PDA

Voir la version complète : Lybie : comment les forces arabes participeront-ils aux frappes militaires ?


Page : [1] 2

Adama
18/03/2011, 01h17
http://www.youtube.com/v/4B5kIcpBp7E


http://www.youtube.com/v/DLBhQE35rhY


Citation:

Why a joint Arab force could better serve the No Fly Zone action in Libya

Posted on 12 March 2011

INEGMA Chief Executive Riad Kahwaji explains why he believes a joint Arab force could better enforce a Libya No-Fly-Zone.

The United Nations Security Council and Western powers are debating the feasibility and benefits of enforcing a no-fly zone over Libya to halt air raids by the regime of Moammar Gadhafi on rebel forces and unarmed demonstrators who launched on February 17 a revolution to overthrow the four-decade-long Ghadafi dictatorship.

Rebel forces have taken control of all of the eastern part of the country and several parts of the western side and most of the central area. Several Libyan army units joined the rebels in a campaign to clear the oil-rich country's towns and cities of Gadhafi elite troops led by the dictator's sons and henchmen. The rebels' onslaught on Gadhafi was halted and sometimes pushed back by the Libyan Air Force, or what is left of it. Many countries around the world have called for establishing a no-fly zone (NFZ) to protect the Libyan rebels and civilians.

Also many Arab countries, especially members of the Gulf Cooperation Council (GCC) have called for an NFZ over Libya, and so did the National Transition Council formed by the Libyan rebels to run the country's affairs until a new government replaces Gadhafi's. However, the United States and European countries have sent mixed signals on the NFZ, which drew criticism from many circles in Middle East and West.

Some Arab defense experts believe it is time for the Arab States to stand up and take responsibilities in their own hands and come to the aid of the Libyans. Retired Major General Khaled Al-Bu Ainnain, former commander of the United Arab Emirates Air Force and Air Defense, believes that some GCC states and Egypt can mount a joint operation and successfully enforce an NFZ over Libya. "The UAE Air Force can deploy couple of squadrons – one F-16 Block 60 and another Mirage 2000-9 – the Saudi Air Force can deploy a couple of F-15S squadrons and Egypt a couple of F-16 squadrons out of Mersi Matrouh Air Base in western Egypt," Al-Bu Ainnain said. "This would provide 120 fighters and attack aircrafts that would be backed with airborne early warning planes like Egyptian E-2C Hawkeye or Saudi AWACS, some unmanned aerial vehicles (UAV) for reconnaissance, and air-refueling tankers from Saudi Arabia and couple of Egyptian or UAE helicopter squadrons composed of Apache Longbow gunships, Blackhawks and Chinook helicopters, for search and rescue missions."

Crews and troops needed for the operation could be quickly airlifted to western Egypt, and even Algeria, within hours using a large fleet of UAE and Egyptian C-130 and Qatari C-17 transporters.

Observers believe the area of operations for any force executing an NFZ over Libya now would be confined to the area between the capital Tripoli and the City of Cert and down south to Sebha in the center. The rest of the country is under rebel control. The Libyan Air Force is comprised of aging Cold War-era Soviet supplied fighters like Su-22, MiG-21 and MiG-23 and one remaining operational Mirage F-1 and some 30 MiMi-24 Helicopter gunships.

According to reports out of Libya, only few Su-22 and MiG-23 aircrafts were seen involved in the air raids in addition to MiMi-24 gunships. As for Air Defense, Gadhafi's forces are believed to be in possession of a few batteries of Soviet-era SAM-2, SAM-3 and SAM-6 surface to air missiles. "All of the Libyan Air Defense SAM's and radars can be taken out swiftly by the arsenal of smart weapons and cruise missiles in possession today by GCC and Egyptian Air Forces," Al-Bu Ainnain said. "Runways can be destroyed with bunker-busters to ground all the jets, and the gunships can be easily destroyed on the ground."

He pointed out that GCC and Egyptian Air Forces have considerably enhanced their joint-operations capabilities as a result of almost annual exercises they have done together along with the U.S. and some EU countries. "Issues related to command and control and interoperability would be resolved quickly which would ensure a smooth running of NFZ operations."

