étudier , mais kharejnahoum lol

Tite-fée
01/03/2011, 21h48
http://img10.hostingpics.net/pics/789167tudiantsbouz.jpg

http://img10.hostingpics.net/pics/734255tudbouzzz.jpg

Cookies