PDA

Voir la version complète : Le manque de liquidités est dû à l’augmentation des salaires


ott
27/03/2011, 10h26
Le ministre l’a déclaré hier
“Le manque de liquidités est dû à l’augmentation des salaires”
Liberte - Par : Nabila Afroun

“Le manque d’argent liquide dans les bureaux de poste est dû aux récentes augmentations des salaires des fonctionnaires et autres employés.” Telle est la réponse donnée par le ministre de la Poste et des Technologies de la communication et de l’information, Moussa Benhamadi, lors d’une conférence de presse, hier, en marge de la rencontre TIC/emploi au Cercle national de l’armée à Béni-Messous, à Alger. Il a estimé également que les rappels massifs des salaires sont, en grande partie, responsables de cette situation caractérisée par une forte demande. Situation aggravée, selon lui, par le fait que les employés “cherchent souvent à retirer la totalité de leur argent des comptes”.
Le ministre a reconnu que les augmentations des salaires allaient, par conséquent, engendrer une poussée inflationniste et notamment le nombre important de billets en circulation. “Il faut aller vers d’autres solutions, comme l’utilisation des chèques et des cartes magnétiques pour les paiements. Cela diminuera le nombre d’argent qui circule dehors et, notamment, l’inflation”, a-t-il-dit. Il a appelé les commerçants à accepter les chèques des clients et à introduire des appareils magnétiques pour le paiement par carte dans leurs commerces. Le ministre a annoncé qu’un dispositif à usage magnétique sera placé dans plusieurs entreprises publiques, comme les centres-payeurs des télécoms, Mobilis, Sonelgaz, Naftal… Et les citoyens pourront régler leurs factures par chèque ou par carte. Interrogé sur le nouveau billet de 2 000 DA qui sera mis en circulation prochainement, le ministre a confirmé l’existence de cette nouvelle coupure. Il a expliqué que le billet de 2 000 DA “contribuera au rafraîchissement de la monnaie en circulation et sera plus disponible”.
Selon lui, la Banque d’Algérie augmentera également la production des billets de 1 000 DA et remplacera progressivement tous les billets usés de 200 DA.
Évoquant le retour de l’entreprise Eepad sur le marché des TIC, le ministre a reconnu qu’aucun consensus n’a été trouvé. “Algérie Télécom a fait des propositions intéressantes pour résoudre les problèmes de l’Eepad, mais celle-ci a refusé. Cette affaire est un drame pour le secteur des TIC”, a-t-il regretté.

ott
27/03/2011, 10h27
L'inflation devrait être mieux contrôlée par l'usage des chèques et autres moyens de paiement.... Une perle de la part d'un autre ministre...

fouad-dz
27/03/2011, 19h18
Le ministre a reconnu que les augmentations des salaires allaient, par conséquent, engendrer une poussée inflationniste et notamment le nombre important de billets en circulation.Reflexion qui donne envie de vomir . Tant que c'est toi et tes semblables qui se tapent des trentaines de millions de centimes par mois sans compter les extras en devises fortes , et les milliers de detournement a coup de centaines de millions et de milliards chaque année , tout va bien , mais dès qu'on augmente les salaires miserables du bas peuples de quelques centaines de dinars , on crie a l'inflation et a la ruine de " l'etat " .

ott
27/03/2011, 19h41
@ Fouad-dz

Les mécanismes de l'inflation existent et ne sont pas une fabulation de ministres, elles sont notamment du à l'augmentation des revenus qui permettent une augmentation de la demande qui peut se transformer en inflation. C'est d'ailleurs une réalité aujourd'hui. Cependant, considérer que le contrôle de l'inflation peut s'opérer par l'utilisation d'autres moyens de paiement, si ces déclarations sont vraies, elles prouvent une réelle ignorance d'un ministre chargé de secteurs importants, avec des reflexes d’administratifs et de bureaucrates...

