PDA

Voir la version complète : Libye, Sahara occidental Quand la diplomatie algérienne révèle ses failles


Page : 1 [2]

salmane
27/03/2011, 23h06
pour hassan2, l'experience algérienne avec les islamistes était un laboratoire qu'il fallait surveiller, pour voir si ces derniers étaient capables de gerer les affaires de l'état.

hassan 2, voulait à l'époque autoriser des partis islamistes, mais avait peur du resultat. l'experience du khoumayni était encore presente dans les esprits.

je ne comprends pas pourquoi certains n'acceptent pas l'utilisation de ce terme par le defunt roi.

virgile
28/03/2011, 02h20
mais bon tu ne veut pas l'admettre,ça te regarde ,je dit simplement les choses tel quelles sont?
-----
desolé....vous etes plus maximaliste que tout le monde....je persiste à croire que vous n'etes pas algerien.....on ne peut menacer son pays des pires reactions pour une cause etrangere....celà depasse l'engagement!

virgile
28/03/2011, 02h21
Rien compris!!! je vais être plus clair alors, quand on parle de fraternité des peuples, et que d'un autre coté on considère ce qu'a subit ce peuple comme un laboratoire d'expérimentation de l'expérience démocratique et de l'islamisme, il y a certains propos que j'éviterais à ta place...
----
je crois que vous faites erreur.....

Cookies