Many analysts believe Libyan rebels and the Arab street would be more welcoming of a joint Arab force enforcing NFZ than a Western one. Even Arab street reaction to an operation led by Arab countries would reflect favorably on the concerned governments, and reduce mounting frustration amongst Arabs of seeing their governments weak and indecisive in resolving Arab problems.

GCC officials have indicated in their recent statements that a request by the Arab League would be enough to give legitimacy to a NFZ in Libya. Arab troops would be able to operate more easily and effective on the ground in Libya than Westerners due to issues related to language, culture and geography. Most analysts agree an Arab joint force would have more success than a Western one in Libya, provided the joint force gets the needed political commitment regionally and internationally.



- Riad Kahwaji




...

Adama
18/03/2011, 01h20
Traduction approximative pour non Anglophone :

Pourquoi une force arabe commune pourrait mieux servir la No Fly Zone action en Libye

Publié le 12 Mars 2011

INEGMA chef exécutif Riad Kahwaji explique pourquoi il estime une force arabe commune pourrait mieux faire appliquer en Libye une zone d'exclusion aérienne.

L'Organisation des Nations Unies Conseil de sécurité et les puissances occidentales vont débattre de la faisabilité et les avantages d'exécution d'une zone d'exclusion aérienne sur la Libye à arrêter les raids aériens par le régime de Mouammar Kadhafi sur les forces rebelles et des manifestants non armés qui ont été lancé le 17 Février, une révolution pour renverser les quatre décennies du dictateur Kadhafi.

Les forces rebelles ont pris le contrôle de l'ensemble de la partie orientale du pays et plusieurs parties de la côte ouest et la plupart de la zone centrale. Plusieurs unités de l'armée libyenne a rejoint les rebelles dans une campagne pour effacer les villes du pays riche en pétrole, et les villes de troupes d'élite Kadhafi dirigée par les fils du dictateur et hommes de main. L'assaut des rebelles sur Kadhafi a été interrompu et parfois repoussés par la Jamahiriya de la Force aérienne, ou ce qu'il en reste. De nombreux pays autour du monde ont appelé à l'établissement d'une zone d'interdiction de vol (NFZ) pour protéger les rebelles et les civils libyens.

Aussi de nombreux pays arabes, en particulier les membres du Conseil de coopération du Golfe (GCC) ont appelé à une NFZ sur la Libye, de même que le Conseil national de transition formé par les rebelles libyenne de gérer les affaires du pays jusqu'à ce qu'un nouveau gouvernement remplace Kadhafi. Toutefois, les États-Unis et les pays européens ont envoyé des signaux mitigés sur le NFZ, qui a attiré les critiques de nombreux cercles dans le Moyen-Orient et l'Occident.

Certains experts de la défense arabes crois qu'il est temps pour les Etats arabes à se lever et prendre des responsabilités dans leurs propres mains et venir en aide aux Libyens. Major à la retraite le général Khaled Al-Bu Ainnain, ancien commandant de l'United Arab Emirates Air Force et de la défense aérienne, estime que certains pays du GCC et de l'Egypte peut monter une opération conjointe avec succès et l'exécution d'une NFZ sur la Libye. "Les Emirats Arabes Unis de la Force aérienne peut déployer deux escadrons - un F-16 Block 60 et un autre Mirage 2000-9 - la Saudi Air Force peuvent déployer quelques escadrons de F-15S et l'Egypte d'un couple de F-16 escadrons de Mersi Matrouh la base aérienne dans l'ouest de l'Egypte, "Al-Bu Ainnain dit. "Cela donnerait 120 combattants et avions d'attaque qui serait soutenu par l'air des avions d'alerte avancée comme égyptienne E-2C Hawkeye ou l'Arabie AWACS, des véhicules aériens sans pilote (UAV) de reconnaissance, et les air-ravitailleurs de l'Arabie saoudite et de l’égypte ou du couple des escadrons d'hélicoptères UAE composé d’hélicoptères de combat Apache Longbow, hélicoptères Blackhawks et Chinook, pour des missions de recherche et de sauvetage. "

Les équipages et les troupes nécessaires pour l'opération pourraient être rapidement transporté à l'ouest de l'Egypte, et même l'Algérie, dans les heures à l'aide d'une grande flotte des Emirats arabes unis et égyptiens C-130 et C-17 transporteurs du Qatar.