Nadyr
27/03/2011, 19h47
la poste a coté de chez moi ils ont donner mm pour 40000 DA en billets de 100 da

fouad-dz
27/03/2011, 20h32
Citation Ott :
Les mécanismes de l'inflation existent et ne sont pas une fabulation de ministres,Quand un ministre de la republique dit qu'il y'aura inflation a cause de l'augmentation des salaires , c'est un message clair et sera interpreté tel quel par les operateurs economiques , a quelques niveaux que ce soit : augmentons les prix , c'est notre droit puis ce que c'est le ministre qui l'affirme ! Que des organismes economiques le disent , rien de plus normal . Et de plus y'a Ott , c'est le role de l'etat , a travers , en priorité son gouvernement , que de juguler l'inflation et c'est pas les mecanismes qui manquent . Le plus grave dans tout ca , c'est qu'on insinue qu'il ne faut pas augmenter les salaires , qui faut-il le signaler sont extremement bas en algerie , pour qu'il n'y ait pas d'inflation , et ca c'est archi faux .
Pour ce qui est du manque de liquidites , c'est du principalement a la deliquescence des demembrements de l'etat qui s'est accentué ces derniers temps et en consequence un manque total de confiance envers ce dernier et donc des banques .

ott
27/03/2011, 20h46
@ Fouad-dz

On marche vraiment sur la tête dans ce pays, ou l'état est responsable de tout, même des futurs augmentations des prix qui sont déjà opérés par les commerçants... comme si l'inflation est régulé par les déclarations de ministres... la mienne aussi serait en jeux sic...

Que l'augmentation des revenus augurent d'un risque d'inflation, c'est une évidence sauf pour des esprits passablement tortueux...
Le ministre des finances a appelé les citoyens à épargner pour éviter de dépenser, et un des mécanismes d'épargne serait des dispositifs d'épargnes logements qui permettent de bénéficier de taux avantageux. C'est bien mieux que de nier des mécanismes économiques connus, voir de considérer que les déclarations de ministres sont responsables de ces mécanismes.

Ce que j'avais souligné dans mon premier post, c'est justement la réponse administrative et bureaucratique d'un ministre qui stipule qu'un des moyens de juguler l'inflation serait l'usage de moyens de paiements différents, ce qui est une absurdité...

absent
28/03/2011, 00h12
“Le manque d’argent liquide dans les bureaux de poste est dû aux récentes augmentations des salaires des fonctionnaires et autres employés.”

Mais aussi et surtout toutes les transactions en cash qui se font entre les individus.
Les gens gardent du cash " sous l'oreiller " pour ne pas perdre de temps au cas ou il y a besoin urgent.

Tant que ce ne sont que les chèques postaux qui gerent les salaires, et tant que les transactions plus de 10 millions se font en cash, il n' y aura jamais une économie saine en Algerie.

Galaad
28/03/2011, 00h21
C'est normal que les gens retirent TOUT le salaire. Tout le monde veut s'éviter les queues à répétition de 300/400 personnes pour retirer l'argent, sans parler de la lenteur pour l'envoi des chèques postaux. :rolleyes:

absent
28/03/2011, 04h15
Il me semble que ce pouvoir pourri, fait exprès de provoquer le peuple à se révolter.
N'har el mounkar, le peuple est privé même du prix de sa sueur.
http://www.youtube.com/embed/8kATd98irJc

absent
28/03/2011, 04h19
Il me semble que ce pouvoir pourri, fait exprès de provoquer le peuple à se révolter.
N'har el mounkar, le peuple est privé même du prix de sa sueur.

http://www.youtube.com/v/8kATd98irJc

Fouad
28/03/2011, 06h53
En Algerie on essaye toujours de justifier l'injustifiable malgre les moyens faramineux du Pays et les gents payes pour le prevenir !!!
Le viellissement des billets de 200 DA non remplaces malgre un conseil des Ministre consacre a cette question est du a quoi ??
La penurie de timbres fiscaux, ou timbres de quittance, est due a quoi ???
Le manque d'imprimes au niveau de certaines Mairies pour le 12 S est du a quoi ??
Le manque de carburants dans les stations de la Wilaya de Tlemcen, par exemple, est du a quoi ????
Le manque de petites monnaies au niveau des bureaux de poste et/ou au niveau des commerces est du a quoi ???
Le manque de certaines categories de vignettes automobiles est du a quoi ???
Le manque de carnets de cheques au niveau des banques publiques est du a quoi ??

