PDA

Voir la version complète : Libye: Eclairages sur la position algérienne


Zacmako
29/03/2011, 08h35
Libye: Eclairages sur la position algérienne
par Ghania Oukazi


Les appels à la négociation lancés par l'Union africaine, avec l'insistance de l'Algérie au pouvoir libyen et aux insurgés, risquent d'être étouffés par le bruit assourdissant des frappes militaires des bombardiers alliés.

L'adoption de la résolution 1973 légalisant des frappes militaires sur la Libye est le fait du prince. Les Alliés en faisaient presque un rêve. Contrairement à ceux qui leur ont reproché d'avoir pris tout leur temps, les Alliés, sous l'influence de la France, ont réagi relativement vite sous prétexte qu'il y avait mort d'hommes.

L'option militaire n'était cependant pas la seule solution pour protéger les civils. Peu importe, ils ont décidé ainsi de rajouter des morts aux morts du colonel Kadhafi.

La Ligue arabe et l'Union africaine ont fait dans un suivisme bête et indignant. Les responsables de l'UA tentent néanmoins, tant bien que mal, de rattraper ses graves bévues en se portant médiateurs entre les parties en conflit.
Dans sa déclaration samedi dernier à la presse, le ministre délégué chargé des Affaires africaines et maghrébines, représentant de l'Algérie dans les travaux de la commission africaine pour la médiation en Libye, semblait assez confiant.
Abdelkader Messahel a fait savoir que la Commission a fait voter une feuille de route pour la soumettre aux parties libyennes en conflit. Feuille de route à laquelle le pouvoir de Kadhafi à Tripoli a déjà donné son aval. Les membres de la Commission doivent rentrer à Benghazi pour rencontrer les insurgés.

Il est clair que pour réussir cette médiation, il faut que les deux parties soient disponibles pour en négocier les conditions, les moyens et les objectifs. Il faut que le cessez-le-feu prenne effet et que les bombardements des Alliés cessent.
Ce qui semble peu probable dans un contexte où les Etats-Unis et notamment la France tiennent à sortir vainqueurs d'une guerre dont le seul objectif est de neutraliser Kadhafi et participer directement à l'instauration d'un système confortant leurs visées géopolitiques et géostratégiques.

Les Alliés compliquent la tâche aux Africains en s'entêtant à continuer la guerre. L'ingérence est de fait confirmée non seulement en Libye mais dans la région et dans tout le continent. L'Afrique semble clouée au pilori au moment où les alliés survolent, fouillent et bombardent ses territoires sous l'œil complice des Nations unies.
L'Algérie veut que le pouvoir et l'opposition libyens puissent «seuls» négocier le changement politique dont a besoin leur peuple. La Libye, faut-il le noter, a de très longues frontières avec l'Algérie. «Les plus difficiles en matière de sécurité et de contrebande de tout genre», nous explique une source du ministère des Affaires étrangères.

L'Algérie craint le pire pour la région
Alger reconnaît en le pouvoir de Kadhafi «un bon surveillant de l'ensemble de ses étendues désertiques». Le régime libyen, nous dit-on, «déploie une main de fer et scrute avec une vigilance remarquable les mouvements aux frontières et plus loin encore». Alger qualifie Tripoli de «partenaire stratégique dans la lutte antiterroriste».

Les armes mises en circulation en Libye déstabilisent fortement la région et font peser sur elle une menace grandissante d'insécurité. Au déclenchement du conflit libyen, l'Algérie s'est retrouvée prise entre le marteau et l'enclume. Elle a alors adopté une position jugée par des observateurs avertis «molle mais juste».
Position qui semble se conformer à la préservation d'intérêts nationaux vitaux. C'est ce qu'on appelle la raison d'Etat. Le bruit des armes qui résonnent en Libye laisse l'Algérie craindre le pire pour la région.

«Nous appelons de toutes nos forces à un cessez-le-feu et à l'ouverture de négociations entre le pouvoir et l'opposition ; ceci est pour le bien de l'ensemble des pays du Maghreb», nous disent nos sources du MAE.

