PDA

Voir la version complète : Ay-aqlalass - Assam Mouloud


mimi
25/03/2011, 18h51
http://www.youtube.com/v/OCGwV7UUiiw

mimi
25/03/2011, 19h08
Aqlalas
(la voix féminine)

Ay aqlalas ssbeâ bu tissas
Axelxal ablidi abeldi
Kerhen-iyi medden fell-ak
ahat nnan-ak
Nek hesbaY-k seg lwali, seg lwali.
S yixef-ik ay ggulleY,ay ggulleY.
Armi yi-teğğid' weh'di.

Γef wass-nni mi iruh' wekyis
Mi nerra sslam-is
Netta iruh' nekkni ns'ubb-d,ns'ubb-d.
A tajeâbubt n wegris
Yecbeh' weksum-is
Deg wul-iw ur t-yettif h'edd
Mi sligh wi d-yebdern isem-is
Yewwed'-d lexyal-is
S imett'i la nâebbed. A nâebbed.

(la voix masculine)

Lhara n baba d layas
mi EeddaY tilas
HSiY lYerba-w tdul,
lYerba-w tdul.

Asmi i yebYa uEessas
nettmezra kul ass
Nukni d lehbab nedukul, nedukul.
Ma d tura trab ar lsas
Kulci bniY fell-as
RriY-as tablat' i wul,tablat' i wul.

((la voix féminine))

LEeslama-inek a lbabur azegzaw inurr
A win-a yeddelwihen, yeddelwihen.
Sslam i k-uzneY awi-t
lamaEna siwed-it
Awi-t akkin akk i yeYriben, i Yriben.
Inni-yas i yetbir n ssur
Yur-k di leyrur
Tewâer yelli-s n medden, n medden.

(la voix masculine)

Ay YliY di lbir s lqedd
Leslak ulahed
A yemma qrib i yi-yečči,i yi-yečči.
Lmuja fell-i tz'edm-d
Iz'ri-w yesretm-d
Di lYerba h'edd ur nessin,ur nessin.
Ttxil-k a yul dekker-it
Rebbi ur yeghlid' h'edd
Ncallah a nezger salmin...

(la voix féminine))

Ay aqlalas ssbeâ bu tissas
Axelxal ablidi abeldi
Kerhen-iyi medden fell-ak
ahat nnan-ak
Nek hesbaY-k seg lwali
seg lwali.
S yixef-ik ay ggulleY,ay ggulleY.
Armi yi-teğğid' weh'di
Ay aqlalas!


(Traduction):
Ô lion au courage glorieux,
à l'allure citadine,
à cause de toi les gens me haïssent,
ne l'a t'on pas déjà dit?
Moi qui te considérais mien,
qui ne jurais que par toi,
tu m'abandonnes ainsi à mon triste sort.

Le jour où il nous fit ses adieux,
chacun prit sa direction.
Ô beauté de chandelle de glace,
personne ne le remplacera dans mon cœur.
dés qu'on évoque son nom, son image accourt
et les larmes s'en suivent.

Ô doux foyer parental, ayant dépassé le délai
j'ai sut que mon exil durerait.
Il fut un temps, nous et les amis étions ensembles.
Désormais, tout s'est écroulé.
J'ai mis un terme à mes illusions.

Bienvenue, Ô bateau flottant, au bleu scintillant.
Je te confie un message.
Fais le parvenir à tous les expatriés.
Dis à mon oiseau rare:
"Sois prudent et prends garde aux étrangères"

Je suis enlisé, sans nul espoir de secours,
je suis presque englouti.
La vague a foncé sur moi.
Mes yeux ont beau couler,
en exil nulle voix ne fait écho.
Ô mon cœur, invoquons Dieu.
IL n'est injuste envers personne.
Pour que nous puissions rentrer en paix...

absente
25/03/2011, 20h32
Tanemmirt im a mimi, hemlegh atas taghect agui.