La liste pourait etre tres longue et il vaut mieux s'arreter la !!!

Des gents sont grassement payes pour faire leur travail et prevenir ainsi les failles et lacunes mais ils ne le font pas et personne ne leur demande des comptes parcequ'il sont pistonnes et, en plus, c'est malheureusement l'anarchie dans le systeme qui grince de partout ????

On prend un malin plaisir a penebiliser la vie au quotidien du contribuable et electeur(Citoyen) comme si que l'Administration, ou le pouvoir, lui rendait service !!!!! :22: :22: :22:

Allah Yahdina !!!!

NewYork
28/03/2011, 11h35
une question que j'ai pas compris comment font les banques privés installé ici dernièrement pour avoir eux aussi de la liquidité???

aux états unis on croit savoir que la banque centrale ou fédarale vend de l'argent aux banque avec des ataux d'interets...ici est ce que c'est pareil???

PetiteBrise
28/03/2011, 12h15
L'inflation devrait être mieux contrôlée par l'usage des chèques et autres moyens de paiement.... Une perle de la part d'un autre ministre...
Même avec mes petites bases d'économie je n'aurais jamais dit une telle connerie ...c'est consternant ...ça craint sérieusement là :confused:

Mr Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de la communication et de l’information, tu es un âne, rien de plus, rien de moins.

La corruption fait des miracles pour certains, elle transforme tous les ânes en ministre.

Fouad
28/03/2011, 12h39
New York !!!

Le fenomene dans les banques est moins visible car elles recoivent, en plus des retraits de fonds eventuels de la Banque d'Algerie, des versements de fonds des commercants, des industriels et des epargnants; Souvent le montant des versements quotidiens depasse celui des retraits !!!

Pour ce qui de l'exemples des USA que tu souleve; il s'agit en fait de prets que fait la banque centrale, ou reserve federale, aux banques primaires contre remuneration (Interets), bien sur.

Les liquidites que recupere la poste de la banque centrale proviennent de retraits que fait Algerie poste sur son compte ouvert a la Banque centrale ou au Tresor publique et qui lui ont ete vires par differents employeurs entre autre.

Fouad
28/03/2011, 12h45
Petite brise !!

Tout a fait d'accord avec toi !!

Ce Ministre a deja donne la preuve de son ignorance du monde de la finance precedament !!!

fouad-dz
28/03/2011, 18h24
Que l'augmentation des revenus augurent d'un risque d'inflation, c'est une évidence sauf pour des esprits passablement tortueux... ou un esprit bloqué comme le tien , qui se croit expert en economie alors qu'il est un parfait profane .

On marche vraiment sur la tête dans ce pays, ou l'état est responsable de tout, même des futurs augmentations des prix qui sont déjà opérés par les commerçants... comme si l'inflation est régulé par les déclarations de ministres... la mienne aussi serait en jeux sic...C'est difficile de te suivre , mais bon , Sache que les operateurs economiques et financiers s'arrachent les declarations des politiques (Hommes) et des organismes de notations et que des pays , comme l'irlande , la grece et le portugal sont en situations de faillite a cause , essentielement des declarations de ces derniers . Quand au role de l'etat que tu juge non responsable , helas c'est absolument le cas en algerie et c'est pour ca qu'on traine dans un sous dev chronique et qu'on arrive meme pas a retirer dignement notre "paie" mensuelle (pour faire court) , mais sache tout de meme que sous d'autres cieux (pays dev) , c'est sa responsabilite premiere que d'anticiper et juguler l'inflation qui n'est en aucune maniere une fatalite .