Selon les observateurs, la zone d'opérations pour n'importe quelle force l'exécution d'une NFZ maintenant sur la Libye serait limitée à la zone située entre la capitale Tripoli et la ville de Cert et dans le sud de Sebha dans le centre. Le reste du pays est sous contrôle des rebelles. La Jamahiriya Air Force se compose du vieillissement de la guerre froide-ère soviétique combattants fournis comme Su-22, MiG-21 et MiG-23 et un reste de Mirage F-1 et environ 30 MiMi-24 hélicoptères de combat.

Selon les rapports de la Libye, seulement quelques Su-22 et MiG-23 avions ont été vus impliqués dans les raids aériens, en plus de MiMi-24 hélicoptères de combat. En ce qui concerne la défense aérienne, les forces de Kadhafi sont supposées être en possession de quelques batteries de l'ère soviétique SAM-2, SAM-3 et SAM-6 missiles sol-air. "Tous les radars de la défense aérienne libyenne SAM et peut être retiré rapidement par l'arsenal d'armes intelligentes et les missiles de croisière en possession aujourd'hui par GCC et égyptienne Air Forces," Al-Bu Ainnain dit. "Les pistes peuvent être détruits avec bunker-busters terre par tous les jets et des hélicoptères de combat peuvent être facilement détruits au sol."

Il a souligné que le GCC et égyptiens Forces aériennes ont considérablement amélioré les capacités de leur joint-opérations à la suite d'exercices presque tous les ans qu'ils ont fait ensemble avec les Etats-Unis et certains pays de l'UE. «Les questions liées au commandement et le contrôle et l'interopérabilité serait résolu rapidement, ce qui permettrait d'assurer un bon déroulement des opérations NFZ. »

De nombreux analystes estiment rebelles libyenne et de la rue arabe serait plus accueillant d'une force arabe commune NFZ application d'une partie ouest. Même réaction de la rue arabe à une opération conduite par les pays arabes reflètent favorablement sur les gouvernements concernés, et de réduire frustration croissante parmi les Arabes de voir leurs gouvernements faibles et indécis à résoudre les problèmes arabes.

Les officiels du GCC ont indiqué dans leurs déclarations récentes que la demande de la Ligue arabe serait suffisant pour donner une légitimité à un NFZ en Libye. Les troupes arabes seraient en mesure d'opérer plus facilement et plus efficacement sur le terrain en Libye que les Occidentaux en raison de problèmes liés à la langue, la culture et la géographie. La plupart des analystes s'accordent à dire une force arabe commune aurait plus de succès que un occidental en Libye, à condition que la force commune obtient l'engagement politique nécessaire régional et international.




- Riad Kahwaji





...

absent
18/03/2011, 02h01
Le Danemark devrait participer à la Coalition Euro-arabe...

absent
18/03/2011, 02h13
Le Canada annonce qu'il met 6 avions de combat à la disposition de la NFZ en Libie...

L'Egypte devrait commencée à convoyer des armes vers la frontière libienne, soutien aux rebelles anti-kadhafi !

NUMID123
18/03/2011, 04h53
azul fellawen

d'aprés cet article j'ai constaté que parmi les pays cités c'est l'algerie et l’Égypte qui sont mieux placé pour mener a bien cette mission du fait que c'est les 2 premières puissances arabes et de plus ces pays ont grandes frontières avec la lybie

smerch
18/03/2011, 10h12
surement des se soir les premiers raid sur la Libye.

ROUMI
18/03/2011, 10h23
azul fellawen

d'aprés cet article j'ai constaté que parmi les pays cités c'est l'algerie et l’Égypte qui sont mieux placé pour mener a bien cette mission du fait que c'est les 2 premières puissances arabes et de plus ces pays ont grandes frontières avec la lybie


Azul

Mais non cher ami l'algérie est contre l'ingérence de pays tiers dans un conflit interne dixit medelci !:redface:
De plus qui te fait croire que l'algérie est une des deux puissances arabes, sur quelles critères tu te bases pour avancer de telles certitudes ? :eek:

megamax
18/03/2011, 10h26
ROUMI il se base sur le gros nif qu'ils ont

Adama
18/03/2011, 10h28
http://www.youtube.com/v/BQiDuxWlSu0



Libye : Cinq pays arabes partants pour la "No Fly Zone"