Les autorités algériennes refusent que leur «discrétion» sur la question soit assimilée à un soutien à Kadhafi. Mais elles rejettent aussi toute forme d'intervention étrangère «dont les objectifs n'ont rien à voir avec le droit humanitaire».
Outrés par les bombardements des alliés sur la Libye, des responsables algériens rappellent que «quand les Occidentaux décident d'une guerre, ils ne s'encombrent jamais du sort des populations civiles». L'on interroge : «Si le peuple libyen s'est révolté contre un ordre établi, c'est qu'il sait ce qu'il veut. Alors pourquoi cherche-t-on à lui dicter la démarche à entreprendre ?».

Pour nos interlocuteurs, en Libye, «tout autant que dans tous les pays arabes, les élites existent et savent réfléchir pour initier le changement politique qu'il faut à leurs pays et à leurs peuples. On sait que toutes les libertés s'arrachent, il y a un prix à payer. Les Libyens sont prêts à se sacrifier : la preuve, ils se sont révoltés, ils n'ont besoin de l'assistance de personne !».

Le sentiment colonial de la France de Sarkozy
On pense qu'il faut être profondément animé par une volonté farouche de sauver des intérêts colossaux pour que les Alliés entreprennent cent cinquante frappes militaires, en quelques heures à peine, sur des objectifs stratégiques libyens.
C'est ce qu'ils ont fait samedi dernier et continuent de faire au nom «du droit humanitaire». L'acharnement dont font preuve les pays de l'Alliance nord-atlantique (OTAN) pour en découdre avec le colonel Mâammar Kadhafi donnent froid dans le dos en raison des conséquences qu'elles pourraient avoir sur l'unité du peuple libyen, ses territoires et sur la région tout entière.

Les Américains sont connus pour commencer une guerre et ne pas s'empresser de la finir. Sous le parrainage de l'OTAN, leur guerre contre l'Afghanistan devait durer un seul printemps… L'on sait aussi que leur colonisation de l'Irak fait regretter Saddam Hussein à beaucoup d'Irakiens.
La France de Sarkozy lui emboîte aujourd'hui le pas et bombarde une région qui doit réveiller en elle le sentiment colonial enfoui dans ses tréfonds. Sentiment qu'elle ne peut dissimuler chaque fois qu'elle regarde du côté du Maghreb et de l'Afrique.

Toutes les vies humaines n'obligent pas alors au même respect de ces pays qui se sont érigés en protecteurs et en défenseurs du peuple libyen. Dans un passé très récent, Paris a, pour rappel, brandi son veto pour empêcher la constitution d'une commission onusienne devant enquêter sur les raids militaires marocains contre les camps sahraouis.
Les Etats-Unis, eux, c'est connu, n'ont aucune gêne à mettre leur veto contre toute résolution condamnant Israël pour ses crimes génocidaires contre le peuple palestinien.

Dans l'incapacité d'éviter ou d'interdire des guerres, l'Organisation des Nations unies (ONU) n'a pour sa part plus de raison d'être. Créée pour remplacer la Société des Nations qui n'avait pas réussi à empêcher le monde de sombrer dans une Seconde Guerre mondiale, aujourd'hui, l'ONU ne fait pas mieux.
Elle assiste impuissante à la violation du droit international et au piétinement d'un grand nombre de ses résolutions.
Les Etats-Unis, Israël - et la France, leur allié déclaré - lui font un pied de nez et l'obligent même à ignorer les appels de détresse de femmes, de vieux et d'enfants palestiniens qui n'ont que les larmes pour pleurer et quelques pierres pour se défendre contre une puissance nucléaire.
Bien que connues par le monde entier, les terrifiantes situations des peuples opprimés, particulièrement arabes et musulmans, doivent être rappelées en permanence à l'opinion internationale pour qu'elles ne soient pas versées dans le chapitre de l'oubli.
Quotidien d'Oran