choukri007
28/03/2011, 18h38
putain on a une réserve en devise qui fait des jaloux ,mais sur le terrain rien ne va plus ,le pays est dirige par des incompétents c'est ca la réalité,on vois incompétence par tous ,la c est les bureau de postes et les banques

PetiteBrise
28/03/2011, 19h54
Quand un ministre de la republique dit qu'il y'aura inflation a cause de l'augmentation des salaires , c'est un message clair et sera interpreté tel quel par les operateurs economiques , a quelques niveaux que ce soit : augmentons les prix , c'est notre droit puis ce que c'est le ministre qui l'affirme ! Que des organismes economiques le disent , rien de plus normal . Et de plus y'a Ott , c'est le role de l'etat , a travers , en priorité son gouvernement , que de juguler l'inflation et c'est pas les mecanismes qui manquent . Le plus grave dans tout ca , c'est qu'on insinue qu'il ne faut pas augmenter les salaires , qui faut-il le signaler sont extremement bas en algerie , pour qu'il n'y ait pas d'inflation , et ca c'est archi faux
Oui, corrige moi si je me trompe, mais il n'y aura pas de flambée des prix qu'à condition que tous les acteurs des circuits de vente n'augmentent pas leur prix face à une augmentation de la demande de la part des ménages; les ménages auront plus d'argent et dépenseront donc davantage.
Mais face à cette augmentation des salaires,
- soit les acteurs des circuits de vente n'augmentent pas leur prix et il y aura pénurie ...et le peuple va se soulever
- soit les acteurs des circuits de vente augmente leur prix et vont ainsi créer une augmentation des prix de vente ...et le peuple va se soulever
- soit il y a augmentation de la production et là il n'y aura ni inflation, ni pénurie et tout le monde sera content.

Je ne pense pas qu'il existe d'autres choix en Algérie, car les salaires sont tellement bas que le gouvernement était obligé de les augmenter pour la paix sociale. Mais ce genre de mesure ne sert à rien si elle ne s'accompagne pas d'une augmentation de la production. Mais hélas, le pouvoir en place se fout royalement de cette solution. Qu'il ne s'étonne pas de se voir un jour éjecté loin des commandes, car avec des "Moussa Benhamadi" and co au pouvoir, même s'ils désiraient relancer l'économie en toute sincérité, ils en seraient complètement incapables.

Je pense qu'il est temps de dire aux enfants attardés qui jouent dans leurs ministères de laisser la place aux grandes personnes qui ont des compétences, car là ça devient urgent.

ott
28/03/2011, 20h12
@ Fouad-dz

ou un esprit bloqué comme le tien , qui se croit expert en economie alors qu'il est un parfait profane

En plus d'être tortueux, il semble que tu ais un esprit étanche. A aucun moment je ne me suis déclaré expert. Merci du compliment. Si une augmentation généralisée des salaires n'engendre pas de risque d'inflation, en effet, je devrais retourner sur les banc de l'école, la tienne par exemple, pour que je puisse m'alimenter de ta science infuse...


C'est difficile de te suivre , mais bon , Sache que les operateurs economiques et financiers s'arrachent les declarations des politiques (Hommes) et des organismes de notations et que des pays , comme l'irlande , la grece et le portugal sont en situations de faillite a cause , essentielement des declarations de ces derniers . Quand au role de l'etat que tu juge non responsable , helas c'est absolument le cas en algerie et c'est pour ca qu'on traine dans un sous dev chronique et qu'on arrive meme pas a retirer dignement notre "paie" mensuelle (pour faire court) , mais sache tout de meme que sous d'autres cieux (pays dev) , c'est sa responsabilite premiere que d'anticiper et juguler l'inflation qui n'est en aucune maniere une fatalite .