Jeudi, 17 Mars 2011 16:10 Desk

Au moment où les troupes de Kadhafi achèvent leur sale boulot contre les insurgés sur le terrain, plusieurs pays arabes seraient déjà partants pour participer au dispositif de la zone d'exclusion aérienne en Libye, dont un projet de résolution est en cours d’adoption au Conseil de Sécurité de l’ONU. Les cinq pays seraient selon des sources diplomatiques à New-York l’Egypte, l'Arabie Saoudite(GCC), les Emirats Arabes Unis (GCC), le Qatar (GCC) et la Jordanie.

La résolution sera probablement votée ce jeudi, après quelques petites retouches à la demande de certains membres permanents du Conseil. Il comprend deux volets, le premier vise le renforcement des sanctions adoptées en février dernier contre le régime Libyen et le second consacré à la "No Fly Zone".

Le projet est parrainé par la France, la Grande-Bretagne et le Liban qui agit au sein du Conseil de sécurité au nom de la Ligue arabe ainsi que les USA qui viennent de les rejoindre.

De son côté, l'ambassadeur adjoint libyen auprès de l’ONU, Ibrahim Dabbashi, aujourd'hui dans l'opposition, a affirmé qu'il y a beaucoup de pays arabes, sans les nommer, qui sont disposés à s'engager dans les opérations de la zone d’exclusion aérienne.








...

citoyen
18/03/2011, 10h38
>>>d'aprés cet article j'ai constaté que parmi les pays cités c'est l'algerie et l’Égypte qui sont mieux placé

La vue est imprenable, l'algérie sera la mieux placée pour regarder la curée rien de plus.

Ce sont plus certains pays du golf ceux qui en ont plein les poches qui vont se retrousser les manches au moins pour payer le spectacle à tout le monde.

C'est quasi sûr qu'ils vont s'en prendre à Kahadafi dans un ou 2 jours et cela va prendre plusieurs mois, les gens vont croire que ce type va s'enfuir :mrgreen:.

Les faits ont déjà prouvé qu'il va jouer sa partie d'échecs jusqu'à la fin (pour le moment c'est juste les français viennent de faire un rock).

absent
18/03/2011, 12h28
La coalition pour une intervention en Libye se met en place

Le Point.fr - Publié le 18/03/2011 à 11:19 - Modifié le 18/03/2011 à 11:32

Les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne font déjà front commun face à Kadhafi.


Source AFP

Les Occidentaux, après le feu vert donné par l'ONU sur la Libye, mettaient vendredi en place une coalition menée par les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne, l'Otan devant encore surmonter les réticences de l'Allemagne pour préciser sa contribution. Les Français, en première ligne depuis le début pour obtenir le vote de la résolution autorisant une intervention en Libye, "participeront" aux raids, qui devraient intervenir "rapidement", "dans quelques heures", a déclaré, vendredi matin, le porte-parole du gouvernement français François Baroin. Il n'a pas précisé "quand, comment, sur quelles cibles, sous quelles formes", auraient lieu les opérations. Cette intervention militaire, a-t-il néanmoins insisté, "n'est pas une occupation du territoire libyen", mais "un dispositif de nature militaire pour protéger le peuple libyen et lui permettre d'aller jusqu'au bout de son souffle de liberté, et donc de la chute du régime Kadhafi".

La participation dès le début aux raids des Britanniques et des Américains est également à prévoir. La base italienne de Sigonella, en Sicile (sud), devrait être mise à contribution par ces deux pays, les Français, eux, pouvant utiliser leur base de Solenzara, en Corse du Sud. D'autres pays de l'Alliance atlantique - le Canada, la Norvège, le Danemark et la Belgique - ont à titre individuel fait part de leur intention de se joindre à la coalition, en lui apportant avions de transport, chasseurs-bombardiers F-16 ou F-18 et navires chasseurs de mines, pour participer aux raids ou soutenir une opération humanitaire. Six CF-18 canadiens devraient être sur place dès vendredi pour contribuer à la zone d'interdiction de vol dans l'espace aérien libyen. D'autres, comme le Danemark et la Norvège, doivent cependant encore obtenir l'aval de leur Parlement ou formaliser la décision avant de pouvoir concrétiser leurs engagements.

