PDA

Voir la version complète : L'Algérie à la relance


hakkimm
28/03/2011, 14h51
L'Algérie en difficulté dans le groupe D après deux contre-performances s'est relancée dans la course à la qualification à la CAN 2012 après une courte et difficile mais précieuse victoire dimanche à Annaba contre le Maroc lors de la troisième journée des éliminatoires.

Après cette victoire, l'Algérie rejoint en tête du classement la République centrafricaine, la Tanzanie et son adversaire du jour avec 4 points.

L'Algérie a assommé les Lions de l'Atlas dès le la 5ème minute du match grâce à un penalty, suite à une faute de main du défenseur Ahmed Kantari. Le milieu de terrain algérien de Naples Hassan Yebda d'un tir puissant n'a laissé aucune chance au gardien marocain,

Auparavant, l'Algérie avait failli ouvrir la marque sur un coup franc tiré par Ryad Boudebouz, dévié par la défense marocaine en direction de la cage mais le gardien a réussi a sortir le ballon, au terme d'une magistrale détente.

Tout au long de la première mi-temps, les Fennecs, revigorés par ce but précoce ont maintenu la pression sur leurs adversaires et ont même failli aggraver la marque à la 39ème minute mais le tir de Ghazal a été repoussé par le gardien Nadir Lamyaghri.

Malgré une légère domination, les Verts ont eu du mal à imposer leur jeu. L'absence de leur meneur de jeu Karim Ziani s'est fait sentir alors qu'en défense, le défenseur des Glasgow Rangers Madjid Bougherra, qui avait déclaré forfait pour cause de blessure, a laissé un vide que son remplaçant Ismael Bouzid a réussi tant bien que mal à combler.

M'Bolhi fait bonne garde
En seconde mi-temps, les Algériens se sont recroquevillés en défense et ont repoussé la plupart des attaques des hommes d'Eric Gerets. Même l'avant-centre centre du club anglais d'Arsenal Marouane Chamakh a trouvé d'énormes difficultés pour se débarrasser de l'emprise du défenseur Bouzid.

Les Algériens ont réussi à conserver leur avantage grâce notamment aux parades du gardien Raïs Mbolhi qui a repoussé touts les assauts marocains notamment à la 67ème minute quand Chamakh était tout près d'égaliser.

Malgré une tension perceptible sur le terrain, le match s'est déroulé sans incident. A quelques minutes de la fin, des supporteurs des verts ont toutefois lancé des projectiles en direction de la tribune où avaient pris place près d'un millier de fans des Lions de l'Atlas mais ont été rapidement repoussés par les forces de l'ordre. Un important dispositif de police était déployé dans les gradins et à l'extérieur du stade.

FIFA

Cookies