Dans les pays modernes, l'inflation est gérée par les banques centrales relativement indépendantes des gouvernements. La BCE en fait son enjeux principale dans sa gestion de ses taux, la FED elle a une politique plus conciliante, entre les objectifs de croissance et de maîtrise de l'inflation.

Concernant les agences de notation, et les faillites d'états, heureusement qu'elle ne se basent pas sur de la parlotte, mais sur des éléments comptables et économiques bien réels....

Alryib3
29/03/2011, 02h19
Ben les salaires ont été augmenté subitement et couvre des rappels qui remontent jusqu'à 2008 parfois. A coté il y a pleins de bonnes choses a acheter comme la voiture dont on a toujours révé par exemple. Il ne fallait pas s'etonner que le cash vient à manquer dans les postes.

Boutef a augmenté les gens si vite pour rester au pouvoir que meme les imprimantes de la Banque d'Algérie n'ont pas pu suivre. Voilà ce que peut faire l'attachement au koursi..

La président ne tiendra pas jusqu'à Septembre, c'est maintenant clair. Il a tellement fait de concessions que quand la rentrée sociale arrivera ca va etre l'explosion. Soit il hypothéquera l'avenir du pays contre une année de plus sur son koursi, soit il partira.

ott
29/03/2011, 07h39
@Alryib3

Demonstration intéressante qui péche juste d'un problème de chronologIe. Les augmentations, les rappels, les révisions de statuts professionnels, ne datent pas de la révolution du jasmin. Pour l'anecdote, le premier ministre s'est toujours oppose a une augmentation brutale des salaires, il les a même ponctionne, pour dit il éviter un risque d'inflation, maîtriser le budget de l'etat et pour limiter la consommation qui pour 75% se traduit par l'augmentation des importations. Les salaires dans le publique étaient tellement bas, le bouillonnement social tellement important, que les autorités ont tranche, cependant, les conséquences de ces mesures nécessaires doivent être jugulées. Limiter l'accès a la liquidité est une mesure de bureaucrates. Permettre l'éclosion de l'epargne pour le financement de l'économie, n'est qu'aux balbutiements, car les système bancaire n'est pas au niveau.

Alryib3
29/03/2011, 21h38
Salut ott,

Il n'y a pas de problèmes de chronologie. 150.000 policiers ont été augmenté de 50% en Décembre 2010 avec des rappels qui remontent à 2008. L'armée a été augmentée en Janvier 2011. Les paramédicaux aussi en Janvier 2011. Et d'autres aussi.

Tout cela quand on inclut les rappels ca fait des centaines de milliards de DA. Si on ajoute les autres dépenses ca explose. Rien que ce mois ci la présidence a annoncée 180 milliards de DA de plus pour le sucre, l'huile, l'ANSEJ, ... Boutef dépense l'épargne de l'état, de l'Algérie pour acheter la paix sociale et rester au pouvoir. Personne ne va gober cette histoire qui voudrait que soudainement il a pris conscience que les Algériens vivaient mal et avez besoin de plus d'argent. On est pas naifs. Le fait est là: il a peur de son peuple, et il croit pouvoir l'acheter avec son propre fric. Il se trompe lourdement. Le peuple en redemandera encore et encore, corporation par corporation jusqu'à l'explosion.

Amnistie des terros, grace des criminels, concessions aux emeutiers, machine arriére toute et irresponsabilité. Voilà à quoi se résume la politique de Boutef maintenant..