L'Otan hésite

Si tous ces pays appartiennent à l'Otan, l'alliance militaire occidentale elle-même, partagée depuis des semaines sur l'opportunité d'une intervention, devait débattre vendredi, à partir de 10 h 30 (heure de Paris), de son rôle et de sa place dans les opérations en Libye. L'Allemagne s'est abstenue jeudi lors du vote de la résolution 1973 par le Conseil de sécurité de l'ONU, au contraire présentée et soutenue par Washington, Londres et Paris. La Turquie, par ailleurs, s'est dite dès le départ hostile à toute intervention de l'Otan sur la rive sud de la Méditerranée. Quant à la France, peu favorable à une extension de la zone d'intervention de l'Otan en Afrique du Nord, elle a toujours privilégié une coalition de volontaires à laquelle participeraient des pays arabes, comme le Qatar qui a confirmé son intervention, ou les Émirats arabes unis.

Au cours de leur réunion, les ambassadeurs des 28 pays devaient faire le point sur l'état d'avancement de la planification militaire lancée depuis des semaines pour que l'Otan soit prête à toute éventualité, a indiqué la porte-parole de l'alliance. Cependant, a souligné Oana Lungescu, "pour toute opération Otan, il faut que soit démontrée la nécessité pour l'Alliance d'agir, qu'il y ait un soutien régional ferme, et une base juridique claire, comme l'ont décidé les ministres de la Défense de l'Otan", la semaine dernière à Bruxelles. "À ces trois conditions, l'Otan est prête à agir comme partie prenante de l'effort international plus large" et "c'est ce qui fera l'objet de délibérations" entre les alliés, l'alliance agissant par consensus, a rappelé la porte-parole.

Quoi qu'il arrive les États-Unis (avec 34 Awacs), la Grande-Bretagne (7) et la France (4) possèdent assez d'avions-radars pour mener l'opération sans avoir besoin des 17 appartenant en propre à l'Otan et basés en Allemagne.

BMW
18/03/2011, 12h35
Ouffff , enfin , le criminel kaddafi va payer chér j'esper qu'ils vont l'assassiner lui et tous ses fils


Bravo les arabes !!

Feux ...... !!!!

absent
18/03/2011, 12h39
Bravo les arabes !!

Feux ...... !!!!... Tozz !

Tozz fil-el aarab ! :mrgreen:

BMW je te croyais plus intelligent, ils interviennent en afrique du nord pour libérer zaama le peuple libyen mais dans le Golfe ils étouffent les aspirations du peuple...

TheGreenStar
18/03/2011, 12h46
une No Fly Zone ne sert a rien, strictement a rien, après le bombardement des défenses aériennes on ne pourra rien faire de plus, Kaddafi utilise ses forces terrestres et les hélicoptères, sur ce point la NFZ ne peut rien faire, il va éradiquer ses opposants zenga zenga tandis que les rafales, F16, eurofighter planeront a des dizaines de kilomètres au dessus du sol lybien ...

absent
18/03/2011, 12h49
Ceci est faux, une NFZ veut dire abattre tout avion militaire libien qui décollerai, mais également les hélicoptères, et même faire des frappes sur les forces terrestres si nécessaire !

russkov
18/03/2011, 12h50
ROUMI MEGAMAX ,demandé a votre régime royal qu'il s'allie au monarchies du golf pour faire la guerre a un pays musulman...:redface:
Sa vous suffi pas de voir les peuple musulmans se faire écrasés ,humiliés ,massacrés par le monde judéo-chrétien depuis quelque décennie ,maintenant vous voulez faire parti de la croisade...
Vous n'avez pas de sang ,pas de fiertés ,vos probléme vous les mettez dans les mains de khafar ,honte sur vous...,le jour viendra ou il faudra passé au tiroir caisse ,tous se paye ,surtout la trahison...

absent
18/03/2011, 12h59
Qui connais les forces militaires et aériennes françaises pour nous faire un petit topo sur ses moyens d'intervention, les bases on a vu que Solenzara est souvent cité, mais faudrai que la coalition trouve un aéroport pas loin où s'installer et lancer les vols de reconnaissance et de patrouille (Egypte? Tunisie? Benghazi ? Tchad ?)... Tout document du net sera également le bien venu car on connaît pas très bien les forces françaises...

