PDA

Voir la version complète : Une fatwa contre la démocratie en Algérie


bledard_for_ever
16/03/2011, 19h23
e chef spirituel du mouvement salafiste influent en Algérie a émis une fatwa de 48 pages « décret religieux », appelant les musulmans à ignorer les appels pour le changement parce que, selon lui, la démocratie est contre l’islam.

La fatwa du cheikh Abdelmalek Ramdani, qui vit en Arabie saoudite, vient à un moment opportun pour le président Abdelaziz Bouteflika, parce que les Algériens qui observent les protestations dans d’autres pays arabes ont commencé à pousser leurs propres revendications politiques et économiques.


« Tant que le commandant de la nation est un musulman, vous devez obéir et écouter. Ceux qui sont contre lui ne cherchent qu’à le remplacer, et ce n’est pas licite », a écrit Ramdani dans la fatwa obtenue parReuters.

« Pendant les troubles, les hommes et les femmes sont mélangés, ce qui est illicite dans notre religion », a déclaré Ramdani, qui prétend avoir plusieurs centaines de milliers d’adeptes.

L’Algérie a été secouée depuis janvier par une vague de protestations provoquée par la flambée des prix alimentaires. L’opposition a fait plusieurs tentatives de marche à Alger pour la démocratie, la transparence et un changement de leadership.

Ramdani, a aussi écrit dans sa « Fatwa sur les troubles » qu’un musulman pratiquant ne peut que « prier et être patient » face à une règle non désirée.

« L’agitation est un outil créé par des systèmes démocratiques qui sont contre l’islam », écrit-il, faisant allusion aux récentes protestations dans les pays arabes.

Par Reuters

mistaaywa
16/03/2011, 19h29
jmen rappelle dans les annèès 90...les tekfiris en algerie avaient fait une fatwa contre lui pour le tuer et il est parti a medine.
il a un livre sur la situation en algerie et une reponse contre alilou et le fis
madarik nadar fi siyesa charia...

overclocker
16/03/2011, 19h31
ramdani, a aussi écrit dans sa « fatwa sur les troubles » qu’un musulman pratiquant ne peut que « prier et être patient » face à une règle non désirée.



إِنَّ اللَّهَ لا يُغَيِّرُ مَا بِقَوْمٍ حَتَّى يُغَيِّرُوا مَا بِأَنْفُسِهِمْ

othmane26
16/03/2011, 19h32
pas d accord avec ce Mr, les musulmuns ont le droit de choisir leurs dirigeant et s'il ne fait pas la job, il faut qu il degage.

et si on suit le vrai islam ts les dirigeants et je dis bien tous, doivent degage tt de suite.

absent
16/03/2011, 19h32
Il faut se battre jusqu'à la dernière goutte de son sang contre cette idéologie dégoutante que nous envoient ces stupides individus...

othmane26
16/03/2011, 19h37
pour moi,c est un vendu.

numidia-4-ever
16/03/2011, 21h05
qu'il aille ce faire faire f***** lui et sa Fatwa !

Djazair Hora Dimocratia ! :33:

rachid75
16/03/2011, 21h25
Franchement juste une petite question et j'aimerai avoir des réponses et des questions à ce sujet , cet ignorant que vous appelez savant il a donné quoi à l'humanité :rolleyes:

sapien
16/03/2011, 21h47
Toz au cheikh Abdelmalek Ramdani

tenebre
16/03/2011, 21h50
Une fatwa contre la démocratie en Algérie
venant des saoudiens , sa ne m'etonne pas

obladioblada
16/03/2011, 22h51
Pendant les troubles, les hommes et les femmes sont mélangés, ce qui est illicite dans notre religion », a déclaré Ramdani,

A la mecque aussi ils sont mélangés , durant tout le hadj d'ailleurs .

Il faudrait peut être dans ce cas faire en sorte qu'une année c'est les hommes qui y vont, et l'année d'après c'est les femmes non!

