PDA

Voir la version complète : Des diplômés marocains du secteur arts et culture protestent à Rabat


biskra
01/04/2011, 17h18
Des diplômés marocains du secteur arts et culture protestent à Rabat

Algérie Presse Service : 01 - 04 - 2011

Des diplômés marocains du secteur des arts et culture ont observé vendredi un sit-in devant le ministère de la Culture à Rabat pour revendiquer leur reconnaissance en qualité d'artistes et leur recrutement dans les différentes institutions culturelles, a-t-on constaté.

Selon le coordinateur des diplômés de l'Institut supérieur marocain d'art dramatique et d'animation culturelle (ISADC) , Amine Nasseur, le but de ce rassemblement est d'attirer l'attention des pouvoirs publics et de l'opinion sur la situation des 300 lauréats de l'ISADC "marginalisés par le ministère" et "écartés des projets culturels" lancés par le gouvernement marocain.

"Par cette action nous voulons réclamer notre droit à être parmi les décideurs de la politique culturelle de ce pays, qui passe d'abord par notre recrutement en tant qu'artistes", a-t-il dit à l'APS en ajoutant "nous demandons une réforme de la politique culturelle et un vrai projet de développement du secteur".

"S'il n'y a pas d'art, il n'y a pas de peuple", "nous ignorer c'est encourager l'ignorance", "nous sommes artistes et nous ne sommes pas très utiles" "non à l'oppression" ont été parmi les slogans lancés par les participants à ce rassemblement de deux heures.
Le sit-in est soutenu par les artistes marocains, les syndicats des artistes et des militants associatifs, indique-ton.

Un sit-in avait été organisé le 8 mars dernier par des acteurs de la vie culturelle marocaine à Rabat devant le ministère de la Culture pour protester contre les "dérives" et les "reculs" qui caractérisent actuellement la culture au Maroc, rappelle-t-on.

Les participants avaient notamment scandé "non à un ministère sans projet", "nous voulons de vrais programmes culturels", "nous exigeons la transparence dans l'appui à la culture" et "pas de développement sans culture".

SLOUGI
01/04/2011, 17h30
La culture c'est important et c'est qu'il nous manque (loisirs culturels), cependant, il ne faut pas que parce qu'on a un diplôme on doive devenir automatiquement fonctionnaire.

Il faut que le privé s'y mette pour leur trouver des débouchés.

Sinon, je constate que certains manifestent quand ailleurs c'est des émeutes.

biskra
01/04/2011, 17h39
La culture c'est important et c'est qu'il nous manque (loisirs culturels), cependant, il ne faut pas que parce qu'on a un diplôme on doive devenir automatiquement fonctionnaire.

Il faut que le privé s'y mette pour leur trouver des débouchés.

Sinon, je constate que certains manifestent quand ailleurs c'est des émeutes.slougi


ne compare pas un peuple brave et vaillant (algérien) ,l'histoire témoigne pour nous,commente ce qui se passe dans ton pays .

SLOUGI
01/04/2011, 17h53
Sinon, je constate que certains manifestent quand ailleurs c'est des émeutes.slougi


ne compare pas un peuple brave et vaillant (algérien) ,l'histoire témoigne pour nous,commente ce qui se passe dans ton pays .

Pourquoi t'as reconnu un pays en particulier ? J'ai commenté ce qui se passait dans mon pays et toi tu n'arrêtes pas de casser le Maroc. Il faut que tu te soignes car ça devient maladif.

Est-ce que les beurs qui rentrent dans la boite où tu travailles savent ce que tu baves sur les Marocains ? J'aimerais bien voir leurs réactions car t'as beau être videur, va dire ça à un Marocain en face et tu verras sa réaction.

biskra
01/04/2011, 17h56
Pourquoi t'as reconnu un pays en particulier ? J'ai commenté ce qui se passait dans mon pays et toi tu n'arrêtes pas de casser le Maroc. Il faut que tu te soignes car ça devient maladif.

Est-ce que les beurs qui rentrent dans la boite où tu travailles savent ce que tu baves sur les Marocains ? J'aimerais bien voir leurs réactions car t'as beau être videur, va dire ça à un Marocain en face et tu verras sa réaction slougi


hors sujets ,comme d'habitude:
Des diplômés marocains du secteur arts et culture protestent à Rabat

virgile
01/04/2011, 19h26
je crois que ces gens ne sont pas au courant .....: la fonction publique n'existe plus au maroc depuis plus de 6ans : toutes les administrations ont recours à des recrutements de durée determinée RDD relevant du droit commun et non pas du droit administratif.....la carriere administrative au maroc est ....kaput....morte !

ces gens ne sont pas au courant qu'en dehors des ministreres de la santé, de l'enseignement, de l'interieur, de la justice.....les postes budgetaires sont alloués au compte gouttes : l'administration qui facilite et encourage les departs anticipés des fonctionnaires ne peut proceder à des recrutements massifs.....

en plus...les administrations ne reccrutent que les profiles justifiés....te necessaires ....ne peuvent figurer les artistes helas ....

par contre , les collectivités locales , qui sont en charge de l'action culturelle regionale sont obligées de creer des espaces dediés à la culture et de recruter le personnel consequent.

Cookies