TheGreenStar
18/03/2011, 13h00
Ceci est faux, une NFZ veut dire abattre tout avion militaire libien qui
décollerai, mais également les hélicoptères, et même faire des frappes
sur les forces terrestres si nécessaire !
ouais mais je ne pense pas que la Lybie possède des avions de combats dignes de ce nom
jamais vu un avion de chasse qui abat un hélico ! c'est pas la même altitude de plus les hélico esquiveront très bien ...
pour les frappes terrestres on verra, mais c'est possible si seulement si ces forces ne sont pas mélangés avec des simples civiles, la Kaddafi n'hesitera pas a user de bouclier humain si nécessaire

xenon
18/03/2011, 13h01
Ceci est faux, une NFZ veut dire abattre tout avion militaire libien qui décollerai, mais également les hélicoptères, et même faire des frappes sur les forces terrestres si nécessaire !

ce n'est plus une no fly zone dans ce cas !

russkov
18/03/2011, 13h03
L'histoire se répète ,sa me rappel la guerre du golf quand le royaume du Maroc avait envoyé 70 soldat pour épaulé la coalition internationale...:22:
Elle est belle la fierté arabe...:redface:

russkov
18/03/2011, 13h08
Équipements de l'armée de l'air Équipements principaux fin 2000 (http://fr.wikipedia.org/wiki/2000) fin 2006 (http://fr.wikipedia.org/wiki/2006) avions de combat (http://fr.wikipedia.org/wiki/Avion_de_combat) 380 330 avions de transport (http://fr.wikipedia.org/wiki/Avion_de_transport) 100 107 avions ravitailleurs (http://fr.wikipedia.org/wiki/Avion_ravitailleur) 14 14 avions spécialisés : remorquage, guerre électronique (http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_%C3%A9lectronique) 17 8 avions d'entraînement (http://fr.wikipedia.org/wiki/Avion_d%27entra%C3%AEnement) 298 290 hélicoptères (http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9licopt%C3%A8re) 84 84 missile sol-air (http://fr.wikipedia.org/wiki/Missile_sol-air) Crotale (http://fr.wikipedia.org/wiki/Crotale_%28missile%29) 24 24 postes de tir missiles Mistral (http://fr.wikipedia.org/wiki/Mistral_%28missile%29) 60 60 La disponibilité des avions est de 95% en opérations extérieures et de 60% sur le territoire national.

xenon
18/03/2011, 13h14
ils vont renvoyer la lybie à l'age de pierre
histoire d'avoir de juteux contrats de reconstruction

auscasa
18/03/2011, 13h17
ce n'est plus une no fly zone dans ce cas

la resolution parle de deffendre les populations, alors c'est beaucoup plus que le no fly zone.

s'il y a des tanks qui attaque une ville automatiquement ils ont le droit de les detruire.

kadaffi avait pris en charge les amis de ben ali, et il allait les aider pour faire les troubles en tunisie, et le mec a ete claire, il suportait les dictateurs tunisien et egyptien, c'est normal que tous le monde a peur de lui et veut qu'il degage.

mais le probleme maintenant s'il degage il va etre poursuivie par la cour international la ou il est, il aurait pu quiter quand l'opposition lui a offert de ne pas le poursuivre s'il quite, mais il a refuse.

la il doit payer. personlement je veus bien qu'il arrete sa folie et rentre en negociation avec l'oposition mais je sais qu'il ne fera jamais sa.

russkov
18/03/2011, 13h19
ils vont renvoyer la lybie à l'age de pierre
histoire d'avoir de juteux contrats de reconstruction
__________________


Puis ils passeront au suivant ,et il viendra le jour ou il n'y aura plus un seule pays musulman pour s'opposé a leurs grand nettoyage par le fond...

xenon
18/03/2011, 13h24
la resolution parle de deffendre les populations, alors c'est beaucoup plus que le no fly zone.

s'il y a des tanks qui attaque une ville automatiquement ils ont le droit de les detruire..

qui fixera les limites ?


kadaffi avait pris en charge les amis de ben ali, et il allait les aider pour faire les troubles en tunisie, et le mec a ete claire, il suportait les dictateurs tunisien et egyptien, c'est normal que tous le monde a peur de lui et veut qu'il degage..

ah bon ! ce n'était pas la france qui avait proposé son aide pour aider ben ali à réprimer son peuple ?

n'était ce pas dans les jardins de l'elysée que kadhafi avait planté sa tente
y'a de ca pas trés longtemps ?