Reste le problème du mahrem :rolleyes:

absent
17/03/2011, 07h54
C'est pas possible, la seule obsession des religieux, c'est la mixite hommes-femmes.

Loubia
17/03/2011, 08h28
Il est certain, en tout cas, que si une fatwa stipulait que tous les cons devaient être exécutés, ce cheikh passerait en priorité...

bel-court
17/03/2011, 08h42
Je me souviens dans les années 90 à Alger quand les intégristes marchaient avec leurs banderoles لا للديمقراطية , الديموقراطية = كفر et au même temps ils se sont consternés lors de l'arrêt du procéssus électoral avec la bénédiction de quelques partis politiques comme le FFS qui se demandaient où est la démocratie.
La démocratie ils ont en besoin pour arriver au pouvoir mais c'est kofr pour eux, quelle hypocrisie.

rachid75
17/03/2011, 09h50
Je me souviens dans les années 90 à Alger quand les intégristes marchaient avec leurs banderoles لا للديمقراطية , الديموقراطية = كفر e

Les integristes du FIS considerent la democratie comme un Kofre , mais quand on leur pose la question pourquoi vous utilisez la démocratie , ils te répondent que c'est une Wassila ( 'un moyen) que Dieu leur avait donné pour arriver au Pouvoir :rolleyes:

l'imprevisible
17/03/2011, 09h58
La fatwa du cheikh Abdelmalek Ramdani


Qu'il vienne donc en Algérie nous le dire en face !


../..

Fouad
17/03/2011, 10h02
Meme les religieux sont devenus des vendus!!!

Non seulement ils ont politise la religions au point lui faire plus de mal que de bien et cela uniquement pour l'argent et le pouvoir et maintenant ils s'opposent aux droits des peuples en interdisant, a travers les Fetwa, les marches et la democratie !!!!!

Si leur comportement gamin et irresponsable a detruit la revolution du 05 octobre 1988 en Algerie, la revolution du peuple Arabe de Fevrier 2011 se retournera contre eux et les illiminera petit a petit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

C'est vitieux que de vouloir soumettre, par tous les moyens, la volonte des peuples a celle du pouvoir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :evil: :evil: :evil:

Vive la democratie, les droits des peuples et la liberte!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

absent
17/03/2011, 10h22
Ceux qui sont contre lui ne cherchent qu’à le remplacer, et ce n’est pas licite

ce passage n'est pas très faux, quand on voit les salles guerres que se livrent le PS et l'UMP en France, les républicains et les démocrates aux USA et même les membres du même parti ...etc on se dit qu'il n'a pas vraiment tord sur ce point, la démocratie devient de plus en plus une mascarade, berlusconi, bush, sarko, présidents, ce n'est plus de la démocratie mais de l'idiocratie et de la voyoucratie ...

Pangeen
17/03/2011, 11h47
..
L’agitation est un outil créé par des systèmes démocratiques qui sont contre l’islam...


Voilà maintenant, par la bouche d'un humain, chitane ( Satan ) s'exprime pour nous dire que les systèmes démocratiques très antérieurs à l’avènement de l'Islam sont contre l'islam.

J'aimerai qu'il nous dise si l'esprit de novembre, d'une république algérienne démocratique et sociale, est contraire à l'islam.

Ce Ramdani n'est qu'un pauvre déraciné qui ne connait même pas l'histoire de ses racines.


P.

Fouad
17/03/2011, 14h41
Ce monsieur cheikh Abdelmalek Ramdani ne semble pas du tout connaitre l'islam et la sagesse qu'il recommande aux Hommes de justice et a ceux qui detiennent le pouvoir comme il ignore aussi le sens de la Choura !
Je pense surtout que c un serviteur de certaines dictatures Arabo musulmanes moyenant forte contrepartie.

Meme les musulmans (Maghrebins et Senegalais) n'aurait jamais aide la France a se debarrasser d'Hitler si ils avaient eu peut etre connaissance de cet Fetwa a temps !!!

