PDA

Voir la version complète : La franchise Pascal Tepper s'installe à Maraval: Du pain, à la française


Pecos
09/03/2011, 08h35
La première boulangerie pâtisserie aux normes de la franchise française Pascal Tepper, de Lille, a ouvert hier ses portes à l'avenue Mekki Khelifa, à Maraval. Elle est considérée, à l‘heure actuelle, comme la seule et unique au Maghreb. L'initiative vient de deux jeunes investisseurs locaux qui ont pris attache avec le créateur de la franchise afin de permettre au consommateur algérien de découvrir les différents genres de pain produits avec le respect du concept nutritionnel.

Selon l'un des investisseurs, mis à part le pétrin, toutes les opérations sont faites manuellement avant la cuisson effectuée dans un four à sol, appelé communément four à briques. Au plan des ingrédients, notre interlocuteur fait savoir que hormis le beurre, les autres entrants sont fabriqués en Algérie. Quant à la main-d'œuvre, la même source indique que c'est sous la houlette d'un maître qu'une dizaine de jeunes ont été formés et activent au laboratoire de 800 m², réalisé à Oran pour la production,.

A noter que le principe de la franchise consiste en un travail conjugué entre les investisseurs et les responsables du Label qui prennent notamment le côté formation du personnel, les différentes recettes, ainsi que la conception du magasin dont le style est uniformisé pour toute la chaîne. Contrairement aux magasins devant ouvrir incessamment à Dubaï et Abu Dhabi, celui d'Oran se caractérise par la fabrication locale de tous les produits, créant ainsi, d'une part des emplois et de l'autre un savoir-faire.

Il est à noter que la cérémonie d'ouverture a été effectuée en présence du consul de France à Oran, ainsi que des représentants de l'APW. Dans son intervention, Pascal Tepper a relevé qu'intrinsèquement le projet est porteur étant donné que le montant de 200.000 euros engagé, l'amortissement peut être effectué en 2 ans à condition que les normes et les prix soient respectés.

Cependant, M. Tepper a déploré quelques difficultés relatives à la hausse des droits de douanes de 60% pour quelques produits importés à l'instar des différentes variétés de chocolat. Sur les étals et le présentoir, les nombreux curieux ont pu découvrir plus d'une dizaine de variétés de pain allant du pain de campagne au pain au seigle, ainsi que des pâtisseries aux formes et aux goûts divers en plus de gâteaux traditionnels algériens.
Le quotidien d'oran

absente
09/03/2011, 09h28
Une bonne initiative !

Quant à la main-d'œuvre, la même source indique que c'est sous la houlette d'un maître qu'une dizaine de jeunes ont été formés et activent au laboratoire de 800 m², réalisé à Oran pour la production,.

Pas uniquement le profit mais aussi apporter son savoir faire et le partager !

coccidz
09/03/2011, 12h52
Bonne initiative

sapien
09/03/2011, 13h00
M. Tepper a déploré quelques difficultés relatives à la hausse des droits de douanes de 60% pour quelques produits importés à l'instar des différentes variétés de chocolat.

:rolleyes:
La mafia de l'import/import n'est jamais rassasiée, les milliards du pétrole ne lui suffisent pas.

lamia14
09/03/2011, 13h19
Ah c'est une bonne initiative en plus c'est dans mon quartier :mrgreen:

lamia14
09/03/2011, 13h21
Il parait qu'hier ils ont offert des milles feuilles aux femmes :mrgreen:

Cookies