BMW
18/03/2011, 14h04
tolkien :
... Tozz !

Tozz fil-el aarab ! :mrgreen:

BMW je te croyais plus intelligent, ils interviennent en afrique du nord pour libérer zaama le peuple libyen mais dans le Golfe ils étouffent les aspirations du peuple...


Commencons d'abord par éliminer kaddafou puis les autres suivront , kaddafi a massacré des milliers de libyens .... il faut carrément arreter le massacre

Et tu veux quoi ? tu nous propose quoi toi ? le laisser terminer son carnage ?

Faut laisser a part le dicsours démagogique des criminels ! le monde a évolué , il n'ya plus de place pour les hypocrites et les dictateurs

Deçu de voir des gens come toi qui méprisent le peuple libyen qui a été masacré et qui refuse son dictateur criminel

arazi
18/03/2011, 14h20
je suis pour une intervention marocaine en libye, le terroriste khadafi soutenait les terroriste du polisario.
si khadafi tombe, il aura certainement des reglement de compte, entre ce qui soutenait khadafi , mercenaire etc.

absent
18/03/2011, 14h24
11h45 Kadhafi a trouvé le moyen de rendre son panache à l'ONU
________________________________________
11h45 Kadhafi a trouvé le moyen de rendre son panache à l'ONU écrit notre correspondant à New York sur son blog.
C'est une sensation inédite, poignante, que de voir de New York une place de Benghazi exploser de bonheur et de soulagement à cause d'un vote du Conseil de Sécurité des Nations Unies. L'application d'une "No Fly zone" au dessus des zones d'offensive, et la mise en oeuvre de " tous les moyens possibles" pour protéger les populations civiles contre les troupes de Kadhafi ont certes l'allure d'un engagement militaire profond, risqué... et irrévocable, si l'on considère l'alternative: Le sac de Benghazi, une ville de 700.000 habitants, et le massacre de sa population rebelle.
Une trahison qui annihilerait pour une génération la crédibilité occidentale. En annonçant ses claires et sanglantes intentions au cours d'une semaine de contre offensive militaire, Kadhafi, tout à son délire, a trouvé le moyen de rendre leur panache aux puissances de l'ONU. Et d'achever les années Irak. De facto, les Etats-Unis viennent d'entrer une nouvelle fois en guerre, mais cette fois, à la demande de la Ligue Arabe, et pas en tant que leader politique de l'offensive, à l'initiative de la France et de la Grande Bretagne...
Par LEXPRESS.fr avec AFP, publié le 18/03/2011 à 12:00

Remplacez Benghazi par Gaza et Kadhafi par Netanyahou
________________

biskra
18/03/2011, 14h27
kaddafi on le reconnait tous ,est un poison ,un foux furieux et un criminnelle ,quand on n'a dit cela

mais comment certains peuvent justifier ou oublier ce qui s'est passé au bahrein?.

je crois qu'on assiste a une reconfigurations dans les pays arabes,l'abbatement des république et la sauvegarde ds monarchie retrogade et valet des occidentaux,qui se sert de la religion pour faire taire leur peuple ...LEGITIMITE SOIT DISANT PROHETIQUE°

si on veut reellement une vrai démocratie,il faut viré tout le monde.
au maroc en algerie ,syrie ...TOUS..

hben
18/03/2011, 14h28
Les esprits chagrins préfèreront toujours la dictature à la liberté! Plutôt des lybiens massacrés par kadafou que libérés par l'occident!
...Et le plus beau c'est que dans leur hypocrisie, il sont installé confortablement dans les banlieues londonienne ou parisienne!
Ah ya les khorotos!!!

Cookies