nedjmala
29/03/2011, 08h49
le pire, comme il est dit du texte ou du post, n'est pas chose appréciée ni appréciable à chacun, à chacune, de fait et parfois du Forum, le sondage s'apparaît selon des rubriques et des séquences relatives aux sujets surtout d'actualité, nous n'en avons pas l'usage ni la pratique couramment mais à l'idée les participants se craindraient-ils le moins pire, à tout hasard des consciences, d'une responsabilité et d'une possibilité il est des fois où il s'ajoute un bel instant qui rompt quelques sens qui s'entreprennent à force ou à coup d'erreurs, la Paix est une adresse sur Terre, et ne cherchez plus où que vous soyez, la Terre est une Maison et la Paix est un Habitant, peut-on alors dire, modestement et humblement "moins de bruit s'il vous plaît, moins de maux s'y paraîtrait et plus de Vie s'en suivrait..."

...Salam, merci...

virgile
29/03/2011, 11h40
Dans tout cela, il faut savoir de quelle Algérie il s'agit ?

-Celle du président, représentée par Mr medelci, qui après sa compromission avec kadafi et son opposition à la motion de la ligue arabe, essaie tant mal que bien de se rattraper en se lançant dans des explications les unes plus alambiquées que les autres ?

-Celle des généraux, représentée par Ouyahya, qui dans un contact avec le vice -président americain Biden, annonce son soutien à la résolution du conseil de sécurité?

Je crois, qu’avant d'entamer ce programme de réhabilitation du régime algérien et qui est adressé:
- au peuple tunisien qui n'est encore prêt d'oublier le soutien passif à ben Ali,
-au peuple lybien qui dénoncé dans les termes les plus vifs la complicité du régime algérien avec le dictateur fou,
- qu'au monde entier qui reste encore perplexe devant les choix politiques désastreux du régime d'Alger et suit avec amusement et agacement les contorsions de ce régime pour rendre son point de vue cohérent et pour masquer la scission entre la présidence et les généraux qui deviennent chaque jour plus apparente,

les responsables algériens devront mettre fin à cette guerre des clans qui ne fait plus appel au peuple algérien pour les départager mais plutôt aux puissances mondiales qui n'ont pas attendu pour s'engouffrer dans cette brèche pour dicter leurs règles d'arbitrage et leur vision du règlement de la crise politique interne qui sévit pratiquement depuis 1962.

MorayMohand
29/03/2011, 12h34
Merci la France. Honte au Maroc et l'algerie qui ne font rien pour le peuple Lybien.
Moi je ne peux pas comprndre comment l'algerie soutient le mechand Kaddatfou et M6 brille avec silence cocernant notre freres lybiens qui soufrent pour la liberte.


Bravo Zarkozy!

TAGHITI
29/03/2011, 12h38
Dans un passé très récent, Paris a, pour rappel, brandi son veto pour empêcher la constitution d'une commission onusienne devant enquêter sur les raids militaires marocains contre les camps sahraouis.

vous voyez que ce n était même pas dans le but d une résolution pour proteger la vie des sahraouis ( la résolution 1973 est un toz bien sure elle ne protége que les intérêts des occidentaux)!

virgile
29/03/2011, 15h02
Dans un passé très récent, Paris a, pour rappel, brandi son veto pour empêcher la constitution d'une commission onusienne devant enquêter sur les raids militaires marocains contre les camps sahraouis.

vous voyez que ce n était même pas dans le but d une résolution pour proteger la vie des sahraouis ( la résolution 1973 est un toz bien sure elle ne protége que les intérêts des occidentaux)!

-----
je crois qu'il fallait recevoir le message de l'ONU:
le maroc est chez lui
le voisin veut le destabiliser
pour ce faire ....il entretient un mouvement fantoche de liberation (liberation de qui par rapport à quoi!?)
n'ayant pas reussi leurs magouilles diplomatiques, le regime algerien et son polisarion essayerent d'exporter le desordre au maroc .....mais en vain !

voila.....aucun rapport avec ce que vous dites !

Ahmadov
29/03/2011, 16h29
MorayMohand:
Bravo Zarkozy! Auparavant je lisais avec avidité tout ce que tu ecrivais mais cette fois-ci tu m'as vraiment décù. N'empêche tous mes respects pour le grand personnage Rifain dont tu portes le pseudo.

