PDA

Voir la version complète : Algérie - La SAA s’offre sa société d’assurance des personnes


azouz75
15/03/2011, 11h41
Le secteur public des assurances reprend des couleurs. La SAPS, assurance des personnes Macif-SAA, banques publiques, est le nouveau-né dans la branche désormais distincte de l’assurance-dommages.

La SAPS, compagnie d'assurance des personnes est une joint-venture entre le groupe français Macif, la SAA, la BDL et la BADR. Elle sera opérationnelle la semaine prochaine, a annoncé lundi le P-DG de la Société Algérienne d’Assurances (SAA), M. Amara Latrous. La toute nouvelle "Société d'assurance, de prévoyance et de santé" (SAPS) avait obtenu le 10 mars dernier l'agrément pour son fonctionnement auprès du ministère des Finances.

"La SAPS va déposer mardi son agrément au CNRC pour obtenir son registre de commerce et sera opérationnelle dès la semaine prochaine", a-t-il ajouté, cité par l'APS. La SAPS est dotée d'un capital social de 2 milliards de DA, le double de ce que prévoit la loi. Il est détenu à 41% par la Macif, alors que les 59% de la partie algérienne sont répartis sur la SAA avec 34%, la Banque d'agriculture et de développement rural (BADR) avec 10% et la Banque de développement local (BDL) avec 15%, a ajouté M. Latrous.


La Macif a racheté le portefeuille d'assurances des personnes de la SAA pour une valeur de 1,5 milliard de DA, a révélé le P-DG de la SAA. La compagnie étatique a ainsi réalisé une bonne opération puisqu’on estime que le chiffre d’affaires annuel de la branche en question au sein d’une entreprise d’assurances ne dépasse pas les 500 millions de dinars. Le montage de cette joint-venture a pris de longs mois. Au final, le groupe français Macif n’a mis dans le panier que 41% du capital social sur les 49% autorisés par la loi. Le tour de table s’est élargi à deux banques publiques, la BADR et la BDL dont les réseaux d’agences donneront à la SAPS, en plus des 460 agences de la SAA, un maillage du territoire très large.


Selon les termes de l'accord convenu entre les partenaires de cette nouvelle compagnie d’assurances, le management sera assuré par la partie française, tandis que la présidence du conseil d'administration a été confiée à la partie algérienne, M. Douakh Mustapha pour le poste du président du conseil d'administration et M. Arondeau pour celui de directeur général.

azouz75
15/03/2011, 11h43
La SAPS dont l’entrée en activité est annoncée pour la semaine prochaine précédera la «Tala», compagnie publique d’assurances des personnes créée récemment par la CAAT avec la banque BEA et le Fonds National de l’Investissement. Tala (Taamine Life Assurance) sera opérationnelle début avril. La naissance de ces deux compagnies fait suite aux nouveaux textes législatifs qui imposent aux sociétés d'assurances de faire la distinction entre l'assurance des dommages (IARD, incendie, accidents et risques divers) et celle des personnes (les assurances de capitalisation, une complémentaire retraite, une complémentaire santé, le tiers payant, l’assurance voyage, l’assistance aux personnes).


Les six principales compagnies privées généralistes du secteur de l'assurance, la CIAR, Alliance, la 2A, la GAM, la Trust et Salama n’ont pas encore informé le public sur leurs intentions. Le délai officiel pour créer obligatoirement une compagnie séparée d’assurances des personnes a expiré fin février et il a été rallongé au 12 mars dernier.



A l'exception de la GAM qui dispose des fonds nécessaires (1 milliard de dinars) pour passer ce cap, les autres assureurs privés devaient réunir les capitaux nécessaires pour y parvenir. A défaut, ils vont renoncer à la branche assurance des personnes. Ce sera le cas d’au moins deux d’entre elles, a-t-on appris de source informée.



Finalement, cette reconfiguration du secteur des assurances aura profité au secteur public et à deux nouveaux acteurs, la Macif et Axa. A présent, le numéro 1 mondial Axa, qui s’est associé avec la banque publique BEA et le Fonds National de l’Investissement, ne devrait plus tarder à entrer en scène.


© maghrebemergent 15/03/2011

Cookies