Fouad
30/03/2011, 05h05
Mon cher Alryib3,

Il n'y a que pour les retraites que le malheureux Monsieur LOUH (comme son nom l'indique) n'a pas trouve d'argent pour pouvoir revaloriser les penssions

En fait cette categorie de citoyens ne presente aucun danger pour le pouvoir car elle ne peut se revolte et c'est la raison pour laquelle il l'ignorer !!!????

ott
30/03/2011, 08h36
Salut Alryib3,

Même si sur le fond, l'utilisation non optimale des deniers publiques et l'achat de la paix sociale, je partage ton avis, sur les ramifications de ton raisonnement, les faits chronologiques que tu apportes justement prouvent le contraire. Les revendications sociales, les luttes sociales ne datent pas de 2011, les augmentations qui ont été opérés sont les fruits de ces revendications et des promesses des tutelles qui ont été faites en 2008 (d'ou les rappels), le temps que l'ensemble des statuts soient négociés avec les différents partenaires, tu oublies d'ailleurs dans ton expose diverses catégories sociales. Sur le fond ensuite, c'est une honte pour ce pays que de valoriser le travail de ses commis comme il le faisait et une réévaluation était nécessaire, c'est d'autant moins tenable que l'etat a travers le pétrole construit son budget sur la base d'un pétrole a 18$, il serait passe d'après certaines déclarations a 38$. Les transferts sociaux dnas ce pays sont parmis les plus élevés du monde, et c'est un motif d'inquiétude quant a l'après pétrole et a la mentalité de rentiers qu'elle génère.

Quant au terrorisme, on peut reprocher une volonté effrénée et précipitée d'acheter la paix civile et de tourner une page sombre de l'histoire de ce pays, mais la paix civile est la condition sine qua non de toute autre démarche, dans n'importe quelle sphère. Cette démarche peut être moralement ambivalente, mais politiquement courageuse.

GLP
30/03/2011, 16h18
L'inflation devrait être mieux contrôlée par l'usage des chèques et autres moyens de paiement.... Une perle de la part d'un autre ministre... Même avec mes petites bases d'économie je n'aurais jamais dit une telle connerie ...c'est consternant ...ça craint sérieusement là :confused:

Mr Moussa Benhamadi, ministre de la Poste et des Technologies de la communication et de l’information, tu es un âne, rien de plus, rien de moins.

Petite brise !!

Tout a fait d'accord avec toi !!

Ce Ministre a deja donne la preuve de son ignorance du monde de la finance precedament !!!

L'inflation devrait être mieux contrôlée par l'usage des chèques et autres moyens de paiement.... Une perle de la part d'un autre ministre...

C'est d'ailleurs une réalité aujourd'hui. Cependant, considérer que le contrôle de l'inflation peut s'opérer par l'utilisation d'autres moyens de paiement, si ces déclarations sont vraies, elles prouvent une réelle ignorance d'un ministre chargé de secteurs importants, avec des reflexes d’administratifs et de bureaucrates...

Et pourtant, cette "Ânerie" est élémentaire: Considérez l'argent comme un produit, Plus il y'a de billets dans le circuit moins ils auront de valeur. (parcequ'il y'aura de moins en moins de valeur réel en contrepartie (au moment de l'injection de cette masse monétaire dans le circuit) comme l'or,les produits, la patate de Guelma :mrgreen: !...) ==> Inflation en hausse (Le billet de banque perd de sa valeur, il en faut plus pour acheter le même panier de produit, un Kg de patate faut payer deux dinars au lieu d'un, rappelez vous de ces patates pour plus tard). et l'inverse est tout aussi juste, moins de billets ==> moins d'inflation. qui coince là ?

Alors:
Usage de chèques ==> Moins de billet hors circuit officiel (sous les oreillers? ou dans l’arrière boutique! )==> Pas besoin d'en imprimer (des dinars virtuels, suffisance et disponibilité de liquidité (billets ayant leur valeurs réelles suffisants gardant cette valeur, 1 kg de patate coute 1 dinars, valeur réelle)==> baisse de l'inflation (han?!?:23:...le Kg des patates:23::23:... vous vous souvenez? au lieu de 2 dinars, il coute maintenant 1 dinars! et la patate retrouve son seul et unique et bogoss de dinars!)