Galaad
29/03/2011, 17h24
La position de l'Algérie manque de cohésion et de constance. Totalement dépassés par les évènements.

slytds31
29/03/2011, 17h27
ils ont adopté la meilleur position les algeriens la politique suisse ont se mele pas des affaires des autres ;)

SLOUGI
29/03/2011, 17h40
ont se mele pas des affaires des autres

C'est nouveau ça.

Tamedit n-was
29/03/2011, 17h43
Merci la France. Honte au Maroc et l'algerie qui ne font rien pour le peuple Lybien.
Moi je ne peux pas comprndre comment l'algerie soutient le mechand Kaddatfou et M6 brille avec silence cocernant notre freres lybiens qui soufrent pour la liberte.


Bravo Zarkozy!

Tu m'as déçu mon cher ami...

Il ne faut jamais croire ce que Sarkozy et l'emir du Qatar veulent te montrer

biskra
29/03/2011, 18h00
quoique fasse l’Algérie,ça ne sera jamais trop bien,pour les détracteurs et les ennemies de l’intérieur.

les quolibets ,la calomnie ,nous connaissons ceux qui les pratiques..

la politique algerienne est pragmatique et sensé,ne l'oubliez JAMAIS .
LES ALGÉRIENS sont les seul au Maghreb ,qui pendant la colonisation avait une diplomatie et une armés sent avoir d'état et de profiter de ces richesses...contrairement a ce que pense ,on est extrêmement intelligent(grille de lecture) et lucide devant la situation libyennes.

tahia DZAIR

virgile
29/03/2011, 18h09
la meilleur position les algeriens la politique suisse ont se mele pas des affaires des autres

mais les affaires interieures du maroc......on peut !

slytds31
29/03/2011, 18h46
heu sahara occidental c un pays avec un drapo :lol: dialhoum

TAGHITI
29/03/2011, 18h46
mais les affaires interieures du maroc......on peut !

l algérie ne est jamais melé des affaires internes du Maroc! mais je crois que tu confonds problémes internes du maroc et Le conflit du sahara Occ qui est á l ordre du jour de l ONU et donne le droit non seulement á l Algérie, pays voisin et qui abrite des milliers de réfugiés, mais aussi aux pays les plus lointains!

si tu n es pas d accord, vas te plaindre auprés des instances internationale et te lamenter sur la tombe de h2 qui vous mis cette caca!

kaiser
29/03/2011, 18h59
Il ne faut jamais croire ce que Sarkozy et l'emir du Qatar veulent te montrer

je suis d'accord ils représentent le mal mais des fois on soigne le mal par le mal
moi ce qui me fait peur c'est ceux qui vont prendre le pouvoir en libye aprés la forte probable chute de kaddafi , j ai peur qu ils ne seront que pantins car visiblement la libye n est pas riche en ressources humaines

virgile
29/03/2011, 21h04
l algérie ne est jamais melé des affaires internes du Maroc! mais je crois que tu confonds problémes internes du maroc et Le conflit du sahara Occ qui est á l ordre du jour de l ONU et donne le droit non seulement á l Algérie, pays voisin et qui abrite des milliers de réfugiés, mais aussi aux pays les plus lointains!

vous demontrez une parfaite meconnaissance de l'histoire , du droit et.....de tout....même la politesse !

Pour ce qui est de l'histoire , remontez au debut du REGNE sans partage de boumediene quand des camps abritaient des opposants politiques marocains dont FKIH EL BASRI , BENBARKA ...lorsque le regime algerien finançait, armait et entrainait ces comploteurs pour destabiliser son voisin.
vous voyez bien que l'histoire mouvementée avec ce regime inique ne s'arrete pas avec le dossier du sahara qui est actuellement en train de se clore à l'avantage du peuple marocain......si vous en doutez.... demandez à mr medelci.:)