C 'est incroyable comme il y a des gens capable de tout , meme falcifier l'interpretation des textes sacres, pour reduire les peuples au silence!! :rolleyes: :rolleyes: :rolleyes:

Allah Yastar !!

keyboardzapper
17/03/2011, 14h59
S'il se base sur ce hadith alors il a raison......

« Le Prophète nous avait appelés et nous lui avons prêté serment d'allégeance. Et parmi ce qu'il nous avait ordonné : c'était d'écouter et d'obéir aux gouvernants dans la prospérité et dans l'adversité, dans l'aise et dans la gêne, même s'ils ne nous donnent pas nos droits, et de ne pas les combattre pour avoir le pouvoir, sauf si nous constatons une incrédulité flagrante dont nous avons une preuve d'Allah
Rapporté par El-Boukhâri, chapitre des « Épreuves » (hadith 7056), par Mouslim, chapitre de « L'autorité », (hadith 4877), par Ahmed (hadith 23347) et par El-Bayhaqi (hadith 16994), par l'ntermédiaire de `Oubâda Ibn Es-Sâmit ...

la signification du hadîth est : Ne t'oppose pas aux gouverneurs dans leur pouvoir, et ne les contredit pas sauf si tu vois de la mécréance ( yakfour fi eddine) qui est confirmée par ta science des principes fondamentaux de l'Islâm. Si tu vois cela, alors oppose-toi à eux en cela, et dis la vérité où que tu sois. Quant au fait de se révolter contre eux et de les combattre, ceci est interdit [harâm] selon l'ijmâ' [le consensus] des Musulmans, même s'ils sont des oppresseurs désobéissants, pervers [fassiqîn]. Et il y a des hadîths évidents comportant sa signification. Et les croyants de Ahl us-Sounnah wal-Djama'â se rejoignent sur le consensus que le gouverneur ne doit pas être évincé à cause de son Fisq [désobéissance, perversion].

ernestito
17/03/2011, 15h45
t ne les contredit pas sauf si tu vois de la mécréance ( yakfour fi eddine)
donc il faudrait se soulever contre tous les dirigeants arabes, qui volent le peuple et placent leur argent dans des banques de mécréants!!!

Comme quoi ces érudits de l'islam ne sont pas plus érudits que des rats de canivaux

Pangeen
17/03/2011, 16h11
Je sais pourquoi je préfère le qualificatif de croyant à celui de musulman.

Dans mouslim ( musulman ) il y' a la notion de soumission donc de lâcheté combien même que beaucoup font la politique de l'autruche et refuse de voir la réalité dans toute sa transparence en nous faisant croire que cette soumission est une soumission à Dieu et non la soumission par la force du sabre ( islam be sif que continue à prôner toujours l'Arabie Saoudite en choisissant pour emblème ce sif ( sabre ) qui a fait coulé tant de sang des innocents ).

Pour notre Dieu le tout puissant, nous n'avons pas besoin de nous soumettre, nous sommes ses créatures. Il a tout pouvoir sur nous.

Dans l'histoire religieuse il n' y a que SATAN et ISRAEL qui ont osé se mesurer à DIEU.

SATAN ayant refusé de lui obéir en disant qu'il est fait de lumière pour justifier son refus de se prosterner devant ADAM et ISRAEL qui s'est battu avec DIEU sans le savoir.

La soumission à DIEU ne veut-elle pas dire s'être mesuré à DIEU et avoir perdu ?

Ceux qui ont apporté l'islam en Afrique; non seulement ils avaient commis un sacrilège en passant outre la parole de DIEU ( Sourate Ibrahim verset 4 ), mais encore ils ont souillé notre croyance qui était pure ( Bilad el IMAN ). Pour preuve, Dieu ne nous a pas envoyé de prophète ou messager dans notre langue.

P.

Cookies