:4:

elfamilia
25/03/2011, 23h11
Ce n'est qu'avec la traduction que cette chanson devient claire.
Dans sa langue originale elle est très ambiguë, et c'est ce qui la rend attrayante.

vert et jaune
25/03/2011, 23h23
effectivement dans sa version originale (en kabyle) c'est Kafkayen comme texte. Gloire à Assam l'mouloud qui a enregistré 16 ou 17 chansons à compte d'auteur pour littéralement disparaitre par aprés. Aqlalas demeure évidémment son chef d'oeuvre, l'équivalent de avava inouva mais moins médiatisée. Chanson qui fait partie du patrimoine sans nul doute.

mimi
25/03/2011, 23h28
Salut à tous, avec plaisir taftaf ^^
D'après le propriétaire de la video sur youtube, les paroles seraient prises depuis un poème de Si Mohand Ou M'hand.

elfamilia
25/03/2011, 23h35
effectivement dans sa version originale (en kabyle) c'est Kafkayen comme texte. Gloire à Assam l'mouloud qui a enregistré 16 ou 17 chansons à compte d'auteur pour littéralement disparaitre par aprés. Aqlalas demeure évidémment son chef d'oeuvre, l'équivalent de avava inouva mais moins médiatisée. Chanson qui fait partie du patrimoine sans nul doute. Tout à fait, c'est un texte qui intrigue. Il contient beaucoup d'énigmes, ce qui le rend ouvert à plusieurs interprétations à la guise de chaque récepteur. C'est ça une œuvre d'art finalement. La musique y sied aussi.

les paroles seraient prises depuis un poème de Si Mohand Ou M'hand. Exactement, c'est ce que j'allais dire. On voit ça surtout dans les passages suivants:

Lhara n baba d layas
mi EeddaY tilas
HSiY lYerba-w tdul,
lYerba-w tdul.

Asmi i yebYa uEessas
nettmezra kul ass
Nukni d lehbab nedukul, nedukul.
Ma d tura trab ar lsas
Kulci bniY fell-as
RriY-as tablat' i wul,tablat' i wul.

LEeslama-inek a lbabur azegzaw inurr
A win-a yeddelwihen, yeddelwihen.
Sslam i k-uzneY awi-t
lamaEna siwed-it
Awi-t akkin akk i yeYriben, i Yriben.
Inni-yas i yetbir n ssur
Yur-k di leyrur
Tewâer yelli-s n medden, n medden.

Quand il dit axelxal ablidi, il se pourrait qu'il s'agit de Blida, c'est une région qui revient souvent dans les poèmes de Si Mohand ou M'hand.

mimi
25/03/2011, 23h39
Si le texte est vraiment de Si Mohand, et de ce que j'ai lu sur sa vie, je dirais qu'il pleure son père exécuté par les français et sa famille qui fût dispersée et lui il devint poète errant contraint à l'exil.

mistaaywa
25/03/2011, 23h43
merci mimi pour le partage,tu fais pas les choses a moitiè,les paroles et la traduction...:D

mimi
25/03/2011, 23h45
merci mimi pour le partage,tu fais pas les choses a moitiè,les paroles et la traduction...:D


Pas de quoi, mais je n'ai fait que copier coller :redface: depuis youtube j'ai cité le nom de la personne à remercier berberia06. Le texte et la traduction permettent de comprendre certains mots ambiguës.

elfamilia
25/03/2011, 23h50
Je crois que c'est ça oui, d'ailleurs la plupart de ses poèmes c'est une comparaison entre une époque qu'il décrit comme heureuse (zik, asmi, zmane...) et celle qui s'en est suivie, celle de l'errance (thoura, ma ettoura, el waqth agui...).

remember
25/03/2011, 23h58
Bonsoir tout le monde:)

cette chanson je l'ai découverte grâce à la reprise de Ali Amrane, ce n'est qu'après que j'ai entendu la vesrion original à la radio et j'ai su alors qu'elle était de Assam Mouloud, une vraie merveille...merci pour ce partage mimi ...tous ces commentaires et ses informations sur la chanson et les paroles...on apprend beaucoup par ici;)

mimi
26/03/2011, 11h54
Avec plaisir Remember ^^

Cookies