biskra
29/03/2011, 22h03
Pour ce qui est de l'histoire , remontez au debut du REGNE sans partage de boumediene quand des camps abritaient des opposants politiques marocains dont FKIH EL BASRI , BENBARKA ...lorsque le regime algerien finançait, armait et entrainait ces comploteurs pour destabiliser son voisin.
vous voyez bien que l'histoire mouvementée avec ce regime inique ne s'arrete pas avec le dossier du sahara qui est actuellement en train de se clore à l'avantage du peuple marocain......si vous en doutez.... demandez à mr medelci. virgine




alors pourquoi avec ceci ,avoir garder une ambassade ,et maintenu les relations diplomatiques ?rien dans le ciboulot le maghzen,voila ce que j'en conclut;)

virgile
29/03/2011, 23h08
alors pourquoi avec ceci ,avoir garder une ambassade ,et maintenu les relations di,plomatiques ?rien dans le ciboulot le maghzen,voila ce que j'en conclut;)

vous concluez ainsi parce que vous oubliez que les deux pays sont voisins et que chaque jour il y a des problemes à regler de part et d'autre des frontieres.....

de toute façon ....les americains ont donné leurs ordres à qui vous sasvez....depuis medelci est devenu trés optimiste en ce qui concerne l'avenir des relations maroc-algeriennes!:)

biskra
29/03/2011, 23h48
vous concluez ainsi parce que vous oubliez que les deux pays sont voisins et que chaque jour il y a des problemes à regler de part et d'autre des frontieres.....

de toute façon ....les americains ont donné leurs ordres à qui vous sasvez....depuis medelci est devenu trés optimiste en ce qui concerne l'avenir des relations maroc-algeriennes! VIRGILES


je me réfère a ce que tu dit ,nous sommes le poison du Maroc ,a t’écouter? dans ce cas pourquoi continuer a traiter diplomatiquement avec nous? je ne saisis toujours pas..nous on n'a fermer la frontières ,tu sais pourquoi ? FERMER..

les ordres a qui? je ne comprend pas? ah... tu parle du plan d'autonomie il faudra voir cela avec les premier concernés ,les sahrouies ,nous sommes en rien dans ce conflit..simplement une terre d'asile pour ce qui fuient la répressions de l'occupation marocaine;)

et medelci ,ne dit pas autre chose ,concernant les frontières,"des mesures politique de GRAND ENVERGURES.pourront faire changer et évoluer les choses .

absent
30/03/2011, 04h45
Wella je me pose de graves questions !

Quand on veut avoir du poids internationalement, quand on veut peser sur le destin du monde, il ne sert à rien de jacter, il faut agir ! Pour agir il faut non seulement de la force mais il faut avoir une volonté politique claire !

Donc l'Algérie deviendra une vraie puissance régionale le jour où elle enverra botter le derrière de M6 au Sahara Occidental, qu'elle puisse envoyer un commando de choc dégager nos otages détenus par les pirates somaliens, qu'elle participe à un déploiement en côte d'ivoire, non, pas qu'elle participe, qu'elle prenne la tête, les devants, qu'elle fait voter un texte à l'ONU pour imposer un cessez-le feu et s'il faut aller mettre quelques coups de pieds dans le tas ! enfin bref c'est ça avoir un poids international, avoir une voix qui porte ! C'est pas en criant dans un article que le pays va avoir une poids diplomatique de bon aloi ! L'article en question aurait un sens à la bouche d'un Chavez ou d'un Ahmadinejad, mais il a aucune porté à la bouche d'un algérien ! Ca pete de partout dans le pays voisin nous notre pays produit des articles pouraves et se contente de seconds rôles ! Eh non ça se passe jamais comme ça, faut des muscles et un vrais présence, sur le terrain, envoyer quelques bon coups de pieds aux derrières récalcitrants, c'est comme ça qu'on s'affirme !

virgile
30/03/2011, 11h12
et medelci ,ne dit pas autre chose ,concernant les frontières,"des mesures politique de GRAND ENVERGURES.pourront faire changer et évoluer les choses .

----
il ne vous dit pas la verité.....la surprise sera trés dure pour vous!

Cookies