Et pour résumer la synthèse (excusez du peu de précision la dedans, c'est destiné à un large publique! ): On jugule l'inflation et la croissance en jouant avec l'imprimante et le taux qu'on applique pour prêter ce que produit ces imprimantes (les patates), et c'est même la spécialité de l'oncle SAM, de prêter des patates !. Signé un âne de plus :mrgreen:!

GLP
30/03/2011, 16h26
On marche vraiment sur la tête dans ce pays, ou l'état est responsable de tout, même des futurs augmentations des prix qui sont déjà opérés par les commerçants... comme si l'inflation est régulé par les déclarations de ministres... la mienne aussi serait en jeux sic...
............voir de considérer que les déclarations de ministres sont responsables de ces mécanismes.
T'as lu quelque chose sur la psychologie des marchés ? je t'invite à googler ça.

D'une autre part, si tu risque un coup d’œil sur la référence dans le domaine information économique (référence en terme d'influence sur l'opinion des traders et les marchés) dans le monde entier: la chaine Routers, tu remarqueras que la plus grande partie des billets d'informations (en temps réel) est consacré aux différentes déclarations des personnalités (et pas seulement politiques...) et si tu pouvais voir le graphe du dow-jones au moment d'une quelconque déclaration d'obama ou de clooney à la minute prés(qui n'aura aucun lien avec l'économie ni même la géopolitique), tu n'aura plus de doutes la dessus: les marchés et le monde économique et frileux ! alors là un ministre qui parle justement de flous...:confused:

Mais face à cette augmentation des salaires,
- soit les acteurs des circuits de vente n'augmentent pas leur prix et il y aura pénurie ...et le peuple va se soulever
- soit les acteurs des circuits de vente augmente leur prix et vont ainsi créer une augmentation des prix de vente ...et le peuple va se soulever
- soit il y a augmentation de la production et là il n'y aura ni inflation, ni pénurie et tout le monde sera content.

Je ne pense pas qu'il existe d'autres choix en Algérie, car les salaires sont tellement bas que le gouvernement était obligé de les augmenter pour la paix sociale. Mais ce genre de mesure ne sert à rien si elle ne s'accompagne pas d'une augmentation de la production.

Cette analyse est trés juste, ces trois possibilités sont théoriquement les seules existantes. théoriquement...
Pratiquement, et dans le cas de l’Algérie (et il y'en a de semblables dans le monde...), le problème ne se pose pas. Je veux dire qu'on est pas entré dans la phase Inflation ==> régulation. On serait plutôt dans la phase Production pétrolière (ou appelez là comme vous voulez) ==> distribution de la rente (ET SANS rien d'autre de plus, ni moins de crédits à la consommation ni tout autre contrôle sur la consommation!. C'est ailleurs qu'on peut et qu'on doit contrôler pour ne pas biaiser le mécanisme)

Comme tu l'a précisé en haut de ce fil, l'augmentation des salaires ne survient qu'en réaction à la demande (gréve, émeutes...Ect) secteur par secteur. Le pouvoir - depuis toujours - refuse de répércuter les bénéfices engendrés sur les salaires (pour des raisons plus ou moins justifiables il y'a 20 ans, mais plus maintenant) et essai d'éviter à tout prix de le faire (pour les même raisons... qui ne sont plus fondées), et en même temps temps, freine la consommation. D'ou le sentiment que l’algérien est toujours mineur ( il ne saurait pas dépenser son argent (rente) en allant acheter des voitures, des produits tjrs importés et non produits localement ....ect)

S'il la répercussion devient totale, et même si les salaires se voient triplés, il n'y aura pas d'inflation, du moins pas directement liée à cette hausse, à condition qu'il n'y ait pas de tricherie sur le mécanisme: Répercussion totale de la rente sur les salaires ET laisser libre cours au marché, à la consommation, et au lieu de pénaliser celle ci plutôt pénaliser l'importation.

Et s'il reste un peu de bonne volonté: encourager toute initiative de production et le climat adéquat (pour éviter la fuite des devises). quand au marché s'auto régulera tout seul. Plus de consommation, plus de production ( tant qu'il y aurait un bénéfice à la clé! ) et la valeur de la monnaie restera stable tant qu'elle représente fidèlement la rente pétrolière.

Les trois possibilités se résumeront à une seule:
Hausse de masse monétaire avec/sans production (pas d'inflation mais fuite ou pas de devises)

L’état des lieux actuel, indique qu'on va dans le sens ou il y'aura une hausse des salaires progressive et surtout le étalé le maximum possible dans le temps (bel terboula! et qui reste quand-même ridicule) sans que ça puisse augmenter l'inflation d'une façon notable.

GLP
30/03/2011, 17h38
@Fouad:

Le viellissement des billets de 200 DA non remplaces malgre un conseil des Ministre consacre a cette question est du a quoi ??
==> Solution trouvée: Impression de billets de plus gros calibre (2000da) et augmentation du nombre des 1000da, comme ça pour 10 billets 200da on n'imprime qu'un seule de 2000da! c'est économique :mrgreen:

La penurie de timbres fiscaux, ou timbres de quittance, est due a quoi ???
==> pour juguler la pression sur les administrations, t'as pas de timbre ça te retarde à demander le documents que tu veux retirer.

Le manque d’imprimés au niveau de certaines Mairies pour le 12 S est du a quoi ??
==> (petite précision: toutes les mairies) et c'est pour calibrer la vitesse de délivrance de ce document (et par conséquent les documents qui en dépendent) avec la vitesse de traitement des processeur qui doivent nous surveiller (ou plus exactement contrôler nos information) la C.I.A à l’algérienne! sinon pourquoi l’utilité da la nationalité de jed jed jeddek ? une étude sur les populations? :sad:.

Le manque de carburants dans les stations de la Wilaya de Tlemcen, par exemple, est du a quoi ????
==> dû au - T R A B E N D O U -, il y'a une voisine gourmande tout prés et qui est prête à tronquer avec une certaine herbe... :mrgreen:

Le manque de petites monnaies au niveau des bureaux de poste et/ou au niveau des commerces est du a quoi ???
==> s'ils ont fait tant de calculs pour économiser sur les miserables morceau de papier des billets, alors là pour la petite monnaie il vont carrément passer des années lumiere dessus vu que la piece revient plus cher que le papier. faut croire qu'ils ne rigolent pas quand il s'agit de faire des économie, avant tout c'est leur argent qu'ils vont dépenser pour notre bien être! soyons un chuiya reconnaissants envers eux !

Le manque de certaines categories de vignettes automobiles est du a quoi ???
==> :mrgreen::mrgreen::mrgreen: celle là c'est la plus évidente! quelqu'un de là haut veut garder l'exclusivité de ces catégories... C'est d'un autre niveau là haut qui nous est généralement difficile à concevoir, ce n'est plus l'exclusivité sur les marque... mais toute une catégorie! anââaam ya sidi.

Le manque de carnets de chèques au niveau des banques publiques est du a quoi ??
==> T'as pas de chéque tu ne retire pas :mrgreen: (tu préfère qu'on te dise "bchakek ou mana3tilekch drahmek?" :twisted: ils sont subtiles les mec)

La liste pourait etre tres longue et il vaut mieux s'arreter la !!! Ameeeeen

GLP
30/03/2011, 17h44
Il n'y a que pour les retraites que le malheureux Monsieur LOUH (comme son nom l'indique) n'a pas trouve d'argent pour pouvoir revaloriser les penssions

En fait cette catégorie de citoyens ne présente aucun danger pour le pouvoir car elle ne peut se revolte et c'est la raison pour laquelle il l'ignorer !!!????
C'est triste :sad:, et pourtant c'est la catégorie qui causerait le plus de dégâts que toutes les autres si jamais elle proteste d'une quelconque manière. Les algériens sont généralement très respectueux de leurs aînés.

Cookies